Cette page est la section du catalogue
de la Librairie L'Oiseau-Lire consacrée aux livres anciens.
Afin d'en rendre la consultation plus aisée,
il vous suffira de cliquer sur le lien « pour en savoir plus »
ou sur l'image du livre pour accéder à sa notice complète.
Bonne lecture !

Voyez aussi le
diaporama d'un choix de quelques livres.

 

Nouvelle(s) entrée(s)

 

Calendrier de la Cour de Son Altesse Royale, le Duc Charles-Alexandre de Lorraine & de Bar Lieutenant, Gouverneur & Capitaine Général des Pays-Bas. Pour l'année Mil sept-cent soixante-dix-huit. Bruxelles, t'Serstevens, 1778. [A Bruxelles, / Chez François t'Serstevens, / Imprimeur de la Ville & Libraire / dans la Bergh-Straet.] In-12 plein veau d'époque, dos à cinq nerfs, reloure frottée, manques à la tête et à la queue, [1 (titre)], 178, [36 (Tarif des monnaies)] p.

50 euros (code de commande : 30252).

 

Dans les mises à jour précédentes :

 

XÉNOPHON — La Cyropédie, ou Histoire de Cyrus, traduite du grec de Xenophon ; par M. Dacier, de l'Académie Royale des Inscriptions et Belles-Lettres. Tomes I et II (complet). Paris, Debure et Moutard, 1777. [A Paris, / Chez Les Freres Debure, à l'Entrée du Quai / des Augustins. / Et Moutard, Imprimeur-Libraire de / la Reine, Quai des Augustins, près le / Pont Saint Michel. / M. DCC. LXXVII.] Deux volumes in-12 plein veau d'époque, dos à cinq nerfs ornés de fers dorés, tranches rouges, reliure frottées présentant quelques manques de cuir, mors fragiles, t. I : [2 bl.], XXXV, [1 (errata)], 357 p., t. II : [2 bl.], [1 (titre)], [1 bl.], 420, [2 bl.] p.
Introduction de l'article de Françoise Létoublon :
   La Cyropédie de Xénophon est une sorte de « miroir des Princes » et un roman d'éducation pour les élites et pour tous les gens cultivés qui pouvaient y trouver un modèle. Cyrus et la Perse ont effectivement servi de modèle dans l'Antiquité et encore dans l'Europe des XVIIe et XVIIIe siècles (dans les romans des Scudéry puis dans Les Voyages de Cyrus de Ramsay). Le lexique axiologique de la Cyropédie et l'étude des discours de Cyrus en particulier montrent comment le modèle idéal de Xénophon a servi de matrice pour le genre du roman grec, en particulier avec l'expression Eros sophistes et l'analyse des principales vertus de Cyrus mises en évidence dans les épisodes avec Panthée et Abradatas.
Bibliographie :
   
- Cioranescu (Alexandre), Bibliographie de la littérature française du dix-huitième siècle, n° xxxx.
   - Létoublon (Françoise), Le prince idéal de la Cyropédie ou l'histoire est un roman, dans Actes du colloque de Tours, 19-21 octobre 2006, organisé par l’université François-Rabelais de Tours et l’UMR 5189, Histoire et Sources des Mondes Antiques, p. 39.

Les deux volumes : 80 euros (code de commande : 30201).

 

[VENTRE (Louis, seigneur de La Touloubre)] — Collection de jurisprudence sur les matieres féodales et les droits seigneuriaux ; Utile aux différentes Cours & Jurisdictions du Royaume, & en usage principalement en Provence & en Languedoc. Par M. de L. T. Avocat au Parlement de Provence. Nouvelle Édition evue et corrigée. Tomes I et II (complet). Avignon, Seguin, 1773. [A Avignon, / Chez François Seguin, Imprimeur- / Libraire, près la Place de S. Didier. / M. DCC. LXXIII.] Deux volumes in-8° demi-veau d'époque, reliure usagées, t. I : [1 (titre)], [1 bl.], XI, [1 bl.], 295, [3 bl.], XXI, [1 bl.] p., t. II : 338, XVI p., mouillures parfois importantes au tome II.
Division de l'ouvrage :
   - Première Partie.
   I. Des Droits Seigneuriaux en général.
   IL De la Juftice.
   III. De l’Adminifiration de la Justice.
   IV. Des Droits Honorifiques.
   V. Des Régales.
   VI. Du Droit de Péage.
   VII. Des Rivières, Iles, Attcrissemens.
   VIII. Du Tréfor trouvé.
   IX. Des Epaves.
   X. De la Confiscation.
   XI. Des Droits de Bâtardise & de déshérence.
   XII. De l’Hoimmage.
   XIII. De la Chasse.
   XIV. Du Droit d’Albergue.
   XV. Du Droit de Guet & garde.
   XVI. Du Droit de Foüage ou quête.
   XVII. Du Ban des Vendanges & du Ban à vin.
   XVIII. Des Biens Nobles.
   - Seconde Partie.
   I. Des Fiefs.
   II. Du Franc-Aleu.
   III. De l’Emphitéose.
   IV. De la Locatairie perpétuelle.
   V. De la Directe.
   VI. Du Lods.
   VII. Du Droit d'indemnité & de l’homme vivant, mourant & confiscant.
   VIII. Du Retrait.
   IX. Du Dénombrement & des reconnoissances.
   X. Du Cens & rentes Seigneuriales.
   XL Des Acaptes & arriere-acaptes.
   XII. De la Bannalité.
   XIII. De la Taille Seigneuriale ou cas impériaux.
   XIV. Des Corvées.
   XV- Du Commis.
   XVI. Du Champart agrier ou tasque.
   XVII. Du Déguerpissement.
   XVIII. Des Bois, Pâturages, Terres gastes ou incultes.

Les deux volumes : 80 euros (code de commande : 30151).

 

[GUILLARD DE BEAURIEU (Gaspard)] — Cours d'Histoire sacrée et profane, dédiée aux jeunes personnes, comprenant l'Histoire Sainte, l'Histoire Ancienne, l'Histoire Romaine & l'Histoire de France. Seconde édition. Tomes I et II (complet). Paris, Panckoucke, 1765. [A Paris, / Chez Panckoucke, Libraire, rue & à côté / de la Comédie Françoise, au Parnasse. / M. DCC. LXV. / Avec Approbation & Pivilege du Roi.] Deux volumes in-12 plein veau d'époque, dos lisses ornés de fers dorés, pièces de titre et de tomaison rouges, tranches rouges, reliure frottées, accrocs aux tête et aux queues, t. I : [1 (faux-titre en rouge et noir)], [1 bl.], [1 (titre en rouge et noir)], [1 bl.], [3 (avertissement)], [1 bl.], IX, [1 bl.], 548 p., t. II : [1 (faux-titre en rouge et noir)], [1 bl.], [1 (titre en rouge et noir)], [1 bl.], VI, 474, [2 (approbation et privilège)] p.
   La première édition de ce cours fut publiée en 1763.
Avertissement de l'auteur :
   J'aurois pu faire beaucoup de changement & ajouter beaucoup plus de choses à cette Édition, mais j'ai craint que ces changements & ces augmentations n'eussent pas le succès que j'en aurois espéré. Je serois d'ailleurs fâché de rendre presqu'inutiles les exemplaires de la première Édition, entre les mains de ceux qui les ont acquis. C'est pour cela que je n'ai guère corrigé dans celle-ci, que les fautes typographiques, quelques négligences de style &c. J'ai aussi substitué je à nous, dans presque tous les endroits où j'avois parlé en pluriel. Ce qui m'a déterminé, c'est que je crois qu'il faut parler en son propre nom, & n'avoir pas l'air de vouloir le cacher. Des Écrivains respectables prétendent que nous est plus modeste ; mais cette modestie me semble un peu puérile, & et je trouve dans le mot je, quand il est prononcé sans pédantisme, un ton de candeur & de vérité qui me praroît devoir plaire davantage qu'un ton trop modeste.
Un portrait de l'auteur, ami de Restif de la Bretonne, dans l'étude sur Joubert :
   Les amis de Restif, que Joubert connaîtra, ne sont pas mal assortis au très baroque Nicolas : ce sont, pour le moins, des originaux. [...]
   Ses amis réels, c'est Butel Dumont, Beaurieu, Mercier, La Reynière... [...] Beaurieu ? Gaspard Guillard de Beaurieu, naturaliste et philosophe, était contrefait comme Ésope, son maître et son modèle, boîteux et d'une laideur repoussante. Plus âgé que Restif de six ans ; pour le costume, le genre de Restif : mais beaucoup plus sale. Plus excentrique : chapeau de Crispin, manteau à l'espagnole, souliers cariés et haut de chausses. Jadis l'ami de Jean-Jacques ; et son Élève de la nature, en 1766, passa pour être de Rousseau. Très pauvre. Et on lui demandait : « Pourquoi ne songez- vous pas à vos affaires ? » Il répondait : « C'est que j'aime beaucoup trop l'honneur et le bonheur pour aimer la richesse. » Très simple et bon. Il adorait les enfants ; il leur composa un Abrégé de l'histoire des insectes, un Cours d'histoire naturelle, un Cours d'histoire sacrée et profane. Il avait de la bonhomie et, dans la conversation, des trouvailles de style qui n'embellissent pas ses ouvrages. Il disait : « Le temps est une dormeuse qui nous mène doucement à l'éternité. » Il mourut dans la détresse, le 5 octobre 1795, à l'hôpital de la Charité. Restif l'aimait ; et, le 10 vendémiaire an V, adressant une supplique au Directoire, il termine ainsi : « Je me jette avec confiance dans votre bonne volonté ! On a secouru trop tard mon ami Beaurieu ! »
Bibliographie :
   - Beaunier (André), La jeunesse de Joseph Joubert, pp. 194-195.

