CHARLEROI
et les communes de l'Entre-Sambre-et-Meuse
(codes postaux entre 6000 à 6999)

 Page de la section "Belgique"
proposée par la librairie
L'Oiseau-Lire

Pour commander

 

Nouvelle(s) entrée(s)

 

[BOUSSU-LEZ-WALCOURT ET BARBENÇON]. Placard de la députation des États de la province de Hainaut relatif à la concession de mines de fer. Mons, Monjot, 1830. [Mons, Imprimerie de Lonjot, Libraire, rue de la Clef, N° 19.] In-plano (435 x 535 mm.) pliée en 4, rousseurs, ex-dono à l'encre, au verso, à Monsieur le Bourgmestre et Madame Abel Dubois, daté au 29 mai 1988, bon exemplaire.
   Il s'agit ici de l'arrêté du 26 mai 1830 consécutif à la requête, en date du 4 mai 1830, de Louis-Maximilien de Robault de Soumoy ayant pour objet d'obtenir la concession des mines de fer existant sous une partie des territoires de Bo[u]ssu-lez-Walcourt et Barbençon.

45 euros (code de commande : 28206).

 

GOBEAUX (Anatole)Momignies à travers les Siècles. Étude historique de la Commune et de la paroisse. Suivie d'une notice sur Macquenoise et Beauwelz et de quelques légendes folkloriques de la Thiérache et de la Fagne. Linos de Gaston Dupuis. Chimay, Duval, 1939. In-8° broché, 414 p., étiquette collée à la tête et rousseurs à la couverture.
Table des matières :
   Introduction.
   Première partie : La commune.
   Art. I : Momignies dans l'histoire.
      Chapitre I : Le premier millénaire.
         Les origines de Momignies. - Les siècles romains et francs. - Les Normands. - La charte d'Erlebold. La Bulle de Luce III. - Organisation sociale en l'an 1000.
      Chapitre II : La féodalité - Siècles autoritaires.
         Idées générales. - Naissance de la Commune de Momignies. - Les dîmes et les chartes. - Les guerres féodales sous les Seigneurs de Chimay. - La domination espagnole. - Le siècle de malheur : XVIIe siècle. - Le XVIIIe siècle.
      Chapitre III : Les Révolutions - Siècles d'émancipation.
         La révolution française. - La Thiérache sous Napoléon. - La domination hollandaise. - L'indépendance.
      Chapitre IV : Le XXe siècle.
         La prospérité. - La guerre de 1914.
   Art. II : Les forêts de Momignies.
      Chapitre V : La forêt à travers les siècles.
         Origine des biens communaux. - Le Concordat de 1616. - Le procès des Princes. - La forêt communale.
   Art. III : Les industries.
      Chapitre VI : Les fourneaux à fer.
         Bois et terres de faulde. - Forgerie et ferons de jadis. - Les forges de Momignies : Moulin de Beauwelz, Bourges. - Les minières du XIXe siècle.
      Chapitre VII : Les fourneaux à verre.
         Les anciens fours à verre. - La verrerie en flaconnage.
      Chapitre VIII : La saboterie.
         Étude rétrospective de la saboterie.
         La saboterie primitive. - L'atelier familial. L'atelier patronal. - La coopérative. - La saboterie mécanique.
      Chapitre IX : La bonneterie.
         Fabriques de bas et bonneterie.
      Chapitre X : Les anciennes brasseries et l'agriculture Les poudrières.
   Art. IV : L'Administration.
      Chapitre XI : L'administration communale.
         L'administration. - La population. - Son mouvement. Liste des bourgmestres depuis 1440 . - Les personnalités de Momignies : Mahain, Macq.
      Chapitre XII : L'enseignement.
      Chapitre XIII : Les coutumes anciennes.
         Les ducasses. - La pièce. - Le pâté. - Le tirage au sort.
   Deuxième partie : Le Spirituel.
   Art. V : La paroisse.
      Chapitre XIV : Introduction du christianisme.
         Religions primitives. - Le christianisme. - St-Amand, patron de Momignies. - St-Dodon, apôtre de la Fagne.
      Chapitre XV : Les églises.
         L'ancienne église. - L'église actuelle. - Les pierres tombales et souvenirs. - Les cimetières. - Ce que sera la nouvelle église.
      Chapitre XVI : Les chapelles.
         La Rouillie. - Nordron. - Petites chapelles.
      Chapitre XVII : Pasteurs et presbytères.
         Les pasteurs de Momignies. - Les presbytères.
      Chapitre XVIII : Le Couvent des Filles de la Croix.
   Macquenoise.
      Chapitre I : Notices historiques.
         Le camp romain. - Carrières d'arkose. - Les châteaux : Château de Jacques d'Avesnes ; Château des Sarrazins ; Château de la Lobiette. - Les seigneurs : de la Lobbe ; Carion.
      Chapitre II : L'administration.
         La population en 1616. - Constitution en commune en 1867. - Les bourgmestres. - L'enseignement.
      Chapitre III : Les industries.
         Les fourneaux à fer : les forges de Macquenoise. Le fourneau Philippe. - Le fourneau à verre : Fourmatot.
      Chapitre IV : La paroisse.
         Ancienne chapelle. - Église et presbytère. - Liste des desservants de Macquenoise.
   Beauwelz.
      Chapitre I : La commune.
         Notes historiques. - Dénombrement en 1616. - La rue des Lidjoux. - L'administration. - L'enseignement. - Les industries. - Le monument aux morts.
      Chapitre II : La paroisse.
         Notes historiques. - Personnel paroissial de Beauwelz.
   Le folklore de la Thierache.
      - Introduction.
      - La contrebande.
      - Le brigandage.
      - Pays des loups.
      - Légende de Bourges.
      - La Cabre d'or de Macquenoise.
      - Archers et arbalétriers de Chimay.
      - Notre-Dame de l'Arbrisseau, à Salles.
      - Légende de Jean Gedimus, curé à Sivry.
      - Conclusion.

20 euros (code de commande : 28241 - vendu).

 

LAURENT (Emmanuel) La bande noire de l'Entre-Sambre-et-Meuse. Coecke et Goethals étaient-ils innocents ? Bruxelles, chez l'Auteur, [1971]. In-8° broché, 78 p., ex-libris manuscrit à l'encre rouge en haut de la page de titre, très bon exemplaire, peu courant.
Un bref résumé de l'auteur :
   Avant tout, il est utile que nous donnions une vue d'ensemble sur les méfaits commis par la Bande Noire qui, de 1855 à 1861, sema la terreur dans les régions de Charleroi, Nivelles, Dinant et Namur. Pendant toute cette période, de nombreux vols étaient commis ; ils étaient accompagnés, le plus souvent de menaces, de violences et d'assassinats.
   Pour n'être pas reconnus, les malfaiteurs se noircissaient le visage avec du cirage. Pour étouffer leurs pas, ils s'enveloppaient, parfois, les pieds avec des chiffons. Pour accomplir leurs forfaits, ils se servaient d'instruments tranchants et de pistolets. Les crimes étaient presque toujours commis sur des vieillards.
   Afin de dérouter la justice, ils prononçaient quelques mots en flamand au cours de leurs opérations, pour faire croire que leurs forfaits étaient commis par des flamands.
   Ce n'est qu'à la fin de 1861 que la véritable bande fut traduite devant les Assises du Hainaut. Le procès commencé le 23 décembre 1861, ne se termina que le 9 janvier 1862, c'est-à-dire, plus d'un an après l'exécution de Coecke et Goethals.
   Mais, n'anticipons pas, et donnons, par ordre chronologique, la relation des crimes perpétrés par cette association de malfaiteurs...

18 euros (code de commande : 28242 - vendu).

 

MATHIEU (Charles)Fleurus, un siècle de folklore et de cavalcade. Illustrations d'André Pirmez. Fleurus, Administration Communale, 1980. In-8° broché, 205 p., frontispice en couleurs, illustrations en noir dont certaines à déplier, bon exemplaire.
Table des matières :
   - Préface.
   - Introduction.
   Première partie. Le Fleurus d'autrefois.
      1. Le souvenir de grands feux, de scènes de carnavals et de la coutume pascale des crécelleurs.
      2. Le caractère et le langage.
      3. Le Bien vivre ; bien boire et bien manger.
      4. Les fêtes, jeux et divertissements.
   Deuxième partie. La cavalcade.
      1. Ses origines, ses premières années.
      2. Son organisation, son évolution.
      3. Ses groupes locaux.
      4. Sa société de Gilles « Les Vrais Amis ».
   Troisième partie. Textes et documents.
   Quatrième partie. Iconographie.
   - Bibliographie.

15 euros (code de commande : 28203 - vendu).

Pour être informé des mises à jour de cette page

 

 

BALLANT (Jean) — Bourlers à travers les âges. 2ème édition. Châtelineau, Gral, 1990. In-8° broché, 298 p., illustrations, exemplaire en bon état.
En quatrième de couverture :
   Cet ouvrage relate l'évolution d'un petit village d'Entre-Sambre-et-Meuse, Bourlers, de ses institutions, de sa population, de ses activités, à travers près de mille ans d'une histoire riche en péripéties et en rebondissements.
   De nombreuses anecdotes illustrent les différents sujets abordés, qui couvrent la vie de tous les jours.
   On découvrira ainsi, par exemple, comment se pratiquait le fameux « tirage au sort », quels étaient les jeux auxquels se livraient les gamins, à quelles « corvées » étaient soumis les habitants de l'endroit, etc.
   Des informations d'ordre très général, qui répondent clairement, par des cas concrets, aux questions que se posent souvent ceux qui s'intéressent de près – ou de loin – à la vie communale d'antan.

20 euros (code de commande : 24484).

 

[BEAUFAUX (Charles)]. DAUMONT (Octave) — Un tertiaire de S. François. Charles Beaufaux. Vice-président du Tribunal de 1re Instance de Charleroi 1886-1941. Gembloux, Duculot, 1947. In-8° broché, 107 p., un portrait, deux planches, exemplaire en très bel état.
Table des matières :
   - Avant-propos.
   I. Enfance et prime jeunesse.
   II. L'appel de la grâce.
   III. Le dépouillement de tout.
   IV. L'ampleur de sa charité.
   V. La modernité de sa charité.
   VI. Chez ses pauvres.
   VII. Les vertus professionnelles.
   VIII. La vie intérieure ; l'humilité.
   IX. La foi au Christ présent dans le pauvre.
   X. La Trappe ; dernières confidences.
   XI. Le maître-jour ; la mort.
   XII. Épilogue.

10 euros (code de commande : 23343).

 

BON PAPA & JACOB (Raymond)Totor et Titine. Les enfants du pays noir. Farciennes, José Henin, s.d. In-4° sous cartonnage illustré d'éditeur, 56 p., exemplaire en bel état, rare.
   Bande dessinée en noir et blanc. Il semble que la première édition fut publiée dans les années '40 avec un dos rouge et un papier épais. Il s'agirait ici d'un retirage des années '50, avec le dos bleu et la maquette de la couverture modifiée.
   Les deux enfants sont confrontés à un accident d'effondrement dans la mine dans lequel leur papa est bloqué. Leur but est donc d'essayer de sauver leur papa. Et tout est bien qui finit bien !

   

50 euros (code de commande : 27899).

 

Charleroi, Mons, Valenciennes. Villes de la frontière. Institut français d'Architecture. Sous la direction de Maurice Culot. Paris, Norma, 2001. In-4° sous reliure et jaquette illustrée d'éditeur, 381 p., nombreuses illustrations en noir et en couleurs, (collection « Villes de la Frontière »), exemplaire en bel état.
Sur la jaquette :
   Le Hainaut. Froissart, le poète, le chroniqueur du temps de la guerre de Cent Ans, y est chez lui. Stevenson descend les rivières du Nord en canoë avant d'aborder sur l'Île au trésor. Zola dresse les tréteaux de Germinal dans les corons de Valenciennes. Rimbaud se régale d'une assiette de jambon tiède et goûte un rare moment de bonheur à Charleroi. Verlaine voit dans sa prison de Mons « le meilleur des châteaux ». À Marchienne, Marguerite Yourcenar, confrontée aux portraits de ses ancêtres, dessine celui de Saint-Just, qui fit incendier les grandes abbayes hennuyères. Chez tous ces écrivains, l'écriture est entraînée par la force de suggestion des architectures, des villes, des paysages.
   Ce livre se présente comme une critique en plein air, un itinéraire en zigzag, là où la frontière croise à angle droit l'axe du charbon et de l'industrie, confrontant le tentaculaire et le bucolique, le noir et le vert, l'eau impassible de canaux pourvus d'ascenseurs et celle des ruisseaux, des rivières et des fleuves, l'Oise, la Scarpe, la Sombre, l'Escaut.
   Ici, tout est entremêlé et à découvrir: les chefs-d'œuvre d'ingénierie, les perles de l'Art nouveau et de l'Art déco, les cités minières emblématiques – Grand-Hornu, Bois-du-Luc, Wallers... – et un florilège de réalisations contemporaines, architectures-sculptures de Székély, rougeoyant théâtre du Phénix à Valenciennes, Mundaneum de Mons, cet insolite musée du courant mondialiste sorti d'une bande dessinée de Peeters et Schuiten, ou Parc d'aventures scientifiques de Frameries dû à la virtuosité mimétique de Jean Nouvel.
Sommaire :
   - À l'espoir de l'Europe, par Maurice Culot.
   - L'amour, la poésie, les armes, par Dominique Delaunay.
   - Variations territoriales du « Petit Pays », par Éric Furlan.
   - Le Hainaut partagé, par Jean Clinquart.
   - Charleroi, une ville-territoire, par Jean-Louis Delaet.
   - Mons, de la cité à la communauté urbaine, par Robert André.
   - Valenciennes, chronique d'un siècle de mutations, par William Maufroy.
   - Promenades en Hainaut, par Maurice Culot et Dominique Delaunay.
      - De l'Oise à l'Escaut.
      - De Charleroi à Valenciennes.
   - Repères biographiques.
   - Orientation bibliographique.
   - Index.

20 euros (code de commande : 27865).

 

[CHARLEROI - CARTE PORCELAINE]. Bureau de Dessin. Établi par Prosper Bévierre et Louis Lefevre. Carte-porcelaine (115 x 75 mm.) en couleurs imprimée par le lithographe Alphonse Deghistelle, à Charleroi, pli au côté gauche.

   Parmi les activités annoncées sur cette carte du Bureau de Dessin, on retient : « Plans de mine en atlas, nivellements à l'intérieur des mines, plans de machines, d'usines et autres », ainsi que « Arpentages divers, partages de terrains, cubages, expertises, etc. etc. »
   L'activité du lithographe carolorégien Alphonse Deghistelle semble s'être déroulée de 1840 à 1865, c'est la seule indication qui permet de dater approximativement l'édition de cette carte.
Bibliographie :
   - Marco (Luc), Homo gestor. Histoire de l'édition gestionnaire française, p. 200, n° 182.

20 euros (code de commande : 27990).

 

[CHARLEROI - CARTE PORCELAINE]. Au Cheval Blanc, J. Rousselle, Aubergiste-Restaurant Place Verte N° 26 Charleroi. Carte-porcelaine (100 x 63 mm.) en couleurs imprimée par le lithographe Alphonse Deghistelle, à Charleroi, petit pli.

18 euros (code de commande : 25814).


 

[CHARLEROI]. Documents et Rapports de la Société Paléontologique et Archéologique de l'Arrondissement Judiciaire de Charleroi. Tome IV. Mons, Manceaux, 1871. In-8° broché, dos cassé, LX, 563 p., XIII planches hors texte, rare.
Outre la partie administrative, l'ouvrage contient :
   - Documents et analectes.
      - Notice topographique sur les cinq cantons de l'arrondissement administratif de Thuin.
      - Fiefs brabançons (suite).
      - Remarques sur quelques charges féodales.
      - Recueil des titres sur la souveraineté dans la terre de Jumet
, par Cam. Lyon.
      - Collection des actes de franchises, de priviléges, octrois, ordonnances etc., donnés à la ville de Charleroi, par D.A. Van Bastelaer.
   - Mélanges paléontologiques, archéologiques et historiques.
      - Pierre gravée trouvée près de Brunehaut.
      - Succession des princes des quatre anciennes souverainetés, dont le territoire démembré constitue l'arrondissement de Charleroi, par C. Vander Elst.
      - Contestations politiques et religieuses survenues pendant les XVIIe et XVIIIe siècles entre la principauté de Liége et les Pays-Bas, au sujet du territoire de la Ville-Basse de Carleroi (suite), par C. Lyon.
      - Notices historiques sur l'ordre des Franciscains dans l'arrondissement de Charleroi (suite).
      - Notice sur Barbençon, par T. A. Bernier.
      - Date de la fondation du Prieuré de Chapelle-lez-Herlaimont, par C. Lemaigre.
      - Recherches sur l'étymologie du mot Bordia. - Charbonnage du Grand Bordia à Gosselies-Courcelles, par C. Lemaigre.
     - Histoire métallique de Charleroi, accompagnée de la description et du dessin des médailles, par T. Van Bastelaer.
   - Variétés et extraits.
      - Lettre de Louis XV après la prise de Charleroi en 1746.
      - Note sur Charleroi extraite des manuscrits nos 6628 et 6674 à la bibliothèque de Bourgogne.
      - Charleroi, Beaumont, Chimay et Thuin, en 1696, par L. Devillers.
      - Anciens seigneurs du quartier d'Entre-Sambre-et-Meuse dans la province de Namur, par Cam. Lyon.
      - Féaux Châtelains.
      - Nobles et vaillants Thudinois.
      - Soixante ans avant nous
      - Les chefs de l'administration du Hainaut. (1794-1871.).
      - Répartition des impôts dans les communes du canton de Thuin à la fin du dernier siècle, par D.A. Van Bastelaer.
      - Comment on respectait la force armée à Libre-sur-Sambre, en l'an VIII de la République, par D.A. Van Bastelaer.
      - Ruines de l'abbaye d'Alne, par Falise.
      - Concours de l'Académie d'Archéologie de Belgique pour 1872.
      - Concours de la Société des Sciences, des Arts et des Lettres du Hainaut.
      - Nécrologie.
      - Suite du catalogue des livres de la bibliothèque.

40 euros (code de commande : 27941).

