[CHAUDON (Louis-Mayeul)].

Dictionnaire anti-philosophique, pour servir de Commentaire & de Correctif au Dictionnaire Philosophique, & aux autres Livres qui ont paru de nos jours contre le Christianisme : Ouvrage dans lequel on donne en abrégé les preuves de la Religion, & la Réponse aux objections de ses adversaires ; avec la notice des principaux Auteurs qui l'ont attaquée, & l'apologie des Grands Hommes qui l'ont défendue. Nouvelle Edition considérablement augmentée. Par Monsieur ***.
Tomes I et II (complet).

Avignon, Aux dépens de la Société, 1771.
[A Avignon, / Aux Dépens de la Société. / M. DCC. LXXI.]

Deux tomes en un volume in-8° (125 x 195 mm.) demi-veau à coins, dos à 5 nerfs orné de fers et de fleurons dorés, reliure frottée et usagée, coins émoussés, mors fendus, XXXII, 288, 256 p., ex-libris gravé de François-Regis Rousseau-Delaunois.

Article de Didier Masseau :
   « Bénédictin et polygraphe, l'abbé Chaudon (1737-1817) fit paraître anonymement en 1767 un Dictionnaire antiphilosophique. Il entendait répliquer au Dictionnaire philosophique de Voltaire, en empruntant la même forme éditoriale et en usant des armes de l'adversaire. Chaudon s'en explique ainsi : « On a mis l'erreur en dictionnaire, il est nécessaire d'y mettre la vérité. Les apôtres de l'impiété prennent toutes les sortes de formes pour répandre leur poison ; les défenseurs de la religion ne chercheront-ils pas aussi les moyens de faire goûter leurs remèdes ? L'ordre alphabétique est au goût du jour, il faut bien s'y plier si l'on veut avoir des lecteurs. » L'ouvrage déchaîne les foudres de Voltaire qui ironise sur cette « rhapsodie antiphilosophique ». Une lettre datée du 1er décembre 1767 et adressée à Damilaville nous révèle sa réaction à chaud. L'auteur anonyme de ce dictionnaire est assimilé à ces misérables plumitifs prêts à servir les plus mauvaises causes pour gagner quelque argent.
   Le dictionnaire de Chaudon comporte un article « Voltaire » qui présente celui-ci comme l'incarnation de l'Antéchrist. L'auteur flétrit, à travers Voltaire, cet esprit moderne d'autant plus dangereux qu'il distille l'irréligion en recourant à toutes les subtilités d'un art en demi-teintes : « C'est un parfum empesté, qui s'insinue insensiblement dans toute la masse du sang. Saillies ingénieuses, plaisanteries légères, bons mots piquants, antithèses brillantes, contrastes frappants, peintures riantes, réflexions hardies, expressions énergiques... » Bref, Chaudon vise à discréditer une certaine pédagogie de l'écriture philosophique, tout en procédant à une réfutation doctrinale. Il enrichira l'article « Voltaire » dans une édition rebaptisée Anti-Dictionnaire philosophique en 1775. Dans les éditions du Dictionnaire philosophique postérieures à 1767, Voltaire poursuit la polémique en dénonçant le fanatisme de Chaudon et en contestant ses interprétations bibliques. Parmi les partisans de l'antiphilosophie, le père Aimé Henri Paulian et surtout le père Claude François Nonnotte composèrent également des dictionnaires antiphilosophiques. »

Bibliographie :
   - Barbier (Antoine-Alexandre), Dictionnaire des ouvrages anonymes, t. I, col. 955-956.
   - Masseau (Didier), Chaudon, Louis Mayeul, dans Inventaire Voltaire, pp. 243-244.

95 euros (code de commande : 22308vit1b).



Chaudon - Dictionnaire antiphilosophique (22308)
Si vous souhaitez obtenir plus d'informations à propos de ce livre
ou le commander,
indiquez ci-dessous vos références :
Prénom et nom :
Adresse électronique :
Pays de destination du colis :
Question éventuelle :

Cliquez sur
En réponse, nous vous communiquerons les informations que vous souhaitez obtenir ainsi que les modalités de livraison et de paiement.


Au cas où il vous serait impossible d'envoyer votre message via ce formulaire,
n'hésitez pas à nous contacter à l'adresse :
courrier@loiseaulire.com

N.B. : les informations que vous nous donnerez ne seront en aucun cas communiquées à des tiers.

CONDITIONS DE VENTE
de la Librairie L'Oiseau-Lire
rue du Hautbois 36
7000 MONS (Belgique)
T.V.A. : BE0619836631
Tél.: +32 (0)65 31 28 73.
courrier@loiseaulire.com

   Les prix sont exprimés en euros (toutes taxes comprises). Les éventuels frais de port sont pris en charge par le destinataire. Nous garantissons un emballage approprié, cependant les ouvrages voyagent aux risques et périls du destinataire et nous ne pourrons intervenir en cas de détérioration ou de perte.
   Les livres sont réservés 14 jours, passé ce délai, ils seront remis en vente.
   Le paiement est exigible à la commande : le client non satisfait a un délai de 14 jours s'il veut renvoyer son achat.
   Pour nos clients belges, les factures seront réglées par virement bancaire.
   Pour nos clients résidant à l'étranger, les factures seront réglées en euros de préférence par virement bancaire international (IBAN) ou par carte de crédit (« Visa » ou « Eurocard »).
   Nous disposons d'un C.C.P. en France, nos clients français pourront (sans frais) effectuer leurs paiements par chèques libellés en euros.
   En cas de non paiement de la facture dans le délai prescrit, il sera dû à partir de la date d'échéance, de plein droit et sans mise en demeure préalable, un intérêt de retard égal au taux légal. En outre, il sera du une indemnité forfaitaire de 10% du montant total de la facture.
   Tant que les biens n'ont pas été payés, ils restent propriété du vendeur.
   Toutes les informations sur les taux de change peuvent être obtenues sur le site :
The XE.com Universal Currency Converter

Retour à la page consacrée aux
Livres anciens.
.