Les deux volumes : 80 euros (code de commande : 30084).

 

[ALMANACH]. GALART DE MONTJOIE (Christophe Félix Louis Ventre de La Touloubre, dit)] — Almanach des gens de bien pour l'année 1795, (vieux style.)], contenant des anecdotes peu connues, pour servir à l'histoire des événemens de ces derniers tems ; l'arrivée de Carrier aux enfers ; des observations sur le même ; son épitaphe ; deux dialogues des morts, un entre J.-J. Rousseau et Malesherbes, l'autre entre Favras et Bailli ; les médecins, histoire véritable ; des prédictions pour tous les mois de l'année, &c. &c. Paris, Pichard, [1795]. [A Paris, / Chez Pichard, Libraire, rue de / Thionville, vis-à-vis la rue Christine.] In-12 sous son brochage d'époque, 216 p., une gravure en frontispice, la dernière page (table) est collée à la couverture, peu courant.
Epitre aux Gens de bien :
   Salut aux Gens de bien ; c'est à eux que je présente ces étrennes ; c'est d'eux seuls que j'ambitionne les suffrages.
   Sous le règne du tyran Robespierre, les Gens de bien étoient dans l'oppression ; ils pleuroient sur leur patrie ; ils n'osoient fixer leurs yeux sur l'avenir. Qu'ils reprennent aujourd'hui courage, qu'ils sèchent leurs pleurs, qu'ils ouvrent leurs cœurs à l'espérance : le tigre n'est plus, tout va changer de face.
      Le jour a reparu : rien n'est long-temps extrême.
   Que d'idées affligeantes va réveiller la lecture des anecdotes que je présente ici aux Gens de bien ! Mais l'amertume qu'elles verseront dans leur ame, sera adoucie par la certitude que les dangers auxquels ils ont échappé, n'arriveront plus. Leur esprit fatigué par le souvenir de tant de calamités, se reposera agréablement sur le consolant avenir que promettent à la France les heureuses prédictions qui terminent cet écrit.
   Sans doute toutes les plaies faites aux Gens de bien, ne sont pas encore fermées ; mais si l'empire de la justice et de la vérité s'affermit lentement, il est aussi plus durable. Le règne des méchans est un torrent ; il s'écoule rapidement ; les campagnes qu'il a désolées, reprennent insensiblement leur première fertitlité, pour ne la plus perdre, parce que des barrières sont élevées, qui les préservent à jamais ru retour du même fléau.
   Sans doute aussi, il est parmi les Gens de bien, des hommes, et le nombre en est malheureusement considérable, il en est, dis-je, parmi eux, qui sont condamnés à un deuil perpétuel ; il en est qui ont à pleurer des pertes irréparables. Que de veuves ! que d'orphelins !.. Ah ! j'en conviens : il est des douleurs sans remèdes ; cependant, et les Gens de bien ne me démentiront pas, le bonheur de la patrie offre un adoucissement aux malheurs domestiques.
   Enfin, quel nouveau sujet d'allarmes pourroit-il rester aux Gens de bien ? craindroient-ils les menées secrettes des partisans qu'a pu laisser après lui le hideux monstre que la Convention Nationale a étouffé ? Eh ! que craindre de leurs mystérieux complots ? Quand c'est la justice qui règne,
      La noirceur masque en vain les poisons qu'elle verse,
      Tout se sait, tôt ou tard, et la vérité perce.

   Les espérances que je donne ici à ces véritables amis de la Patrie, ne sauroient donc être mieux données, puisque ceux qui sont les arbitres de nos destinées, disent avec moi :
      Salut aux Gens de bien.
Extrait de la notice des Almanachs français :
   On trouve dans cet almanach le précis des événements du 9 thermidor au 23 fructidor An III, des sujets de méditations, philosophiques et politiques, des apologues et diverses anecdotes dont une sur le mariage de Camille Desmoulins.
   Avec le calendrier romain et le calendrier républicain pour l'An III et IV. Croyant devoir expliquer les raisons qui lui ont fait donner un calendrier pour l'an de grâce 1795, l'éditeur dit : « Le calendrier romain est reçu dans toute l'Europe ; les voyageurs, les personnes même qui ont des relations commerciales avec les étrangers, ne peuvent se dispenser de le connoître ; il est également nécessaire pour l'étude de la chronologie, pour la lecture de l'histoire et des livres qui ont paru jusqu'à ce jour. »
Bibliographie :
   - Grand-Carteret (John), Les almanachs français, n° 1209.

80 euros (code de commande : 30050).

 

LIPSE (Juste - Iustus Lipsius). Réunion de sept ouvrages sous un volume in-4° plein veau (probablement XVIIe ou XVIIIe siècle), dos à 5 nerfs orné de fers dorés, tranches rouges, contenant :
1. I. Lipsi Saturnalium sermonum libri duo, qui de gladiatoribus.
Edition ultima, auctior & ornatior. In quâ quid distincte præstitum fit, pagina altera docebit. Anvers, Plantin, 1588.
[Antverpiæ, / Apud Christophorum Plantinium. / ÌIÉ. IÉ LXXXVIII.], [8], 175, [1 bl.] p., 15 gravures (sur 16, la gravure marquée « B » manque) hors texte à déplier.
   Ce traité est composé sous forme de dialogues entre J. Lipse, Vicor Giselinus, Janus Lernutius, Janus Dousa, et Stephanus Winandus Pighius. Juste Lipse a rassemblé et étudié les textes relatifs aux Saturnales romaines qui se déroulaient durant le solstice d'hiver et au cours desquelles des festivités complètement débridées étaient organisées ansi que des combats de gladiateurs ; ce sont ces derniers qui forment l'essentiel de l'ouvrage dont la première édition fut imprimée à Anvers en 1582. Guillaume Linocier, à Paris, en fit une contrefaçon en 1585 et, la même année, Plantin en fit une réédition « noviter correcti, aucti et formis aeneis illustrati » à l'adresse de Leide et à celle d'Anvers. L'édition « ultima, auctior et correctior » fut publiée à Leide par Franciscus Raphelengius et fut également vendue dans les Pays-Bas méridionaux avec l'adresse plantinienne d'Anvers.
   La première édition de 1582 ne contenait pas d'illustrations ; elles apparurent dans l'édition de 1585 et, bien qu'elles furent attribuées à Otto Venius, on pense aujourd'hui qu'elles sont l'œuvre de Pierre van der Borcht.
   Si Lipse n'appréciait guère les combats de gladiateurs, il reconnaissait qu'ils étaient des écoles de bravoure qui constituèrent la base du pouvoir impérial et de l'expansion de l'empire romain. Il pensait aussi que ces scènes cruelles étaient des « écoles d'imperturbabilité » à destination des spectateurs.
Bibliographie :
   - Deneire (Tom), « Laconicae cuspidis instar ». The Correspondence of Justus Lipsius : 1598, p. 224.
   - Heinen (Ulrich), Huygens and Rubens. Reflecting the passions inpainting (additions), dans Motions of the Mind. Representing the Passions in the Arts of the Early Modern Nethrlands, p. 6. Une édition de 1585 vendue 800 € chez Alde, en 2008.


2. Iusti Lipsi de Amphitheatro liber. In quo forma ipsa Loci expressæ, & ratio spectandi. Cum æneis figuris. Anvers, Plantin, 1584. [Antverpiæ, / Apud Christophorum Plantinium. / ÌIÉ. IÉ. LXXXIV.] 97, [4 (table et privilège)] p., 1 gravure dans le texte et 2 gravures hors texte à déplier.
   Il s'agit de l'édition originale de ce traité que Juste Lipse, en digne représentant de « l'humanisme érudit de la fin du XVIe siècle » s'intéressant aux jeux du cirque, écrivit pour décrire de fond en comble le Colisée de Rome.
   D'un point de vue architectural, « cette monographie complète, strictementn consacrée à l'amphithéâtre, s'est [...] fondée sur l'ensemble de la deszcription de l'édifice théâtral d'après Vitruve, à la manière en définitive d'un discours purement technique et théorique. L'auteur insistait sur ce qu'il considérait être les deux éléments principaux de ce type de monument – d'une part le « theatrum », défini comme étant la partie interne de forme concave, équipée de gradins disposés de manière circulaire sur l'ensemble du pourtour de l'édifice, d'autre part l'aire plane centrale –, observant du reste que les Anciens le disaient, selon lui, aussi bien « c
æva » qu'« arena ».
Bibliographie :

   - Lestringant (Frank), L'écriture du martyrologe, dans Écritures de l'histoire (XIVe - XVIe siècle). Actes du colloque du Centre Montaigne, Bordeaux, 19-21 septembre 2002, p. 438.
   - Dugast (Fabienne) Les édifice de spectacles antiques de Gaule Narbonnaise : documents iconographiques, interprétations, restaurations, pp. 140-141.