 

[CHARLEROI]. Documents et Rapports de la Société Paléontologique et Archéologique de l'Arrondissement Judiciaire de Charleroi. Tome V. Mons, Manceaux, 1872. In-8° broché, XXXVIII, 316 p., bon exemplaire, rare.
Principaux articles :
   - Chartes de Jumet, par Jacques Jacobs.
   - Fiefs brabançons, suite, par P. C. V. D.
   - Notice sur un cartulaire de Tyberchamps à Seneffe, par C. Lemaigre.
      - Introduction.
      - Première partie. Cartulaire.
      - Seconde partie. Résumé historique.
      - Annexe.
   - Les Espagnols mutinés à Pont-de-Sambre en 1594, par Em. Fourdin.
   - Collection des actes de franchises, de privilèges, octrois, ordonnances, etc., donnés à la ville de Charleroi, par D.-A. Van Bastelaer.
      - Avertissement.
      - Première invasion française à Charles-sur-Sambre, en novembre 1792.
      - Adresse de félicitation du Club républicain de Charles-sur-Sambre à la convention nationale de France, le 13 décembre 1792.
      - Lettre des Administrateurs provisoires de Charles-sur-Sambre au général d'Harville pour reconnaître la domination de la France, le 3 janvier 1793.
      - Proclamation du Club républicain de Charles-sur-Sambre félicitant le peuple des campagnes d'avoir envoyé des députés en cette ville, le 2 janvier 1793.
      - Convocation du général d'Harville aux communes pour la formation des Municipalités, des Justices et de l'Administration provisoire ; avec la division territoriale ancienne du Pays de Namur, le 12 janvier 1793.
      Protestation des représentants de Namur contre l'Assemblée des représentants provisoires du Pays, siégeant à Charles-sur-Sambre, le 31 janvier 1793.
      Procès-verbaux de l'Assemblée provisoire des représentants du peuple du Pays de Namur séant à Charles-sur-Sambre.
         - Séance du 24 janvier 1793 Organisation de l'assemblée. Liste des représentants.
         - Séance du 25 janvier l793 Constitution de l'assemblée. Formation du bureau.
         - Séance du 26 janvier 1793. Adhésion au pouvoir de la Convention nationale de France. Avis officiel de la décision de la précédente séance.
         - Séance du 27 janvier.
         - Séance du 28 janvier 1793.Transport de l'assemblée à Charles-sur-Sambre et affirmation de son autorité suprême.
         - Séance du 2 février 1793. Mesures propres à prévenir toute désorganisation de l'assemblée. Division provisoire du pays pour faciliter les correspondances officielles.
         - Séance du 4 février 1793.
         - Séance du 5 février 1793. Décret de formation d'une Administration provisoire.
         - Séance du 6 février 1793. Décret de police à l'assemblée.
         - Séance du 7 février 1793.
         - Séance du 8 février 1793. Élection des membres de l'Administration provisoire. Suite de l'élection.
         - Séance du 9 février 1793. Suite de l'élection.
         - Séance du 10 février 1793. Suite de l'élection.
         - Séance du 11 février 1793. Suite de l'élection.
         - Séance du 12 février 1793. Suite de l'élection.
         - Séance du 13 février 1793. Organisation de l'ordre judiciaire.
         - Séance du 14 février 1793 au matin. Élection des membres du tribunal de Namur.
         - Séance du 14 février 1793 après-midi. Suite de l'élection des membres du tribunal da Namur.
         - Séance du 15 février 1793 au matin. Élection des membres du tribunal de Charles-sur-Sambre.
         - Séance du 15 février 1793. Suite de l'élection des membres du tribunal de Charles-sur-Sambre. Vœu de réunion à la France.
         - Séance du 16 février 1793 et dernière. Serment civique, etc.
         - Proclamation des commissaires nationaux invitant le peuple Namurois à émettre le vœu de réunion à la France à l'imitation de Charles-sur-Sambre, le 16 février 1793.
         - Division de l'Administration provisoire du Pays de Namur en comité, la 24 février 1793.
         - Suppression des armoiries etc., par décret de l'Administration provisoire le 23 février 1793.
         - Décret de l'Administration provisoire ordonnant le serment civique, le 23 février 1793.
         - Surséance au précédent décret, le 28 février 1793.
         - Constitution définitive du tribunal de Charles-sur-Sambre.
         - Ordonnance de l'Administration provisoire d'établir à Charles-sur-Sambre une garde nationale, le 6 mars 1793.
         - Ordonnance faite dans le même sens le 6 mars 1793.
         - Tarif du salaire des courriers à Charles-sur-Sambre et autres communes, le 13 mars 1793.
   - Mélanges paléontologiques, archéologiques et historiques.
      - Aperçu d'ethnologie et de linguistique de l'arrondissement de Charleroi, par Const. Vander Elst.
      - Les partis et leurs insignes en Belgique et dans les Pays-Bas, par J. Vander Maelen.
      - Note sur le couvent de St-François à Farciennes, par Camille Lyon.
      - Note biographique sur le peintre Navez, par C.V.D.E.
   - Variétés et extraits.
      - Nécrologie (Théobald Harou, Charles Le Hardy de Beaulieu, Henry Coemans, Dominique Jonet, Sylvain Bonmariage).
      - Un fief mouvant de l'épiscopat de Cambrai.
      - Bruno dans la lune.

40 euros (code de commande : 27635).

 

[CHARLEROI]. Documents et Rapports de la Société Paléontologique et Archéologique de l'Arrondissement Judiciaire de Charleroi. Tome VII. Mons, Manceaux, 1875. In-8° broché (dos cassé), CXL, 520 p., planches hors texte, rare.
Table des matières :
   - Tableau des membres de la société.
   - -Sociétés, commissions et publications avec lesquelles la Société Archéologique échange ses Documents et Rapports.
   - Assemblées générales.
      - Procès-verbal du 3 février 1873.
      - Compte de l'exercice 1872.
      - Procès-verbal du 5 août 1873.
      - Procès-verbal du 2 février 1871.
      - Compte de l'exercice 1873.
   - Correspondance.
      - Demande à l'État relative à la haute chaussée romaine dans notre arrondissement.
      - Lettre de M. Le Hardy de Beaulieu relative à un plan d'agrandissement de Charleroi, 28 octobre 1872.
      - Lettre de M. Olivier Gille envoyant une collection de fossiles à la société, le 7 décembre 1872.
      - Lettre de M. Rigaux constatant une nouvelle station romaine, le 26 avril 1873.
      - Lettre de M. Fleury-Flobert annonçant à la société qu'une médaille a été décernée à ses publications à l'exposition de Paris, le 15 décembre 1872.
      - Diplôme de la récompense annoncée par la lettre précédente, le 3 novembre 1872.
      - Circulaire de convocation à une promenade archéologique à. Élouges et Angre, le 5 septembre 1871.
      - Lettre de M. Vander Elst sur un sujet archéologique.
   - Rapports.
      - Rapport sur la fouille de la villa belgo-romaine d'Arquennes, seconde fouille, le 5 février 1873, par N. Cloquet.
      - Rapport annuel du président sur les travaux de la société, le 5 août 1873, par D. A. Van Bastelaer.
      - Rapport des délégués au congrès préhistorique international de Bruxelles, le 5 août 1873, par P. C. Vander Elst.
      - Rapport sur la fouille de la villa belgo-romaine de Gerpinnes, le 2 février 1871, par L. de Glymes.
   - Documents et analectes.
      - La haquenée de la mariée a Aiseau, par D. A. Van Bastelaer.
      - Le comte de Mansfeld à Merbes, par E. Fourdin.
      - Abolition du droit de main-morte à Lodelinsart 1769, par L. Quinet.
      - La musique de concert à Binche en 1760, par E. Vanderstraten.
      - Collection des actes de franchise, de privilèges, octrois, ordonnances, etc. donnés à la ville de Charleroi, par D. A. Van Bastelaer.
         - Préface.
         - Organisation administrative des conquêtes de Louis XIV, aux Pays-Bas, en une province nommée Flandre, dont Charleroi fit partie. Le 1 juillet 1672.
         - Octroi de fondation d'un couvent des capucins à Charleroi, accordé le 20 février 1667, par Charles II.
         - Confirmation de l'octroi précédent par le gouverneur général, Don Carlos, le 23 septembre 1679.
         - Obligations spirituelles imposées au couvent par les octrois précédents.
         - Octroi d'établissement dans les bâtiments de l'ancien hôpital militaire, d'une fabrique de laine et d'une maîtrise en ce métier, par Charles II, le 20 février 1687.
         - Octroi de banalité, etc., du moulin de la ville de Charleroi en faveur des meuniers, par Charles II, le 11 janvier 1687.
         - Règlement pour les moulins banaux de Charleroi, donné par le gouverneur Charles de Lorraine, le 7 janvier 1753.
         - Édit politique donné à Charleroi, le 5 février 1693, par Charles II.
         - Traité d'union entre les villes Haute et Basse de Charleroi, approuvé par l'intendant Voisin, le 26 juillet 1691.
         - Tarif de barrières pour la route allant de Ixelles vers Namur et Charleroi, le 23 janvier 1673.
         - Règlement du poids des voitures sur la même route, le 10 mars 1698.
         - Ordonnance confirmant les tarifs précédents par le gouverneur général, Maximilien, le 8 octobre 1698.
         - Ordonnance royale sur le même sujet, le 5 novembre 1702.
         - Ordonnance royale sur le même sujet, le 26 mai 1730.
         - Tarif des postes et courriers, en ce qui concerne les routes passant à Charleroi, le 16 janvier 1729.
         - Ordonnance du châtelain d'Ath de faire en cette ville des fêtes pour célébrer la prise de Charleroi, par la France. Le 21 août 1716.
         - Inventaire par extraits des archives sur Charleroi qui se trouvent dans la collection d'Esnans au dépôt de France, à Paris.
         - Procès-verbal d'adjudication, cahier des charges et chassereau de la première aide imposée à Charleroi, le 23 juillet 1772.
         - Procès-verbal d'une audience où le magistrat de Charleroi réclama les libertés communales à Joseph II, lors de son passage en cette ville, le 6 juin 1780.          - Missive du magistrat de Charleroi au duc d'Arcmberg, seigneur de Charleroi pour le féliciter d'avoir défendu contre Joseph II, les libertés communales, le 31 mai 1787.
         - Mémoire du magistrat de Charleroi constatant le triste état pécuniaire de la ville, le 2 mai 1789.
         - Instruction au lieutenant Potier d'aller à Charleroi organiser les locaux nécessaires pour y loger les soldats, le 18 janvier 1790.
         - Organisation par les États du Pays de Namur de la souscription patriotique dans le pays de Charleroi, le 27 février 1790.
         - Organisation de l'enrôlement des volontaires patriotes dans le pays de Charleroi, par les États de Namur, le 26 août 1790.
         - Ordonnance du Conseil souverain du Pays de Namur au sujet des munitions destinées pour l'armée belgique qui viennent par la Sambre, le 22 septembre 1790.
         - Organisation et serment du magistrat, rétabli à Charleroi par l'autorité autrichienne, après la sortie des troupes françaises, le i avril 1793.
         - Tableau de la division territoriale du comté de Namur, établie par le pouvoir autrichien en 1793.
         - Organisation par l'Autriche de la souscription patriotique dans le pays de Charleroi, le 13 décembre 1793.
      - Chartrier de l'abbaye de Soleilmont, par L. Devillers.
         - Table onomastique du chartrier de Soleilmont, par L. Devillers.
   - Mélanges paléontologiques, archéologiques et historiques.
      - Fragments sur les musées d'antiquités, par D. A. Van Bastelaer.
      - Hache en jade trouvée près de Termonde, par C. Blanchart.
      - Chronique des Sépulchrines du couvent de Miséricorde à Marchienne-au-Pont, par Cam. Lyon.
      - Notice sur le village de Lompret, par T. Bernier.
      - Un mot sur quatre manuscrits flamands anciens qui reposent au musée de Charleroi, par Ch. Stallaert.
      - Note relative à la tombe de Philippe de Namur dans l'église de Courcelles, par C. Lemaigre.
      - Le Novum Belgium, par P. C. Vander Elst.
      - Notice sur les clous dits clous de vampires, trouvés à Tergnée (Farciennes), par J. Kaisin.
      - Les armes et les sceaux de Charleroi, par D. A. Van Bastelaer.
   - Variétés et extraits.
      - Nécrologie des membres de la société : Léopold Belière, Joseph Rouard, Adolphe Dulait, Charles (comte) d'Oultremont.
      - Vulgarisation des études archéologiques.
      - Résidents belges réfugiés en Angleterre en 1568.
      - Réfugiés français en Belgique en 1659.
      - Érection de la paroisse de Jamioulx.
      - Premières machines à vapeur dans le Hainaut.
      - La verrerie en 1834.
      - Bibliographie.
      - Honoraires du bourreau.
      - Une petite ville qui grandit (Châtelet).
      - Trouvaille archéologique à Charleroi
      - Académie d'archéologie. Concours de 1875, 1876.
      - Académie des sciences. Concours de 1875
      - Société des sciences du Hainaut. Concours de 1875.
      - Prix Van Praet.

45 euros (code de commande : 27731).

 

[CHARLEROI]. Documents & rapports de la Société Paléontologique et Archéologique de l'Arrondissement judiciaire de Charleroi. Tome VIII. Première et seconde parties (complet). Mons, Manceaux, 1876-1877. Deux volumes in-8° brochés, XIX, 656 p. (pagination continue pour les deux volumes), planches hors texte, dos du tome I recollé et dos du tome II cassé.
Table des matières :
   -
Tableau des membres de la Société.
   - Sociétés, commissions et publications avec lesquelles la Société paléontologique et archéologique échange ses Documents et rapports.
   - Assemblées générales.
      - Procès-verbal du 3 août 1874.
      - Procès-verbal du 1er février 1875.
      - Compte de l'exercice 1874.
      - Procès-verbal du 6 avril 1875.
      - Procès-verbal du 5 août 1875.
   - Correspondance.
      - Lettre de M. E. Delvaux, le 10 juin 1874. Dons pour le Musée.
      - Lettre de M. D.-A. Van Bastelaer, le 22 juin 1874. Id.
      - Lettre de M. T. Bernier, le 27 septembre 1874. Découverte archéologique.
      - Lettre de M. L. Henseval, le 6 janvier 1875. Id.
      - Lettre de M. A. Van Bastelaer, le 29 janvier 1875. Dons pour le Musée.
      - Lettre de M. A. Piérard, le 17 mai 1875. Id.
      - Lettre circulaire aux journaux de Charleroi, le 20 mars 1875.
      - Lettre de M. T. Bernier, le 20 juin 1875. Découverte archéologique.
      - Lettre de M. L. de Glymes, le 20 juin 1875. Dons pour le Musée.
   - Rapports.
      - Rapport annuel du Président sur les travaux de la Société, lu à l'assemblée du 5 août 1874, par D.-A. Van Bastelaer.
      - Annexes relatives au musée et au colombarium de Gerpinnes.
      - Rapport annuel du Président sur les travaux de la Société, lu a l'assemblée du 5 août 1875, par D.-A. Van Bastelaer.
      - Annexes relatives à la construction d'un nouveau musée.
      - Le cimetière belgo-romano-franc de Strée. - Rapport sur la fouille, description des objets trouvés et études de diverses questions d'archéologie que cette fouille a soulevées, par D.-A. Van Bastelaer.
      - Appendice au rapport de la fouille de Strée.
      - Rapport sur l'excursion faite à Élouges et à Angre par les Sociétés Archéologiques de Charleroi et de Mons, le 16 sept. 1873.
      - Rapport sur les fouilles personnelles pratiquées dans les grottes de Floreffe par leur propriétaire en décembre 1874, par G. Pardon.
   - Documents et analectes.
      - Record d'Aiseau, le 16 mai 1439
      - Rachat d'un droit hebdomadaire de poisson dû par le couvent au seigneur d'Aiseau, le 16 mars 1712.
      - Règlement des tailles pour ceux de Gosselies, 12 juillet 1681.
      - Acte de relief et dénombrement de la terre et seigneurie de Landelies, 20 mars 1765.
      - Cens seigneuriaux de Landelies, 1783.
      - Plaids généraux de la seigneurie de Landelies, 5 octobre 1770.
      - Réclamation de dépense faite par le souverain par la terre franche de Gosselies, le 15 juin 1747.
   - Mélanges paléontologiques, archéologiques et historiques.
      - Les peuples de l'âge de la pierre polie en Europe ont-ils cultivé la terre, par N. Cloquet.
      - Stations nouvelles de l'âge de la pierre en Belgique, découverte en 1875, par N. Cloquet.
      - Autel druidique et autres découvertes de l'époque gauloise a Presles, par J. -B. Devillers.
      - Musée archéologique de l'empereur romain César Auguste, par D.-A. Van Bastelaer.
      - Conjectures sur les cinq tribus vassales de la Nervie, par C. Van der Elst.
      - Notice sur des tombes exhumées à fort Mattot sous Macquenoise, par L. De Glymes.
      - L'aigle impériale et le coq gaulois, par J. Van der Maelen.
      - Les Sarrasins au point de vue de l'archéologie traditionnelle, par C. Van der Elst.
      - Les seigneurs de Villers-Potterie, par T. Bernier.
      - Les gueux et les cloches de Marchiennes-au-Pont, épisode de 1579, par J. Kaisin.
      - Le besogné de Montbliart, en 1608, précédé d'une notice sur ce village, par T. Bernier.
      - Notice sur la ferme dite ferme de la Maquette à Châtelet, par E. Stainier.
   - Variétés et extraits.
      - Nécrologie des membres de la société :
         - Albert d'Otreppe de Bouvette.
         - Gustave-Georges-Joseph Dury.
         - François Houttart.
         - Édouard Dupret.
         - Clément Tahon.
         - Clément-Joseph Bivort
         - Charles Bastin.
         - Maximilien Georlette.
         - Jean-Baptiste Devillers.
      - Note sur la famille de Colnet, extrait du manuscrit n° 6665 de la bibliothèque des ducs de Bourgogne à Bruxelles, par D.-A. Van Bastelaer.
      - Petite chronique des découvertes archéologiques de l'arrondissement de Charleroi, par D.-A. Van Bastelaer :
         - Cimetière belgo-romain de Solre-Saint-Géry.
         - Trouvaille numismatique romaine à Fontaine-Valmont.
         - Villa belgo-romain à Gosselies.
         - Tombes antiques trouvées à Montigny-Saint-Christophe.
         - Découvertes de tombes franques à Hantes-Wihéries.
         - Trouvaille franque à Fleurus.
         - Cimetière franc à Gohy-la-Buissière.
         - Sépultures belgo-romaines à Solre-sur-Sambre.
      - Une curieuse éphéméride de la liberté.
      - Nécrologie des arbres de la liberté de 1830 à Bruxelles.
      - Daniel Andris.
      - Boutade d'un journaliste.
      - Armoiries communales de Gosselies.
      - Le grand sculpteur Carpeaux est originaire de Lobbes.
      - Notice sur le Congrès anthropologique de Budapest. 1876.
      - Concours de 1877. - Société des sciences et des lettres du Hainaut.
      - Prix annuel de 25,000 Fr.
      - Errata.

45 euros (code de commande : 26562*).

 

[CHARLEROI]. Documents & rapports de la Société Paléontologique et Archéologique de l'Arrondissement judiciaire de Charleroi. Tome XII. Mons, Manceaux, 1882. In-8° broché, XXII, 520 p., planches hors texte, exemplaire rare en ce bel état.
Table des matières :
   -
Tableau des membres de la Société.
   - Sociétés, commissions et publications avec lesquelles la Société paléontologique et archéologique échange ses Documents et rapports.
   - Assemblées générales.
      - Procès-verbal du 5 février 1880.
      - Compte de l'exercice 1879.
      - Procès-verbal du 5 août 1880.
      - Procès-verbal du 3 février 1881.
      - Compte de l'exercice 1880.
      - Procès-verbal de la séance extraordinaire annuelle de la Société royale numismatique belge, tenue à Charleroi, le 15 mai 1881, dans le local du musée archéologique.
      - Procès-verbal du 4 août 1881.
   - Correspondance.
      - Lettre de M. N. Gilot, le 6 avril 1881. - Don pour le musée de poteries du IXe, Xe ou XIe siècle.
      - Lettre de M. C. Blanchart, le 10 juin 1881. - Don pour le musée de fossiles.
      - Lettre de M. E. Niffle, le 24 août 1881. - Don pour le musée d'une empreinte du sceau de l'abbaye d'Alne.
      - Lettre de M. E, Matthieu, du 23 octobre 1881. - Publications, etc.
      - Lettre de M. Ad. Piret, du 29 novembre 1881. - Don pour le musée de fossiles.
      - Lettre de M. D.-A. Van Bastelaer, le 20 décembre 1881. - Don pour le musée d'un vieux bahut en chêne et d'une dalle de tombe.
      - Lettre de M. P.-J. Materne, le 20 janvier 1882. - Don pour le musée de fossiles.
      - Lettre de M. Jos. Robert, le 25 janvier 1882. - Don pour le musée de fossiles.
   - Rapports.
      - Rapport annuel sur les travaux de la Société, lu à l'assemblée générale du 5 août 1880, par L. Wauthy.
      - Rapport annuel sur les travaux de la Société, lu à l'assemblée du 5 août 1881, par L. Wauthy.
      - Rapport sur la découverte d'une villa romaine, à Morlanwelz ; seconde partie. Les objets trouvés, par J. Fiévet.

