André GIDE

Études - Revues
Bulletin des Amis d'André Gide

 Page de la section "Littérature française"
proposée par la librairie
L'Oiseau-Lire
Pour commander
Retour à la page d'accueil de la littérature
Aller à la page "Poésie"

Nouvelle(s) entrée(s)

 

[GIDE (André)]. FONVIELLE-ALQUIER (François) — André Gide. Paris, Pierre Charron, 1972. In-8° sous reliure et jaquette d'éditeur, 135 p., illustrations en noir et en couleurs, (collection « Les Géants »), bel exemplaire.
Table des matières :
   - Gide entre Dieu et Satan.
   - Gide et la N.R.F.
   - La vie.
   - Une amitié difficile, exigeante, théâtrale.
   - Gide dans l'intimité.
   - L'œuvre.
   - Peintres et sculpteurs.
   - Anthologie.
   - Gide et l'engagement politique.
   - Gide et son univers.
   - Les grands thèmes de la pensée gidienne.
   - Un bilan.

8 euros (code de commande : 24888).

 

Pour être informé des mises à jour de cette page

 

 

ŒUVRES D'ANDRÉ GIDE

 

Corydon. Paris, Gallimard, 1968. Petit in-8° broché, couverture rempliée, 160 p.

6 euros (code de commande : Gide/91).

 

Deux interviews imaginaires. Suivies de Feuillets. S.l., Charlot, 1946. In-12 broché, 55 p.

13 euros (code de commande : Gide/3).

 

L'École des femmes. Nouvelle édition augmentée du supplément Robert. Quarante-quatrième édition. Paris, Gallimard, 1951. Petit in-8° pleine toile grise, 236 p.

6,50 euros (code de commande : Gide/97).

Pour ce titre, voyez également la page Cartonnages NRF.

 

Feuillets d'automne. Précédés de quelques récents écrits. Paris, Mercure de France, 1949. In-8° broché, 283 p., exemplaire non coupé, papier jauni.
Table :
   I. Printemps - Jeunesse - Ma Mère - La journée du 27 septembre - Acquasanta - Dindiki.
   II. Joseph Conrad - Francis Jammes - Le rayonnement de Paul Valéry - Paul Valéry - Henri Ghéon - Eugène Dabit - Christian Beck - Antonin Artaud - Le Mercure de France - La Revue Blanche.
   III. Gœthe - L'enseignement de Poussin - Lautréamont - Rimbaud - Trois rencontres avec Verlaine - Souvenirs littéraires et problèmes actuels.
   IV. Préface à Vol de nuit - Quelques écrits récents de Thomas Mann - Préface au Voyage en Orient de Hermann Hesse - Lettre-Préface aux Chants de départ de Jean Lacaze - Justice ou charité - Courage - Vérité.
   V. Deux interviews imaginaires - Feuillets.
   Feuillets d'automne.

   Index.

10 euros (code de commande : 14006).

 

Incidences. Neuvième édition. Paris, Nouvelle Revue Française, 1924. In-12 broché un peu usagé, 214 p.

7,50 euros (code de commande : Gide/24).

 

Jeunesse. Neuchâtel - Paris, Ides et Calendes, 1945. In-8° broché, 50 p., exemplaire numéroté sur vélin blanc, (collection "Le Fleuron", 1).

20 euros (code de commande : 83/64).

 

Journal des Faux-Monnayeurs. Seizième édition. Paris, Gallimard, 1929. Petit in-8° broché, 144 p.

7,50 euros (code de commande : Gide/109).


Numquid et tu ?...Paris, Éditions de la Pléiade, 1926. In-8° broché, 87 p., exemplaire numéroté, (collection "Écrits intimes", 1).

15 euros (code de commande : Gide/8).

 

Paludes. 6e édition. Paris, Gallimard, 1926. Petit in-8° broché, 198 p.

6,50 euros (code de commande : Gide/104).

 

La Porte étroite. Préface de Gabriel Marcel. Frontispice de Robert Cami. 1951. XX + 178 p., (collection "Cent romans français", 93).

 

Le Retour de l'enfant prodigue. Précédé de cinq autres traités. Paris, Nouvelle Revue Française, 1912. In-8° broché, 235 p.