 


3. Iusti Lipsi de Amphitheatris quæ extra Romam libellus. In quoformæ eorum aliquot & typi.Anvers, Plantin, 1584. [Antverpiæ, / Apud Christophorum Plantinium. / ÌIÉ. IÉ. LXXXIV.] 32, [3], [1 bl.] p., 4 gravures dans le texte et 1 gravures hors texte à déplier.
   Ce volume, dont il s'agit également de l'édition originale, constitue la suite du précédent qui était exclusivement consacré au Colisée. Dans son étude, Juste Lipse évoque les édifices de Minturno, Pouzzoles, Capoue, Alba, Otricoli, etc. et s'intéresse principalement aux amphithéâtres de Vérone, en Italie, de Pula, en Croatie et de Nîmes et aux Ponts-de-Cé, en France.
   Il « revient sur la cruauté des jeux célébrés jadis dans tout l'empire et évoque au passage le témoignage du martyrologe chrétien.
Bibliographie :
  - Lestringant (Frank), L'écriture du martyrologe, dans Écritures de l'histoire (XIVe - XVIe siècle). Actes du colloque du Centre Montaigne, Bordeaux, 19-21 septembre 2002, p. 438. 


4 & 5. Iusti Lipsi Epistolarum centuriæ duæ : Quarul prior innovata, altera nova. Leyde, Plantin, 1590. [Lugduni Batavorum, / Ex officina Plantiniana, / Apud Franciscum Raphelengium. / ÌIÉ. IÉ. XÌ.] [1 (titre)], [1 bl.], [6], 164, [1 (titre de la seconde partie)], [1 bl.], [5], [1 bl.], [2], 111, [1 bl.] p.
À propos de la correspondance de Juste Lipse, Jeanine De Lanstsheer écrit :
   « Quoique la correspondance de Lipse1, dans la forme où elle nous est parvenue, soit loin d’être complète, nous disposons tout de même de quelque 4500 lettres, soit des lettres écrites par l’humaniste, soit des lettres qui lui ont été adressées, et on continue d’en découvrir de nouvelles. Pendant que son pays natal était ravagé par les conflits politico-religieux, Lipse s’était réfugié au Pays-Bas du Nord, où il enseignait le latin et l’histoire ancienne à l’université de Leyde, entre mars 1578 et mars 1591. Dans ce milieu universitaire, il trouva un cadre paisible et stimulant pour la publication de toute une série de livres, à commencer par une édition révisée des œuvres complètes de Tacite, complétée quelques mois plus tard par un commentaire abondant aux Annales (1581). Sa réputation croissante d’humaniste prodigieux et ses activités pédagogiques et administratives au sein de l’université permettaient d’établir un vaste réseau de correspondants à travers l’Europe chrétienne. Marchant dans les traces d’auteurs anciens et de ses prédécesseurs humanistes et encouragé par ses amis et collègues, Lipse décida de publier une sélection de ses lettres. La première Centuria – car il les rangeait par centaines – est une des premières publications de Franciscus Raphelengius, le gendre et successeur de Plantin à Leyde, au début de l’année 1586. Quatre ans plus tard, Lipse profita de la publication d’une deuxième Centuria pour ré-éditer la première, remplaçant une vingtaine de lettres qu’on lui avait adressées par d’autres, qu’il avait écrites lui-même. »
Bibliographie :
  - De Landtsheer (Jeanine), Juste Lipse et l'évolution politique aux Pays-Bas du Nord après 1584, p. 2.

6. Iusti Lipsi De Recta pronunciatione latinæ linguæ dialogus : Ad V. Illustrem Philippum Sideium, Equitem. Anvers, Plantin, 1586. [Antverpiæ, / Apud Christophorum Plantinium. / ÌIÉ. IÉ. LXXXVI.] [1 (titre)], [1 bl.], [2], 113, [9], [2 bl.] p.
Extrait de l'ouvrage d'Élisabeth Dévière :
   « L'étude de la prosodie latine à la Renaissance concerne à la fois la métrique et la problématique de la « prononciation correcte ». Si, depuis l'Antiquité tardive, la prosodie constitue un préalable à l'analyse et à la production poétiques, le second point de vue est davantage spécifique de la période qui nous intéresse. La restauration de la prononciation latine, question fort débattue à la Renaissance, a fourni la matière à un grand nombre de traités, parmi lesquels figure en bonne place le De recta pronunciatione Latinae linguae de Juste Lipse (1586), qui consacre un important développement à l'accentuation. L'humaniste avait déjà abordé le sujet dans une œuvre de jeunesse, les Variae lectiones (1569), où il s'illustrait par une prise de position hardie plus que par une étude documentée et réfléchie. [...]
   Le De recta pronunciatione Latinae linguae évalue [...] l'état du latin parlé, en évoquant la situation dans laquelle se trouverait un antique Romain venu par-delà les âges visiter Lipse et ses amis :
      Je m'engage, pour le cas où il ne serait pas vrai que la prononciation d'aujourd'hui est corrompue : si l'un de ces anciens qui portaient la toge apparaissait et nous entendait, eh bien, il n'entendrait pas et saisirait à peine un ot sur les dix que je dirais.
   Mais, à la différence des Variae lectiones, la corruption de la prononciation du latin n'évince plus ici la question de sa restitution, même si l'on ne peut qu'être pessimiste quant à l'adoption d'une nouvelle prononciation, étant donné le mépris dans lequel ce genre d'étude est tenu et l'inertie de la majorité. Il s'agit pourtant d'un travail important et noble, auquel de grands hommes se sont livrés, et tout espoir de restauration n'est pas perdu :
      Mais les bagatelles aussi sont peut-être utiles, si toutefois on pouvait obtenir plus de résultat que nos acquis non seulement viennent à la lumière, mais encore pénètrent dans l'usage. Il est certain que la langue latine se ménagerait de cette façon dignité et splendeur. »
Bibliographie :
  - Clérico (Geneviève), Frivola in parvis jactantia. De l'inutilité d'un discours sur les sons ? Le De Recta pronunciatione Latinae linguae de Juste Lipse (1586).
   -
 Sacré (Dirk), Juste Lipse et la prononciation du latin, dans Juste Lipse en son temps. (1547-1606), pp. 117-135.
   - Dévière (Élisabeth), L'accentuation du latin selon Juste Lipse., dans Humanistica Lovaniensa, vol. LII - 2003, pp. 179-194.


7. I. Lipsi Satyra Menippæa. Somnium. Lusus in nostri ævi Criticos. Anvers, Plantin, 1581.
[Antverpiæ, / Ex officina Christophori Plantini, / Architypographi Regii.. / M. D. LXXXI.] 31, [1 bl.] p.
   Le pamphlet de Juste Lipse ne lui attira pas que de la sympathie : il s'y moquait des poètes, écrivains et critiques qui n'hésitaient pas, aux fins d'« améliorer » les œuvres des auteurs classiques, à en dénaturer le sens.
Extrait de l'étude de Martial Martin :

   « La Satyre Ménippée constitue l’une des manifestations les plus significatives de cet esprit gallican, pour lequel érudition et action sont intrinsèquement liées : à travers l’exemple de Juste Lipse, qui rédige, en 1581, la première satyre ménippée moderne, l’œuvre cherche des cautions antiques : plus que Varron, dont il ne reste rien ou presque, c’est le Sénèque de L’Apocoloquintose, Pétrone, Apulée, et Lucien qui sont invoqués. Malgré la fréquence des souvenirs mythologiques et historiques, le texte échappe aux écueils du pédantisme : c’est qu’une autre grande figure de l’histoire du genre hante le texte : Rabelais, à la fois présent et distant, caution certes encore indispensable mais déjà difficile à assumer, dans une période charnière que le goût dispute à la verve gauloise. »
Bibliographie :
   - Martin (Martial), L'énigmatique et les mutations de la satyre ménippée de Juste Lipse à John Barclay., dans L'énigmatique à la Renaissance : formes, significations, esthétiques, pp.539-550.

650 euros (code de commande : 30000).

 

