Jean GIONO

 Page de la section "Littérature française"
proposée par la librairie
L'Oiseau-Lire
Pour commander
Retour à la page d'accueil de la littérature
Aller à la page "Poésie"

Nouvelle(s) entrée(s)

 

GIONO (Jean) — Les vraies richesses. Illustré de 112 photographies par Gerull Kardas. Paris, Grasset, 1954. In-8° broché sous couverture rempliée, X, 992, 112 p.
Extrait de la préface :
   Dans : Les Vraies richesses j'ai marqué tout ce que j'avais gagné, véritablement ma richesse. La seule que je vous souhaite, camarades. Vous m'interrogiez sur la joie : à quoi servirait de vous répondre si vous ne saviez pas en même temps de quoi je suis riche, si vous ne saviez ce que je désire pour vous. À partir de ces champs dont je vais vous parler, mêlée à la sérénité des herbes et des vergers, dans la paix de ces maisons armurées de ruches gronde chaque jour la loi de Dyonisos qui fait lutter les hommes avec ivresse contre le travail. Mais, dès que vous entrerez dans ce monde, vous trouverez tout de suite une joie : celle des gestes naturels.
   L'autre, continuons à la chercher. Rien n'est têtu comme un paysan. Tout est détruit, il recommence ; tout s'effondre, il reconstruit ; il n'a plus rien, ses mains sont vides. Ah ! cette fois, plus d'espoir ? Non. D'où sont venues ces graines qui germent déjà entre ses doigts, ces semences qu'il semble s'arracher de son corps et qui ruissellent déjà sur les champs « au-dessus desquels – dit-il – est la mauvaise fortune du ciel, mais aussi la bonne. » Alors, s'il y a tant de ressources en nous quand nous n'avons plus rien, de quoi ne serons-nous pas capables quand nous avons quelque chose ? Et cette joie dont je vous parle est plus riche d'espoirs que la naissance d'un enfant. Pour ceux qui m'ont accompagné dans la montagne de Lure, ceux qui ont vécu avec moi, ceux que j'appelle « du Contadour », ça n'est pas difficile de le leur rappeler. Je n'ai qu'à mettre ma main sur leur épaule, à leur dire, venez : « marchons ». Je sais qu'ils sont prêts. Nous avons trop de ciels, de terres, de chemins, de forêts et de pain communs. Mais je veux également avoir tout en commun avec les autres ; pour les préparer, pour les gonfler de cette force du coureur qui enfonce la pointe de ses pieds dans le sable de la piste, touche la terre du bout des doigts, avance l'épaule, darde la tête, regarde le but. Équilibre, il va s'élancer devant lui.
   C'est pourquoi on trouvera dans ce livre une centaine de photographies : le visage de ce monde qui est également ma richesse. Ce travail particulier ne pouvait pas être fait au hasard. J'ai perpétuellement besoin de sincérité totale. J'ai refait pas à pas tout l'itinéraire, depuis Colline jusqu'à Que ma joie demeure. Tous les champs que j'ai aimés, toutes les montagnes et les collines qui sont ma chair, tous les ruisseaux et les fleuves qui m'irriguent plus violemment que mes artères et mes veines. Il y a longtemps que je pensais à ce travail. Je ne l'avais jamais entrepris ; il fallait pour l'accomplir un technicien dont la technique ne soit pas tout. Je pensais toujours à cette émotion, plus farouche qu'un aigle qui saute sur moi dès que je m'approche de ces images sacrées. Si je suis seul les aigles s'envolent de dessous les plus petites touffes d'herbes. Si celui qui est avec moi n'est pas mon frère, les herbes dorment. Kardas est resté trois ans avec moi avant de partir sur les chemins.
   Je donne ce que j'aime à ceux que j'aime. Pour que nous ayons des sacs également chargés sur la route. Vers la joie.

25 euros (code de commande : 27927).

Pour être informé des mises à jour de cette page

 

GIONO (Jean) Le Déserteur. Avec quarante peintures de Charles Frédéric Brun. Entremont le Vieux, Quatuor, 1995. In-4° sous cartonnage et jaquette d'éditeur, 90 p., reproductions en couleurs, exemplaire en très bel état.
Sur la jaquette :
   « C'est à l'abord, un personnage de Victor Hugo. Plus que de la frontière française, il sort des Misérables avant la lettre. Il a les mains blanches et il va au peuple. Il est peut-être évêque et il s'abandonne à la charité publique. Il a dû commettre on ne sait quel crime, en tout cas celui d'anarchie : quelque chose, on ne sait quoi, flamboie dans son passé. »
   Réfugié clans le Valais dans les années 1850-1870, Charles-Frédéric Brun n'a laissé de sa vie que peu de traces, sinon ces ex-voto pleins de couleurs, de naïveté et d'espoir. À partir de ces peintures, Jean Giono a imaginé, et de quelle admirable manière, l'itinéraire temporel et spirituel de ce « Déserteur », cet homme selon son cœur, dont on trouvera enfin, – car jamais publié en France – l'essentiel de l'œuvre.
Note de l'éditeur :
   L'origine de ce texte est une commande faite, en 1966, à Jean Giono par René Creux, éditeur à l'enseigne de « la Fontainemore » à Lausanne et « découvreur » des peintures de Charles Frédéric Brun. Cette commande (ou plutôt cette incitation), Jean Giono va la traiter à sa manière qui est, bien sûr, inimitable.
   Aucune édition française jusqu'ici n'avait donné à voir les œuvres de Charles Frédéric Brun. C'est chose faite aujourd'hui, grâce à l'aimable collaboration de René Creux, de Nicolas Bouvier, écrivain et iconographe, et du Musée des Beaux Arts de Sion, que nous remercions. D'autre part nous avons tenu à reproduire la préface de René Creux, qui raconte « l'aventure » de ce livre, et cette rencontre entre Jean Giono et Charles Frédéric Brun, ce coup de foudre poétique d'où jaillira la lumière du texte.
   Et pour l'analyse de celui-ci, nous prions le lecteur de se reporter à la très belle préface qu 'Henri Fluchère a signée pour l'édition Gallimard de 1973, édition que nous reprenons ici.

