Extrait du Registre des Resolutions de Messieurs les Députés des États du Pays et Comté de Hainau. Du 15 Avril 1794.

Mons, Bocquet, [1794].
[A Mons, / Chez N. J. Bocquet, Libraire, Imprimeur de / Messeigneurs les États, rue de la / Clef, N°. 11.]

In-8° en ff., 12, [4 bl.] p., bon exemplaire à toutes marges.

   Cette plaquette fait partie de la série des Documents historiques sur la seconde restauration du pouvoir autrichien en Belgique, imprimés par N.-J. Bocquet, en 1794.
   Il s'agit du compte-rendu de la démarche faite par la députation des États, chargée d'aller complimenter François II à son arrivée à Bruxelles, le 9 avril 1794.

 propos de l'éditeur :
   Nicolas-Joseph Bocquet naquit à Mons, le 4 avril 1752 il était fils de Jean-Joseph, originaire de Gottiginies (arrivé à Mons, en 1733 ; mercier, rue du Hautbois, n° 45, en 1797) et de Marie-Marguerite-Josèphe Joret, née à Philippeville. Il avait travaillé, pendant dix ans, à l'imprimerie de Henri Hoyois, ainsi que le certifia Godefroid Jacqmart, maître imprimeur de cet atelier, après le départ de ce patron ; Jacqmart attesta que Bocquet était en état d'être reçu à la maîtrise.
   Ce certificat permit à Nicolas Bocquet d'obtenir, le 4 juin 1783, des lettres patentes pour exercer l'imprimerie et la librairie à Mons. [...] Il reprit la maison et l'établissement de son ancien patron Henri Hoyois, rue de la Clef et adopta pour enseigne l'Étoile d'or.
   Ses presses servirent à la publication d'un nombre important d'ouvrages de tous genres. Il obtint le titre d'imprimeur des États de Hainaut et de la ville de Mons avec le droit de publier seul les actes et documents officiels émanant de ces administrations. Le Collège de Houdain lui confia la publication de son palmarès et de ses programmes.
   C'est à Bocquet que s'adressa, en 1786, l'avocat Delneufcourt pour la publication du premier journal qui parut à Mons sous le titre : Annonces et avis pour le Hainaut. Il en fut publié 27 numéros du 2 juillet au 31 décembre 1786 ; on n'avait pu réunir le chiffre de 80 abonnements nécessaire pour les frais de la publication.
   La tentative de créer une publication périodique à Mons échoua alors, mais dès l'année suivante les événements de la Révolution brabançonne, puis de la conquête et de l'occupation françaises amenèrent une éclosion de brochures, discours, relations, mémoires, dont Bocquet eut à imprimer une part notable, parfois sous des noms supposés, et qui, à défaut de journal, servaient à entretenir et même à surexciter l'opinion publique dans ces périodes mouvementées.
Bocquet orne quelques-unes de ses publications d'une vignette représentant un écureuil [boquet ou bocquet est le nom wallon pour écureuil] : on trouve cette marque allégorique dans : Instruction de la jeunesse dans la piété chrétienne, petit in-8° de 88 pp., s.l. n.d.
   Parmi les ouvriers de cet atelier, se trouva de 1792 à 1796 Philippe Plon qui, parti à Paris, devint prote de l'imprimerie Firmin Didot et de la Banque de France.
Nicolas-Joseph Bocquet épousa Marie-Augustine Picquery, de dix ans plus âgée que lui, et mourut à Mons le 30 novembre 1805, sans descendance.
   Après sa mort, l'imprimerie et la librairie restèrent quelques mois sans titulaire ; lors du recensement de la population de Mons, en 1806, la maison de la rue de la Clef, n° 11, fut trouvée sans occupant. Mais, très peu de temps après, Marie-Joseph Bocquet, née à Mons, le 14 mai 1749, sœur et héritière de Nicolas-Joseph, et veuve de Charles-Adrien Carion, reprit l'établissement et en continua l'exploitation jusqu'en 1808 ; à cette époque, elle vendit les caractères de son imprimerie à un fondeur de Paris.
   On connaît deux ouvrages imprimés chez la veuve Carion une Paraphrase de la prose Dies irae et un Recueil des livres qui se trouvent chez la veuve Carion-Bocquet, etc., 1808, in-8° de 51 pp. non chiffrées. »

Bibliographie :
   - Rousselle (Hippolyte), Bibliographie montoise, n° 1018.
   - Poncelet (Édouard) et Matthieu (Ernest), Les imprimeurs montois, pp. 135-137.

15 euros (code de commande : 28951).



Extrait 1794 (28951)
Si vous souhaitez obtenir plus d'informations à propos de ce livre
ou le commander,
indiquez ci-dessous vos références :
Prénom et nom :
Adresse électronique :
Pays de destination du colis :
Question éventuelle :

Cliquez sur
En réponse, nous vous communiquerons les informations que vous souhaitez obtenir ainsi que les modalités de livraison et de paiement.


Au cas où il vous serait impossible d'envoyer votre message via ce formulaire,
n'hésitez pas à nous contacter à l'adresse :
courrier@loiseaulire.com

N.B. : les informations que vous nous donnerez ne seront en aucun cas communiquées à des tiers.

CONDITIONS DE VENTE
de la Librairie L'Oiseau-Lire
rue du Hautbois 36
7000 MONS (Belgique)
T.V.A. : BE0619836631
Tél.: +32 (0)65 31 28 73.
courrier@loiseaulire.com

   Les prix sont exprimés en euros (toutes taxes comprises). Les éventuels frais de port sont pris en charge par le destinataire. Nous garantissons un emballage approprié, cependant les ouvrages voyagent aux risques et périls du destinataire et nous ne pourrons intervenir en cas de détérioration ou de perte.
   Les livres sont réservés 14 jours, passé ce délai, ils seront remis en vente.
   Le paiement est exigible à la commande : le client non satisfait a un délai de 14 jours s'il veut renvoyer son achat.
   Pour nos clients belges, les factures seront réglées par virement bancaire.
   Pour nos clients résidant à l'étranger, les factures seront réglées en euros de préférence par virement bancaire international (IBAN) ou par carte de crédit (« Visa » ou « Eurocard »).
   Nous disposons d'un C.C.P. en France, nos clients français pourront (sans frais) effectuer leurs paiements par chèques libellés en euros.
   En cas de non paiement de la facture dans le délai prescrit, il sera dû à partir de la date d'échéance, de plein droit et sans mise en demeure préalable, un intérêt de retard égal au taux légal. En outre, il sera du une indemnité forfaitaire de 10% du montant total de la facture.
   Tant que les biens n'ont pas été payés, ils restent propriété du vendeur.
   Toutes les informations sur les taux de change peuvent être obtenues sur le site :
The XE.com Universal Currency Converter

Retour à la page consacrée aux
Livres anciens.