10 euros (code de commande : Gide/4b).

 

Saül. Drame en cinq actes (1898). Troisième édition. Paris, N.R.F., 1922. Petit in-8° broché, 110 p., (collection "Répertoire du Vieux Colombier").

6,50 euros (code de commande : Gide/93).

 

La symphonie pastorale. Lausanne, L'Abbaye du Livre, 1946. In-12 broché, 109 p., (collection « Textes Français », n° 3).

4 euros (code de commande : Gide/10).

La symphonie pastorale. 328e édition. Paris, Gallimard, 1952. Petit in-8° broché, 139 p.

5 euros (code de commande : Gide/92).

 

Théâtre complet. Tome I : Saül. Philoctète. Tome II : Le Retour. Le roi Candaule. Bethsabé. Ajax. Tome III : Le Retour de l'enfant prodigue. Antoine et Cléopâtre. Tome IV : Amal. Œdipe. Perséphone. Proserpine. Tome V : Les Caves du Vatican. Le treizième arbre. Tome VI : Robert ou L'Intérêt général. Tome VII : Hamlet. Tome VIII : Le Procès. (Complet.) Lithographies [en couleurs] de Maurice Brianchon. Neuchâtel et Paris, Ides et Calendes, 1947-1949. Huit volumes in-8° brochés, 187, 181, 225, 160, 175, 143, 203 et 124 p., édition collective en partie originale, un des 40 exemplaires numérotés sur vélin du Marais (n° 2), exemplaire en très bon état et en grande partie non coupé.

Les huit volumes : 350 euros (code de commande : 8993).

 

Thésée. Paris, Gallimard, 1946. Petit in-8° broché, 113 p., édition originale, un des 300 exemplaires numérotés sur vergé de Hollande.

75 euros (code de commande : 85/64).

Pour ce titre, voyez également la page Cartonnages NRF.

 

Un esprit non prévenu. Paris, Kra, 1929. In-8° broché, 100 p., (collection « XXe Siècle », n° 1), édition originale, un des 200 exemplaires numérotés sur Hollande (n° 300), exemplaire à toutes marges.
Extrait :
   Un esprit non prévenu (ou qui sut se déprendre de ses préventions), il n'est sans doute rien de plus rare ; et c'est à la non-prévention que j'attache le plus de prix.
   Ce que l'on cherche le plus souvent dans la vie, c'est de quoi s'entêter, non s'instruire. Chacun ne regarde dans l'événement que ce qui lui donne raison. Le reste échappe, qui désoblige ; et l'événement n'est jamais si simple que chacun n'y puisse trouver confirmation de ses convictions, fussent elles les plus erronées. Il semble que rien ne plaise davantage à l'esprit que de s'enfoncer dans l'erreur.

35 euros (code de commande : 23865).

 

Voyage au Congo - Le retour du Tchad - Retour de l'U.R.S.S. - Retouches à mon Retour de l'U.R.S.S. - Carnets d'Égypte. Préface de Gilles Leroy. Paris, Gallimard, 1992. In-8° sous reliure souple d'éditeur, XVII, 574 p., (collection « Biblos »).
Sur la couverture :
   « Poésie, essais, courts récits, journal, théâtre, lettres, conférences et souvenirs, André Gide a déjà publié tout cela, et La porte étroite, Les caves du Vatican, La symphonie pastorale, Si le grain ne meurt, lorsqu'il achève, en 1925, le premier ouvrage auquel il consent à donner le nom de « roman » : Les faux-monnayeurs (publié en 1926). Il a alors cinquante-six ans et entreprend un long périple en Afrique, de juillet 1925 à mai 1926. Voyage au Congo (publié en 1927) et Le retour du Tchad (publié en 1928) ont tout à la fois la spontanéité des impressions consignées dans l'instant, le caractère singulier d'un regard d'écrivain et la vigueur de la polémique – celle déclenchée par les Documents relatifs à la question des grandes compagnies concessionnaires et par la campagne contre les injustices du colonialisme que Gide entame dès son retour en France.
   Dix ans plus tard, alors que le gouvernement Léon Blum vient de s'installer, il est invité en U.R.S.S. par les Soviétiques. Compromis entre le reportage et l'essai, Retour de l'U.R.S.S. – où, malgré son « admiration » et son « amour » pour ce pays, Gide à l'honnêteté de faire la part « de l'excellent et du pire » – lui attire « nombre d'injures », même de ses amis. Pour se justifier, il publie en 1937 Retouches à mon Retour de l'U.R.S.S. que conclut cette phrase : « Ce que Staline craint, ce sont les purs, ce sont les maigres », et qui consacre sa rupture avec les communistes.
   Les Carnets d'Égypte, enfin, relatent un voyage effectué entre le 31 janvier et le 16 mars 1939, et font partie intégrante de son Journal : notations brèves, équivalents littéraires de croquis et d'esquisses sont ici ponctués de réflexions d'un homme las, qui n'a plus guère de « velléité de travail » ni de désirs et que taraude la nostalgie de sa jeunesse, « la seule qu'aucun printemps ne ramènera. Puissé-je avoir laissé d'elle quelque chaleur en mes écrits ! »