18 euros (code de commande : 25122).

 

Le hussard sur le toit. Paris, Gallimard, 1951 (mention de 31e édition). In-8° broché, 398 p., traces d'humidité, bas et haut du dos renforcé par de l'adhésif, papier jauni.

8 euros (code de commande : Giono/2).

 

GIONO (Jean) — Mort d'un personnage. 8e édition. Paris, Grasset, 1949. In-8° broché, 183 p.

10 euros (code de commande : 14008).

Regain. Paris, Fasquelle, 1963. In-8° sous cartonnage et jaquette d'éditeur, 222 p., (collection "B.24").

7,50 euros (code de commande : Giono/5).

 

Romans et essais (1928-1941). Édition présentée et annotée par Henri Godard. Paris, Le Livre de Poche, 1992. In-8° collé, 1305 p., (collection « La Pochothèque - Classique Modernes »), petites traces d'adhésif sur les gardes, épuisé au catalogue de l'éditeur.
Ce volume contient :
   
- Colline.
   - Un de Baumugnes.
   - Regain.
   - Présentation de Pan.

   - Préfaces à trois éditions illustrées (Colline - Un de Baumugnes - Regain).
   - Le Serpent d'étoiles.
   - Jean le Bleu.
   - Que ma joie demeure.
   - Les Vraies Richesses.
   - Triomphe de la vie.

20 euros (code de commande : 16717 - vendu).


Album Giono. Iconographie réunie et commentée par Henri Godard. Paris, Gallimard, 1980. In-12 sous reliure, jaquette, Rhodoïd et étui d'éditeur, 319 p., (collection « Bibliothèque de la Pléiade - Albums », n° 19), exemplaire en très bel état.

70 euros (code de commande : 12646).

Liens :

Biographie, chronologie, bibliographie, bibliographie critique, filmographie, extraits de textes... Tout cela se trouve sur le site
Jean Giono, le voyageur immobile

La page
Association des Amis de Jean Giono
vous donne toutes les informations sur cette société.


Retour au début


Si vous souhaitez recevoir les avis de mise à jour de la page
Jean Giono
indiquez ci-dessous vos références :
prénom et nom :
adresse électronique :
pays de résidence :
et cliquez sur

La fréquence de mise à jour est bien évidemment aléatoire et dépend des achats que nous réalisons...

N.B. : les informations que vous nous donnerez ne seront en aucun cas communiquées à des tiers.

Retour au début

COMMANDE DE LIVRES

Si vous souhaitez commander un des ouvrages présentés sur cette page, copiez le code de commande et collez-le dans un courrier que vous adresserez à courrier@loiseaulire.com ; en réponse, nous vous indiquerons si le livre est bien disponible, nous vous donnerons l'évaluation des frais de port (en fonction du pays de destination de la commande) et nous vous communiquerons les modalités de paiement (chèque, carte de crédit, versement bancaire...).

 

CONDITIONS DE VENTE

Les prix sont exprimés en euros (toutes taxes comprises). Les éventuels frais de port sont pris en charge par le destinataire. Nous garantissons un emballage approprié, cependant les ouvrages voyagent aux risques et périls du destinataire et nous ne pourrons intervenir en cas de détérioration ou de perte.

Les livres sont réservés 14 jours, passé ce délai, ils seront remis en vente.

Le paiement est exigible à la commande : le client non satisfait a un délai de 14 jours s'il veut renvoyer son achat.

Pour nos clients belges, les factures seront réglées par virement bancaire.

Pour nos clients résidant à l'étranger, les factures seront réglées en euros de préférence par carte de crédit (« Visa » ou « Eurocard ») ou par virement bancaire international (IBAN).

Nous disposons d'un C.C.P. en France, nos clients français pourront (sans frais) effectuer leurs paiements par chèques libellés en euros.

En cas de non paiement de la facture dans le délai prescrit, il sera dû à partir de la date d'échéance, de plein droit et sans mise en demeure préalable, un intérêt de retard égal au taux légal. En outre, il sera du une indemnité forfaitaire de 10% du montant total de la facture.

Tant que les biens n'ont pas été payés, ils restent propriété du vendeur.

Toutes les informations sur les taux de change peuvent être obtenues sur le site : The XE.com Universal Currency Converter

Notre numéro de T.V.A. : BE0619836631.