[FOUGERET DE MONBRON (Louis-Charles)].

La Henriade travestie en vers burlesques.

La Haye, Staatman, 1774.
[A La Haye, / Chez Frederic Staatman, / Libraire sur le Kalvermarks. / M. DCC. LXXIV.]

In-8° sous son brochage d'attente (113 x 168 mm.), 159, [1 bl.] p., vignette du libraire Gambier à Bruxelles.

   Originaire de Péronnes et mort en 1761, Louis-Charles Fougeret de Monbron (ou Montbron) fut l'auteur d'ouvrages badins, tous publiés anonymement, dont Margot la ravaudeuse.
   À propos de La Henriade, Maurice Saillet, dans son édition de Margot la ravaudeuse, écrit qu'il « procède peut-être moins du Virgile travesti de Scarron que de l'Homère travesti de Marivaux. Cela est si vrai qu'il fut parfois attribué à cet auteur, pour qui Fougeret professait du reste la plus vive admiration. »

Avant-propos, avertissement, ou tout ce qu'on voudra.
   Les préfaces sont si décirées & on les lit si peu, que je croi servir pa paresse du Public & la mienne en me dispensant d'en faire une. J'aime mieux lui laisser la liberté de me rendre justice, que de chercher à surprendre ses suffrages, comme font presque toujours infructueusement les faiseurs d'Avant-Propos. Qu'on me juge, mais sans partialité ; & qu'il me soit permis de recuser ces Aristarques modernes, qui ont usurpé le droit de déprimer les talens, & ne reconnoissent pour bon que ce qui a été décidé tel à leur Tribunal, où l'envie & l'intérêt pesent tout au poids de l'iniquité.
   J'ose me flater que Monsieur de Voltaire ne me saura point mauvais gré d'avoir mis son Poëme en vers burlesques. Ce n'est pas faire injure au premier Poëte Français que de la traiter comme on a fait le Prince des Poëtes Latins. J'avoüe que Scarron avoit des talens que je n'ai pas ; & qu'il étoit en quelque sorte digne de l'Original qu'il a si grotesquement défiguré : mais quand Virgile eût été plus mal travesti, sa réputation n'en seroit pas moins ce qu'elle est. De même, quelque puisse être le succès de ces Ouvrages, Monsieur de Voltaire n'ensera pas moins parmi nous l'honneur des Lettres & de la Poësie.

Bibliographie :
   - Barbier (Antoine-Alexandre), Dictionnaire des ouvrages anonymes, t. II, col. 612.
   - Cioranescu (Alexandre), Bibliographie de la littérature française du XVIIIe siècle, n° 29316.
   - Saillet (Maurice), Margot la ravaudeuse, éd. 1958, p. 171.

45 euros (code de commande : 21290vit1b).



Fougeret - La Henriade (21290)
Si vous souhaitez obtenir plus d'informations à propos de ce livre
ou le commander,
indiquez ci-dessous vos références :
Prénom et nom :
Adresse électronique :
Pays de destination du colis :
Question éventuelle :

Cliquez sur
En réponse, nous vous communiquerons les informations que vous souhaitez obtenir ainsi que les modalités de livraison et de paiement.


Au cas où il vous serait impossible d'envoyer votre message via ce formulaire,
n'hésitez pas à nous contacter à l'adresse :
courrier@loiseaulire.com

N.B. : les informations que vous nous donnerez ne seront en aucun cas communiquées à des tiers.

CONDITIONS DE VENTE
de la Librairie L'Oiseau-Lire
rue du Hautbois 36
7000 MONS (Belgique)
T.V.A. : BE0619836631
Tél.: +32 (0)65 31 28 73.
courrier@loiseaulire.com

   Les prix sont exprimés en euros (toutes taxes comprises). Les éventuels frais de port sont pris en charge par le destinataire. Nous garantissons un emballage approprié, cependant les ouvrages voyagent aux risques et périls du destinataire et nous ne pourrons intervenir en cas de détérioration ou de perte.
   Les livres sont réservés 14 jours, passé ce délai, ils seront remis en vente.
   Le paiement est exigible à la commande : le client non satisfait a un délai de 14 jours s'il veut renvoyer son achat.
   Pour nos clients belges, les factures seront réglées par virement bancaire.
   Pour nos clients résidant à l'étranger, les factures seront réglées en euros de préférence par virement bancaire international (IBAN) ou par carte de crédit (« Visa » ou « Eurocard »).
   Nous disposons d'un C.C.P. en France, nos clients français pourront (sans frais) effectuer leurs paiements par chèques libellés en euros.
   En cas de non paiement de la facture dans le délai prescrit, il sera dû à partir de la date d'échéance, de plein droit et sans mise en demeure préalable, un intérêt de retard égal au taux légal. En outre, il sera du une indemnité forfaitaire de 10% du montant total de la facture.
   Tant que les biens n'ont pas été payés, ils restent propriété du vendeur.
   Toutes les informations sur les taux de change peuvent être obtenues sur le site :
The XE.com Universal Currency Converter

Retour à la page consacrée aux
Livres anciens.
.