[NOUVEAU TESTAMENT DE MONS]. DES ISLES (Nicolas) — Critique sacrée ou Les Chefs d'acusation proposez contre la Traduction françoise du Nouveau Testament, imprimée à Mons par Gaspard Migeot en l'année 1667. Présentées a Nostre S. Pere le Pape Clement IX. Par M. Nicolas Des-Isles, Docteur en Droit canon, Conseiller du Roy, Lecteur Ecclesiastique & Predicateur de sa Majesté & du Clergé de France pour les Controverses, &c. Paris, Boullenger, 1668. [A Paris, / Chez Loüis & Antoine Boullenger, Im- / primeurs & Libraires du Roy pour les Contro- / verses, rë S. Jacques, à l'Image S. Loüis. / M. DC. LXVIII. / Avec Approbation.] In-8° plein veau d'époque, dos à 5 nerfs ornés de fers et de fleurons dorés, reliure frottée, mors fragiles, coins émoussés, [1 (titre)], [1 bl.], [9 (épître à Clément IX), [1 bl.], 231 [6 feuillets supplémentaires : pp. 16 bis & 16 ter, 17 bis & 17 ter, 145 bis & 16 bis, 147 bis & 148 bis, 149 bis & 150 bis, 151 bis & 152 bis)], [7 (table)] p., rare.
   Alexandre Cioranescu ne cite pas l'édition que nous proposons ici mais une autre, également publiée en 1668, contenant 225 p.
Dessein de l'Auteur :
   Je ne suis pas âséz témeraire pour me proposer dans cette Critique, l'examen de la traduction imprimée à Mons, selon la pureté de nôtre Langue. Je sçay que ses Auteurs ont beaucoup étably leur réputation par la netteté de leurs ouvrages ; & j'avoüe sans aprouver leurs sentimens, que le chois des termes, la beauté de l'élocution, la force du raisonnement, & tous les apas que l'art de bien dire peut fournir, leur sont si familiers, qu'ils ont enlevé l'eftime & l'aprobation des espris les plus séveres.
   Aussi je n'ay point de honte de recônoître l'éclat de leurs armes dans cette occasion, bien que j'espere d'en faire voir la foiblesse : Et certainement j'aurois rédouté leurs cous, si je n'avois fait icy qu'une querelle de Grammaire, & si je m'êtois seulement arêté à reprendre toutes les fautes qu'ils ont commises contre la beauté de ses règles ; mais je ne crains point d'entrer dans le combat, puisque c'est icy la querelle de l'Eglife Romaine dont je prend la défense, en découvrant toutes les infidélités qu'ils ont faites contre la pureté originaire de l'Ecriture & de la Foy.
   Il est vray qu'ils sont tous savans & éclairés, & qu'ils font même parade des talens pompeus dont la nature et l'art les ont liberalement comblés ; mais pour rnoy je ne veus ôposer à tous ces âvantages, que l'honeur d'être Crétien, & d'être parfaitement soûrnis au fentiment de 1'Eglise. Et comme cette Mere commune nous commande de proposer aus autres les verités qu'elle nous a découvertes, je me sens obligé de faire part au public des remarques que j'ay faites sur leur version ; & comme je fais profesion dépuis douze ans de combatre les Calvinistes, avec quelque succez, dans toutes les Provinces de ce Royaume, j'ay cru que je dévois comprendre dans cette guerre Catôlique, toutes ces personnes qui sont notoirement cônuës desobeïssantes à l'Eglise.
   J'ay donc esperé que le Saint Esprit qui anime cette Epouse Militante, & qui m'a fait triompher par sa grace de tant de Ministres dans leurs Synodes Provinciaus, & méme dans leur dernier Synode national, me fera bâtre encore ces troupes Auxiliaires de Genève, qui méprisent avec orgueüil la puissance du Chef qu'il a étably pour la gouverner sousJesus-Christ, & la fidelité de la Bible Vulgate qu'elle nous adonnée pour une des sources autentiques de nôtre Foy.
   Il a trop d'interets dans cette victoire pour me refuser ses puissantes lumieres, qui disiperont les ténebres de lêreur & de l'ignorance, que ces Auteurs ont exprés fait glisser dans leur traduction, afin d'y corrompre la pureté de ses Oracles & la fécondité de [sa] parole. J'attaque cét ouvrage dans ses déhors, par le défaut des conditions nécessaires à tout Livre Sacré dans les règles de la police de l'Eglife & de l'Etat : je le sape dans son fondement, par la conviction de l'éreur qu'il a en son principe ; & j'en découvre enfin toute l'infidelité, par la preuve de son ôposition à la Bible de Rome, & de sa conformité à celle de Genéve.
   Je tire ensuite vne conclusion aussi certaine qu'évidente du mépris qu'ils ont eû pour l'Eglise, de leur mauvaise foy, & de leur fausseté dans cette version : de leur mépris pour l'Eglise, par l'éloignement âfecté de la Vulgate: de leur mauvaise foy, par l'infidelité à leurs propres principes ; & de leur fausseté, par le dessein qu'ils ont eû de corrompre la lêtre de l'Ecriture pour y tracer l'esprit de leur dangereuse Doctrine, pour y ternir l'éclat des veritez Catôliques que nous ôposons à l'Héresie, & pour fortifier les objections que les Héretiques aportent contre nous.
Bibliographie :
   - Cioranescu (Alexandre), Bibliographie de la littérature française du dix-septième siècle, n° 25563.

150 euros (code de commande : 29948).

 

[MONS - CONFRÉRIE DE SAINT-JEAN LE DÉCOLLÉ]. Ordo Benedicendi habitum confraternitatis Sancti Joannis decollati, misericordiæ nuncupatæ. Mons, Varret, 1751. [Montibus, ex Typographiâ / J. B. Varret, in Plateâ Ha- / vretanâ propè Forum. 1751.] In-12 sous son brochage d'époque, 12 p., exemplaire en parfait état.
   Cette édition est peu courante : elle n'est citée ni par Hippolyte Rousselle dans sa Bibliographie montoise, ni par Léopold Devillers dans son Supplément à la bibliographie montoise.
   Destinée à assister matériellement et moralement les prisonniers, jusqu'à les accompagner au supplice et à les ensevelir, la confrérie de la Miséricorde, ou de Saint-Jean le Décollé, est bien connue à Mons : ses membres, les « Beubeux », forment un groupe emblématique de la Procession du Car d'Or. Inspirée par une semblable confrérie érigée à Rome en 1488, elle fut créée à Mons en 1699 à l'initiative du prince Henri de Ligne et elle est toujours active de nos jours.
Bibliographie :
   - Federinov (Bertrand), Quatre siècles d'imprimerie à Mons, p. 61.

18 euros (code de commande : 29682*).

 

RETZ (Jean-François Paul de Gondi, cardinal de) — Memoires de Monsieur le Cardinal de Retz. Nouvelle edition, Revûë & augmentée. Tomes I, II, III & IV (complet). Cologne, Roger, 1718. [A Cologne, / Chez David Roger. / M. DCCXVIII. / Avec Aprobation & Permission des Superieurs.] Quatre volumes in-12 plein veau d'époque, dos à 5 nerfs ornés de fers dorés, tranches rouges, reliure frottées et présentant quelques accrocs mais solides, t. I : [1 (titre avec une vignette gravée)], [1 bl.], [12 (avis du libraire au lecteur, notice sur l'auteur)], 538 p., t. II : [1 (titre avec une vignette gravée)], [1 bl.], 542 p., t. III : [1 (titre avec une vignette gravée)], [1 bl.], 523, [1 bl.] p., t. IV : [1 (titre avec une vignette gravée)], [1 bl.], 496 p., le portrait gravé en frontispice du tome I manque.
   Les premières éditions de ces Mémoires ont été publiée en 1717. Si l'édition de Cologne, en 1718, en trois volumes est bien connue, celle présentée ici, en quatre volumes est beaucoup plus rare.
Extrait de l'article de Bourgeois et André :
   L'authenticité de ces mémoires a été niée à plusieurs reprises au XVIIIe siècle : la découverte du manuscrit autographe ne permet plus le doute. En revanche, ils ont été fortement attaqués dès leur apparition. Antoine Bauderon de Sénecé, premier valet de chambre de la reine Marie-Thérèse, femme de Louis XIV, écrivit des Remarques historiques suivies de quelques observations critiques sur un livre intitulé Mémoires de M. le cardinal de Retz (parues dans le Nouveau Mercure, août 1718, p. 3-38). Dans une lettre à Brosselle du 26 mars 1718, J. B. Rousseau les qualifie de « salmigondis de bonnes et de mauvaises choses ». Pour Bazin (Histoire de France sous Louis XIII et sous le cardinal Mazarin), ils n'ont presque nulle part ou la substance ou tout au moins les proportions de la vérité. Sainte-Beuve (Causeries du Lundi) a été au contraire un défenseur de la véracité du cardinal de Retz. En présence de ces opinions contradictoires, le dernier éditeur, Feillet, s'est tenu à une appréciation modérée.
   Si ces mémoires ont une valeur littéraire incontestable, il n'en est pas de même au point de vue historique. Œuvre de passion, écrite par un auteur vaniteux et vantard, qui, même après vingt ans, n'a pas oublié ses haines d'autrefois, ils manquent de bonne foi et de sincérité. Si Retz, s'est abondamment servi du Journal du Parlement et de l'Histoire de mon temps jusqu'à les copier quelquefois textuellement, c'est, non pas pour venir au secours de sa mémoire fléchissante et incertaine, mais pour donner le change, pour tromper sciemment le lecteur. Il n'a été préoccupé que d’une idée, faire son apologie, et, pour cela, accabler celui qui l'avait vaincu, Mazarin, le poursuivre de ses traits acérés, l'accuser d'impéritie et de la ruine de la France, le calomnier même : contre cet homme néfaste toutes les attaques étaient permises et il était du devoir d'un bon Français de se révolter contre celui qui malgré tout restait un étranger, un Italien : Retz a voulu justifier le rôle qu’il avait joué' et il n'a pas craint de transformer le caractère des événements, de les faire tourner à son profil et de mentir effrontément lorsqu'il en était besoin pour sa défense ou l'éloge do sa conduite.
   Il ne faut donc pas rechercher la vérité dans cette œuvre de combat, de polémique contre un homme qui ne pouvait plus riposter. Ces mémoires sont cependant utiles pour une étude générale de la société à l'époque de la Fronde : on y verra quel faible sens moral avaient alors ceux qui luttaient contre le premier ministre, quels mobiles ambitieux et intéressés dictaient leur conduite, à quelles extrémités ils étaient capables de se porter pour satisfaire leurs désirs. Retz possède un art admirable pour composer une scène, dépeindre les personnages principaux avec leurs caractères, leurs travers, leurs passions, leurs projets, et mener les intrigues jusqu'à la fin en graduant l'intérêt : rien de plus curieux que celles où il est le « grand premier rôle » dont il fait le portrait avec un soin infini, une variété parfaite de nuances délicates et de couleurs fortes. Ses mémoires sont à la fois une comédie en cent actes divers et une condamnation de la Fronde.
Bibliographie :
   - Bourgeois (Émile) et André (Louis), Les sources de l'histoire de France. XVIIe siècle (1610-1715), n° 797.

Les quatre volumes : 200 euros (code de commande : 29615).

 

Pour être informé des mises à jour de cette page

GoogleEffectuer une rechercher avec
dans les pages de la librairie



  ANACREON. Odes.
  
Paris, Du Pont, 1795.
  
Traduction de Pierre Hubert Anson.