   - 
Documents et analectes.
      - Record du village de Donstienne de 1503, par E. Matthieu.
      - Garnisons des villes frontières du Hainaut, 1595, par E. Fourdin.
      - Les Espagnols mutinés, à Pont-de-Sambre. Demande d'emprunt par les états du Hainaut, 1594, par E. Fourdin.
      - Extrait du registre aux décès de la ville de Chastelet. Règlement pour la ville de Chastelet.
   - Mélanges paléontologiques, archéologiques et historiques.
      - Notes sur les terrains tertiaires de Bruxelles, par C. B.
      - De la nécessité d'avoir une bonne classification, surtout en archéologie préhistorique et protohistorique, par N. Cloquet.
      - Visite au Carinium muséum de Cirencester, Glocestershir en Angleterre ; œuvre posthume de A. Thielens.
      - L'époque franque au point de vue des archéologues n'est pas la même en France et en Belgique, par D.-A. Van Bastelaer.
      - Note sur l'offrande de menus objets, épingles, aiguilles, clous, liards, etc., en ex-voto, dans les voyages, les pèlerinages, les passages de rivières, etc., par D.-A. Van Bastelaer.
      - Éléments matériels de nos premiers monastères, par P. C. Vander Elst.
      - Monographie archéo - historique de l'ancienne abbaye de Saint-Pierre, à Lobbes (654-1794), suite et fin, par Th. Lejeune.
      - Inscriptions funéraires et monumentales de la ville de Chimay, par Th. Bernier.
      - Nicolas de Henry. 1580-1665, par Ol. Gille.
      - Notice descriptive sur l'ancienne église de Gosselies, par E. Tirou.
      - Le plus ancien plan de Charleroi et une chanson dans un almanach du XVIIe siècle, par D.-A. Van Bastelaer.
      - Description d'un plateau d'étain gravé en mémoire de la levée du siège de Charleroi par le prince d'Orange, le 14 août 1677, par D.-A. Van Bastelaer.
      - Note sur les grès-cérames émaillés en teintes plates bleues de Ferrière-la-Petite, par J. Fiévet.
      - Compte rendu de la cérémonie de l'inauguration du musée archéologique de Charleroi 1879, par E. Cobaux.
      - Compte rendu de la manifestation faite le 18 décembre 1881 par la Société paléontologique et archéologique de l'arrondissement judiciaire de Charleroi en l'honneur de MM. D.-A. Van Bastelaer et P.-C. Vander Elst, par J. De Thibault.
   - Variétés et extraits.
      - Notice biographique et bibliographique sur Pierre-Constant Vander Elst, président d'honneur de la Société paléontologique et archéologique de Charleroi, par D.-A. Van Bastelaer.
      - Nécrologie des membres de la Société : Charles Lebeau, Arsène Losseau, Bernard Sossois, Auguste Alvin et Félix Hardenpont, par D.-A. Van Bastelaer.
      - Petite chronique des découvertes archéologiques de l'arrondissement de Charleroi, par D.-A. Van Bastelaer.
         - Pièces romaines trouvées à Bouffloulx, en 1862 et en 1872.
         - Découvertes archéologiques aux Bons-Villers.
         - Objets archéologiques et trésors de pièces romaines, trouvés à Fontaine-Valmont.
         - Allée couverte et dolmen, à Bouffloulx.
         - Poteries et décombres belgo-romains trouvés à Boignée.
         - Trouvaille de poterie du Xe siècle, à Solre-sur-Sambre.
         - Trouvaille de hache en pierre polie, à Fleurus.
         - Restes d'habitations romaines trouvés à Estinnes-au-Mont.
         - Trouvaille de pièces gauloises et romaines, à Waudrez.
         
Trouvailles romaines datant les crayats de Sarasins de Virelles.
         - Objets romains trouvés à Feluy.
         - Fondations romaines trouvées à Arquennes.
         - Cimetière belgo-romain à Momignies.
         - Habitation belgo-romaine trouvée à Saint-Remy-lez Chimay.
         - Diverticulum romain découvert à Virelles.
         - Ancien menhir ou pierre levée sur un terrain faisant aujourd'hui partie du territoire des Estinnes.
         - Camp retranché et cimetière franc trouvé à Gougnies.
      - La ferme de Courieaux à Courcelles
, par P. C. Vander Elst.
      - Archives.
      - Note sur Jumet.
      - Gui de Brès
, par P. C. Vander Elst.
      - Taques belges au XVIe siècle, par P. C. Vander Elst.
      - Le château de Laeken.
      - Souvenir guerrier des dames de Binche.
      - Valeur relative de l'or et de l'argent à diverses époques.
      - Concours de l'Académie royale des sciences, des lettres et des beaux-arts, de Belgique.
      - Errata.

45 euros (code de commande : 24807).

 

[CHARLEROI]. Documents & rapports de la Société Paléontologique et Archéologique de l'Arrondissement judiciaire de Charleroy. Tome XV. Bruxelles, Deprez, 1889. In-8° broché, XXII, 404 p., une gravure hors texte, couverture défraîchie.
Table des matières :
 
  I. Organisation du Congrès.
      - Comité d'organisation.
      - Circulaire de la Société archéologique de Charleroi.
      - Circulaire du Comité d'organisation.
      - Horaire du Congrès.
      - Programme des excursions industrielles.
   II. Liste des membres.
      - Comité exécutif.
      - Bureau du Congrès.
      - Liste des Sociétés adhérentes au Congrès et de leurs délégués :
         - Délégués de Belgique.
         - Délégués de France.
         - Délégués de Hollande et du Grand-Duché.
      - Liste alphabétique des membres effectifs du Congrès :
         - Membres de France.
         - Membres de Hollande et du Grand-Duché.
         - Membres des autres pays.
         - Membres de Belgique.
   III. Compte-Rendu des réceptions, fêtes, excursions, visites, etc.
      - Séance préparatoire du Congrès :
         - Allocution de M. le Président.
         - Nomination des Présidents d'honneur.
         - Nomination des bureaux des quatre sections.
      - Réception officielle à l'hôtel-de-ville de Charleroi :
         - Discours de M. le Bourgmestre.
         - Discours de M. le Président.
      - Visite au Musée archéologique :
         - Exposition d'œuvres artistiques anciennes.
      - Banquet du Congrès :
         - Toast du Président à S. M. le Roi et à la famille royale.
         - Toast de M. le Président aux autorités.
         - Réponse de M. le Ministre des Affaires étrangères.
         - Toast de M. le Bourgmestre aux Sociétés étrangères.
         - Réponse de M. le comte de Marsy.
         - Toast de M. le baron Kervyn de Lettenhove au Comité d'organisation.
         - Réponse de M. Victor Tahon, secrétaire général.
         - Toast de M. H. de Nimal, à la Presse.
         - Réponse de M. Davin de la Gazette de Charleroi.
         - Toasts de MM. Stainier et Varenbergh.
         - Réponse de M. le Président.
      - Excursion dans l'Entre-Sambre-et-Meuse :
         - Boussu-lez-Walcourt.
         - Walcourt.
      - Réception des Français.
      - Excursions industrielles.
      - Excursion dans la vallée de la Sambre :
         - Montignies-Saint-Christophe.
         - Solre-sur-Sambre.
         - Lobbes.
         - Aulne.
      - Excursion à Bruxelles :
         - Visite à l'Exposition de l'art ancien et au Grand Concours international.
         - Conférence de M. H. Siret.
   IV. Assemblées générales.
      - Séance d'ouverture, à Charleroi, le 5 août 1888 :
         - Discours de M. le baron Kervyn de Lettenhove, président du précédent Congrès (Bruges 1887.)
         - Discours de M. D.-A. Van Bastelaer, président du Congrès.
         - Communication de M. Victore Tahon, secrétaire général du Congrès.
      - Deuxième assemblée générale, à Walcourt, le 6 août 1888.
         - Discours de M. le Président.
         - Discussion de la question franque.
      - Troisième assemblée générale, à Charleroi, le 7 août 1888.
         - Décision des délégués relative aux publications du Congrès.
         - Les invasions barbares en Europe, communication de M. le baron de Baye.
         - Discussion de la question franque.
         - Communication de M. le Secrétaire général.
         - L'armement et le costume des Francs, notice par M. René Van Bastelaer.
      - Assemblée générale de clôture, à Lobbes, le 8 août 1888.
         - Discours de M. Wauwermans. Propositions pour une réunion de la Fédération en 1889.
         - Discours de M. Sorel. Invitation à Compiègne.
         - Réponse de M. le Président.
      - Rapports des sections et vœux à examiner :
         - Rapport de M. le Dr V. Jacques, pour la 1re section.
         - Rapport de M. E. Matthieu, pour la 2e section.
         - Rapport de M. G. Cumont, pour la 3e section.
         - Rapport de M. E. Soil, pour la 4e section.
         - Discussion relative à l'architecture romane et, on particulier, à l'église de Lobbes.
         - Discussion sur l'attribution do deux crosses au même abbé mitré.
         - Clôture. Communication par M. le Secrétaire général.
   V. Séances des sections.
      - Première section. Études préhistoriques :
         - Les mégalithes de Belgique.
         - L'homme tertiaire, état de la question.
         - La poterie anté-romaine.
      - Deuxième section. Études historiques :
         - Les greffes scabinaux et les protocoles d'anciens notaires.
         - Questionnaire du Folklore.
         - La séparation des pouvoirs en Belgique depuis le Moyen Âge.
         - Les anciens comptes communaux.
         - Les anciennes bibliothèques monastiques.
         - L'étymologie des noms de villes.
         - La date de la fondation des églises par les vocables de leur patron.
         - Les variations dans les délimitations linguistiques de la Belgique.
         - L'introduction du christianisme en Belgique.
         - La population des grandes villes à l'époque de leur plus grand développement.
         - L'organisation militaire communale au Moyen Âge.
         - L'organisation de l'enseignement au Moyen Âge.
         - Les actes les plus anciens où apparaissent les échevins.
         - Le représentant du souverain ou du seigneur auprès de la commune.
         - Propositions pour les prochains Congrès.
         - Mode de formation des anciennes magistratures communales.
         - L'impôt au Moyen Âge, sa base et sa perception.
         - Publication des recueils d'épitaphes et inscriptions monumentales.
         - Questionnaire de la 2e section pour le prochain Congrès.
      - Troisième section. Études archéologiques :
         - La poterie anté-romaine.
         - Les expressions : à droite, à gauche ; dextre et sénestre.
         - Conservation des objets trouvés dans les fouilles.
         - Indications à donner sur les trouvailles numismatiques.
      - Quatrième section. Études artistiques :
         - La polychromie.
         - La restauration des anciens monuments.
   VI. Résumé des travaux des sociétés adhérentes.
      - Anvers : Académie d'archéologie de Belgique - Commission du Musée d'antiquités - Société royale de géographie - Comité provincial des monuments.
      - Arlon : Institut archéologique du Luxembourg.
      - Bruges : Société archéologique - Société d'émulation.
      - Bruxelles : Société d'anthropologie - Société royale belge de géographie - Société centrale d'architecture de Belgique - Société d'archéologie.
      - Charleroi : Société paléontologique et archéologique.
      - Enghien : Cercle archéologique.
      - Gand : Messager des sciences historiques.
      - Liège : Institut archéologique liégeois.
      - Louvain : Société littéraire.
      - Malines : Cercle archéologique.
      - Mons : Cercle archéologique.
      - Namur : Société archéologique.
      - Tournai : Société historique et littéraire.
      - Amiens : Société dos antiquaires de Picardie.
      - Boulogne-Sur-Mer : Commission des monuments historiques et des antiquités départementales du Pas-de-Calais.
      - Saint-Omer : Société des antiquaires de la Morinie.
      - Valenciennes : Société d'agriculture, sciences et arts.
   VII. Index bibliographique.
      - Liste des ouvrages dont hommage a été fait au Congrès de Charleroi.
      - Liste des vœux du Congrès de Charleroi.
      - Errata.
      - Table des orateurs et des auteurs.

30 euros (code de commande : 26449).

 

[CHARLEROI]. Documents & rapports de la Société Paléontologique et Archéologique de l'Arrondissement judiciaire de Charleroy. Tome XVIII. Ier, IIe, IIIe et IVe livraisons (complet). Malines, Godenne, 1891-1892. Quatre volumes in-8° brochés, 498 p. (pagination continue pour les quatre volumes), quelques illustrations.
Table des matières :
   Ire livraison :
   -
Avant-propos.
   - Assemblées générales et Rapports annuels :
      - Assemblées générales des 29 octobre 1889, 17 avril 1890 et 24 novembre 1890.
      - Rapport annuel sur la Situation et les Travaux de la Société, lu aux Assemblées générales du 29 octobre 1880 et du 24 novembre 1890, par M. le Secrétaire général.
   - Documents et Analectes :
      - Ordonnances relatives à l'approvisionnement du camp de Châtelet, en 1552, par E. Matthieu. .
      - Modérations des pauvres et de l'église d'Hantes-Wihéries, depuis 1686 jusqu'en 1695, par D.A. Van Bastelaer.
   - Épitaphes :
      - Quelques croix funéraires du XVIIe siècle dans l'Entre-Sambre-et-Meuse, par L. Bayet.
      - Inscription trouvée à Boignée, par F. Dewandre.
      - Épitaphes de l'ancienne église de Châtelet, par D.A. Van Bastelaer.
   - Rapports sur les fouilles de la Société :
      - La Villa belgo-romaine de Boussu-lez-Walcourt, par L. Bayet.
      - Le cimetière franc de Boussu-lez-Walcourt, par A. Arnould.
   - Variétés et Extraits :
      - Nécrologe des Membres de la Société : Joseph Clautriau - Anicet-François Arnould - Jules Isaac - Charles-Louis-Joseph Bastin - Joseph Le Seigne - Désiré Marbais - Prince de Chimay - Maximilien-Joseph Pasquet - Gustave Wilmet - Auguste Lebrun - Hippolyte De Fontaine - Alexandre Larsimont - Émile Jouniaux - Charles-Eugène Berny - Alphonse Stoesser - Émile Lemaigre.
   IIe livraison :
   -
Documents et Analectes :
      - La Charte des Minières de Morialmé, 1384, par J. Kaisin.
   - Épitaphes :
      - La tombe d'un gouverneur de Charleroy dans un petit village de Brabant, par D.A. Van Bastelaer.
      - Une trouvaille archéologique récente à Charleroy, par Victor Tahon.
   - Mémoires :
      - À propos des Sceaux et des Armes de la ville de Thuin, par Ed. Niffle-Anciaux.
      - La Forgerie du fer chez les Francs et pendant le haut Moyen-Âge (400-1200), par Victor Tahon.
   - Correspondance :
      - La trouvaille monétaire de Sivry, par Georges Cumont.
   IIIe livraison :
   -
Assemblées Générales :
      - Assemblée générale du 14 mai 1890.
      - Rapport sur les Travaux et la Situation de la Société, lu à l'Assemblée générale du 27 octobre 1891, par M. le Secrétaire général.
   - Documents et Analectes :
      -  Rapport sur l'Excursion faite par la Société, le 21 juin, par A. Arnould.
   - Mémoires :
      - L'Hermitage Saint-Antoine, à Thuin, par G. Boulmont.
      - Bois de chêne, glands, noisettes, feuilles, etc., conservés en terre depuis dix-huit ou vingt siècles, par D.A. Van Bastelaer.
      - Méthode pour reconnaître l'antiquité de certaines voies de communications, par A. d'Auxy de Launois.
   IVe livraison :
   -
Documents et Analectes :
      - Grigniart. Fouilles faites par la Société archéologique de Charleroy dans les ruines d'un oppidum gaulois, camp de refuge romain et château du Moyen Âge, par D.A. Van Bastelaer.
      - Une vue de Soleilmont au XVIe siècle, par M. Van Spilbeeck.
      - Petite découverte archéologique, par F. G.
   - 
Variétés et Extraits :
      Nécrologe des membres de la Société : Prosper Vandam - Charles Mailly - Louis Bonnet - Jacques Pigeolet - Alfred Watillion - Charles Debove - Jean-Antoine Bamps - Jean-Isidore M. Berlier - Baron Kervyn de Lettenhove - Charles Kairis - Eudore Pirmez - Le Prince de Chimay - Alphonse De Schodt - Eugène Boulanger.
   - Errata.

Les quatre livraisons : 45 euros (code de commande : 25657).

 

[CHARLEROI]. Documents & rapports de la Société Paléontologique et Archéologique de l'Arrondissement judiciaire de Charleroy. Tome XIX. Ière et IIe livraisons (complet). Malines, Godenne, 1893. Deux volumes in-8° débrochés, XXVI, 475 p. (pagination continue pour les deux volumes), dos cassés, manques aux couvertures, quelques illustrations.
Table des matières :
   Ire livraison :
   -
Tableau des membres de la Société.
   - Liste récapitulative des membres décédés.
   - Sociétés, commissions et publications avec lesquelles la Société échange ses Documents et Rapports.
   - Assemblées générales et Rapport annuel.
      - Assemblée générale du 27 octobre 1891.
      - Assemblée générale du 19 mai 1892.
      - Rapport annuel sur la Situation et les Travaux de la Société, lu à l'Assemblée générale du 20 octobre 1892, par M. le Secrétaire général.
   - Correspondance.
      - Trois pierres tombales égarées pendant la reconstruction de l'église de Fontaine-Valmont, par J. Cambier.
      - Fouilles dans les retranchements du camp de Lompret, par A. Bernard.
   - Documents, Analectes et Fouilles.
      - Urne cinéraire, en plomb de l'époque belgo-romaine, trouvée à Fontaine-Valmont, dans une sépulture isolée, par D.-A. Van Bastelaer.
      - Pierres tumulaires découvertes sous le pavement de la chapelle de l'ancien prieuré d'Heigne, par D.-A. Van Bastelaer.
      - Guide du visiteur dans le Musée Archéologique et Paléontologique de Charleroi, classé suivant l'ordre chronologique établi dans ce musée, par A. Eeckman et F. Gilot.
      - Les noms de lieux de la commune de Boussu-lez-Walcourt, par A. Arnould.
      - Les petites fouilles de la Société de Charleroi, par D.-A. Van Bastelaer.
      - Le cimetière belgo-romain de Courcelles, lieu dit Requignies, par D.-A. Van Bastelaer.
      - Le cimetière franc d'Acoz (parc du château), par D.-A. Van Bastelaer.
      - Le cimetière franc de Forges-lez-Chimay, lieu dit Campagne de Verdria, par D.-A. Van Bastelaer.
      - Le cimetière franc de Marcinelle, lieu dit Tombois, par D.-A. Van Bastelaer.
      - Trois chartes de Marchiennes-au-Pont, par J. Kaisin.
      - Coffret du XVIIe siècle, conservé à l'abbaye de Soleilmont, par M. Van Spilbeeck.
      - Testament de dame Veuve Jean de Warisoul (1456), par M. Van Spilbeeck.
      - Les anciens châteaux-forts ou manoirs de Montrou et Montchevreuil, à Bouffioulx, par D.-A. Van Bastelaer.
      - Découverte d'une inscription en caractères gréco-romains, gravée à la pointe, sur un vase funéraire franc, par D.-A. Van Bastelaer.
      - Les cloîtres de Soleilmont. Pierres commémoratives. - Découverte archéologique, par M. Van Spilbeeck.
      - Note rectificative, par D.-A. Van Bastelaer.
      IIe livraison :
   - 
Documents Analectes et Fouilles.
      - Thuillies archéologique. Plusieurs cimetières francs de différentes époques à Thuillies, par D.-A. Van Bastelaer.
      - Obituaire de l'abbaye de Soleilmont de l'ordre de Citeaux, par M. Van Spilbeeck.
   - Note importante.
   - Errata du tome XVII, XVIII et XIX.