15 euros (code de commande : 13107 - vendu).

 

Retour au début

SUR ANDRÉ GIDE

 

[GIDE (André)]. Album Gide. Iconographie choisie par Philippe Clerc. Texte de Maurice Nadeau. Paris, Gallimard, 1985. In-8° sous reliure, Rhodoïd et étui imprimé d'éditeur, 254, [2] p., illustrations en noir et en couleurs, (collection « Album de la Pléiade », n° 24), exemplaire en très bel état.
Extrait :
   
« Né à Paris, d'un père uzétien et d'une mère normande, où voulez-vous, Monsieur Barrès, que je m'enracine ? J'ai donc pris le parti de voyager. » Et sans doute existe-t-il un Gide toujours en partance, tout prêt encore quelques mois avant sa mort à prendre le large vers le Maroc, mais cette apostrophe à l'auteur des Déracinés, il faut lui donner un autre sens : le refus de Gide à se laisser définir par les paramètres alors en honneur : ceux d'un Taine et, plus près de nous, d'un Thibaudet. Barrés et la Lorraine, Flaubert normand. Zola à Marseille et à Paris. La plaine ou la montagne, le sec ou l'humide. On veut que l'artiste ait les pieds sur terre et que, de cette terre, montent les sucs nourriciers.
   Néanmoins, Gide dit avoir pris conscience, assez tard il est vrai, des astreintes de l'hérédité. Il porte à leur compte ses contradictions, ses ambiguïtés, son incapacité à choisir un parti sans qu'aussitôt le parti contraire lui paraisse plein d'attraits. « Deux provinces, deux sangs, deux confessions. » Pour lui un unique moyen de réaliser « l'accord de ces éléments trop divers qui, sinon, fussent restés à se combattre, ou tout au moins à dialoguer en moi » : l'art.

35 euros (code de commande : 24539).

 

ALIBERT (F.-P.) — En marge d'André Gide. Portrait et fac-similé de l'auteur. Paris, Les Oeuvres Représentatives, 1930. In-8° broché, 195 p.

11 euros (code de commande : Gide/102).

 

ANGLÈS (Auguste) — André Gide et le premier groupe de La Nouvelle Revue Française. La formation du groupe et les années d'apprentissage. 1890-1910. Paris, Gallimard, 1978. In-8° brochés, 478 p., (collection « Bibliothèque des Idées »), ouvrage « non disponible » au catalogue de l'éditeur, couverture défraîchie.
En quatrième de couverture :
   
