[RICHELIEU (Louis François Armand Duplessis, duc de)].

Mémoires du Maréchal Duc de Richelieu, Pair de France, Premier Gentilhomme de la Chambre du Roi, &c. Pour servir à l’Histoire des Cours de Louis XIV, de la Régence du Duc d’Orléans, de Louis XV, & à celle des quatorze premières années du Règne de Louis XVI, Roi des François, & Restaurateur de la liberté. Ouvrage composé dans la Bibliothèque, & sous les yeux du Maréchal de Richelieu, & d’après les Porte-feuilles, Correspondances & Mémoires manuscrits de plusieurs Seigneurs, Ministres & Militaires, ses Contemporains ; Avec des Portraits, des Plans et des Cartes nécessaires à l’intelligence de l’Ouvrage.
Tome I à IX (complet).

T. I-IV : Londres - Marseille - Paris, Bosse - Mossy - Buisson, 1790.
T. V-IX : Paris - Lyon - Londres, Buisson, Bruyset, Deboffe, 1793.

Neuf volumes in-8° plein veau à dos lisses d’époque, reliures usagées (mors fendus, coiffes et queues abîmés, coins émoussés),
   - tome I : [1 (faux-titre)], [1 bl.], [1 (titre)], [1 bl.], 90, 329, [1 bl.] p.,
   - tome II : [1 (faux-titre)], [1 bl.], [1 (titre)], [1 bl.], 410 p.,
   - tome III : [1 (faux-titre)], [1 bl.], [1 (titre)], [1 bl.], IV, [404 (erreurs typographiques de pagination à partir de la p. 364], [1 (note sur l’impression)], [1 bl.], un ff. manuscrit placé en regard de la p. 75 expliquant un billet chiffré,
   - tome IV : [1 (faux-titre)], [1 bl.], [1 (titre)], [1 bl.], XVI, 160, 247, [1 bl.] p.,
   - tome V : [3 (faux-titre, catalogue des libraires, titre)], [1 bl.], 414 p., 1 tableau dépliant,
   - tome VI : [3 (faux-titre, catalogue des libraires, titre)], [1 bl.], 408 p.,
   - tome VII : [1 (titre)], [1 bl.], 395, [1 bl.] p.,
   - tome VIII : [3 (faux-titre, catalogue des libraires, titre)], [1 bl.], [410 (la pagination compte 412 p. : une erreur typographique omet les pp. 125-126, sans perte de texte)] p.,
   - tome IX : [3 (faux-titre, catalogue des libraires, titre)], [1 bl.], [528 la pagination compte 412 p. : une erreur typographique omet les pp. 365-366, sans perte de texte)] p.
Sept illustrations hors texte (portraits et vues à déplier de Fribourg et du Fort Saint-Philippe à Minorque, ex-libris.

   On doit ces Mémoires à Jean-Louis Giraud Soulavie (Largentière, 1752 - Paris, 1813). Dans la note placée à la fin du tome III, les fautes et erreurs de pagination de l’ouvrage sont justifiées par le fait que « quatre imprimeurs l’ayant mis au jour à la fois dans un temps de trouble, & l’auteur n’ayant point eu le temps de lire les épreuves. »

Extrait de l'avertissement des libraires-éditeurs de l'édition de 1858 :
   La réputation de l'abbé Soulavie nuit à ses ouvrages. Homme instruit, auteur d'écrits estimés de son temps sur l'histoire naturelle, il était vicaire général du diocèse de Châlons quand la révolution de 89 éclata. Le clergé compta peu de prêtres qui marquassent plus que lui par l'indépendance, pour ne pas dire plus, de leurs opinions politiques : on est forcé d'en convenir ; mais l'esprit de parti a trop légèrement conclu de ses opinions, contre ses publications historiques, et surtout contre les Mémoires de Riclielieu. Il est incontestable (le Moniteur en fournît la preuve) que le maréchal lui confia des pièces et des lettres originales auxquelles ses confidences verbales ajoutèrent encore une grande autorité. L'abbé Soulavie n'a donc pas, dans les premiers volumes, autant inventé qu'on le présume. Plus tard, son apostasie, son mariage, et surtout ses liaisons intimes avec Chabot, Collot d'Herbois, Barrère, Fauchet, Bazire, ouvrirent à ses recherches les dépôts les plus riches en documents. Ainsi nous lui devons la première édition des impérissables Mémoires de Saint-Simon ; ainsi, longtemps avant leur publication, il connaissait les Mémoires du président Hénault ; il en connaissait du moins l'existence. Quel usage a-t-il fait de tant de précieuses communications ? Qu'il y ait mêlé peut-être des particularités moins authentiques et que, sous sa plume toujours prolixe, la diffusion du style nuisît à l'intérêt des faits, rien de plus admissible : c'est précisément la raison qui nous a conduits à réduire les Mémoires de Richelieu a ce qu'ils peuvent avoir d'exact et d'attachant.

Bibliographie :
   - Quérard (Joseph-Marie), Les supercheries littéraires dévoilées, t. III, col. 424-426.
   - Brunet (Jacques-Charles), Manuel du libraire et de l'amateur de livres, t. VI, n° 23908.
   - Mémoires du maréchal duc de Richelieu, édition de Firmin Didot, 1858, t. I, pp. I-II.

L’ensemble : 225 euros (code de commande : 25444vit1a).


 


Richelieu (25444)
Si vous souhaitez obtenir plus d'informations à propos de ce livre
ou le commander,
indiquez ci-dessous vos références :
Prénom et nom :
Adresse électronique :
Pays de destination du colis :
Question éventuelle :

Cliquez sur
En réponse, nous vous communiquerons les informations que vous souhaitez obtenir ainsi que les modalités de livraison et de paiement.


Au cas où il vous serait impossible d'envoyer votre message via ce formulaire,
n'hésitez pas à nous contacter à l'adresse :
courrier@loiseaulire.com

N.B. : les informations que vous nous donnerez ne seront en aucun cas communiquées à des tiers.

CONDITIONS DE VENTE
de la Librairie L'Oiseau-Lire
rue du Hautbois 36
7000 MONS (Belgique)
T.V.A. : BE0619836631
Tél.: +32 (0)65 31 28 73.
courrier@loiseaulire.com

   Les prix sont exprimés en euros (toutes taxes comprises). Les éventuels frais de port sont pris en charge par le destinataire. Nous garantissons un emballage approprié, cependant les ouvrages voyagent aux risques et périls du destinataire et nous ne pourrons intervenir en cas de détérioration ou de perte.
   Les livres sont réservés 14 jours, passé ce délai, ils seront remis en vente.
   Le paiement est exigible à la commande : le client non satisfait a un délai de 14 jours s'il veut renvoyer son achat.
   Pour nos clients belges, les factures seront réglées par virement bancaire.
   Pour nos clients résidant à l'étranger, les factures seront réglées en euros de préférence par virement bancaire international (IBAN) ou par carte de crédit (« Visa » ou « Eurocard »).
   Nous disposons d'un C.C.P. en France, nos clients français pourront (sans frais) effectuer leurs paiements par chèques libellés en euros.
   En cas de non paiement de la facture dans le délai prescrit, il sera dû à partir de la date d'échéance, de plein droit et sans mise en demeure préalable, un intérêt de retard égal au taux légal. En outre, il sera du une indemnité forfaitaire de 10% du montant total de la facture.
   Tant que les biens n'ont pas été payés, ils restent propriété du vendeur.
   Toutes les informations sur les taux de change peuvent être obtenues sur le site :
The XE.com Universal Currency Converter

Retour à la page consacrée aux
Livres anciens.
.