Les deux livraisons : 25 euros (code de commande : 26374).

 

[CHARLEROI]. Documents & rapports de la Société Paléontologique et Archéologique de l'Arrondissement judiciaire de Charleroy. Tome XX. Ière et IIe livraisons (complet). Malines, Godenne, 1894-1895. Deux volumes in-8° débrochés, XX, 548 p. (pagination continue pour les deux volumes), dos cassés, manques aux couvertures, quelques illustrations.
Table des matières :
   Ire livraison :
   -
Tableau des membres de la Société.
   - Assemblées générales et Rapports annuels.
      - Assemblée générale du 2 octobre 1892.
      - Assemblée générale du 18 mai 1893.
      - Assemblée générale du 9 novembre 1893.
      - Rapport annuel sur la Situation et les Travaux de la Société, lu à l'Assemblée générale du 22 octobre 1893, par M. le Secrétaire général.
   - Correspondance.
      - Lettre concernant la photographie d'un tableau, peint en 1620, par M. Van Alsloot, par Edmond Penny.
   - Documents et Analectes, Fouilles.
      - Vingt-cinq lettres inédites du peintre Navez, par H. de Nimal.
      - Extrait du registre du révérend Jean-François Paul, curé de Pont-de-Loup, de l'an 1671 à 1722, par J. Kaisin.
      - Pierre tombale de Jean de Hamal, seigneur de Monceau, et de ses deux femmes, Hélène Hinckart et Jaqueline de Hennin, par M. Van Spilbeeck.
      - Roselies, par F. Gilot.
      - Le Haut-Fourneau de Gerpinnes, en 1704, par Victor Tahon.
      - Catalogue de la Bibliothèque de la Société Archéologique et Paléontologique de Charleroi.
      - L'histoire de Marchienne-au-Pont, par Pierre-Antoine Masset, par H. de Nimal.
      - Engagère de la Seigneurie de Marchienne-au-Pont et de celle de Mont-sur-Marchienne, par J. Kaisin.
      - La Coutume de Gosselies, par J. Kaisin.
      - Les Coutumes de la ville et franchise et terre de Gosselies, par J. Kaisin.
      - La Charte de Mont-sur-Marchienne, par J. Kaisin.
      - Une étole de XIIe siècle, par M. Van Spilbeeck.
      - Dentelles du XVIIe siècle, par M. Van Spilbeeck.
      - La Sambre Archéologique, par D.-A. Van Bastelaer.
      - Cimetière Belgo-romain, à Obaix, dans le Hainaut, par D.-A. Van Bastelaer.
   - Errata.

Les deux livraisons : 30 euros (code de commande : 26375).

 

[CHARLEROI]. Documents & Rapports de la Société Paléontologique & Archéologique de l'Arrondissement judiciaire de Charleroi. Tome XXVI - 1902-1903. Charleroi, Henry-Quinet, 1902. In-8° broché, XIX, 427 p., une carte hors texte à déplier, exemplaire en bel état.
Table des matières :
   -
Tableau des Membres de la Société.
   - Sociétés, Commissions et Publications avec lesquelles la Société échange ses documents et rapports.
   - Rapport annuel, Assemblée générale.
    - Circulaire de la Société, annonçant l'Excursion-Conférence du 8 septembre 1903.
   - Excursion à Farciennes et à Roselies (anciennement Presles).
   - Compte-rendu des Journaux de Charleroi.
   - Notre opinion sur la bataille de Presles. Extraits de divers auteurs, par J. Kaisin.
      - 1399 - J. de Guise. Histoire du Hainaut.
      - 1744 - Saumery. Les Délices du Pays de Liège.
      - 1787 - Des Roches. Histoire ancienne des Pays-Bas Autrichiens.
      - 1788 - Le C. Wastelain. Description de la Gaule Belgique.
      - 1792 - L'Abbé Hossart. Histoire ecclésiastique et profane du Hainaut.
      - 1820 - Dewez. Mémoire dans lequel on examine différents endroits de l'ancienne Belgique.
      - 1826 - Charlé de Tyberchamps. Notice descriptive et historique des principaux châteaux de la Belgique et des batailles.
      - Histoire de la Belgique.
      - 1829 - Dewez. Dictionnaire géographique de la Belgique.
      - 1833 - Roulez. Mémoires sur la campagne de César.
      - 1835 - Vander Mœlen. Dictionnaire géographique de la province du Hainaut.
      - 1849 - Renard. Histoire politique et militaire de la Belgique.
      - 1851 - Z. Piérart. Recherches historiques sur Maubeuge et son Canton.
      - 1851 - Van Hasselt. Histoire des Belges.
      - 1852 - Taillier. Rapport des antiquités trouvées à Presles.
      - 1853 - L'Abbé Namèche. Cours d'histoire nationale.
      - 1855 - Moke. La Belgique ancienne et ses origines.
      - 1858 - Schayes. La Belgique et les Pays-Bas avant et pendant la domination romaine.
      - 1863 - L. Hymans. Histoire populaire de la Belgique.
      - 1866 - Vander Elst. Où Boduognat fut-il vaincu ?
      - Chotin. Études étymologiques et archéologiques sur les noms de lieux du Hainaut.
      - Th. Juste. Histoire de la Belgique.
      - 1866 - Napoléon III. Histoire de César.
      - 1867 - Schuermans. Congrès d'Archéologie préhistorique de Paris.
      - 1868 - Jourdain. Dictionnaire encyclopédique de géographie historique du royaume de Belgique.
      - 1870 - Roerch. Les Commentaires de Jules César.
      - Jacques. Recherches sur les camps de César en Belgique.
      - 1875 - Devillers. Autel druidique et autres découvertes de l'époque gauloise à Presles.
      - 1879 - Bernier. Dictionnaire géographique, historique du Hainaut, au mot Presles.
      - l885 - Vanderhaeghen. Messager des Sciences historiques.
      - 1895 - Minon fières. Haumont et son Abbaye.
      - Le Baron de Loé. Les Marchets.
      - 1897 - Hoch. Études sur quelques campagnes de Jules César.
      - Gillain. Annales du Cercle Archéologique de Mons.
      - 1898 - Compte- rendu du Cercle Archéologique d'Enghien.
      - 1899 - Van Akère. Mémoire de la Sté d'Émulation de Cambrai.
      - Bernaerts. Annales de l'Académie d'Archéologie de Belgique.
      - Vandermaelen. Dictionnaire géographique de la Belgique.
      - 1902 - Bombart. La Dépêche (Le journal).
      - Reiffenberg. Histoire du Comté du Hainaut.
      - Minon frères. Hautmont et son Abbaye.
      - Gantier. La conquête de la Belgique.
      - Gosseries. Quelques souvenirs sur le village de Montigny-le-Tilleul.
      - Un document iclatif à l'Histoire de Pont-de-Loup.
      - Extrait des Archives vaticanes.
      - Une chanson de 1783.
      - Le Père Venant, Capucin jubilaire.
      - À Monsieur le Marquis de Trazenie, son Bienfaiteur et l'homme de là Fête, le 22 Septembre 1783.
   - Excursion de la Société Archéologique à Binche.
   - Nécrologie.

35 euros (code de commande : 24552).

 

[CHARLEROI]. Documents & Rapports de la Société paléontologique & archéologique de l'arrondissement judiciaire de Charleroi. Tome XXVIII. Charleroi, Hallet-Henry, 1906. In-8° débroché (dos cassé), 324 p., une vue à déplier (Sivry).
Table des matières :
   - Liste des membres - Sociétés, commissions, publications - Rapport annuel - Assemblée générale.
   - Excursion de la Société archéologique à Mariemont, par O. H.
   - La Charte de Fontaine l'Évêque, par le notaire Mathieu.
   - Notes sur le prieuré de Saint-Nicolas d'Oignies. Développements & contestations avec les seigneurs d'Aiseau, par Louis Darras.
   - État et spécification de la terre et ancienne baronnie de Monceau et de ses dépendances, par D. Detry-Henricot.
   - Dénombrement de la terre de Monceau fait en 1626, par D. Detry-Henricot.
   - Cartulaire et dénombrement des fiefs relevant de la cour féodale de la baronnie de Monceau, par D. Detry-Henricot.
   - Le besoigné ou description du village de Sivry, par A. Gosseries.
   - Conférence sur Le grand œuvre, par Aug. Lemoine.
   - Notes pour l'histoire du fer et du charbon au pays de Charleroi.
   - Nécrologie.

30 euros (code de commande : 25162).

 

[CHARLEROI]. Documents & Rapports de la Société Paléontologique & Archéologique de l'Arrondissement judiciaire de Charleroi. Tome XXIX - 1905. Charleroi, Hallet-Henry, 1905. In-8° broché, 318 p., exemplaire en bel état.
Table des matières :
   1. Liste des Membres de la Société.
   2. Liste des Sociétés correspondantes.
   3. Rapport annuel.
   4. Assemblées générales.
   5. Presles et Aiseau, par Joseph Kaisin.
   6. Quelques souvenirs de1815, par Joseph Kaisin.
   7. Gozée et Marbais, par Alp. Gosseries.
   8. Le pitanchier de l'abbaye de Floreffe.
   9. La formation de la houille, conférence par Achille Bertiaux.
   10. Une manufacture royale de toile de batiste, à Momignies, par Ernest Matthieu.
   11. Notes pour l'histoire du fer et du charbon au pays de Charleroi.
   12. Nécrologie.

35 euros (code de commande : 25207).

 

[CHARLEROI]. Documents & Rapports de la Société Paléontologique & Archéologique de l'Arrondissement judiciaire de Charleroi. Tome XXX - 1908. Charleroi, Hallet, 1908. In-8° broché, 144 p.
Table des matières :
   - Assemblées générales.
   - Ode dithyrambique du XVIIIe siècle, célébrant le rétablissement de la paix et l'avènement d'un abbé à l'abbaye de Boneffe, introduction par L. Bayet.
   - Le Chapitre collégial de Saint-Théodard et ses démêlés avec le Prince-Évêque de Liège, le Magistrat et les Vicaires-perpétuels de Thuin, par Charles Nimal et Alphonse Gosseries.
   - Nécrologie.

35jean pierre saintenois euros (code de commande : 25599).

 

[CHARLEROI]. Documents & Rapports de la Société paléontologique & archéologique de l'arrondissement judiciaire de Charleroi. Tome XXXI. Charleroi, Hallet, 1909. In-8° broché, 215 p., quelques illustrations hors texte, couverture défraîchie.
Table des matières :
   - Liste des membres.
   - Sociétés, commissions, publications.
   - Rapport annuel et assemblée générale.
   - Deux cahiers des charges au XVIIIe siècle, par C.G.L. Dardenne.
   - Notice sur la commune d'Aiseau, par D. Laurent.
   - Quelques mots sur l'abbaye d'Aulne. Conférence donnée dans les ruines d'Aulne aux membres de la Société d'Archéologie de Charleroi, par Léon Foulon.

30 euros (code de commande : 25762).

 

[CHARLEROI]. Documents & rapports de la Société Royale Paléontologique & Archéologique de l'Arrondissement Judiciaire de Charleroi. Tome XXXVII. 1922-1926. Gembloux, Duculot, 1926. In-8° broché, XXXII, 280 p., illustrations in et hors texte, une carte à déplier, dos usagé.
Table des matières :
   -
Liste des membres.
   - Sociétés, Commissions, Publications.
   - Assemblées générales et Rapports annuels.
   - Rapport sur les fouilles effectuées en 1904 dans les grottes de Presles, par E. Debaille et L. Foulon.
   - Notice sur le village de Bailièvre, par L. Dardenne.
   - Épitaphier de l'Arrondissement de Charleroi, par E. Bois D'Enghien et L. Foulon (2e partie.
   - Nécrologie.

25 euros (code de commande : 25409).

 

[CHARLEROI]. Documents & Rapports de la Société Royale Paléontologique & Archéologique de l'arrondissement judiciaire de Charleroi. Tome XXXXI. 1936. Thuin, Huau, [1937]. In-8° broché, XIII, 172 p., illustrations hors texte, deux planches à déplier, exemplaire en bon état.
Table des matières :
   - Listes des membres du Cercle au 31 décembre 1936.
   - Sociétés avec lesquelles le Cercle échange ses Documents et Rapports.
   - Assemblées Générales et Rapports du Secrétaire Rapport sur l'Activité de la Société en 1935.
   - Toponymie de la Commune de Gerpinnes, par J. Roland.
   - Note sur le Bail à ferme dans le pays de Thuin au XVIIIe siècle, par L. Deltenre.
   - Notre-Dame Miraculeuse de Trazegnies, par L. Deltenre.
   - Notre-Dame des Carmes à Thuin, (1673-1800), par L. Deltenre.

25 euros (code de commande : 25133).

 

[CHARLEROI]. Documents & Rapports de la Société Royale Paléontologique & Archéologique de l'Arrondissement judiciaire de Charleroi. Tome XXXXII - 1937. Charleroi, Huaux, 1938. In-8° broché, XVI, 177 p., illustrations in et hors texte, un tableau à déplier, exemplaire en bel état.
Table des matières :
   - Tableau des membres de la Société au 31 décembre 1937.
   - Société avec lesquelles le Cercle échange ses Documents et Rapports.
   - Nécrologie.
   - Assemblées Générales et Rapports du Secrétaire.
   - Rapport sur l'activité de la Société en 1936.
   - Faire son chemin - Histoire de la famille Desandrouin, par G. Dansaert.
   - Outils en corne de cerf - Roches polissoirs de Sivry - Bractéates de Gougnies - Examen d'un tertre à Gozée, par E. Debaille.
   - L'obituaire du Chapitre de St Théodard, à Thuin en 1759, par L. Deltenre.
   - Trazegnies - Les explications étymologiques, par L. Deltenre.
   - Où en est la question de la « Classis Sambrica » à propos de découvertes archéologiques à la Jambe-de-Bois, par M.-A. Arnould.

25 euros (code de commande : 25208).

 

[CHARLEROI]. Documents & rapports de la Société Royale Paléontologique & Archéologique de l'Arrondissement Judiciaire de Charleroi. Tome XXXXIII. 1938. Couillet, Maison d'Éditions, 1938. In-8° broché, XXXV, 202 p., illustrations.
Table des matières :
   -
Avant-propos.
   - Tableau des membres de la Société.
   - Commémoration du 75e anniversaire de la Société - 28 juin 1938.
   - Nécrologie.
   - Cours élémentaire d'Archéologie de la Belgique comprenant les âges de la pierre, du bronze et du fer ainsi que les périodes belgo-romaine et franque, par E. Debaille.
   - Heinge-sous-Jumet. Histoire - Archéologie - Folklore, par Simon Brigode.

25 euros (code de commande : 25662).

 

[CHARLEROI]. Documents et Rapports de la Société Royale Paléontologique & Archéologique de l'Arrondissement judiciaire de Charleroi. Tome XXXVI - 1914-1921. Charleroi, Seghin-Verhoeven, 1921. In-8° broché, 109 p., illustrations.
Table des matières :
   -
L'industrie cloutière au pays de Charleroy, par Victor Tahon.
   - Rapport sur l'Excursion de la Société d'Archéologie à Liége. 10 mai 1914, par Ed. Duquenne et L. Foulon.
   - Les Néolithiques sur les rives de la Sambre. Fleurus, par E. Debaille.
   - Les Néolithiques sur les rives de la Sambre. Landelies, par E. Debaille et L. Foulon.

20 euros (code de commande : 24551).

 

[CHARLEROI]. Documents et rapports de la Société Royale d'Archéologie et de Paléontologie de l'Arrondissement judiciaire de Charleroi. Tome XLV. 1944-1945. Couillet, Maison d'Édition, [1945]. In-8° broché, XV, 180 p., illustrations in et hors texte, couverture partiellement insolée.
Table des matières :
   - Tableau des membres de la Société en 1944.
   - Nécrologie.
   - Rapport sur l'activité de la Société de 1940 à 1944.
   - Comité administratif pour 1945.
   -
Étude sur le pseudo-mésolithique, par E. Debaille.
   - Grottes de Presles. Industrie aurignacienne, par E. Debaille.
   - Le collier magdalénien du Musée de Charleroi, par E. Debaille.
   - La poterie sigillée au Musée Archéologique de Charleroi, par F. Vaes.
   - Nos relations commerciales à l'époque belgo-romaine, par E. Debaille.
   - Le diverticulum de Nismes à Wavre, par E. Debaille.
   - Le cimetière belgo-romain de Couillet, par M. Vander Elst et E. Debaille.
   - Le cimetière franc de Nalinnes, par E. Debaille.
   - Notes sur l'histoire des instruments de pêche notamment des nasses en terre cuite, par M.-A. Arnould.
   - Les Bois de Jamioulx au XVe siècle, par M.-A. Arnould.
   - La Commanderie des Templiers de Bertrandsart, par L. Bertaux.
   - L'église de Nalinnes-Centre, par S. Brigode.
   - Constat de dommages de guerre au château de Fosteau en 1597, par L. Deltenre.
   - Portraits peints d'abbés d'Aulne et de Lobbes, par L. Deltenre.

25 euros (code de commande : 24267).

 

[CHARLEROI]. Documents et rapports de la Société Royale d'Archéologie et de Paléontologie de l'Arrondissement judiciaire de Charleroi. Tome XLVI. 1946-1947. Gembloux, Duculot, [1947]. In-8° broché, XVI, 237 p., illustrations in et hors texte, une carte à déplier in fine, couverture partiellement insolée.
Table des matières :
   - Tableau des membres de la Société en 1946.
   - Rapport sur l'activité de la Société en 1945.
   - La Contre-révolution brabançonne dans la presqu'île de Chimay (1789-1791), par Francis Dumont.
   - Toponymies des communes d'Acoz et de Joncret, par Joseph Roland.

20 euros (code de commande : 24960).

 

[CHARLEROI]. Documents & rapports de la Société Royale Paléontologique & Archéologique de l'Arrondissement judiciaire de Charleroi. Tome XLVII. 1948-1949. Thuin, Huaux, [1949]. In-8° broché, VII, 168 p., quelques planches hors texte.
Table des matières :
   - Rapport sur l'activité de la Société en 1946.
   - Rapport sur l'activité de la Société en 1947.
   - Antiquité préhelléniques du Musée archéologique de Charleroi, par Charles Delvoye.
   - « Funderlo » et « Marcinas ». Villæ royales carolingiennes, par Louis Berteaux.
   - Actes inédits de Nicolas II de Barbençon, par Émile Brouette.
   - Les sorciers de l'Entre-Sambre et Meuse, par Émile Brouette.
   - Le culte celtique du foyer dans la cité des Nerviens, par G. Faider-Feytmans.
   - Coup-d'œil sur Morlanwelz au milieu du XVIe siècle, par Ed. Roland.
   - Jean Caton et le carnaval de Gozée, par J. Vandereuse.