Entre les deux guerres La Nouvelle Revue Française était devenue, selon l'image de François Mauriac, la « rose des vents » de notre littérature. Mais comment avait-elle été créée, quelques années avant 19l4, et pourquoi s'était-elle imposée dès cette première phase de sa longue existence ? De ces questions est née l'étude que nous publions aujourd'hui.
Elle suit les cheminements des six futurs fondateurs, leurs rencontres et les tentatives de leur « groupe invisible » qui aboutirent, à la fin de 1908 et au début de 1909, au « faux départ », puis au « vrai départ » de la N.R.F. Petite revue parmi beaucoup d'autres, elle se détache vite par son éthique de la vie littéraire, par son soutien à des œuvres jusque-là méconnues, comme celles de Paul Claudel ou d'André Gide, par l'ouverture de ses « directions » esthétiques. Elle s'interroge sur Anatole France et sur Maurice Barrès, sur Charles Péguy et sur André Suarès ; elle honore Charles-Louis Philippe et prépare le retour de Paul Valéry à la poésie ; elle accueille des débutants comme Valery Larbaud et Alexis Léger, Jacques Rivière et Alain-Fournier ; elle prend feu pour les Ballets russes et reste perplexe devant le cubisme ; sensible aux mutations qui s'opèrent à cette aube du XXe siècle, elle procède à une révision des valeurs artistiques, psychologiques, morales et civiques, sur lesquelles vivait l'« établissement » contemporains.
Grâce, aux correspondances qu'échangeaient avec prodigalité les hommes de cette époque, on ne voit pas seulement s'élaborer une revue au mois le mois, on découvre aussi un réseau de relations qui s'étend à maints secteurs de la vie intellectuelle et de la vie tout court. On accompagne les contours apparents d'une chronique restituée à la température du vécu. Mais de cette chronique se dégagent des significations, car elle implique un certain nombre de questions sur l'art, sur la société et sur 1'homme.

10 euros (code de commande : 15750).

 

ARCHAMBAULT (Paul) — Humanité d'André Gide. Essai de biographie et de critique psychologiques. Paris, Bloud & Gay, 1946. In-8° broché, 352 p., les pages de garde, de faux-titre et de titre sont manquantes, (collection « La Nouvelle Journée », n° 13), mouillures.

5 euros (code de commande : Gide/30).

 

BOISDEFFRE (Pierre de) — Vie d'André Gide. 1869-1951. Essai de biographie critique. Tome I : André Gide avant la fondation de la Nouvelle Revue Française (1869-1909). Paris, Hachette, 1970. In-8° sous reliure et jaquette d'éditeur, 569 p., illustrations hors texte, quelques traits marginaux crayonnés.

19 euros (code de commande : Gide/20).

 

DESCHODT (Éric) — Gide. Le « contemporain capital ». Paris, Perrin, 1991. In-8° collé, 335 p., illustrations hors texte, ouvrage « définitivement indisponible » au catalogue de l'éditeur, exemplaire en bel état.
En quatrième de couverture :
   « Contemporain capital », la définition d'André Gide par André Rouveyre, longtemps attribuée à Malraux, a le mérite de l'efficacité : elle frappe et se retient. Cévenol d'Uzès par son père, Normand par sa mère, André Gide (1869-1951) fut certainement l'un des écrivains les plus influents de la première moitié du XXe siècle. il publia son premier livre, Les Cahiers d'André Walter, en 1891, chez Perrin. Suivirent Corydon, apologie de l'amour homosexuel, les Nourritures terrestres (1897), l'Immoraliste (1902), la Porte étroite (1909), les Caves du Vatican (1914), les Faux-Monnayeurs (1925). Chacun de ces ouvrages ne connut au départ que des ventes confidentielles. Pourtant, dès les années 20, la notoriété de Gide commence à déborder les cénacles littéraires. Cofondateur de la NRF, il fait déjà figure de pape des lettres. Il apparaît bientôt comme l'initiateur d'une nouvelle morale fondée sur l'épanouissement des instincts, l'individualisme, l'assouvissement des désirs. Il exerce alors une énorme emprise sur la jeunesse intellectuelle qui se prolongera jusqu'à sa mort. Ses hymnes à la liberté d'agir à sa guise ne l'empêchaient pas d'être séduit par l'engagement politique. Mais il était trop indépendant et trop critique pour se soumettre à une doctrine. Tenté un moment par l'Action française, il est attiré ensuite par le communisme, mais son voyage en URSS l'en éloignera sans retour. Que quelques hommes de Vichy aient dénoncé ce défenseur et illustrateur de l'homosexualité, considéré comme un « corrupteur » de la jeunesse, aidera certainement à la persistance de son influence, couronnée par le prix Nobel en 1947. Ses combats pour la justice (Souvenirs de la cour d'assises) et contre certains aspects de la colonisation (le Voyage au Congo) contribuèrent énormément à sa célébrité. Son journal qui parut de 1939 à 1950, d'une franchise souvent cruelle, est l'ouvrage le plus important de ce Narcisse aussi amoral dans le comportement que rigoureux en littérature pour lui-même – ne l'oublions pas, Gide est un grand écrivain classique – et pour les autres.