 Pour en savoir plus...           20 euros (code de commande : 23450vit1b).

 


  ANDRIEUX. Contes et opuscules, en vers et en prose, ...
  
Paris, Renouard, 1800.
  
Édition originale.

  Pour en savoir plus...           50 euros (code de commande : 8615/vit1a).

 

 


[ATH]. Chartes statuts, et ordonnances de polities de la ville d'Ath...
   
Mons, Plon, 1760.

     Une rare publication sortie des presses des éditions Plon, à Mons.


   Pour en savoir plus...           95 euros (code de commande : 20025).

 


[AVRILLOT (Barbe - Marie de l'Incarnation)]. MONTIS (Paul de) — La vie de la vénérable sœur Marie de l'Incarnation...
   
Paris, Gueffier, 1778.
  
Peu courante première – et seule – édition de cette vie de la fondatrice des Carmélites de France.

  Pour en savoir plus...           90 euros (code de commande : 20106/vit1b).

 


  BARÈRE DE VIEUZAC (Bertrand) — La liberté des mers, ... Tomes I, II et III.
  
S.l., s.n., [1798].
  
Une rare édition, publiée dans la clandestinité.

  Pour en savoir plus...           Les trois volumes : 450 euros (code de commande : 25850).

 


  BARRAL (Pierre)] — Dictionnaire portatif, historique, géographique et moral de la Bible.
  
Paris - Auxerre, Musier - Fournier, 1756.
  
Un classique des dictionnaires de la Bible.


 Pour en savoir plus...           120 euros (code de commande : 28244).

 

 


  BARTHÉLEMY (Balthazar-François, marquis de)]. SOULAVIE (Jean-Louis) — Mémoires Historiques et Diplomatiques de Barthelemy.
  
[Paris], s.n., [1799].
  
Rare édition, dont Jean-Louis Soulavie prétendit être l'auteur.

  Pour en savoir plus...           50 euros (code de commande : 22624Vit1b).


  BÓGAERT (Abraham) — A. Bógaerts Roomsche Monarchy...
   
Amsterdam, Oosterwyk, 1718.
  
Une réussite typographique et iconographique et en très bel état.

  Pour en savoir plus...           280 euros (code de commande : 25283).

 


  BOILEAU (Nicolas) — Œuvres diverses Du Sieur D***...
   
Amsterdam, Wolfgang, 1689.
  
Édition contenant : le Discours au Roy, l'Art poétique, Le Lutrin et le Traité du Sublime.

  Pour en savoir plus...           100 euros (code de commande : 25362).

 


BOSIO (Antonio) et ARINGHI (Paolo) — Roma subterranea novissima...
  Arnhem, Hagen, 1671.
  
Bon exemplaire, bien complet des toutes les figures dans le texte et des 53 gravures hors texte dont le titre-frontispice et une carte à déplier.


 Pour en savoir plus...           500 euros (code de commande : 27891).


BRIGNON. De la Paix de l'Ame...
   
Bruxelles, Foppens, 1709.
     Édition originale.

   

   Pour en savoir plus....           40 euros (code de commande : 12610/vit1b).

 


   BURMAN (Caspar). Trajectum eruditum, Virorum doctrina inlustrium...
   
Utrecht, Jurrianus van Paddenburg, 1738.

     Édition originale de cette importante biographie utrechtoise.


   Pour en savoir plus....           150 euros (code de commande : 7478/vit1a).

 


CARRANZA DE MIRANDA (Bartolomé). Summa conciliorum et pontificum à Petro usque ad Julium tertium...
   
Paris, Marnef, 1550.

     Rare édition de l'envoyé de Charles Quint au concile de Trente.


   Pour en savoir plus....           200 euros (code de commande : 25186).

 


  CAYLUS (Marthe-Marguerite, marquise de) — Les Souvenirs de Madame de Caylus ...
  
Maestricht, Dufour et Roux, 1778.
  
Un bon exemplaire de cette édition hollandaise.

  Pour en savoir plus...           80 euros (code de commande : 28862).

 


[CÉSAR]. Les commentaires de César...
   
Amsterdam - Leipzig, Arkstee et Merkus, 1763.

     Traduction de Nicolas Perrot, exemplaire bien complet des quinze gravures.


   Pour en savoir plus....           Les deux volumes : 200 euros (code de commande : 26457 - vendu).

 


[CÉSAR]. SCALIGER (Joseph). C. Julii Cæsaris quæ exstant ex accuratissima recensione Joseph Scaligeri...
   
Magdeburg - Frankfurt - Main - Leipzig - Helmstedt, Gerlach - Lüderwald, 1696.

     Joseph-Juste Scaliger, « le Soleil des savants », commente les œuvres de Jules César (1696).


   Pour en savoir plus...           75 euros (code de commande : 26679).

 


  CHAUDON (Esprit-Joseph) — Dictionnaire interprete-manuel des noms latins de la géographie ancienne et moderne...
  
Paris, Lacombe, 1777.
  
Exemplaire avec l'ex-libris de Sulev J. Kaja (pseudonyme du journaliste Jacques Baruch).

  Pour en savoir plus...           90 euros (code de commande : 29122).

 


[CHAUDON (Louis-Mayeul)] — Dictionnaire anti-philosophique...
   
Avignon, Aux dépens de la Société, 1771.

     La réplique de Chaudon au Dictionnaire philosophique de Voltaire.


   Pour en savoir plus...           95 euros (code de commande : 22308vit1b).

 


 [CHÊNEDOLLÉ (Charles-Julien Lioult de)] — Le martyrologe belgique.
  
Liège ?, 1791.
  
Sur les causes de la Révolution Belgique et un inventaire « des horreurs du fanatisme civil & Religieux, qui a fait des milliers de victimes ».


 Pour en savoir plus...           150 euros (code de commande : 28549).

 


CHÉNIER (Marie-Joseph) — Timoléon, Tragédie en trois actes...
   Paris, Maradan - Desenne, 1795.

     Timoléon une tragédie qui fit trembler Chénier pour sa tête....

   Pour en savoir plus...           80 euros (code de commande : 23908Vit1b).

 


CHEVALIER (Nicolas) — Histoire de Guillaume III...
   Amsterdam, s.n., 1692.

     La vie et le règne du prince d'Orange-Nassau par les médailles.

   Pour en savoir plus...           450 euros (code de commande : 27055).

 


[CLÉMENT XIV]. [CARACCIOLI (Louis-Antoine)] — La vie du pape Clément XIV...
   Paris, Desaint, 1776.

     Giovanni Ganganelli, le pape qui supprima la Compgnie de Jésus.

   Pour en savoir plus...           50 euros (code de commande : 26021).

 

 


Constitution de la République française...
   [Bruxelles], [Tutot], [1799].

     Liberté et égalité dans le département de la Dyle.

   Pour en savoir plus...           50 euros (code de commande : 17308/vit1a).

 


[COURTANVAUX (F.-C. Le Tellier, marquis de)]. Catalogue des livres de la bibliothèque de feu François-César Le Tellier...
   Paris, Nyon, 1782.

     Le catalogue d'une riche bibliothèque d'un noble du XVIIIe siècle.

 

   Pour en savoir plus...           250 euros (code de commande : 22580vit1b).

 


  [DEMARBAIX (Charles-Joseph)] — Manifeste du Pays et Comté de Hainaut.
  
Mons, Bocquet, 1790.
  
Un rare exemplaire du manifeste de l'opposant aux réformes judiciaires de Joseph II.

  Pour en savoir plus...           75 euros (code de commande : 29028).

 


[DUBOIS (Guillaume)]. [MONGEZ (Antoine)] — Vie privée du Cardinal Dubois...
   
Paris, 1789.
  
Un monument de duplicité envers ce personnage-clé de la Régence aux mœurs prétendument dissolues...

  Pour en savoir plus...           80 euros (code de commande : 20055Vit1b).

 


DU PERRAY (Michel). Traité sur le partage des fruits des bénéfices...
   
Paris, Paulus-du-Mesnil, 1742.
  
Un des principaux ouvrages de ce célèbre avocat.

  Pour en savoir plus...           50 euros (code de commande : 10393/vit1b).

 


[DU VIGNAU (écuyer, Sr des Joanots)] — L'Etat present de la puissance ottomane....
   Paris, Hortemels, 1687.

     L'empire ottoman, puissance aux pieds d'argile ?

   Pour en savoir plus...           450 euros (code de commande : 25603 - vendu).

 

 


FELLER (François Xavier de) — Catéchisme philosophique....
   Liège, Bassompierre, 1787.

     Ouvrage publié pour la première fois
en 1773, sous le pseudonyme de Flexier de Réval, chez Bassompierre, à Liège.

   Pour en savoir plus...           Les trois volumes : 80 euros (code de commande : 27519).

 


[FLEURY (André Hercule de)]. NEUVILLE (Charles Frey de) — Oraison funebre du Cardinal de Fleury...
   Paris, Coignard-Guérin, 1743.

     Un petit chef-d'œuvre d'oraison funèbre.

   Pour en savoir plus...           50 euros (code de commande : 22726vit1b).

 


FOUGERET DE MONBRON (Louis-Charles)] — La Henriade travestie en vers burlesques...
   La Haye, Staatman, 1774.

     Une édition vendue chez le librairie bruxellois Gambier, rue de la Madelaine.

   Pour en savoir plus...           45 euros (code de commande : 21290vit1b).

 


[FRÉDERIC II DE PRUSSE]. Poésies diverses...
   Berlin, Voss, 1760.

     Exemplaire du comte Otto zu Stolberg-Stolberg.