25 euros (code de commande : 25270*).

 

[CHARLEROI]. Documents et Rapports de la Société Royale d'Archéologie et de Paléontologie de l'arrondissement judiciaire de Charleroi. Tome XLVIII. 1950. Charleroi, Héraly, 1951. In-8° broché, XI, 286 p., illustrations, exemplaire en bel état.
Table des matières :
   - Commission administrative de la Société Royale d'Archéologie et de Paléontologie de Charleroi.
   - Rapport sur l'activité de la Société de 1948 à 1950.
   - Nécrologie.
   - Le trésor de Lompret, par G. Faider-Feytmans.
   - Contribution à l'histoire de l'archidiaconé liégeois de Hainaut et spécialement du doyenné de Thuin (sources, documents et notes), par André Culot.
   - Beaumont sous la restauration et les Cent Jours (deux ans d'histoire de France vus d'une petite ville wallonne), par Francis Dumont.
   - Les charbonnages de Mariemont-Bascoup (des origines à 1830 environ), par Franz Hayt.
   - Notes pour l'armorial des abbayes de Lobbes et d'Aulne, par Léonce Deltenre.

25 euros (code de commande : 25041).

 

[CHARLEROI]. Documents et Rapports de la Société Royale d'Archéologie et de Paléontologie de l'arrondissement judiciaire de Charleroi. Tome XLIX. 1951-1954. Charleroi, Héraly, 1954. In-8° broché, XVI, 209 p., quelques illustrations, exemplaire en très bel état.
Table des matières :
   - La trouée de l'Oise avant et pendant la domination romaine, par Raymond Chambon.
   - Chartes hennuyères de l'Abbaye du Val-Saint-Georges de Salzinnes (Namur), par Émile Brouette.
   - Le Château fort de Morlanwelz, par Ed. Roland.
   - Une église au Moyen Âge : Notre-Dame à Binche (1363-1413), par Ed. Roland.
   - La pierre sculptée de Tyberchamps (Seneffe), par G. Faider-Feytmans.

25 euros (code de commande : 24806).

 

[CHARLEROI]. Documents et Rapports de la Société Royale d'Archéologie et de Paléontologie de l'Arrondissement judiciaire de Charleroi. Tome L. Premier fascicule 1955-1960 - Second fascicule 1961-1962. Charleroi, Société Royale d'Archéologie et de Paléontologie de Charleroi, 1962. Deux volumes in-8° brochés, XXXIX, 209 p., illustrations in et hors texte, exemplaire en très bel état.
Table des matières :
   - Commission administrative de la Société Royale d'Archéologie et de Paléontologie de Charleroi.
   - Tableau des membres de la Société.
   - Rapport sur l'activité de la Société de 1955 à 1960.
   - Nécrologie.
   - Commission administrative de la Société Royale d'Archéologie et de Paléontologie de Charleroi au 31 décembre 1962.
   - Rapport sur l'activité de la Société de 1961 à 1962.
   - Fouilles dans un gisement préhistorique du domaine de Presle (Hainaut) . Rapport préliminaire, par Hélène Danthine.
   - Découverte d'un fortin romain aux Bons-Villers (Liberchies), par Yvan Graff.
   - Fouilles aux Bons-Villers (Liberchies). Description d'un puits romain et des objets y recueillis, par Pierre Claes et Ed. Milliau.
   - Les Chartes du Cartulaire de Lobbes intéressant la chapelle et le prieuré de Heigne-sous-Jumet, par Robert Hug.
   - Quelques notes d'histoire sur Thuillies, par Claude Hennuy.
   - L'exploration archéologique de Bavai. Un collectionneur heureux. Note sur la collection de l'abbé Carlier, par Henri Biévelet.
   - Fouilles aux Bons-Villers (Liberchies). Années 1959 à 1961, par Pierre Claes et Edmond Milliau.
   - Une charte de 1307 du Cartulaire de l'abbaye de Lobbes relative au château de Thuin, par Robert Hug.
   - Le droit de poursoin à Bois-d'Haine et au hameau d'Hansuelle (Anderlues) au début du XVIIIe siècle, par Roger Darquenne.
   - Le cahier des doléances du Bourg de Ham-sur-Heure, en 1789, par Charles Dupont.
   - Quatre dessins anglais de Charleroi en 1843, par Léonce Deltenre.

Les deux fascicules : 30 euros (code de commande : 24902).

 

[CHARLEROI]. Documents & Rapports de la Société Royale d'Archéologie et de Paléontologie de l'arrondissement judiciaire de Charleroi. Tome LI. 1963-1965. Thuin, Huaux, 1965. In-8° broché, XXIII, 271 p., illustrations, exemplaire en très bel état.
Table des matières :
   - Commission administrative de la Société Royale d'Archéologie et de Paléontologie de Charleroi.
   - Commémoration du 100e anniversaire de la Société. 1964.
   - Épitaphier du canton de Thuin, par Léonce Deltenre.
   - Une intervention de saint Gérard de Brogne au monastère de Salles, près Chimay, par Daniel Misonne.

25 euros (code de commande : 24859).

 

[CHARLEROI]. Documents & rapports de la Société Royale d'Archéologie et de Paléontologie de l'Arrondissement Judiciaire de Charleroi. Tome LII. 1966. Thuin, Huaux, 1966. In-8° broché, X, 171 p., une carte hors texte à déplier, exemplaire en très bel état.
Table des matières :
   - Commission administrative de la Société Royale d'Archéologie et de Paléontologie de Charleroi.
   - Nécrologie : l'abbé Edmond Roland.
   - La translation du chapitre de Saint-Ursmer, de Lobbes en l'église Sainte-Marie, à Binche et l'institution d'une procession annuelle commémorative (1409), par Edmond Roland.
   - L'ancienne paroisse de Gerpinnes. Première partie. Toponymie des communes de Villers-Poterie et de Gougnies, par Joseph Roland.
   - Notes sur l'industrie houillère dans la région de Charleroi au XVIIIe siècle, par Cécile Douxchamps-Lefevre.
   - Frère Jean Despretz, curé de Feluy, † 1604, par J. De Pooter.

25 euros (code de commande : 27976).

 

[CHARLEROI]. Documents et Rapports de la Société Royale d'Archéologie et de Paléontologie de Charleroi. Tome LVI. 1972-1973. Charleroi, Société Royale d'Archéologie et de Paléontologie de Charleroi, 1973. In-8° broché, 120 p., illustrations, un plan hors texte à déplier, exemplaire en très bel état.
Table des matières :
   - Partie administrative.
   - Articles :
      - Sigles de tuiliers dans l'établissement gallo-romain de Manage-Longsart, par Freddy Lebrun.
      - Notes sur le vicariat dominicain de Brunehaut, par Luc Fr. Genicot.
      - Le château-fort de Solre-sur-Sambre. Du donjon-porche du XIIIe siècle au complexe des Temps Modernes, par Astrid Tanghe.
   - Mélanges :
      - Établissement de bains dans le vicus de Liberchies. Rapport préliminaire, par Raymond Brulet.
      - Découverte d'une villa romaine à Marcinelle, par Bernard Lejeune.

15 euros (code de commande : 27977).

 

[CHARLEROI]. Documents et Rapports de la Société royale d'Archéologie, d'Histoire et de Paléontologie de Charleroi. Tome LXV. Charleroi, Société Royale d'Archéologie, d'Histoire et de Paléontologie de Charleroi, 2012. In-8° broché, 320 p., illustrations en noir et en couleurs.
Table des matières :
   - Vie de la Société : Rapport moral.
   - Raymond Brulet et l'archéologie en Hainaut oriental : trente-huit années au sein de la Société Royale d'archéologie,
d'histoire et de paléontologie de Charleroi
, par Dominique Van Geesbergen.
   - Nécrologie.
   - Un sanctuaire d'Esculape dans la civitas Tungrorum ?, par Grégoire Masson.
   - Le retable gothique d'Ham-sur-Heure. Son environnement, ses restaurations et ses significations symboliques, par Philippe Lejeune.
   - Une représentation méconnue de Sainte-Marie d'Oignies par Maarten de Vos (fin XVIe siècle), par Dominique Van Geesbergen.
   - Une stèle funéraire cruciforme gothique appartenant à la Société archéologique de Charleroi, par Dominique Van Geesbergen.
   - , par Claude Vael.
   - La chaire de vérité de l'église Saint-Barthélemy à Châtelineau.
   - Une boiserie sambrienne du XVIIIe siècle, œuvre de Terwagne et Thomas, par Claude Vael.
   - La chapelle Saint-Roch à Châtelineau. Sauvegarde d'une architecture et d'une décoration intérieure du milieu du XIXe siècle, par Claude Vael.
   - Les jardins de la bourgeoisie industrielle carolorégienne au XIXe et dans la première moitié du XXe siècle ; des oasis de verdure en pays noir, par Odile De Bruyn.
   - We shall never forget the Australian Soldiers, par Claire Dujardin.
   - Chronique bibliographique.
   - Attribution du Prix Patrimoine 2010.
   - Intervention de la Société pour sauver le patrimoine de Charleroi dans le projet de centre commercial Rive gauche, par Claude Vael.
   - Dossier pages couleurs.

20 euros (code de commande : 26126).


 

[CHARLEROI - PUBLICITÉ]. Carton publicitaire du lithographe Rassart-Dubois, rue de Dampremy, 23, à Charleroi. 127 x 88 mm., papier collé au verso et petite déchirure (sans perte) dans le coin supérieur gauche.

15 euros (code de commande : 26395).

 

[CHÂTELET]. Châtelet - Place de l'Hôtel-de-Ville. Carte postale éditée par H. Bertels, Bruxelles, s.d. 140 x 91 mm.
   Cette carte porte le cachet de la poste de Chatelineau ; elle était destinée à des correspondants parisiens.

   

10 euros (code de commande : 18424).

 

DUMONT (Francis)La Contre-Révolution brabançonne dans la presqu'île de Chimay 1789-1791. Gembloux, Duculot, 1947. In-8° broché, 180 p., bel exemplaire.
Table des matières :
   - Avant-propos.
   Chapitre I. La presqu'île.
      - Voyage philosophique - Entre Fagne et Thiérache - Ancien régime.
   Chapitre II. Patriotes et Royalistes.
      - De la fermentation de 1787... ...à la Révolution brabançonne.
   Chapitre III. La crise du blé.
      - Hausse et disette - Édits et ordonnances.
   Chapitre IV. Tempête sur la presqu'île.
      - Montée des passions - Heures troubles.
   Chapitre V. Les cinq Messieurs de Mons.
      - Les « voÿes de conciliation et de douceur » - L'« acte de pardon et d'oubli ».
   Chapitre VI. La presqu'île enchaînée.
      - Relèves - Chats échaudés - Les recruteurs de Sa Majesté.
   Chapitre VII. M. de Boullancourt, commandant de Chimay.
      - Une semaine d'angoisse - Portrait de Boullancourt - La vie de garnison - La guerre et la politique.
   Chapitre VIII. Agonie d'une révolution.
      - Tristesse de Boullancourt - Les Montois à Chimay - La fin.
   Chapitre IX. Terreur blanche.
      - Première phase - Incertitudes chez Thémis - Seconde phase.
   - Notes et références.
   - Table des lieux et des personnes.

25 euros (code de commande : 24191).

 

DUMONT (Francis) — Quand Beaumont appartenait au Grand Roi. Contribution à l'histoire du Hainaut français et de la presqu'île de Chimay depuis 1684 jusqu'à 1698. Bruxelles, Crédit Communal de Belgique, 1970. In-8° broché, 143 p., illustrations hors texte, (collection « Pro Civitate - Collection Histoire », Série in-8°, n° 28).
Introduction :
   Pendant la seconde moitié du règne de Louis XIV, de 1684 à 1715, les villes et les « terres » de Beaumont et de Chimay qui formaient, au sud de la Sambre, la lisière orientale du Hainaut, n'ont pas connu moins de quatre « dominations » différentes. Espagnoles jusqu'en 1684, elles deviennent françaises et le restent pendant quatorze ans. En 1698, elles redeviennent espagnoles. En 1712, le roi d'Espagne, Philippe V, les cède, en même temps que le comté de Namur et le duché de Luxembourg, tout ce qui lui reste encore de Pays-Bas, à l'électeur Maximilien-Emmanuel de Bavière pour le dédommager de la perte de ses états héréditaires. Et voilà nos deux terres devenues, en quelque sorte, bavaroises. Deux ans et demi plus tard, Maximilien-Emmanuel, retournant à Munich, abandonne à l'empereur Charles VI son éphémère et dérisoire petit royaume de Sambre et Meuse : les deux terres deviennent alors autrichiennes.
   Je me propose d'étudier dans ces pages la courte période française qui, de 1684 à 1698, traverse l'histoire de Beaumont, d'après un mince mais précieux dossier conservé dans les archives de la ville.

15 euros (code de commande : 22101).

 

ERNEST (Victor) — La Révolution belge de 1830 en Carolorégie. Préface du comte H. Carton de Wiart. Bruxelles, L'Églantine, 1930. In-8° broché, 209 p., couverture défraîchie.
Table des matières :
   
Préface.
   Avant-propos.
   Première partie. Avant la Révolution.
      Chapitre I. Les causes de mécontentement.
      Chapitre II. Le Voyage de Guillaume Ier.
      Chapitre III. La population.
   Deuxième partie. Avant les journées de septembre.
      Chapitre I. Premiers incidents.
      Chapitre II. En septembre 1830.
      Chapitre III. Le comité de sûreté.
      Chapitre IV. Un projet de surprise de la forteresse.
      Chapitre V. Les préparatifs révolutionnaires.
      Chapitre VI. L'appel aux volontaires de Carolorégie.
   Troisième partie. Après les journées de septembre.
      Chapitre I. Premières tentatives d'organisation.
      Chapitre II. Les dons et secours.
      Chapitre III. Mesures administratives.
      Chapitre IV. Le premier tribunal belge à Charleroi.
      Chapitre V. Un commissaire actif.
      Chapitre VI. La reddition de la citadelle.
      Chapitre VII. L'évacuation.
      Chapitre VIII. Les élections communales.
      Chapitre IX. La réorganisation administrative.
      Chapitre X. Troubles et pillages.
      Chapitre XI. L'arrestation de J. Van Halen.
      Chapitre XII. Nouveaux désordres.
      Chapitre XIII. La garde civique.
   
Quatrième partie. Le Congrès National.
      Chapitre I. Les élections.
      Chapitre II. L'action des députés de Charleroi.
      Chapitre III. L'Association Nationale.
      Chapitre IV. L'élection du Roi.
      Chapitre V. Léopold Ier.
      Chapitre VI. Les élections de 1831.
   Cinquième partie. La Reconnaissance Nationale.
      Chapitre I. Pensions et secours.
      Chapitre II. Les drapeaux d'honneur.
      Chapitre III. Le monument.
      Chapitre IV. La Croix de Fer.
      Chapitre V. La Croix Commémorative.
      Chapitre VI. Les volontaires de Carolorégie.

15 euros (code de commande : 22981).

 

FAIDER-FEYTMANS (G.) — La nécropole gallo-romaine de Thuin. Morlanwelz, Musée de Mariemont, 1965. In-8° broché, 106 p., illustrations, X planches hors texte dont une à déplier, (collection « Fouilles du Musée de Mariemont », n° II).
Extrait :
   La partie la plus ancienne de la ville de Thuin, baignée par la Sambre, s'élève sur la rive droite de la rivière et s'est lovée entre elle et son tributaire, la Biesmelle. Les deux cours d'eau se sont creusé dans un terrain Dévonien inférieur, étage Burnotien, dans un niveau de grès et de schiste rouge de Winenne, deux profonds et étroits thalwegs (niveau 120) qui ont laissé entre eux un éperon triangulaire (niveau 160) sur lequel s'est réfugiée la ville médiévale, dite « ville haute ». Entre celle-ci et le confluent s'est développé sur une surface de 3 ha environ constituée par des alluvions, une « ville basse » qui vivait essentiellement et vit encore partiellement du trafic fluvial. Le site de la ville basse paraît antérieur, en tant qu'agglomération, à la ville haute qui, durant les hautes époques, servait avant tout de refuge. C'est à la ville basse que fut édifiée la plus ancienne église de Thuin, l'église du Moustier, dite Notre-Dame-al-Vau. Ce n'est que plus tardivement, après la création du chapitre, que la ville haute fut habitée. L'habitat de la ville basse est et restera longtemps, fort restreint : en 868, le polyptyque de Lobbes ne signale, dans la vallée, que deux maisons, trente-six chaumières, deux brasseries et un moulin à eau.
   On ne possède que peu d'éléments d'ordre archéologique, recueillis sur le territoire de la ville actuelle, antérieurs au IXe siècle : quelques silex néolithiques ou énéolithiques ont été récoltés sur les bords de la Biesmelle et sur le plateau, dit Bois du Grand Bon Dieu, qui en domine la rive droite.
   Seuls, deux dépôts monétaires d'époque romaine ont été découverts à Thuin. Ils furent signalés, mais non décrits et on ignore ce qu'ils sont devenus.
   [...]
   Aucun autre élément d'époque romaine ne semble avoir été mis au jour à Thuin, jusqu'au moment de la découverte de la nécropole romaine au lieu-dit
Le Petit Paradis ou Les Trieux, à l'orée du bois du Grand Bon Dieu.
   Le site nous fut signalé en octobre 1963, par son propriétaire M. Andris, de Marcinelle, qui y faisait bâtir une villa. Des ouvriers y trouvèrent à tout le moins le mobilier de trois tombes. Le mobilier de la T. 1 fut dispersé ; ceux des T. 2 et 3 nous furent confiés par M. Andris, père. Des sondages opérés par le personnel scientifique du Musée de Mariemont le 11 octobre 1963, permirent la découverte des T. 4 et 5, à l'endroit où allait s'édifier la partie septentrionale de la villa.
   La fouille fut reprise systématiquement du 31 mars au 12 avril et du 18 août au 1er septembre 1964. Malheureusement, dans l'entretemps, la pose de canalisations autour de l'habitation et sa construction même amenèrent la destruction ou la dispersion, par les ouvriers, du mobilier d'un certain nombre de sépultures. Leur nombre est difficile à évaluer, mais étant donné leur situation au centre même de la nécropole, nous pensons qu'une douzaine de sépultures au moins furent anéanties. Deux d'entre elles (T. 6 et 7) furent sauvées le 30 décembre 1963 par M. Hennuy, instituteur à Thuillies, qui recueillit également les débris des T. 8 et 9, pillées par les ouvriers. Nous pûmes retrouver nous-mêmes les restes de quelques tombes ainsi détruites (T. 14, 30, 31, 32, 43 et 51). Il y a lieu de souligner que la plupart des tombes fouillées étaient enfouies à même le sol et très proches de la surface, aussi plusieurs d'entre elles, sans avoir été détruites lors de l'aménagement des alentours de la villa, ont-elles été écrasées ou perturbées par des racines d'arbres, fortes mais peu profondes, l'endroit ayant servi précédemment de verger (T. 16, 17, 39, 41, 42, 49 et 52).

10 euros (code de commande : 24168).