13 euros (code de commande : 15118 - vendu).

 

FERNANDEZ (Ramon) — André Gide. Paris, Corrêa, 1931. In-8° broché, 265 p., couverture défraîchie, traits marginaux crayonnés.

9 euros (code de commande : Gide/99).

 

FONVIEILLE-ALQUIER (François) — André Gide. Paris, Pierre Cherron, 1972. In-8° sous reliure et jaquette d'éditeur, 135 p., nombreuses illustrations en noir et en couleurs, (collection « Les Géants »), exemplaire en parfait état.
Table des matières :
   - Gide entre Dieu et Satan.
   - Gide et la N.R.F.
   - La vie
(Mère et fils - Fantasmes infantiles - Les tâtonnements d'une âme inquiète - La vocation d'écrire - Le dogme familial - Les dernières années).
   - Une amitié difficile, exigeante, théâtrale (Paul Valéry - Paul Claudel - Francis Jammes -Oscar Wilde - Roger Martin Du Gard -Marcel Proust - Jean Cocteau).
   - Gide dans l'intimité (Vers un mariage blanc - Le sexe opposé -Toujours un pied en l'air - Les pièges de l'amour grec - Janus bifrons - Un syndicat de défense des « uranistes »).
   - L'œuvre (Les Cahiers d'André Walter - Narcisse - Le Voyage d'Urien - La tentative amoureuse - Paludes - Les Nourritures terrestres - Le Prométhée mal enchaîné - L'Immoraliste - L'Enfant Prodigue - La Porte étroite - Corydon - Isabelle - Les Caves du Vatican - La Symphonie Pastorale - Numquid et tu - Les Faux Monnayeurs).
   - Peintres et sculpteurs.
   - Anthologie
(Souvenirs d'enfance et de jeunesse (Si le grain ne meurt) - Un prosélytisme ambigu (Les Nourritures terrestres) - Le bon usage de la liberté (Le retour de l'enfant prodigue) - L'inutile perfection (La porte étroite) L'acte gratuit (Les Caves du Vatican) - À la recherche d'une Église (Numquid et tu ? Journal) - Des personnages en liberté (Les Faux-Monnayeurs) - Le vieil homme et la mort (Journal, Ainsi soit-il).
   - Gide et son univers.
   - Les grands thèmes de la pensée gidienne (Une ferveur communicative - Tout entier disponible - L'acte gratuit).
   - Un bilan.

12 euros (code de commande : 19102).

 

LEPAPE (Pierre) — André Gide. Le Messager. Biographie. Paris, Seuil, 1997. In-8° collé, 507 p., exemplaire à l'état de neuf.
En quatrième de couverture :
   « Peu d'écrivains ont eu en ce siècle l'influence d'André Gide. Au-delà des idéologies, des systèmes intellectuels, des constructions et des opinions politiques, des croyances religieuses, choses périlleuses et périssables, il a mené ses combats et gagné ses batailles sur un seul terrain : la littérature. Elle a toujours été pour lui la manifestation vivante des efforts des hommes pour devenir enfin l'Homme – qu'il confondait volontiers avec Dieu. Ainsi est née par la seule grâce de l'écriture, des Caves du Vatican à Si le grain ne meurt, une relation de fascination pure entre cet être singulier, cet artiste et une foule passionnée.
   Dénouer l'énigme de cette fascination, comprendre comment une œuvre, une création artistique parviennent à exercer un pouvoir d'exaltation et de libération sur des générations successives de jeunes filles et de jeunes garçons, tel est le propos de cette biographie consacrée à l'auteur des Nourritures terrestres.
   Année après année, de 1869 à 1951, Pierre Lepape a suivi la genèse et l'itinéraire de cet écrivain d'exception. Il a ausculté l'univers gidien, interrogé ses écrits, sa correspondance. Au terme de cette brillante et minutieuse étude émerge la figure d'un homme qui, né dans une austère famille protestante, n'a eu d'autre objectif durant sa longue vie que d'être à sa manière, tout en contradiction, en hésitation, en introspection, en sincérité et courage, un messager du bonheur. »

15 euros (code de commande : 12326 - vendu).