   Pour en savoir plus...           75 euros (code de commande : 6785/vit1b).

 


GRAMOND (Gabriel Bartholomé)Historiarum Galliæ ab excessu Henrici IV...
   Amsterdam, Elzevier, 1653.

     Une belle édition elzévirienne.

   Pour en savoir plus...           100 euros (code de commande : 26377).

 


  GUARINI (Battista) — Le berger fidele...
  
Bruxelles, De Smedt, 1705.
  
Édition bien complète du titre-frontispice et des cinq gravure d'Harrewijn.

  Pour en savoir plus...           90 euros (code de commande : 28726).

 


[HAINAUT]. Loix, Chartes et Coustumes du Pays et Conte de Haynault.
   
Mons, Michel, 1598.
  
Rare recueil des cinq volumes essentiels pour l'étude de l'histoire du comté de Hainaut.

  Pour en savoir plus...           800 euros (code de commande : 26067).

 


[HAINAUT]. Recueil de plusieurs placcarts fort utiles au Pays de Haynnau...
   Mons, De La Roche, 1664.

     Une belle édition elzévirienne.

   Pour en savoir plus...           60 euros (code de commande : 26587Vit1b).

 


  [HAINAUT]. Les Chartes nouvelles du Pays et Comté de Hainau.
  Mons, Hoyois, [1773].
  
Un exemplaire en bon état de ce classique hennuyer.

  Pour en savoir plus...           90 euros (code de commande : 28842).

 


 [HAINAUT]. Extrait du Registre des Resolutions des Députés des États du Pays et Comté de Hainau. Du 15 Avril 1794.
  Mons, Bocquet, [1794].
  
Compte-rendu de la démarche faite par la députation des États, chargée d'aller complimenter François II à son arrivée à Bruxelles, le 9 avril 1794.

  Pour en savoir plus...           15 euros (code de commande : 28951).

 


HAMILTON (Antoine) — Memoires du Comte de Grammont...
   Londres, Dodsley, 1783.

     Exemplaire bien complet des trois portraits gravés et enrichi de l'ex-libris de Richard Howard.

   Pour en savoir plus...           150 euros (code de commande : 28640).

 


HECART (Gabriel) — Essai sur les qualités et propriétés des arbres...
   Valenciennes, Varlé, 1794-1795.

     Une très rare étude sur les arbres du département du Nord.

   Pour en savoir plus...           350 euros (code de commande : 21757vit1a).

 


  HEISS VON KOGENHEIM (Johann). Histoire de l'Empire.
  
La Haye, Van Bulderen, 1694.
  
Avec l'ex-libris est celui du comte Nikolaus Maria Franz Esterházy de Galántha.


 Pour en savoir plus...           Les deux volumes : 200 euros (code de commande : 28452).

 


HÉRODIEN. Histoire d'Hérodien.
  
Paris, Veuve Barbin, 1700.
  
Dans la traduction de l'abbé Nicolas-Hubert Mongault.

   Pour en savoir plus...           90 euros (code de commande : 28196).


HOLBACH (Paul Henri Thiry d') — Le bon-sens ou Idées naturelles...
   [Amsterdam], [Rey] 1772.

     Une très rare édition qui fut aussi publiée sous le nom du Curé Meslier...

   Pour en savoir plus...           200 euros (code de commande : 22419 - vendu).

 


HORN (Georg) — Georgi Horni Orbis Politicus Imperiorum...
   Wesel, Hoogenhuysen, 1669.

     Un bel exemplaire provenant de la bibliothèque du professeur Nicolas Dubois à l'université de Louvain.

   Pour en savoir plus...           75 euros (code de commande : 26314).

 


HOUDAR DE LA MOTTE (Antoine) — Fables nouvelles...
   Amsterdam, Wetstein et Smith, 1727.

     Exemplaire à relier avec 99 gravures.

   Pour en savoir plus...           95 euros (code de commande : 24545).

 


[HUGO (Herman)] — Les pieux sentimens d'une ame chrestienne...
   Paris, De Bats, 1692.

     Livre d'emblèmes, avec 46 gravures.

   Pour en savoir plus...           150 euros (code de commande : 27386).

 


Journal historique et politique - 1775...
   Genève, 1775.

     Avec des articles sur la Turquie, la Russie, la Pologne, la Hollande...

   Pour en savoir plus...           25 euros (code de commande : 21812vit1b).

 


  JULLIEN DE VINEZAC (Joseph-Xavier de) — Les époux malheureux...
  Amsterdam - Paris, Monory, 1780.
  
Édition contenant divers autres textes du même auteur.


 Pour en savoir plus...           45 euros (code de commande : 28702).

 


[KEMPIS (Thomas a)] — L'Imitation de Jesus-Christ...
   Paris, Durand, 1751.

     Avec cinq gravures de Pocquet.

   Pour en savoir plus...           100 euros (code de commande : 19836/vit1b).

 


KURZ (Hermann) — Amussis canonica...
   Prague, Schweiger, 1764.

     Édition peu courante agrémentée de beux ornements typographiques.

   Pour en savoir plus...           125 euros (code de commande : 18781YB).

 


[LACOMBE (Jacques)] — Encyclopédie méthodique. Dictionnaire de toutes les espèces de pêches.
   Paris, Agasse, 1795.

     Bon exemplaire accompagné du Recueil de planches de l'Encyclopédie. Planches des pêches, bien complet des 114 gravures.

   Pour en savoir plus...           Les deux volumes : 500 euros (code de commande : 25900).

 


LA CROZE (Maturin Veyssiere) et FORMEY (Jean-Henry-Samuel) — Abrégé chronologique de l'histoire universelle...
   
Amsterdam, Schneider, 1780.
  
Sixième édition augmentée.

  Pour en savoir plus...           50 euros (code de commande : 28042).

 


  LA FERRIERE (abbé de) — Le menage universel de la ville et des champs, et le jardinier accomodés au gout du tems...
   Bruxelles, Léonard, 1733.
  
Un grand classique de la cuisine, de la chasse, de l'apiculture...

  Pour en savoir plus...           180 euros (code de commande : 28120).

 

 


[LANDRY (Pierre)] — La Sainte Messe...
   Paris, Jouenne, ca 1690-1700.

     
Édition entièrement gravée au burin, avec 35 gravures.

   Pour en savoir plus...           100 euros (code de commande : 26820).

 


LA NOUE (Jean-Baptiste Simon Sauvé de) — Œuvres de théâtre de M. de La Noue....
   Paris, Duchesne, 1765.
     
Première édition, en deux volumes, des œuvres de ce dramaturge à succès.

   Pour en savoir plus...           80 euros (code de commande : 25199).

 


[LA PORTE (abbé Joseph de)]L'Esprit des Monarques philosophes...
   Amsterdam - Paris, Vincent, 1764.
     
Édition originale de ce recueil de textes de Marc-Aurèle, Julien, Stanislas Leczinsky et Frédéric II de Prusse.

   Pour en savoir plus...           75 euros (code de commande : 25403 - vendu).

 


[LE BOULANGER DE CHALUSSAY] — L'école des amans,...
   Paris, Barin, 1700.
     Où on apprend qu'en un mot, « l'Amour est l'ame de l'ame, la lumiere de l'esprit, la source de toutes les douceurs de la vie même. »

   Pour en savoir plus...           30 euros (code de commande : 18916).

 


LE MIRE (Aubert - Aubertus Miraeus)Fasti Belgici et Burgundici.
   
Bruxelles, Pepermann, 1622.
  
Recueil de près de six cents biographies de saints bourguignons et des Pays-Bas.

  Pour en savoir plus...           200 euros (code de commande : 10460/vit1a).

 


[LIÈGE]. Les Délices du Pays de Liège... Tomes I à V (complet).
   
Liège, Kints, 1738-1744.
  
Très bel exemplaire de cet ouvrage monumental dirigé par Pierre Lambert de Saumery, bien complet des 230 gravures d'après les dessins de Remacle Le Loup et L. Fines.

  Pour en savoir plus...           Les cinq volumes : 10000 euros (code de commande : 26940).

 


LIPSE (Juste) Justi Lipsi De Cruce...
Relié avec :
DE CORTE (Corneille) De Clavis Dominicis...
   
Wesel, Hoogenhuysen, 1675.
  
Deux grands classiques de l'étude de l'art de la crucifixion.

  Pour en savoir plus...           Les deux tomes en un volume : 400 euros (code de commande : 26162).

 


[LOUIS DE FRANCE, dauphin du Viennois]. LOMÉNIE (Charles de) — Oraison funèbre de Louis, Dauphin...
   
Paris, Herissant, 1766.
  
Avec de jolies vignettes gravées d'après Cochin.

  Pour en savoir plus...           25 euros (code de commande : 27137).

 


[LOUIS XVI]. Recueil de huit imprimés et d'un feuillet manuscrit relatifs à la mort de Louis XVI Roi de France.
   
Lieux et dates divers.
  
Un bel ensemble de publications peu courantes.

  Pour en savoir plus...           L'ensemble : 400 euros (code de commande : 25066).

 


  [LOUVAIN - SÉMINAIRE]. Desitution et expulsion des Capucins, Guillaume de Duysborgh et Godefroid d'Alost...
  
Liège, 1787.
  
Rare ouvrage sur les Capucins au temps du Joséphisme.

  Pour en savoir plus...           50 euros (code de commande : 28863).

 


[MAINTENON (Françoise d'Aubigné, Madame de)]. [BOSSELMAN DE BELLEMONT] — Maintenoniana...
   
Paris, Costard, 1773.
  