 

[FIÉVEZ (Maurice)]. Un martyr de Flossenburg. L'abbé Maurice Fiévez curé de Pont-à-Celles. [Pont-à-Celles], Œuvres de l'Abbé Fiévez, [1946]. In-8° broché, 123 p., quelques illustrations hors texte, rousseurs, peu courant.
Table des matières :
   - Quelques mots de Mgr Louis Delmotte (évêque de Tournai).
   - Servir - Les grandes lignes d'une vie.
   - Son journal à la prison de Charleroi.
   - Oraison funèbre prononcée au service solennel chanté à Pont-à-Celles, le 11 juin 1945, par M. l'abbé Marcq.
   - Oraison funèbre prononcée au service solennel chanté à Frasnes-lez-Buîssenal, le 12 juin 1945, par M. l'abbé Bracaval.
   Compte rendu du service religieux célébré à Pont-à-Celles le 11 juin 1945.

20 euros (code de commande : 27866).

 

[FLEURUS - BATAILLE]. Bataille de Fleurus. Luxembourg - 1er Juillet 1690. Paris, Rapet, 1819.
Eau-forte de Bovinet fils (terminée par Bovinet père) d'après un dessin de Pierre Martinet extraite de l'ouvrage d'Auguste Jubé de La Pérelle : Le temple de la gloire, ou Les fastes militaires de la France, depuis le règne de Louis XIV jusqu'à nos jours (en regard de la p. 167).
Dimensions :
   - Trait carré : 316 x 192 mm.
   - Cuvette : 368 x 244 mm.
   - Feuille : 395 x 278 mm.

Extrait de l'ouvrage de Jubé de La Pérelle :
   Le prince de Waldeçk s'était placé entre Nivelle et le Piéton : son armée était plus nombreuse en infanterie que celle des Français ; et elle occupait à Fleurus un poste avantageux, lorsque le maréchal arriva sur la Sambre. Il la passa, sans être inquiété, entre Namur et Charleroi, si ce n'est qu'un corps de cavalerie, détaché par le prince de Waldeck, avait été repoussé vigoureusement par la gendarmerie française, commandée par MM. de Gournay et de Chéladet.
   De part et d'autre, la nuit du 30 juin au 1er juillet avait été employée à se préparer au combat. Le maréchal de Luxembourg content des positions qu'il occupait, fit une reconnaissance, le 1er juillet, au point du jour, ordonna à ses bagages de repasser la Sambre, et à son artillerie d'avancer. Pendant la nuit, les Impériaux corrigèrent encore leurs positions. Leur droite se porta sur les hauteurs entre Hepignies et Waghée ; leur gauche, de Wagnée à St-Amand. Fleurus est devant eux, ils n'occupent point ce village, mais ils répandent de l'infanterie dans tous ceux de leur gauche et dans la Cense-aux-Moines. Leur artillerie était avantageusement placée sur les hauteurs : devant leur front étaient deux ruisseaux, l'un venant de Wagnée et l'autre dé Fleurus. On ne pouvait attaquer que leur gauche, c'est-à-dire, la tourner ; car elle avait aussi devant elle un ruisseau dont les rives étaient difficiles, et bordées de bonnes haies appuyées au château de St-Amand.
   L'armée française s'avança sur cinq colonnes, pour se ranger en bataille entre Velaine et Fleurus. Son artillerie, au centre, était flanquée de chaque côté d'une colonne de cavalerie et d'une ligne d'infanterie. À trois heures, les Français se déploient dans la plaine, se rangent en bataille. La cavalerie de leur aile gauche se forme la première, ayant sa droite devant le village de Fleurus ; l'infanterie vint ensuite, occupant le terrain entre l'aile gauche et Ligny : leur aile droite s'étendait de ce village à Boignies. L'infanterie est rangée sur six de hauteur, la cavalerie sur trois. Au centre des bataillons sont les piquiers : on conserve entre eux un intervalle égal à leur front. L'infanterie française devait marcher à l'ennemi sans tirer. Le maréchal de Luxembourg avait devant l'ennemi trente-quatre bataillons et quatre-vingts escadrons ; M. de Waldeck autant d'infanterie, mais moins de cavalerie.
   M. de Luxembourg apprit que M. de Waldeck n'avait placé aucun corps en observation, pour l'avertir des mouvemens des Français sur ses derrières. Connaissant le terrain, et voulant profiter des haies et des blés qui alors étaient très-hauts, il crut pouvoir tourner le prince par une route longue, il est vrai, mais où il ne pouvait être aperçu que fort tard. Si cette manœuvre réussissait, l'ennemi, attaqué en tête et en queue, se défendait mal, et était toujours obligé, pour se couvrir, de faire des mouvemens et des déplacemens de troupes, dangereux au moment d'un combat, où l'on pouvait être embarrassé de répondre à une attaque vigoureuse sur son front.
   Cependant cette manœuvre était aussi décisive que dangereuse. Le prince de Waldeck, ayant résolu de recevoir la bataille sur les hauteurs entre Hepignies et Wagnée, au lieu de s'avancer dans la plaine, profitait alors de tout l'avantage du feu d'une artillerie formidable, au moment ou les Français traversaient une plaine découverte, et où l'infanterie ne pouvait franchir les ruisseaux aussi vite et en aussi bon ordre que la cavalerie. Cette détermination était d'ailleurs conforme à l'irrésolution et au caractère du prince de Waldeck, qui balançait encore s'il devait se commettre à nombre et armes égales avec M. de Luxembourg. Le premier soin du maréchal avait été d'occuper sur son front le prince de Waldeck, pour lui dérober la connaissance du mouvement de la cavalerie de son aile droite. Six bataillons occupent Fleurus : la cavalerie de l'aile gauche avance des deux côtés de ce village ; elle se tient prête à charger au moment où le centre et la gauche donneraient. Les Français, en arrivant, essuient un feu violent ; pour y répondre, M. du Metz, commandant l'artillerie, fait placer trente pièces de canon couronnant les hauteurs au-dessus de Fleurus, jusqu'aux haies du village de St-Amand : cette artillerie marche à la tête des Français, jusqu'au moment où ils sont près de combattre.
   Tout annonçait une vigoureuse attaque sur le front. Le développement de forces aussi imposantes, devait faire croire que M. de Luxembourg y employait tous ses moyens. Cependant il avait laissé à ses lieutenans cette attaque directe, tandis qu'il marchait lui-même avec vivacité sur sa droite, avec le grand-prieur de Vendôme, traversait à Ligny le ruisseau d'Orme, s'avançait jusqu'à l'arbre des Trois-Burettes sur la grande chaussée. Sa cavalerie trouve alors un terrain marécageux : ce passage paraissait impraticable ; mais un curé assura au maréchal qu'on pouvait le passer. M. de Luxembourg promit à ce prêtre de le récompenser s'il lui disait la vérité, et de le faire pendre s'il le trompait. On passa, quoique avec de grandes difficultés ; et la cavalerie se rangea en bataille de l'autre côté. Occupé sur son front, M. de Waldeck eut connaissance fort tard du mouvement qui se faisait sur ses derrières. Dès qu'il s'en aperçoit, il marche vers ces troupes prêtes à l'envelopper, ordonne à sa seconde ligne de se former en bataille entre Wagnée et la cense de Chéseau, et il détache sa réserve pour soutenir tout ce corps. Le maréchal de Luxembourg donne la cavalerie de sa droite à conduire au duc du Maine, la gauche au duc de Choiseul ; place, dans leurs intervalles, trois bataillons et cinq canons ; remplit un grand vide qui se trouvait à sa gauche par neuf bataillons de la seconde ligne, qu'on étendit de la Cense-aux-Moines à Wagnée. On plaça devant eux trente pièces de canon. On attaque ainsi la cavalerie impériale ; elle est dissipée et rompue. L'infanterie dont elle est entremélée n'eut pas un meilleur sort : elle prend la fuite, on tombe sur elle ; elle est aussi dispersée ou détruite. En même temps, quelques baillons français sortent des haies de Wagnée pour se joindre à l'aile droite.
   Au moment où ce combat se livre, le centre et la gauche de l'armée de M. de Luxembourg traversent la plaine, attaquent l'infanterie hollandaise, s'avancent sur les hauteurs de Wangenies. Le feu de l'artillerie ennemie, bien placée et bien servie, fait perdre beaucoup de monde à la cavalerie française : M, de Gournay, son commandant, est tué. Celle de l'aile droite n'ose avancer ; l'infanterie ne peut la soutenir : le carnage est horrible. Beaucoup de corps français sont rompus, d'autres forcés de se retirer. M. de Waldeck, voyant sa supériorité de ce côté, détache de son aile droite la cavalerie de la seconde ligne, pour renforcer sa gauche qui était très-mal traitée. Le désordre était si grand, qu'il ne put profiter de son avantage sur le centre de l'armée française, où il se trouva beaucoup de corps qui, n'ayant pas été rompus, furent aussitôt rangés en bataille.
   Dans cette position, M. de Luxembourg ordonna au duc du Maine de remettre en bataille toute la cavalerie qu'il pourrait rencontrer, et de s'étendre pour déborder le front des troupes de Waldeck. Vainement les Impériaux et les Hollandais firent des efforts pour sortir des villages où M. de Luxembourg les avait repoussés : le maréchal fit alors avancer de nouveau son aile droite, pour décider la journée. M. de Waldeck aperçoit le commencement de ce mouvement ; il voit le centre et la gauche de l'armée française s'avancer ; il ordonne la retraite, qui s'exécute d'abord avec beaucoup de sang-froid et avec des décharges de mousqueterie très-régulières. M. de Tilladet, qui avait remplacé M. de Gournay, culbute quelques troupes laissées par le prince de Waldeck pour protéger sa retraite : ce mouvement rapide isole entièrement du corps de l'armée du prince de Waldeck, les bataillons qu'il avait placés dans les châteaux et les villages ; livrés à eux-mêmes, ces corps ne peuvent opposer une résistance dangereuse.
   Luxembourg les fait investir, sans les forcer. Quatorze bataillons ennemis, formant la gauche des Espagnols, se retiraient lentement et en bon ordre, ayant à leur droite et à leur gauche de la cavalerie. Craignant que l'armée ennemie ne se reformât autour de ce noyau, Luxembourg fit d'abord attaquer cette cavalerie : elle est chargée, culbutée, dissipée. L'infanterie se forme en carré. M. de Luxembourg pour épargner le carnage, lui envoya M. de Sehpy, l'un de ses aides-de-camp, pour la sommer de se rendre : ce qu'elle refuse avec beaucoup de hauteur. Il fallut l'attaquer, même avec du canon. Elle reçoit un premier choc avec vigueur ; mais quelques bataillons perdent du terrain dans une seconde charge : tout ce corps est dissous. Les soldats espagnols fuient dans les bois ; huit cents hommes, réfugiés dans une chapelle, sont faits prisonniers ; Alors Waldeck se retire sur Nivelle, et continue presque aussitôt sa retraite sur Bruxelles. Ses bataillons, bloqués dans les châteaux et les villages, se rendent le lendemain à discrétion.
   Cette bataille, qui avait commencé à six heures du matin, ne finit qu'à six heures du soir. Dans les charges qui se firent pour réduire l'infanterie, les Français perdirent beaucoup de monde. M. le duc du Maine, qui eut un cheval tué sous lui, vit périr à ses côtés plusieurs de ses gardes, M. de Genvril ou Janvry, l'un de ses aides-de-camp, et le comte de Jussac, premier gentilhomme de sa chambre, son ancien gouverneur, et qui l'avait été de M. le duc de Vendôme.
   M. de Gournay, lieutenant-général, M. de Vivant, maréchal-de-camp, plusieurs colonels, une grande quantité d'officiers et près de quatre mille Français, périrent sur le champ de bataille. Le jeune marquis de Villarceaux, capitaine-lieutenant des chevau-légers du dauphin, et auquel son père avait désiré, l'année précédente, que le roi accordât le cordon bleu qui lui était destiné, dut à cette décoration une mort malheureuse. Fait prisonnier, il montre sa plaque pour obtenir plus d'égards : les soldats se disputent à qui il doit appartenir, et ne pouvant s'accorder, ils le massacrent inhumainement.
   Mais la perte la plus sensible de cette grande journée fut la mort du lieutenant-général du Metz, commandant l'artillerie. C'était cet homme que la dauphine, qui avait elle-même une figure repoussante, s'avisa un jour de trouver laid. Louis XIV lui répondit que du Metz lui paraissait beau, parce qu'il était un des plus braves officiers de ses armées ; et en apprenant sa mort, le roi déclara qu'il aurait une grande difficulté à remplacer un aussi habile homme.
   Les ennemis perdirent plus de six mille des leurs, tués, outre sept mille soldats et neuf cents officiers qui furent faits prisonniers. On leur prit en outre cinquante pièces de canon, deux cents chariots remplis de munitions de guerre, cinq pontons, plusieurs paires de timbales, et deux cents drapeaux et étendards. Luxembourg, tout accoutumé qu'il était aux grands événemens et aux actions de vigueur, ne put s'empêcher de témoigner son admiration pour ce qu'il avait vu faire dans les deux armées : « Je me souviendrai, dit-il, de l'infanterie hollandaise ; mais j'espère que la cavalerie française ne sera jamais oubliée par M. de Waldeck. »
   Ce fut à cette bataille qu'un lieutenant-colonel, ne sachant comment animer son régiment très-mécontent d'être entré en campagne avant devoir été habillé, s'écria : « Mes amis, voici de quoi nous consoler, nous sommes en présence d'un régiment habillé de neuf : chargeons, et habillons-nous. »

40 euros (code de commande : 27142).

 

FOULON (Roger) — Charmes de mon Pays. Jumet, IPH Éditions, 2009. In-8° broché, 149 p., illustrations, exemplaire en parfait état.
En quatrième de couverture :
   Poète et romancier, journaliste et animateur culturel, Roger Foulon (1923-2008) a toujours vécu à Thuin, petite ville sambrienne qu'il a célébrée dans nombre de ses écrits. Après une carrière d'« instituteur de campagne » dans le village de Strée (Beaumont), Roger Foulon a exercé la présidence de l'Association des écrivains belges de langue française de 1973 à 1994. Il a été élu membre de l'Académie royale de langue et de littérature françaises en 1999. Il était également directeur de la revue littéraire Le Spantole, publiée par l'association des Artistes de Thudinie dont il fut président pendant un demi-siècle.
   L'ouvrage posthume Charmes de mon Pays est un recueil de souvenirs d'enfance et d'adolescence rassemblés par un écrivain devenu octogénaire. À travers des pages rédigées en un style alerte et vif, empreintes de nostalgie, de ferveur maïs aussi de tendre ironie, c'est non seulement tout un passe familial qui resurgit mais aussi, de manière beaucoup plus vaste, la vie pendant l'Entre-deux guerres, d'une petite cité wallonne et de la région qui l'entoure, la Thudinie, dite aussi « Pays de Liège ». Vieux métiers, personnages pittoresques, manifestations populaires, coutumes anciennes, sites et monuments remarquables sont ainsi évoqués aux détours d'une quinzaine de chapitres redonnant vie à ce que d'aucuns, aujourd'hui, appellent « le bon vieux temps ». L'ouvrage est illustré de nombreuses photographies d'époque.

25 euros (code de commande : 25923).

 

HARDY (Joseph)Chroniques carolorégiennes inspirées des écrits de Clément Lyon. Charleroi, Éditions Collins, s.d. In-8° broché sous jaquette (très défraîchie) d'éditeur, 204 p., 24 planches hors texte in fine, rousseurs.
Table des matières :
   I. La vie de Clément Lyon.
   II. La Ville-Basse contre le curé de Marcinelle au XVIIIe siècle.
   III. En l'honneur de Gossec.
   IV. Les Tolbecque d'Hanzinne.
   V. Les potiers de Bouffioulx. La guerre des pots.
   VI. Avant Navez.
   VII. La vie de Navez.
   VIII. Pour un monument à Navez.
   IX. Fourmois.
   X. Clément Lyon contre Edmond Picard.
   XI. Le banquet Wilmart.
   XII. Bosquetville.
   XIII. Un poète malchanceux.
   XIV. Aristide Piérard.
   XV. Le protestantisme à Charleroi.
   XVI. La chapelle Saint-Fiacre.
   XVII. Saint Jean Népomucène.
   XVIII. Un grand enterrement.
   XIX. En l'honneur ce Jules Audent.
   XX. Dieudonné Dagnelies.
   XXI. Le jeu de balle.
   XXII. Hôtels et diligences.
   XXIII. Aux origines du cyclisme.
   XXIV. Aux origines de l'automobilisme.
   XXV. Au château Puissant.
   XXVI. Collège et Athénée.
   XXVII. Le docteur Deffernez.
   XXVII. Le poète Paulin Brogneaux.
   XXIX. Le tirage au sort.
   XXX. La garde-civique.

25 euros (code de commande : 27110).

 

[HARMIGNIE (Pierre)]. MARCHANT (Daniel)Pierre Harmignie (1885-1944), fidèle ouvrier de l'Évangile. Tournai, Diocèse et Évêché de Tournai, 2015. In-8° broché, 336 p., deux feuillets d'illustrations hors texte.
En quatrième de couverture :
  « J'offre ma vie pour que la paix se rétablisse dans le monde et que tous les hommes s'aiment entre
eux ! ».
   Les dernières paroles de Pierre Harmignie, Doyen de Charleroi, avant d'être sauvagement assassiné par des rexistes lors de la tuerie de Courcelles, le 18 août 1944, témoignent à suffisance de sa grandeur d'âme inouïe.
   Mais comment ce philosophe spécialiste de saint Thomas d'Aquin, qui a été plus de vingt ans un rigoureux professeur à l'Université catholique de Louvain, est-il devenu en quelques années, de 1938 à 1944, le chef spirituel de Charleroi ?
   Comment cet intellectuel humble et discret a-t-il révélé, durant les années tragiques de la Deuxième Guerre mondiale, qu'il était un pasteur exceptionnel, homme d'un grand courage, homme d'action et homme de paix ?
   Comment ce Montois d'origine a-t-il pu se faire si bien adopter par les habitants de Charleroi ?
   C'est à ces questions essentielles que cet ouvrage tente de répondre.
   S'appuyant sur des notes de cours, sur divers écrits, dont certains carnets intimes, et sur beaucoup de témoignages, ce livre analyse aussi le message que nous a laissé Pierre Harmignie, un prêtre d'une immense piété.

29 euros (code de commande : 23535).

 

HASQUIN (René P.) et MAYENCE (Serge) — Salves sambriennes. Préface de A. Haulot. Avant-propos de Alexandre André. [Charleroi], [Héraly], 1959. In-8° broché sous jaquette (présentant une petite éraflure) d'éditeur, 210 p., illustrations hors texte, bel exemplaire non coupé.
Table des matières :
   - Préface, par Arthur Haulot.
   - Avant-propos, par Alexandre André.
   - En avant, marche !
   - Marcheur, d'où viens-tu ?
   - Carte des localités où l'on marche.
   - Dates des marches.
   - Sainte-Rolende, Gerpinnes.
   - Saint Roch et ses marcheurs de Thuin.
   - La Trinité à Walcourt.
   - La Saint-Roch à Ham-sur-Heure.
   - La Saint-Pierre à Thy-le-Château.
   - La marche de la Grande Terre à Châtelineau.
   - Saint-Roch et Saint-Grégo à Acoz.
   - La Saint-Roch à Couillet.
   - La marche de Saint-Eloi à Châtelet.
   - Incursion au Royaume des Madeleineux, à Jumet.
   - Le Tour Saint-Jean à Gosselies.
   - La Saint-Pierre à Florennes.
   - La Saint-Pierre à Morialmé.
   - La Saint-Feuillen à Fosse.
   - Les autres marches.
   - Entre deux salves.