 

LEPOUTRE (Raymond) — André Gide. Paris, Richard-Masse, 1946. In-12 broché, couverture rempliée, 115 p., illustrations hors texte, (collection « Triptyque - Littérature », n° 1), cachets.

6 euros (code de commande : Gide/11).

 

MAURIAC (Claude) — Le Temps immobile. Conversations avec André Gide. Paris, Albin Michel, 1990. In-8° collé, 307 p., exemplaire en parfait état.
En quatrième de couverture :
   « Claude Mauriac rencontre André Gide en 1937. C'est, entre eux, le début d'une complicité singulière, tant littéraire que politique. Face au « contemporain capital », ce tout jeune homme en est le premier étonné.
   André Gide accepte l'invitation à Malagar de François Mauriac, qui, en ces heures graves de l'été 1939, donne lieu à des pages émouvantes sur les relations entre ces trois hommes dont beaucoup de préoccupations sont voisines.
   Marcel Jouhandeau, Paul Claudel, Jean Cocteau, Roger Martin du Gard et bien d'autres sont présents dans ce journal. Entretenue durant la guerre et le début de l'Occupation par leur correspondance, l'amitié d'André Gide et de Claude Mauriac s'estompe peu à peu. Lorsqu'ils se revoient après la Libération, le charme est rompu.
   Tant d'années écoulées ont permis à l'auteur des Conversations avec André Gide de rétablir toutes les coupures qu'il avait cru devoir faire dans son journal en 1951. Cette nouvelle édition, notablement augmentée, réservera quelques surprises. Elle s'achève sur un entretien avec André Malraux qui salue ce portrait d'un de nos plus grands écrivains : "Vous avez su voir les expressions et les faire voir. Votre témoignage est le plus vivant de tous ; il est (j'ai assez connu Gide pour l'affirmer) le plus ressemblant. Vous mettez la couleur. Vous faites participer le lecteur à votre admiration. »

13 euros (code de commande : 12373 - vendu).

 

PAINTER (George D.) — André Gide. Traduit de l'anglais par Jean-René Major. Paris, Mercure de France, 1968. In-8° sous reliure et Rhodoïd d'éditeur, 224 p., bel exemplaire.
En quatrième de couverture de l'édition brochée :
   Journaux intimes, confidences, œuvres autobiographiques : il est peu d'écrivains qui, autant qu'André Gide, aient raconté leur propre vie. C'est le paradoxe apparent de la méthode painterienne : découverte par le public français avec la publication du Proust, elle ne reconstitue minutieusement les événements d'une existence que pour faire revivre les conflits, les luttes, les drames intérieurs qui sont à l'origine d'une œuvre et lui donnent sa dimension spirituelle.
   Subtil, ondoyant, passionnant, Gide est ici retrouvé avec cette sympathie dont il faisait une morale. De l'enfance bourgeoise, puritaine et guindée au vieil homme glorieux et serein, nous assistons à la fois au combat d'un écrivain, à l'élaboration d'une œuvre capitale et à la vie d'une société.

20 euros (code de commande : 23825).

 

SCHILDT (Göran) — Gide et l'homme. Étude. Traduit par Marguerite GAY et Gerd de MAUTORT. Paris, Mercure de France, 1949. In-8° broché, 254 p., quelques traits marginaux crayonnés.

10 euros (code de commande : Gide/106).

 