Un livre non autorisé par les censeurs et vendu clandestinement.

  Pour en savoir plus...           90 euros (code de commande : 25134).

 


MARIE (Pierre)La Saincte solitude ou les entretiens solitaires de l'ame...
   
Douai, Belier, 1636.
  
Peu courante édition originale.

  Pour en savoir plus...           75 euros (code de commande : 21291vit1b).

 


  [MASCARENHAS (Jose Freire Monterroio)] — Négociation de la paix de Ryswick.
  
[La Haye], Chez l'auteur, 1697.
  
Édition bien complète en deux tomes reliés en un volume.


 Pour en savoir plus...           40 euros (code de commande : 28302).

 


MAUPERTUIS (Pierre-Louis-Moreau de) — Essai de philosophie morale.
   
Paris, Durand, 1751.
  
Exemplaire de la deuxième édition eu courante de ce classique.

  Pour en savoir plus...           200 euros (code de commande : 21494vit1b).

 


[MAUVILLON (Éléazar de)] — Histoire du Prince Eugene de Savoye. Tome III.
   
Vienne, Briffaut, 1770.
  
Le troisième volume, sur cinq, avec trois gravures.

  Pour en savoir plus...           50 euros (code de commande : 20612).

 


  MERCIER (Louis-Sébastien) — Les Tombeaux de Vérone.
  
Neuchâtel, Société Typographique, 1782.
  
Un exemplaire de la peu courante édition originale.


 Pour en savoir plus...           100 euros (code de commande : 28245).

 

[MONS]. Loix, chartres et coutumes du chef-lieu de la Ville de Mons...
   
Mons, Wilmet, 1761.
  
Une édition de cet ouvrage qui rejoint le rayon des curiosités bibliographiques...

  Pour en savoir plus...           200 euros (code de commande : 25969).

 


MONTAGUT (Louis). Histoire de Notre-Dame du Mont-Serrat...
   
Toulouse, Robert, 1749.
  
L'histoire complète du monastère de Montserrat, avant Dan Brown !...

  Pour en savoir plus...           70 euros (code de commande : 28149).

 


  NAUCLERUS (Johannes - Johann Vergenhans). D. Iohannis Naucleri præpositi Tubingen. Chronica.
  
Cologne, Quentel, 1544.
  
Avec 65 vignettes gravées sur bois dans le texte.


 Pour en savoir plus...           480 euros (code de commande : 27953).

 


[NAUDÉ (Gabriel) et PATIN (Guy)]. [LANCELOT (Antoine) et BAYLE (Pierre)] — Naudaeana et Patiniana...
   
Amsterdam, Vander Plaats, 1703.
  
Édition entièrement revue, corrigée et augmentée d'un supplément.

  Pour en savoir plus...           200 euros (code de commande : 19800).

 


[NORMANDIE]. Recueil des ordonnances de Louis XIV. Des mois de Juin 1680, & Juillet 1681. Sur le fait des aides...
   Paris, Saugrain et Prault, 1724.
 
Peu courant recueil sur les impôts, taxes, tailles, gabelles en Normandie.

  Pour en savoir plus...           Les deux volumes : 200 euros (code de commande : 13820/vit1a).

 


Ordonnance de Louis XIV, Roi de France et de Navarre, sur le fait des eaux et forets...
   
Paris, Compagnie des Libraires Associés, 1776.
  
La nouvelle édition de cette ordonnance d'août 1669.

  Pour en savoir plus...           100 euros (code de commande : 22301).

 


[PAIX DE VERVINS]. Memoires de Bellievre, et de Silleri...
   
La Haye, Moetjens, 1696.
  
Le traité qui permit à la France de récupérer une partie de la Picardie.

  Pour en savoir plus...           Les deux volumes : 80 euros (code de commande : 24870).

 


[PERNETY (Jacques, dit Pernetti)] — Lettres philosophiques sur les physionomies...
   
La Haye, Neaulme, 1746.
  
Ouvrage longtemps attribué au jésuite quimpérois Guillaume-Hyacinthe Bougeant.

  Pour en savoir plus...           50 euros (code de commande : 25532 - vendu).

 


PESTEL (Frederik-Willem) — Les fondemens de la jurisprudence naturelle...
   
Utrecht, J. van Schoonhoven, 1774.
 
Traduction de Fundamenta jurisprudentiae naturalis, delineata in usum auditorum, publié à Leyde, la même année.

  Pour en savoir plus...           50 euros (code de commande : 6344/vit1a).

 


PLINE L'ANCIEN (Gaius Plinius Secundus) — L'Histoire du Monde...
   Paris, Giffart - Morlot - Daufresne, 1622.
 
Une des œuvres les plus importantes de l'Antiquité dans la traduction d'Antoine du Pinet.

  Pour en savoir plus...           600 euros (code de commande : 23369vit1a).

 


PLUCHE (Noël-Antoine) — Le spectacle de la nature. Tome V.
   Paris, Estienne, 1755.
 
Exemplaire bien complet des 21 gravures.

  Pour en savoir plus...           80 euros (code de commande : 19511/vit1a).

 


[PORCELAINE - HALLEY]. Très rare carton publicitaire.
   Paris, Fion XVIIIe s.
 
Le faïencier de la rue Montmartre à Paris.

  Pour en savoir plus...           20 euros (code de commande : 23550*).

 


PORTIS (Leonardus de) et AQUILE (Ioannis) — De Re pecuniaria antiqua...
   Cologne, Mameranus, 1551.
 
Un ouvrage particulièrement rare...

  Pour en savoir plus...           500 euros (code de commande : 24500).

 


[PROTESTANTISME]. La Confession de foy des Eglises Reformées des Païs-Bas...
   Leyde, Luzac, 1769.
 
Un ouvrage essentiel pour la connaissance de l'histoire de la Réforme.

  Pour en savoir plus...           120 euros (code de commande : 24635vit1a).

 


RETZ (Jean-François Paul de GONDI, Cardinal de) — Mémoires du Cardinal de Retz...
   Genève, Fabry & Barillot, 1777.
 
Mémoires particulièrement utiles pour une étude générale de la société à l'époque de la Fronde.

  Pour en savoir plus...           Les quatre volumes : 90 euros (code de commande : 16506/vit1a).


[RÉVOLUTION BRABANÇONNE]. Voyage de la moderne philosophie en Brabant...
  
Lille, 1791.
  
Rare édition que Renaud Gahide ne mentionne pas dans son Inventaire des pamphlets de la Révolution brabançonne conservés au Musée royal de l'armée.

  Pour en savoir plus...           80 euros (code de commande : 21292vit1a).

 


[RÉVOLUTION FRANÇAISE - LOUIS XVI]. Recueil de huit ouvrages sur la Révolution française et sur la mort de Louis XVI.
   
Lieux et dates divers.
  
Un bel ensemble de publications peu courantes.

  Pour en savoir plus...           L'ensemble : 600 euros (code de commande : 29374).

 


[RICHELIEU (Louis François Armand Duplessis, duc de)]. Mémoires du Maréchal Duc de Richelieu...
T. I-IV : Londres- Marseille-Paris, Bosse-Mossy-Buisson, 1790. T. V-IX : Paris-Lyon-Londres, Buisson-Bruyset-Deboffe, 1793.
  
L'édition complète en neuf volumes par l'abbé Soulavie.

  Pour en savoir plus...         L’ensemble : 225 euros (code de commande : 25444vit1a).

 


ROHAN (Henri II, duc de)] — Les memoires du duc de Rohan...
Amsterdam, Hoogenhuysen, 1693.
Relié avec :
Memoires de Messire Jacques de Saulx, comte de Tavannes...
Cologne, Pierre Marteau, 1691.
  
Bel ensemble de ces précieux mémoires.

  Pour en savoir plus...         250 euros (code de commande : 19600).

 


  ROUSSEAU (Jean-Baptiste) — Œuvres de Jean-Baptiste Rousseau. Tomes I, II, III & IV.
  
Bruxelles-Paris, Didot, 1755-1757.
  
Édition « avec les épigrammes, genre pour lequel Rousseau avait un réel talent, servi par une méchanceté qui fit le malheur de la seconde moitié de son existence. »

  Pour en savoir plus...           Les quatre volumes : 90 euros (code de commande : 29295).

 


ROUSSEAU (Jean-Baptiste) — Odes, cantates, épitres et poésies diverses... Tomes I & II.
Paris, Didot, 1799.
  
Édition complète en deux volumes.

  Pour en savoir plus...         Les deux volumes : 40 euros (code de commande : 26901).

 


[ROUSSEL DE LA TOUR (Claude-Pierre)] — La Richesse de l'État...
Relié avec :
La taille réelle.
Lettre d'un avocat de Paris [...] sur l'Écrit qui a pour Titre, Richesses de l'Etat...
S.l.n.d.
  
La réforme de l'impôt vue par Claude Pierre Roussel de La Tour.

  Pour en savoir plus...         60 euros (code de commande : 26342).

 


SACROBOSCO (John of Holywood ou Jean de Halifax, dit Joannes de) — Ioannis de Sacrobusto de Sphaera liber...
   Paris, Richard, 1543.
  
Le traité d'astronomie de référence avant les découvertes de Copernic.

  Pour en savoir plus...           650 euros (code de commande : 28000 - vendu).

 


SAGE (Balthasar-Georges) L'Art d'essayer l'or et l'argent...
Paris, Imprimerie de Monsieur, 1780.
  
Comment obtenir de l'or pur, ouvrage dans lequel l'auteur nous apprend également que le plomb ne contient pas d'or...