20 euros (code de commande : 25259).

 

HENRY (Émile) — Le jeu de Gosselies 980-1980. Illustrations de Christian Hocquet. Gosselies, PAC, 1980. In-8° broché, 109 p., illustrations.
   Ce Jeu de Gosselies a été représenté au pied de la Tour, dans une mise en scène d'Éric Sustendal, en célébration du millénaire de notre ville.

   
Couverture et illustration en regard de la p 92.

13 euros (code de commande : 22250).

 

HIRSOUX (Guy) — Les larmes noires. [Bois du Cazier - Parent - Bas Longs Prés - Pechon - Cerisier - Courcelles - Nord n° 8 - Martinet - Gouffre - Bascoup n° 6 - Forte Taille - Mambourg - Sacré Français - Saint-André... Histoire d'un monde disparu, celui de la mine et des mineurs au Pays de Charleroi.] Préface de Mirello Bottin. Bastogne, Schmitz, 1994. In-4° collé, 515 p., illustrations, exemplaire en bel état, rare.
En quatrième de couverture :
   Un jour, un enfant posera cette curieuse question à son père : « Papa, pourquoi dit-on que nous sommes des gens du Pays Noir ? »
   Ne souriez pas !
   Lorsque l'on constate ce qu'il reste de notre exploitation minière récente, il se pourrait que cette question nous soit posée sous peu !
   Le Roton, dernier charbonnage actif de notre région, n'est fermé que depuis... dix ans !
   Il faut vivre avec son temps, notre industrie houillère n'était plus rentable. Il est impossible de prospérer avec un secteur en perpétuel déficit.
   Mais, si les fermetures peuvent s'expliquer et être admises, il est moins aisé d'accepter ou comprendre l'ardeur que l'on met à effacer la mine et les mineurs de la mémoire.
   Plus de trente mille mineurs, des hommes, des femmes et des enfants, ont trouvé la mort dans les mines de Belgique. Comme d'autres, mais sans armes à la main, ils sont morts pour que vive la Belgique ! Aucun mausolée n'est élevé à leur mémoire. L'Histoire semble les oublier.
   Pire encore, de tous les bassins miniers belges, celui de Charleroi est celui qui veuille le plus effacer son récent passé minier de sa mémoire.
   La Belgique est fière de sa démocratie et de ses acquis sociaux. Notre bien-être nous a été donné en héritage par les mineurs du siècle passé. L'intégration des Italiens est un exemple pour tous. Elle s'est faite dans les galeries profondes de nos charbonnages.

25 euros (code de commande : 27869).

 

Inventaire sommaire des cantons de Beaumont et de Chimay. Mons, Hainaut-Tourisme, 1967. In-8° broché, 92 + XV p., illustrations.
   Il s'agit du catalogue de l'exposition d'art ancien organisée à Chimay, dans la collégiale et à l'hôtel de ville, du 11 mai au 31 juillet 1967.

12 euros (code de commande : 23347).

KAISIN (Jules) — Annales historiques de la commune de Farciennes. Tomes I et II (complet). Tamines, Duculot-Roulin, 1889. In-8° demi-percaline, dos passés, 506 et 481 p., index, hommage de l'auteur, cachets, bon exemplaire.
Extrait de la préface :
   Nous présentons au public le fruit de longues et patientes recherches. Depuis près d'un demi siècle, nous recueillons les renseignements qui peuvent nous aider à écrire les Annales historiques de notre commune, – Farciennes – comme jadis nous avons écrit les Annales historiques de la commune de Chatelineau. Ces notes sont forcément: incomplètes. Si, dans l'histoire de nos cités, on constate de regrettables lacunes, à plus forte raison, une modeste commune, formée dans l'origine, comme toutes nos localités, de quelques cabanes en torchis, n'a-t-elle pas eu d'historien. Les moines studieux, les chroniqueurs, ont raconté l'histoire des puissants de leur époque, mais ils ne se sont guère intéressés aux faits et gestes de la foule, à la vie intime ou publique du peuple.
   Notre travail n'est pour ainsi dire qu'une suite de notes, de pièces éparses, sans ordre apparent, dont les originaux ont échappé aux ravages des temps, au vandalisme des guerres, aux bouleversements de la Révolution française, et, il faut bien le dire, à l'ineptie des modernes. En notre siècle, on a brûlé, dispersé un grand nombre d'archives. Cela se fait encore tous les jours.
   Nos documents ne nous permettent pas d'écrire l'histoire de notre localité, par chapitres, traitant chacun un sujet spécial : la justice, la communauté, la seigneurie, etc., peut-être pourra-t-on le faire lorsqu'on aura dépouillé toutes les archives communales et surtout le dépôt de Liège – Farciennes faisant partie de l'ancien pays de Liège – ; mais la quantité de faits que nous citons, la foule de renseignements que nous donnons, suffiront à donner une idée vraie de ce que fut la vie de nos pères. Dans nos pages, nous cherchons à la prendre sur le vif, sans fard, dans toute sa vérité et telle qu'elle résulte des pièces authentiques. – Peu de lignes de cet ouvrage ont été écrites sans pièce à l'appui.
   Qu'on n'oublie pas d'ailleurs, que notre travail n'est qu'un anneau d'une longue chaîne, qu'une page de l'histoire réelle de notre pays, qui est encore à écrire et qu'on ne pourra connaître que lorsqu'on aura publié les annales de toutes nos communes, dont le résumé formera notre véritable histoire nationale. Ce travail fera tomber bien des légendes, bien des préventions et montrera que, si le passé a eu des abus, il avait sur nous de grands avantages.

Les deux volumes : 60 euros (code de commande : 23345*).

 

LE BAIL (Anselme) et BOCK (Colomban) — Un siècle de vie monastique. Abbaye de Scourmont. Forges-lez-Chimay, Édition de l'Abbaye de Scourmont, 1950. In-8° broché, 131 p., illustrations hors texte, bel exemplaire.
Table des matières :
   Chapitre I. Aperçu historique sur l'Ordre de Cîteaux.
   Chapitre II. Un siècle d'histoire de Sourmont.
   Chapitre III. La vie cistercienne.
   Liste des monastères de l'Ordre des Cisterciens de la Stricte Observance.
   Appendice : Bibliotheca succurmontensis.

13 euros (code de commande : 24045).

 

LEJEUNE (Philippe)Ham-sur-Heure. Nalinnes. Bruxelles, Alan Sutton, 2000. In-8° collé, 128 p., (collection « Mémoires en Images »).
En quatrième de couverture :
   Non loin de la ville de Charleroi sommeille une douce vallée boisée abritant cinq communes groupées sous l'entité d'Ham-sur-Heure - Nalinnes. L'histoire de ce petit coin de terre nous est contée avec tendresse par l'un de ses natifs, Philippe Lejeune.
   Il nous propose un voyage en images et nous indique « le chemin de quelques moments volés à l'oubli, reflets éphémères d'une réalité aujourd'hui éteinte ».
   Au fil des pages, à travers une multitude de clichés anciens, nous découvrons ou redécouvrons ces villages et leurs richesses. Nous nous immisçons dans la vie de cette bourgade faite d'hommes amoureux et fiers de leur hameau, leur esprit d'identité tenace reflétant les durs travaux des champs, des carrières, des forges ou encore des tanneries, sans oublier ceux des femmes qui veillaient au bien-être de la famille, se chargeant des lessives, des transports d'eau depuis les pompes publiques, les travaux d'appoint...
   Les souvenirs de moments plus difficiles comme les catastrophes naturelles ou les atrocités des deux guerres mondiales ainsi que la vie religieuse, les moments de joies simples, les coutumes et les loisirs sont relatés dans cet ouvrage.
   « Qu'il soit nourriture pour tes vieilles racines ou engrais pour enrichir le terrain de ton implantation nouvelle (...) ». Par ces mots l'auteur espère que ce témoin qu'il fait passer pourra se transformer en source de bonheur. « (...) Car finalement, un moment de bonheur partage n'est-il pas, pour l'homme, plus important que la somme si ténue de toutes ses connaissances ? »

20 euros (code de commande : 27709).

 

Libre-sur-Sambre. Charleroi sous les Révolutions 1789-1799. Coordination par Jean-Louis Delaet. Bruxelles, Crédit Communal, 1989. In-4° broché, 133 p., nombreuses illustrations en noir et en couleurs
Table des matières :
   - 
Le pays de Charleroi, par Jean-louis Delaet.
   - Les « délices » du pays de Charleroi, par Alain Forti.
   - A l'aube de la Révolution industrielle, par Jean-louis Delaet.
   - Des hommes nouveaux : les Desandrouin - les Chapel, par Vincent Vagman.
   - es révolutions de 1789, par Jean-louis Delaet.
   - La liberté importée, par Jean-louis Delaet.
   - La guerre, par Francis Poty.
   - L'occupation, par Francis Poty.
   - Liberté, Égalité, Fraternité, par Pierre Bolle.
   - L'assimilation, par Philippe Badot.
   - La vie municipale, par Serge Nekrassoff.

25 euros (code de commande : 13394).

 

Musées de Charleroi. Musée des Beaux-Arts, par Chantal Lemal-Mengot. Musée Jules Destrée, par Patricia Vanerck. Musée du Verre, par Chantal Lemal-Mengot. Musée archéologique, par Ratmond Brulet. Musée de l'Industrie, par Jean-Louis Delaet. Musée de la Photographie, par Georges Vercheval. Bruxelles, Crédit Communal, 1989. In-4° sous reliure et jaquette d'éditeur, 127 p., (collection « Musea Nostra », n° 17).
Table des matières :
   Le Musée des Beaux-Arts.
      - Rappel de la situation historique de Charleroi. Ses conséquences sur les arts.
      - Le bâtiment.
      - Les collections du musée.
         - La peinture : La peinture à l'aube du XXe siècle - Le XXe siècle : paysage industriel et réalisme social - 1928 : Nervia - Le groupe Maka - Le surréalisme en Hainaut - Les débuts de l'abstraction - La sculpture.
         - Le mobilier.

   Le Musée Jules Destrée et son espace.
      - Les collections du musée ou la vie d'un homme.
         - 1863-1891 : Le poète.
         - 1892-1905 : Le socialiste.
         - 1906-1908 : L'éveilleur de la conscience wallonne.
         - 1919-1921 : Le ministre des Sciences et des Arts.
         - 1922-1929 : L'humaniste.
         - 1930-1936 : Le fond d'une pensée.

   Le Musée du Verre.
      - Sa création.
      - Le verre, tradition wallonne.
      - Les collections du musée :
         - Une première section évoque le verre en tant que matériau.
         - Une deuxième section décrit le verre, ses origine, son évolution : Dans l'Antiquité - Découverte du soufflage à la canne et développement de la verrerie jusqu'à la Renaissance - Quelques types de décors - Les rénovateurs de l'art du verre - L'École de Nancy - Le Val-Saint-Lambert - 1920-1930 - Le XXe siècle.

   Le Musée archéologique.
      - Les collections du musée.
         - Préhistoire et protohistoire.
         - Période romaine (Ier-IVe s. après J.-C.).
            - La parure - La céramique.
         - Période mérovingienne (Ve-VIIIe s. après J.-C.).
         - Grès Sambriens (XVe-XXe s.).

   Le Musée de l'Industrie.
      - L'Association « Archéologie Industrielle de la Sambre ».
      - Les Forges de la Providence.
      - Collections du musée :
         - Le hall des laminoirs.
         - Les ateliers de mécanique.
         - L'imprimerie.
         - La forge en activité.
         - Archives - Archéologie-ACEC.

   Le Musée de la Photographie.
      - Le bâtiment.
      - Exposition permanente.
      - Les collections du musée :
         - Conservation.
         - Recherche.
         - Encouragement à la création.
         - Bibliothèque et centre de dosumentation.

15 euros (code de commande : 13143).

 

NEUFORT (André) — Histoire succincte de l'entité de Gerpinnes et de Charleroi (Chef-lieu de l'arrondissement). Gerpinnes, Chez l'Auteur, 1979. In-4° sous cartonnage d'éditeur, 58 p., illustrations, envoi de l'auteur.
   Ouvrage tiré à 120 exemplaires numérotés (n° 2) et imprimé en « multicopie ».

12 euros (code de commande : 17862).

 

POTY (Francis) — Histoire de la démocratie et du mouvement ouvrier au pays de Charleroi. Tome I. Le blé qui lève - 1735-1905. Tome II. Les fruits du pouvoir - 1906-1938. Bruxelles-Charleroi, Culture et Civilisation-Pac, 1975-1979. Deux volumes in-8° brochés, 160 et 238 p., planches hors texte, bon exemplaire.
En quatrième de couverture :
   Tome I.

   Francis Poty est né avec la guerre de 1940, dans le village de Luttre. Très jeune, il se passionnait déjà pour les récits des luttes ouvrières et ce goût de l'histoire ne put que se développer au fil des années. C'est pourtant les sciences qu'il choisit pour aborder les études de professeur qui le voient aujourd'hui enseigner à l'Université du Travail Paul Pastur. Il fut frappé par le manque d'informations sur l'histoire ouvrière du Pays de Charleroi. Et, de fait, aucune publication ne comblait réellement ce vide. Il résolut de raviver les souvenirs et tirer de l'ombre une histoire qui s'avéra, après 3 ans de recherches, d'une richesse exceptionnelle.
   Dans cet ouvrage, l'auteur n'a pas voulu se limiter à un travail minutieux d'historien relatant sévèrement, avec de multiples références, l'enchaînement des faits. Il se défend d'ailleurs d'être un véritable historien. Il préfère parcourir les années, accrochant au passage tout ce qui a marqué la vie du Pays Noir. Il ne pouvait rester un témoin insensible des misères, injustices et grandeur du peuple ; ce qui explique qu'au travers des mots, des phrases, il n'a pas toujours su cacher ses sentiments.
   L'Histoire de la démocratie et du mouvement ouvrier au Pays de Charleroi, résout un problème, à la fois simple et difficile, marier ensemble les événements économiques, sociaux et politiques et rétablir la vérité historique dans sa chronologie exacte. Du creuset industriel, sortent la mutualité, le syndicalisme, la coopération, la libre pensée, le libéralisme progressiste et le socialisme. Face à la richesse du capital, se lèvent lentement les forces du travail, en luttes héroïques et sanglantes. Tel apparaît le tome I de cette œuvre inédite.
   Tome II.

   Dans ce second tome de cette Histoire de la démocratie et du mouvement ouvrier au Pays de Charleroi, Francis Poty poursuit la narration des faits qui ont marqué l'évolution de sa région au travers des siècles.
   Le tome I s'attachait à la naissance du monde industriel et à ses corollaires sociaux. Il s'est arrêté en 1905, à l'aube du siècle, alors que les forces du travail se structurent et s'apprêtent au grand combat pour le suffrage universel. Le « Blé qui lève » arrive à présent à maturité.
   Le tome II reflète la moisson des conquêtes sociales, en prise directe sur les luttes pour la démocratie et les conquêtes sociales. L'ouvrage s'attache à tous les recoins de l'histoire ce qui engendre un texte d'une densité exceptionnelle. Les Fruits du pouvoir ne prétendent pas accrocher l'attention du lecteur féru de romantisme ; ils se veulent le témoin d'une histoire où les événements se succèdent et se bousculent. Ce livre se révèle comme une œuvre de références autant que le reflet d'une passion pour un pays et son peuple de travailleurs.

Les deux volumes : 25 euros (code de commande : 27710*).

 

 

Publications de la Société d'Histoire Régionale de Rance
[puis] et de tourisme Culturel des Cantons de Beaumont-Chimay à Sivry-Rance

 

Tome I. Deuxième édition. 1967. In-8° broché, 114 p. A nouveau disponible : 12 euros.
@ Ce volume contient e.a : Recherches toponymiques dans la région, par G. Ducarme ; La mort du cheval Agace de Cadet, par le même ; L'ancien ermitage de St-Pierre à Fourbechies, par le même ; Deux chapitres peu connus de l'histoire des Seigneurs de Fagnolle […], par le même ; Paul Desorbaix, par E. Michaux ; Les casseurs de cailloux, par le même ; Étude sur le paupérisme : Froidchapelle, par M. Declève ; Le dernier seigneur de Lompret, par G. Ducarme.

Tome III. (1958). Retirage non daté. In-8° collé, 149 p., illustrations. A nouveau disponible : 13 euros.
@ Ce volume contient e.a : La vie double du baron d'Hartemberg, maître de forges à Chimay, seigneur et espion, sous Napoléon 1er, par P. Michel ; Souvenirs d'un combat meurtrier livré à Rance, le 28 novembre 1640 entre des troupes françaises et des contingents espagnols, par G. Ducarme ; Dailly, village inconnu, par R. Margotteaux ; La musique au château de Chimay (1809-1812), par M. Declève ; Immigration à Rance et dans la région au XIVe siècle, par G. Ducarme ; Aperçu sur notre dialecte wallon régional, par le même ; Les anciennes pierres tombales de Rance, par le même.

Tome IV. 1960. In-8° broché, 215 p., illustrations. Épuisé.
@ Ce volume contient e.a : Une princesse napoléonienne à Chimay, par P. Michel ; Aperçu historique sur la fagne de Chimay, par G. Ducarme ; Les Blancs et les Bleus - La légion liégeoise à Chimay, par F. Dumont ; Un étudiant de Renlies au collège des Oratiens de Bavai au XVIIIe siècle, par G. Ducarme ; Coutumes et dictons d'hier et d'aujourd'hui, par R. Margotteaux ; La chaussée de Charleroi à Beaumont, par F. Dumont ; Beaumont et la Révolution de 1830, par le même ; Froidchappelle et ses environs pendant le règne de la Terreur 1792-94, par L. Lefranc ; Les verreries forestières du pays de Chimay du XIIe au XVIIIe siècle, par R. Chambon ; Histoire du village de Montbliart, par E. Michaux ; Petite notice sur Charles de Croÿ et ses albums, par G. Ducarme.

Tome V. 1964. In-8° broché, 264 p. 13 euros.
@ Ce volume contient e.a : Un procès de sorcellerie à Chimay au XVIIe siècle, par P. Michel ; Étude sur nos anciens poids et mesures avant l'instauration du système métrique, par G. Ducarme ; Les croix d'occis dans la Botte du Hainaut, par le même ; Histoire de Montbliart, par Michaux ; Le village de Montbliart de 1830 à 1850, par le même ; André Marbais et la sayetterie beaumontoise au début du XVIIIe siècle, par F. Dumont ; Le grand moulin banal de Beaumont, par A. Robert ; Histoire d'une famille bourgeoise de Chimay de 1700 à nos jours, par P. Michel ; Toponymie de la commune de Salles-Lez-Chimay, par L. Dardenne.

Tome VI. 1968. In-8° broché, 159 p., cartes, un tableau généalogique dépliants. 13 euros.
@ Contient e.a : Histoire d'une famille d'artisans : les Bienfait, par E. Michaux ; Deux Princes de Chimay, par P. Michel ; Les saints mérovingiens de Cousolre : Aldegonde, Walbert, Bertille, par M. Grisard ; Évolution de l'économie agricole à Thirimont, par P. Moreau.

Tome VII. 1973. In-8° broché, VIII, 256 p., illustrations, cartes, tableaux dépliants. 15 euros.
@ Contient exclusivement : La ville et forteresse de Beaumont au Moyen Âge, par H. Meurant et Le docteur Paul de Sorbait, professeur à l'université de Vienne 1624-1691, par E. Michaux.