THIERRY (Jacques) André Gide. Paris, Hachette, 1986. In-8° broché, 210 p., (collection « Littérature »).
En quatrième de couverture :
   « L'auteur des Nourritures terrestres, qui fut le maître à penser des jeunesses d'avant-guerre, peut-il encore éclairer celles d'aujourd'hui ? Tout indique, à cet égard, que le néo-gidisme, loin d'être une référence qui s'éloigne, retrouve un regain de vitalité partout à l'entour. En politique, où la fin des illusions lyriques crédite le fameux Retour de l'URSS d'une véritable anticipation de nos lucidités tardives ; en littérature, où chacun découvre avec quelle force le Gide des Faux-Monnayeurs sut renouveler les techniques romanesques de son temps ; dans l'ordre des mœurs, enfin, puisque L'Immoraliste fut, on l'oublie trop souvent, le premier militant d'une « différence » qui n'avait pas encore droit de cité dans l'imaginaire des rêveuses bourgeoisies. Pour toutes ces raisons, le livre de Jean-Jacques Thierry arrive à point nommé. On y verra la vérité d'un homme inextricablement mêlée à celle de son œuvre ; on y suivra le mouvement de ses passions et de ses erreurs. Ni hagiographie, ni réquisitoire, cette biographie – qui ne néglige ni l'essentiel, ni les « tas de secrets » – ne se propose que de restituer à ses contemporains un Gide revisité, un Gide imaginé au présent et en proie à tous ses destins. »

10 euros (code de commande : 12890*).

Retour au début

REVUES CONSACRÉES À ANDRÉ GIDE

 

Études Littéraires, volume 2, n° 3. André Gide. Québec, Presses de l'Université Laval, décembre 1969. In-8° broché, pp. 289-395.

7,50 euros (code de commande : Gide/86).

 

Nouvelle Revue Française. Hommage à André Gide. [1869-1951. Hommages de l'étranger. Gide dans les lettres. André Gide tel que je l'ai vu. Textes inédits]. Paris, Nouvelle Revue Française, Novembre 1951. In-8° broché, 421 p., illustrations hors texte, exemplaire recouvert soigneusement d'adhésif transparent.

13 euros (code de commande : Gide/18 - vendu).


Prétexte. Cahiers trimestriels. Cahier André Gide. Bruxelles, 1952. In-8° broché, 102 p., illustration, (n° 1, 15 février 1952), rare.

18 euros (code de commande : Gide/26).

 

Revue de Belles-Lettres. Hommage à André Gide. Honoraire des sociétés de Belles-Lettres de Neuchâtel, Lausanne et Genève. Genève, Revue de Belles-Lettres, 1952 (parution mars 1953). Grand. in-8° en ff., 64 p., illustrations, (77e année, n° 6, novembre-décembre 1952), un des 100 exemplaires numérotés sur Fabriano.

22 euros (code de commande : Gide/27).

 

La Revue des Lettres Modernes. N° 547-553 - 1979. André Gide 6. Perspectives contemporaines. Actes du Colloque André Gide (Toronto, 1975). Textes réunis et présentés par Jacques COTNAM, Andrew OLIVER et C.D.E. TOLTON. Paris, Lettres Modernes - Minard, 1979. Petit in-8° broché, 286 p., quelques traits marginaux crayonnés.

12 euros (code de commande : Gide/81).

Retour au début

BULLETINS DES AMIS D'ANDRÉ GIDE

Paris, dates diverses. Jusqu'au n° 17, il s'agit de feuillets de format A4 dactylographiés et agrafés, du n° 18 au n° 29 de volumes de format in-8° agrafés, du n° 30 au n° 37 de volumes au format in-8° collés et du n° 38 au n° 51 de volumes in-8° brochés.

 

Bulletin des Amis d'André Gide. Vol. IV. N°29. Janvier 1976. 80 p.

4 euros (code de commande : Gide/54).

Bulletin des Amis d'André Gide. 9e année. Vol. IV. N° 32. Octobre 1976. 82 p.

4 euros (code de commande : Gide/57).

Bulletin des Amis d'André Gide. Vol. V. N° 33. Janvier 1977. 96 p.

4,50 euros (code de commande : Gide/58).

Bulletin des Amis d'André Gide. 10e année. Vol. V. N° 34. Avril 1977. 96 p.

4,50 euros (code de commande : Gide/59).

Bulletin des Amis d'André Gide. N° 35. Juillet 1977. 98 p.

4,50 euros (code de commande : Gide/60).

Bulletin des Amis d'André Gide. N° 36. Octobre 1977. 102 p.

4,50 euros (code de commande : Gide/61).

Bulletin des Amis d'André Gide. Vol. VI. N° 37. Janvier 1978. 110 p.

5 euros (code de commande : Gide/62).

Bulletin des Amis d'André Gide. Vol. VI. N° 38. Avril 1978. 128 p.

5 euros (code de commande : Gide/63)..

