DROZ (Gustave). Le cahier bleu de Mlle Cibot.
Paris, Hetzel, 1868.
[Paris. J. Hetzel, Libraire-Éditeur. 18, rue Jacob, 18. 1868.]
In-18 (130
´ 197 mm.) demi-percaline bleue à coins, [1 (faux-titre)], [1 (mention d'imprimeur)], [1 (titre)], [1 bl.], 374 p., bel exemplaire tout à fait exempt de rousseurs.
@ Antoine-Gustave Droz naquit à Paris, en 1832 ; il était le fils du sculpteur Jules-antoine Droz. Après s'être préparé à l'École Polytechnique, il se décida pour les Beaux-Arts et particpa à plusieurs reprises au Salon. Il se tourna ensuite vers la littérature et donna des articles à La Vie parisienne sous le pseudonyme de « Gustave Z. ». En 1866, ces articles furent réunit en un volume sous le titre Monsieur, Madame et Bébé. Vapereau écrit à son propos :
« [ce volume] lui fit, du premier coup, une réputation littéraire que confirma, l'année suivante, une seconde collection de peintures ou de satires mondaines publiées sous ce titre : Entre nous (1867, in-18) ; elles avaient aussi paru dans La Vie parisienne sous la mystérieuse signature Gustave Z., dont le secret fut bientôt divulgué. Un an plus tard, Le Cahier bleu de mademoiselle Cibot complétait par une étude plus suivie cette campagne brillante et scabreuse de l'artiste écrivain contre les travers élégants et les vices du bon ton de la moderne aristocratie. »
& Vicaire, Manuel de l'amateur de livres du XIXe siècle, t. III, col. 296.

15 euros (code de commande : 25/64).
.


Fermer cette page et aller à la page consacrée aux
Éditions du XIXe siècle
ou à la page
Littérature française.