Tome VIII. 1976. In-8° broché, IX, 171 p., tableaux, illustrations. 13 euros.
@ Ce volume contient : Beaumont, ville forte sous les seigneurs de Croÿ, par A.-M. Tournay ; Moustier-en-Fagne, le Monastère de Wallers, par R.-F. Poswick ; Chimay, ses princes et les Français, par Ch. De Clercq ; Prélude à Waterloo. Les cent-jours d'Avesnes à Charleroi, par M. Carly ; Les carrières de pierres de la région de Beaumont-Chimay au XVIIIe siècle, par Cl. Dujardin et L'église collégiale de Chimay affiliée à la basilique Saint-Pierre de Rome, par H. Dessart.

Tome IX. 1979. In-8° broché, XI, 209 p., illustrations. Épuisé.
@ Ce volume contient : Beaumont, ville forte sous les seigneurs de Croÿ (1453-1509), par A.-M. TOURNAY ; La Compagnie du Chemin de fer de Chimay. Histoire et souvenirs, par J. LALOT ; Le village de Montbliart en 1608, par E. MICHAUX et L'industrie du fer dans les pays de Couvin et de Chimay : 1730-1830. Essai d'histoire économique et sociale, par Cl. ALLARD.

Tome X. 1983. In-8° broché, XXVI, 195 p., illustrations, tableaux. 13 euros.
@ Ce volume contient : Le village de Macon du IIIe au XIIIe siècle, par L. Lybaert ; La population de Rance, d'après les listes des recensements, par C. Dumont ; Leugnies et sa loi de chef-lieu, par H. Dessart ; L'analphabétisme à Jemappes, Quaregnon, Nimy-Maisières et Froid-Chapelle (an IX-1867), par R. Plisnier.

Tome XI. 1988. In-8° broché, X, 207 p., illustrations. 13 euros.
@ Ce volume contient e.a : L' industrie de céramique dans le pays de Chimay, par G. Hayot ; Les produits céramiques de St-Rémy-lez-Chimay, par V. Collard ; Les premiers seigneurs de Chimay et la formation de la ville, par H. Dessart ; Gens de chez nous face aux Révolutions brabançonne et française et à l'Empire français 1789-1816, par Raymond Philippe ; 1839-1914 : 75 ans d'instruction publique dans le Hainaut, les écoles primaires, d'adultes et industrielles, par J.F. Nollomont.

Publications de la Société d'Histoire Régionale des Cantons de Beaumont-Chimay à Sivry-Rance - 1986-1990. Tome XII. Sivry-Rance, Secrétariat de la Société, 1990. In-8° broché, IX, 229 p., illustrations, tableaux, une carte à déplier.
Table des matières :
   - Les incendies de Beaumont et leurs conséquences, par C. Dumont.
   - Mémoire concernant l'entretien des chaussées empierrées particulièrement dans la région de Beaumont-Chimay, par A. Bernard.
   - L'agenda de l'abbé Harmignie, curé de Salles du 10 mai au 6 juillet 1940.
   - La seigneurie et le village d'Imbrechies, par L. Lybaert.
   - Le besogné de Solre-Saint-Géry, par C. Dumont.
   - La collégiale de Chimay, par H. Dessart.
   - La division de la Fagne de Chimay au XIXe siècle, par P. Ducarme.

15 euros (code de commande : 21755).

365. Tome XIII. 1992. In-8° broché, VIII, 377 p., illustrations. 15 euros.
@ Ce volume contient : Institutions charitables et assistance aux pauvres à Beaumont, par C. Dumont ; Sociétés instrumentales et chorales en Belgique dans le nord de la France et particulièrement dans l'entité de Sivry-Rance, par F . Chevalier ; Agonie et reconversion de la sidérurgie au bois dans une commune de l'Avesnois, par J.C. Brunet ; Le besogné de Rance en 1608, par C. Dumont ; E.J. Tellier, doyen de la collégiale de chimay. Son « cucuche », sa carrière, par H. Dessart.

366. Tome XIV. 1995. In-8° broché, VIII, 330 p., illustrations. 13 euros.
@ Ce volume contient : Les prisonniers de guerre de Rance et des environs - 1940-1945, par R. Challe et M. Daras ; Sociétés instrumentales des entités de Beaumont et de Froidchapelle, par F. Chevalier ; Un livre de comptes, reflet de la vie au village de Salles au XVIIIe siècle, par M.-J. Coppée ; Les fonts baptismaux en marbre des cantons de Beaumont et de Chimay, par H. Dessart et Jean-Joseph Ghislain et Nicolas-Joseph Raux, lazaristes originaires de la région de Chimay, émissaires de Louis XVI à la Cour impériale de Pékin, 1785-1812, par M.-J. Ghislain.

366. Tome XVI. 2001. In-8° broché, VIII, 176 p., illustrations. 13 euros.
@ Macquenoise durant la guerre 14-18. Recueil de témoignages pour le souvenir, par A. Leporcq ; À propos du " Besoigné " de Rance, par P. Ducarme ; De la Meuse à l'Oise en mai 1940. Le 22e DI et le 33e BCC face à l'infanterie allemande, par J. Sacre ; À propos d'une décoration de l'ordre du lys. Quand Rance faisait partie du royaume de France (1814-1815), par J.-P. Maurat et Récit de la guerre 1914-1918 à Rance d'après les cahiers de Léon Albessart (1re partie), par Ph. Albessart.

 

[PUBLICITÉ]. De la pub plein les murs. Peintures murales et enseignes commerciales. Bruxelles, Racine, 2010. In-4° broché, 188 p., nombreuses illustrations en noir et en couleurs, exemplaire en très bel état.
En quatrième de couverture :
   La ville a été de tout temps le terrain de jeu des publicitaires. Que ce soit par le biais des potences accrochées au-dessus des portes, de murs peints ou par la mise en lumière des façades.
   Ce livre est à la fois une évocation de l'importance prise par la publicité, principalement au cours des deux derniers siècles, et une approche patrimoniale en partant de l'exemple du pays de Charleroi. Habilement complété par la vision du « producteur » publicitaire d'une firme comme Delhaize Le Lion, et du questionnement de la pérennisation de ce mode d'expression tel qu'entrepris au Québec, l'ouvrage offre ainsi les regards croisés portés à ces publicités qui souvent agacent, font rire, interpellent, mais qui forment surtout notre quotidien.
Table des matières :
   - Préface.
   1. La publicité dans le paysage urbain. Une mise en perspective historique, par Isabelle Parmentier.
   2 Affiches et enseignes à Charleroi. Une certaine histoire économique de la ville et de sa région, par Christian Joosten.
   3. À l'enseigne du Lion. Delhaize et la publicité murale, par Emmanuel Collet.
   4. Les murales publicitaires. Précieux reliquats de l'art commercial, par Denis Paquet.
   - Annexes :
      I. Inventaire des peintures publicitaires et lettrages retrouvés sur les 15 communes de Charleroi.
      II. Indes des rues commerçantes d'importance à Charleroi (1926-1928 à 1960).
      III. Index des sociétés publicitaires retrouvées au travers du fonds d'archives.
   - Conclusions.

20 euros (code de commande : 26300).

 

Société d'Archéologie et de Paléontologie de Charleroi. Notice descriptive du Musée. Conférences. Charleroi, Hallet, 1911. In-8° broché, 206 p., illustrations in et horsd texte, couverture un peu défraîchie.
Table des matières :
   - Tableau des membres de la Société.
   - Le Musée et la Société d'archéologie de Charleroi.
   - Esquisse géologique et paléontologique du globe terrestre, par A. Bertiaux.
   - La Belgique préhistorique, par E. Debaille.
   - Les âges du bronze et du fer, par A. Oger.
   - La période gallo-romaine, par A. Oger.
   - La période franque, par L. Foulon.
   - Errata.

15 euros (code de commande : 22777).

 

SOUPART (Auguste), HUWART (Paul) et BOURGEOIS (Marc) — Charleroi. Paroisse Saint-Éloi. [Charleroi], [Chez les Auteurs], 1981. In-8° collé, 126 p., illustrations, exemplaire en bel état.
Table des matières :
   - Avant-propos.
   - Histoire de la Paroisse St Éloi à Charleroi-Nord.
   Chapitre I. Charnoy - Charleroi.
   Chapitre II La vie au Faubourg autrefois.
      I. Naissance des faubourgs.
      II. Des cultivateurs. Houilleurs. Cloutiers.
      III. L'industrie charbonnière.
      IV. L'industrie verrière.
   Chapitre III. L'église et la paroisse.
      - Les cloches. Les vitraux. L'horloge.
   Chapitre IV. Les luttes ouvrières et le mouvement chrétien.
      - Évolution de l'industrie.
      - Le Comité central des œuvres sociales du Bassin de Charleroi.
      - Les Ouvriers Réunis.
      - Les Mutualités chrétiennes.
      - Tertou's Maison.
      - L'hôtel des ouvriers.
      - Les Aumôniers du Travail.
      - Les syndicats chrétiens.
   Chapitre V. Le clergé de Saint-Éloi.
      I. Quinze curés en un siècle.
      II. Les 25 vicaires.
   Chapitre VI. Les Ukrainiens.
   Chapitre VII. Les congrégations religieuses et les écoles paroissiales.
      I. L'école des garçons.
      II. L'école des filles.
      III. Les Sœurs de la Charité de Namur.
      IV. Les autres communautés.
   - La contestation au faubourg en 1874.
      - La bataille de l'eau.
      - À Messieurs les Bourgmestre, Échevins...
      - À Messieurs les Habitants du Faubourg.
   - Principales sources consultées.

15 euros (code de commande : 25661).

 

STAQUET (Willy) — Le Pays de Charleroi. Mons, Fédération du Tourisme du Hainaut, 1985. In-8° carré broché, 197 p., illustrations, couverture un peu défraîchie.
En quatrième de couverture :
   - Bilan de l'histoire au pays de Charleroi.
   - Le « bâtisseur » de Charleroi : le maréchal de Vauban.
   - Acoz - Aiseau - Arquennes - Bois d'Haine - Bouffioulx - Brye - Buzet - Chapelle-lez-Herlaimont - Charleroi- Châtelet - Châtelineau - Couillet - Courcelles - Dampremy - Familleureux - Farciennes - Fayt-lez-Manage - Feluy - Fleurus - Fontaine-l'Évêque - Forchies - Frasnes-lez-Gosselies - Gerpinnes - Gilly - Godarville - Gosselies - Gougnies - Goutroux - Gouy-lez-Piéton - Heppignies - Joncret - Jumet - La Hestre - Lambusart - Landelies - Leernes - Lodelinsart - Loverval- Luttre-Liberchies - Manage - Marchienne-au-Pont - Marcinelle - Mettet - Monceau-sur-Sambre - Montignies-le-Tilleul - Montignies-sur-Sambre - Mont-sur-Marchienne - Obaix - Petit-Rœulx-lez-Nivelles - Piéton - Pironchamps - Pont-à-Celles - Pont-de-Loup - Presles - Ransart- Rêves - Roselies - Roux - Saint-Amand - Seneffe - Souvret - Thiméon - Trazegnies - Viesville - Villers-Perwin - Villers-Poterie - Wagnelée - Wanfercée-Baulet - Wangenies - Wayaux.
   - Bibliographie.

13 euros (code de commande : 22817*).

 

VANDEWEYER (Maurice)Histoires de l'Entre-Sambre-et-Meuse. Préface de William Dunker. Bruxelles, Racine, 2008. In-8° collé, 140 p., illustrations de Michel Michaux, exemplaire en très bel état.
En quatrième de couverture :
   Mimile est un petit gars de Rolagne. C'est vous, c'est moi, c'est un gamin comme les autres, un peu plus espiègle peut-être, plus curieux, plus chançard... Il vit des moments intenses et les partage.
   Rolagne-la-Vallée est un petit bourg qui n'existe pas mais qui est inspiré d'une ville de l'Entre-Sambre-et-Meuse.
   Cependant que Rolagne pourrait être aussi bien dans le Hainaut qu'en Ardenne ou le Nord de la France, chaque lecteur y retrouvera ses quartiers...
   Les autres, ce sont les copains de quartier ou d'école, la fratrie avec tout ce que cela comporte.
   Le reste n'est qu'affaire d'imagination ou de réminiscences.
   Le tout se passe entre 1956 et 1961. Dans les campagnes, ce n'est plus le Moyen Âge, mais ce n'est pas encore la toute grande modernité que nous connaissons actuellement.

10 euros (code de commande : 21337).

 

VANDROMME (Pol) — Les fumées de la Sambre. Bruxelles, Legrain, 1985. In-8° collé, 84 p., (collection « L'Imaginaire Wallon »), petit cachet ex-libris à la page de faux titre.
Table des matières :
   - Le rêve bâtit idéalement le temps retrouvé.
   - Lent décryptage.
   - La matière de ces évocations aurait dû alimenter en moi.
   - Hugo, comme un fleuve à l'estuaire.
   - L'imaginaire de mon ancêtre capital.
   - Le souvenir enclenche une machinerie mythologique.
   - Le misérabilisme diffame les misérables.
   - Les croyances et leurs dictons.
   - Il ne me suffit pas d'écrire le nom de Wallonie.
   - Comment n'être pas perplexe devant la Wallonie.
   - À aucun moment, l'Histoire ne fut amie de Charleroi.
   - L'orgueil n'entraînait pas son galop.
   - Dans mon enfance comme dans le poème.
   - À quoi tient la destinée d'un imaginaire.
   - L'idée que ma famille se faisait de la France.
   - On adhère à la vie en se prêtant aux algèbres de son âme.
   - Ne remontons pas au déluge.
   - Le socialisme s'est introduit par effraction.
   - Que la Wallonie s'installe dans ses croyances.

10 euros (code de commande : 22723).

 

YERNAUX (Edmond) et FIÈVET (Fernand) — L'histoire de Montigny-sur-Sambre. Marcinelle, La Concorde, 1930. In-8° broché, 286 p., illustrations hors texte, couverture un peu défraîchie, cachet à la couverture et à la page de titre.
Table des matières :
   Avant-propos.
   La période romaine : La villa belgo-romaine ; Situation de la villa ; Description de la villa ; Occupations des habitants ; Leur nourriture ; Le logement ; Le columbarium ; Destruction de la villa.
   Montigny, possession de l'Abbaye de Lobbes : Le polyptique des biens de Lobbes ; L'odyssée d'un bandit ; Prospérité de l'Abbaye ; Un pèlerinage obligatoire ; La Bancrolx ; Les offrandes de La Bancroix ; L'anathème sur Montigny ; La sentence de Notger ; La nuit des temps.
   La Charte de Godelscalc : L'arbitraire des Seigneurs ; La lignée des Godelscalc ; La Charte ; Les Franchises des Montagnards ; Quelques considérations.
   L'ancien régime :
      - La Seigneurie : Délimitations - Dénombrement - Nos Seigneurs - Jean t'Serclaes de Tilly - Les baillis - Nos baillis - Un compte de bailli.
      - La Communauté : Les bourgmestres - Les sergents - Les plaids généraux - Le sceau - Les tailles - Les comptes - Les rentes - Les biens communaux - Liste des bourgmestres.
      - La Cour de Justice : Attributions - Procès criminel - Coups et injures - Visite de corps - Chemins et fosses - Afforage des bières - Vente de biens - Record - Testaments - Émancipation - Désignation de tuteurs et Convenance de mariage - Inventaire de meubles - Bail - Reliefs - Les Cours de Justice - Un compte de mayeur - La Cour féodale - Population.
      - Poids et mesures : Mesures de longueur - De capacité - Les monnaies.
      - Quelques traits de la vie de nos ancêtres.
      - Prix des denrées.
      - Le culte : L'église du village - Influence du clergé - Mandements des évêques de Liège - L'Église et la Communauté - Les curés - Les moines mendiants - L'Abbaye de Soleilmont - Le scel paroissial - Les dîmes.
   Chronique des Guerres : XVe siècle ; XVIe siècle ; XVIIe siècle ; XVIIIe siècle.
   Montigny sous la domination française : Les invasions ; La municipalité ; Réquisitions ; Quelques bienfaits de la domination française ; Population et métiers ; La dureté des temps ; La religion ; Miettes d'histoire ; La conscription ; Napoléon.
   Régime hollandais : Administration communale ; Finances communales ; Mesures administratives ; La localité ; Mécontentement ; La révolution.
   Toponymie : Étymologle ; La Neuville ; Warmonceau, Trieux, Roctiau, Village ; Lieux dits ; Les ponts ; Les bois ; Les wez ; Les chemins.
   Industries : La verrerie ; La clouterie ; Les charbonnages ; Les charbonnages actuels ; Mouvement ouvrier ; L'industrie métallurgique ; La corderie Baudewyns ; Le moulin Delwart ; Industries diverses.
   Le Vieux Montigny : L'enseignement ; L'église ; Le folklore (Du berceau au cercueil - Les présages - Quelques vieilles coutumes - Les sorcières - Les « dicasses » - Les marches et les processions - Le tirage au sort - Origine du nom des rues - La chapelle Saint-Jean - Coutumes locales - Quelques types populaires - Sobriquets - Jeu de balle.
   La Faune et la Flore.
   Le Conseil communal en 1930.

30 euros (code de commande : 24779).

 

Retour au début


Si vous souhaitez recevoir les avis de mise à jour de la page
Histoire de Charleroi et de sa région
indiquez ci-dessous vos références :
prénom et nom :
adresse électronique :
pays de résidence :
et cliquez sur

La fréquence de mise à jour est bien évidemment aléatoire et dépend des achats que nous réalisons...

N.B. : les informations que vous nous donnerez ne seront en aucun cas communiquées à des tiers.

 

Retour au début

COMMANDE DE LIVRES

Si vous souhaitez commander un des ouvrages présentés sur cette page, copiez le code de commande et collez-le dans un courrier que vous adresserez à courrier@loiseaulire.com ; en réponse, nous vous indiquerons si le livre est bien disponible, nous vous donnerons l'évaluation des frais de port (en fonction du pays de destination de la commande) et nous vous communiquerons les modalités de paiement (chèque, carte de crédit, versement bancaire...).

 CONDITIONS DE VENTE

Les prix sont exprimés en euros (toutes taxes comprises). Les éventuels frais de port sont pris en charge par le destinataire. Nous garantissons un emballage approprié, cependant les ouvrages voyagent aux risques et périls du destinataire et nous ne pourrons intervenir en cas de détérioration ou de perte.

Les livres sont réservés 14 jours, passé ce délai, ils seront remis en vente.

Le paiement est exigible à la commande : le client non satisfait a un délai de 14 jours s'il veut renvoyer son achat.

Pour nos clients belges, les factures seront réglées par virement bancaire.

Pour nos clients résidant à l'étranger, les factures seront réglées en euros de préférence par carte de crédit (« Visa » ou « Eurocard ») ou par virement bancaire international (IBAN).

Nous disposons d'un C.C.P. en France, nos clients français pourront (sans frais) effectuer leurs paiements par chèques libellés en euros.

En cas de non paiement de la facture dans le délai prescrit, il sera dû à partir de la date d'échéance, de plein droit et sans mise en demeure préalable, un intérêt de retard égal au taux légal. En outre, il sera du une indemnité forfaitaire de 10% du montant total de la facture.

Tant que les biens n'ont pas été payés, ils restent propriété du vendeur.

Toutes les informations sur les taux de change peuvent être obtenues sur le site : The XE.com Universal Currency Converter

Notre numéro de T.V.A. : BE0619836631.

Retour au début