Bulletin des Amis d'André Gide. Vol. VI. N° 39. Juillet 1978. 120 p.

5 euros (code de commande : Gide/64).

Bulletin des Amis d'André Gide. Vol. VI. N° 40. Octobre 1978. 108 p.

5 euros (code de commande : Gide/65).

Bulletin des Amis d'André Gide. Douzième année. Vol. VII. N° 41. Janvier 1979. 118 p.

5 euros (code de commande : Gide/66).

Bulletin des Amis d'André Gide. Douzième année. Vol. VII. N° 44. Octobre 1979. 134 p.

5 euros (code de commande : Gide/69).

Bulletin des Amis d'André Gide. Treizième année. Vol. VIII. N° 45. Janvier 1980. 156 p.

6,50 euros (code de commande : Gide/70).

Bulletin des Amis d'André Gide. N° 46. Avril 1980. Vol. VIII - XIIIe année. Pp. 157 à 324.

6,50 euros (code de commande : Gide/71).

Bulletin des Amis d'André Gide. N° 47. Juillet 1980. Vol. VIII - XIIIe année. Pp. 325 à 468.

6,50 euros (code de commande : Gide/72).

Bulletin des Amis d'André Gide. Vol. VIII - XIIIe année. N° 48 - Octobre 1980. Tables et index 1968-1980. Pp. 469 à 616.

7,50 euros (code de commande : Gide/73).

Bulletin des Amis d'André Gide. N° 50. Avril 1981. Vol. IX - XIVe année. Pp. 137 à 272.

6,50 euros (code de commande : Gide/75).

 


Liens :

Le site
Gidiana
est animé par Pascal Mercier
(Département de Français, Université de Sheffield)
en liaison avec
l'Association des Amis d'André Gide.
Ce site est hébergé par
The André Gide Edition Project

(Université de Sheffield)

Retour au début


Si vous souhaitez recevoir les avis de mise à jour de la page
André Gide
indiquez ci-dessous vos références :
prénom et nom :
adresse électronique :
pays de résidence :
et cliquez sur

La fréquence de mise à jour est bien évidemment aléatoire et dépend des achats que nous réalisons...

N.B. : les informations que vous nous donnerez ne seront en aucun cas communiquées à des tiers.

Retour au début

COMMANDE DE LIVRES

Si vous souhaitez commander un des ouvrages présentés sur cette page, copiez le code de commande et collez-le dans un courrier que vous adresserez à courrier@loiseaulire.com ; en réponse, nous vous indiquerons si le livre est bien disponible, nous vous donnerons l'évaluation des frais de port (en fonction du pays de destination de la commande) et nous vous communiquerons les modalités de paiement (chèque, carte de crédit, versement bancaire...).

 

 

CONDITIONS DE VENTE

Les prix sont exprimés en euros (toutes taxes comprises). Les éventuels frais de port sont pris en charge par le destinataire. Nous garantissons un emballage approprié, cependant les ouvrages voyagent aux risques et périls du destinataire et nous ne pourrons intervenir en cas de détérioration ou de perte.

Les livres sont réservés 14 jours, passé ce délai, ils seront remis en vente.

Le paiement est exigible à la commande : le client non satisfait a un délai de 14 jours s'il veut renvoyer son achat.

Pour nos clients belges, les factures seront réglées par virement bancaire.

Pour nos clients résidant à l'étranger, les factures seront réglées en euros de préférence par carte de crédit (« Visa » ou « Eurocard ») ou par virement bancaire international (IBAN).

Nous disposons d'un C.C.P. en France, nos clients français pourront (sans frais) effectuer leurs paiements par chèques libellés en euros.

En cas de non paiement de la facture dans le délai prescrit, il sera dû à partir de la date d'échéance, de plein droit et sans mise en demeure préalable, un intérêt de retard égal au taux légal. En outre, il sera du une indemnité forfaitaire de 10% du montant total de la facture.

Tant que les biens n'ont pas été payés, ils restent propriété du vendeur.

Toutes les informations sur les taux de change peuvent être obtenues sur le site : The XE.com Universal Currency Converter

Notre numéro de T.V.A. : BE0619836631.


Retour au début

PN 68-74-76-114