  Pour en savoir plus...         100 euros (code de commande : 21956).

 


SAINT-FOIX (Germain-François Poullain de) — Œuvres de theatre de Monsieur de Saintfoix... Tomes I et II (complet).
Paris, Prault fils, 1748.
  
L'Oracle - Pirrha & Deucalion - Les Veuves turques - Le Silphe - L'Isle sauvage - Les Grâces - Julie ou l'Heureuse épreuve - Divertissement à l'occasion du mariage de M. le Dauphin avec la Princesse de Saxe - Égérie - Le Double déguisement - Zéloïde, tragédie - Arlequin au serrail.

  Pour en savoir plus...         Les deux volumes : 80 euros (code de commande : 24964).

 


SANCHEZ (Thomas) — Compendium totius tractatus de S. Matrimonii sacramento...
Cologne, Henning, 1623.
  
Curieux traité du mariage décrivant tous les raffinements de la luxure...

  Pour en savoir plus...         150 euros (code de commande : 12129/vit1b).

 


SANTEUL (Jean de, dit aussi Jean-Baptiste Santeul) — Hymni Sacri et Novi...
Paris, Thierry, 1689.
  
Édition peu courante (provenant de la bibliothèque d'Henri Delmotte) de ce recueil d'hymnes.

  Pour en savoir plus...         80 euros (code de commande : 12864/vit1a).

 


SCARRON (Paul) — Le Virgile travesty en vers burlesques... Tomes I et II (complet).
[Amsterdam], [Abraham Wolfgang], 1668.
  
Édition bien complète de toutes les gravures.

  Pour en savoir plus...         Les deux volumes : 200 euros (code de commande : 22147vit1b).

 

SCHNEIDEWIN (Johannes). In quatuor Institutionum Imperialum...
   
Strasbourg et Francfort, Dolhopff & Zetzner, 1664.
   
Cet ouvrage est l'œuvre « qui a fait une réputation immortelle » à son auteur.

   Pour en savoir plus...

150 euros (code de commande : 8/59/vit1a).

 


  SCUDERY (Georges de) — Alaric, ou Rome vaincue, ...
  Paris, Courbé, 1655.
  
Exemplaire aux tranches peines et bien complet de toutes ses gravures.

  Pour en savoir plus...           150 euros (code de commande : 28774).

 

 

[SCUDÉRY (Madeleine et Georges de)] — Les Femmes illustres...
   
Paris, Courbé, 1655.
   
Édition agrémentée de vingt portraits gravés.

   Pour en savoir plus...

250 euros (code de commande : 27126 - vendu).

 


  SENAULT et BEREY — Les nouveaux exemplaires des Escritures financieres et Italiennes bastardes, ...
  
Paris, Jean, [ca 1790].
  
Très rare recueil de planches de modèles d'écriture.

  Pour en savoir plus...           200 euros (code de commande : 29009).

 


  STAEL (Germaine de) — De l'influence des passions...
  Lausanne, Mourer - Hignou et Cie, 1796.
  
Une très peu courante édition.


 Pour en savoir plus...           200 euros (code de commande : 28683).

 


  SUÉTONE (Caius Suetonius Tranquillus) — Caius Suetonius Tranquillus. Cum annotationibus diversorum.
  
Amsterdam, Elzevier, 1650.
  
De Jules César à Domitien, Suétone dévoile la vie des Douze Césars...

  Pour en savoir plus...           30 euros (code de commande : 29025).

 

THÉRÈSE D'AVILA — Les oeuvres de sainte Therese divisées en deux parties...
   
Paris, Le Petit, 1670.
   
Première édition de la traduction française des œuvres de sainte Thérèse d'Avila.

   Pour en savoir plus...

450 euros (code de commande : 19856).

 

[THÉVENEAU DE MORANDE (Charles)]. Le Gazetier Cuirassé...
   
[Londres], 1771.

   Édition d'un des plus fameux écrits de chantage.

   Pour en savoir plus...

120 euros (code de commande : 10295/M).

 

TOLET (François) — Traité de la lithotomie...
 
  Paris, Muguet, 1708.

   Un des plus fameux traités sur ce sujet.

   Pour en savoir plus...

120 euros (code de commande : 19007vit1b).                  

 


  [VIGLIUS VAN AYTTA (Wigle van Aytta van Zwichem)]. RAOUX (Adrien-Philippe) — Essai d'un éloge historique de Viglius de Zuichem, d'Aytta, ...
  
Bruxelles, 1787.
  
Un grand serviteur de Charles-Quint : Wigle Aytta van Zwichem.

  Pour en savoir plus...           45 euros (code de commande : 25639vit1b).

 


  VILLETTE (Étienne-Nicolas) — Histoire de Nôtre-Dame de Liesse.
  
Laon - Paris, Rennesson - Warin, 1708.
  
Édition avec cinq gravures de Simon Thomassin.

  Pour en savoir plus...           100 euros (code de commande : 29598).

 

 


VIRGILE — L'Eneide di Virgilio del Commendatore Annibal Caro.
  Paris, Quillau, 1760.
  
Édition illustrée de 32 gravures.

  Pour en savoir plus...           Les deux volumes : 200 euros (code de commande : 18800YB).                     

 


[VOLTAIRE]. [NONNOTE (Claude)]. Les erreurs de Voltaire. Tomes I et II (complet).
  Liège, Collette, 1766.
  
Ouvrage qui valut à l'abbé Nonnote la rancune de Voltaire....

  Pour en savoir plus...           120 euros (code de commande : 12557/vit1).                     

 


VOSSIUS. De Historicis latinis libri III...
Leyde, Maire, 1651.
Deuxième édition de cet important recueil bio-bibliographique des historiens de langue latine de l'Antiquité au XVIe siècle.

  Pour en savoir plus...           200 euros (code de commande : 11972/vit1a).                     


WATELET (Claude-Henri) — L'art de peindre...
  
Amsterdam, Aux Dépens de la Compagnie, 1761.
  
Édition bien complète des 17 gravures.

  Pour en savoir plus...           150 euros (code de commande : 27383 - vendu).

 



Retour au début


Si vous souhaitez recevoir les avis de mise à jour de la page
Livres anciens
indiquez ci-dessous vos références :
prénom et nom :
adresse électronique :
pays de résidence :
et cliquez sur

Au cas où il vous serait impossible d'envoyer votre message via ce formulaire,
n'hésitez pas à nous contacter à l'adresse :
courrier@loiseaulire.com

N.B. : les informations que vous nous donnerez ne seront en aucun cas communiquées à des tiers.

Retour au début

CONDITIONS DE VENTE
de la Librairie L'Oiseau-Lire
rue du Hautbois 36
7000 MONS (Belgique)
T.V.A. : BE0619836631
Tél.: +32 (0)65 31 28 73.
courrier@loiseaulire.com

   Les prix sont exprimés en euros (toutes taxes comprises). Les éventuels frais de port sont pris en charge par le destinataire. Nous garantissons un emballage approprié, cependant les ouvrages voyagent aux risques et périls du destinataire et nous ne pourrons intervenir en cas de détérioration ou de perte.
   Les livres sont réservés 14 jours, passé ce délai, ils seront remis en vente.
   Le paiement est exigible à la commande : le client non satisfait a un délai de 14 jours s'il veut renvoyer son achat.
   Pour nos clients belges, les factures seront réglées par virement bancaire.
   Pour nos clients résidant à l'étranger, les factures seront réglées en euros de préférence par virement bancaire international (IBAN) ou par carte de crédit (« Visa » ou « Eurocard »).
   Nous disposons d'un C.C.P. en France, nos clients français pourront (sans frais) effectuer leurs paiements par chèques libellés en euros.
   En cas de non paiement de la facture dans le délai prescrit, il sera dû à partir de la date d'échéance, de plein droit et sans mise en demeure préalable, un intérêt de retard égal au taux légal. En outre, il sera du une indemnité forfaitaire de 10% du montant total de la facture.
   Tant que les biens n'ont pas été payés, ils restent propriété du vendeur.
   Toutes les informations sur les taux de change peuvent être obtenues sur le site :
The XE.com Universal Currency Converter

 CONDITIONS DE VENTE

Les prix sont exprimés en euros (toutes taxes comprises). Les éventuels frais de port sont pris en charge par le destinataire. Nous garantissons un emballage approprié, cependant les ouvrages voyagent aux risques et périls du destinataire et nous ne pourrons intervenir en cas de détérioration ou de perte.

Les livres sont réservés 14 jours, passé ce délai, ils seront remis en vente.

Le paiement est exigible à la commande : le client non satisfait a un délai de 14 jours s'il veut renvoyer son achat.

Pour nos clients belges, les factures seront réglées par virement bancaire.

Pour nos clients résidant à l'étranger, les factures seront réglées en euros de préférence par carte de crédit (« Visa » ou « Eurocard ») ou par virement bancaire international (IBAN).

Nous disposons d'un C.C.P. en France, nos clients français pourront (sans frais) effectuer leurs paiements par chèques libellés en euros.

En cas de non paiement de la facture dans le délai prescrit, il sera dû à partir de la date d'échéance, de plein droit et sans mise en demeure préalable, un intérêt de retard égal au taux légal. En outre, il sera du une indemnité forfaitaire de 10% du montant total de la facture.

Tant que les biens n'ont pas été payés, ils restent propriété du vendeur.

Toutes les informations sur les taux de change peuvent être obtenues sur le site : The XE.com Universal Currency Converter

Notre numéro de T.V.A. : BE0619836631.


Retour au début - Consultation du catalogue - Conditions de vente

Retour au début

 

 

.