ÉGYPTE - ÉGYPTOLOGIE

 Page proposée par la librairie
L'Oiseau-Lire
Pour commander
Retour à la page des listes thématiques

Nouvelle(s) entrée(s)

 

[ÉGYPTOLOGIE]. Les artistes de Pharaon. Deir el-Médineh et la Vallée des Rois. Paris - Turnhout, Réunion des Musées Nationaux - Brepols, 2002. In-4° broché, 326 p., très nombreuses illustrations en noir et en couleurs, exemplaire en très bel état.
   Ouvrage publié à l'occasion de l'exposition éponyme organisée au Musée du Louvre, à Paris, du 15 avril au 5 août 2002, aux Musées rpyaux d'Art et d'Histoire, à Bruxelles, du 11 septembre 2002 au 12 janvier 2003 et à la Fondation Bricherasio, à Turin, du 11 février au 18 mai 2003.
Sommaire :
   - Préface, par Henri Loyrette.
   - L'exposition au Louvre, par Christiane Ziegler.
   - « Artistes » de Pharaon, par Guillemette Andreu.
   - Le site de Deir el-Médineh, par Guillemette Andreu.
   - La communauté d'artisans de Deir el-Médineh sous les Ramsès, par Pierre Grandet.
   - La vie quotidienne à Deir el-Médineh d'après les textes, par Jac. J. Janssen.
   - Les vies édifiantes de deux personnages illustres de Deir el-Médineh, par Pascal Vernus.
   I. Vivre.
      - La vie quotidienne : architecture et mobilier.
      - À table : l'alimentation et la vaisselle.
      - L'amour, la famille.
      - Les loisirs, les jeux, la musique.
      - Médecine et magie.
      - Le culte des ancêtres.
      - Vêtements, parures, coiffures.
   II. Créer.
      - Les ostraca figurés.
      - Le travail dans la tombe, les outils.
      - Sculpture et sculpteurs.
      - Le pouvoir et ses serviteurs.
   III. Croire.
      - La déesse Hathor et la piété personnelle : la stèle de Qenherkhepeshef.
      - Le matériel de culte : tables d'offrandes et bassins à libations.
      - Le culte posthume de deux souverains divinisés : la reine Ahmès Néfertari et son fils Aménophis Ier.
      - Cultes étrangers et exceptionnels.
      - Les formes animales des dieux.
      - La déesse Méresger.
   IV. Mourir.
      - Les rites funéraires.
   - Chronologie.
   - Glossaire.
   - Choix de textes traduits de l'égyptien.
   - Bibliographie.

25 euros (code de commande : 25329).

------------------

 

DE GRYSE (Bob) — Karnak, trois mille ans de gloire égyptienne. Liège, éditions du Perron, 1984. In-4° sous reliure toilée et jaquette d'éditeur, 216 p., illustrations et nombreuses planches en couleurs, très bon exemplaire.
Table des matières :
Avant-propos
1. Origine d'une mythologie
2. Naissance d'un culte
3. Amon, Dieu sans début ni fin
4. Vers une théocratie
5. Le Livre des morts
6. La salle hypostyle, merveille du monde20
7. "Trop belle pour être décrite"
8. L'épouse de Dieu
9. Un tournant de l' Histoire
Planches
Appendices :
Glossaire
Evolution de l'intérêt archéologique
Chronologie comparée
Bibliographie
Index

20 euros (code de commande : Egypte/2).

DONADONI (Sergio) — Thèbes. Traduit par Luigi Maj et Sylvie Porté. Paris, Arthaud, 1999. In-4° sous reliure et jaquette d'éditeur, 214 p., illustrations et nombreuses planches en couleurs, très bon exemplaire.
Sur la jaquette :
Bâtie sur les rives du Nil, Thèbes fut l'une des cités les plus célèbres du monde antique. Sa splendeur a cru au fil des siècles jusqu'à son anéantissement par Rome. Détruite en 84 avant Jésus-Christ, elle est tombée dans l'oubli jusqu'à ce qu'une série d'expéditions archéologiques la redécouvre, à partir du XVlir siècle. Illustré de photographies originales, commandées pour cette édition, le livre révèle la splendeur de l'ancienne Thèbes. Ses temples et ses majestueux vestiges en font l'un des sites les plus extraordinaires du monde égyptien, aujourd'hui destination du tourisme international. Cet ouvrage constitue une référence sur le sujet, s'appuyant sur les nombreuses études menées sur le site depuis sa découverte.

20 euros (code de commande : Egypte/3).

 

L'Égypte vue du ciel. Texte Max Rodenbeck. Photographies de Guido Rossi. Paris, Gallimard, 1991. In-4° sous reliure et jaquette d'éditeur, 207 p., reproductions en couleurs, bel exemplaire.
Sommaire :
Un air égyptien
Monuments
Métropole
Vallée
Sables
Rivages
La carte
Index
Lectures

20 euros (code de commande : Egypte/4).

 

L'empire des conquérants. L'Égypte au Nouvel Empire (1560-1070). Paris, Gallimard, 1982. In-4° sous reliure et jaquette d'éditeur, 345 p., nombreuses héliogravures et autres illustrations en couleurs, (collection « L'Univers des Formes », n° 27).
Table des matières :
   - 
Préface, par Jean Leclant.
   Première partie.
      Chapitre I. Architecture, par Paul Barguet.
      Chapitre II. Bas-relief et peinture, par Hans Wolfgang Müller.
      Chapitre III. Statuaire, par Cyril Aldred.
  
    Chapitre IV. Arts de métamorphose, par Christiane Desroches-Noblecourt.
   - 
Conclusion, par Jean Leclant.
   Deuxième partie.
Itinéraire parallèle.
   Troisième partie. Documentation générale.
      - Plans et restitutions commentés, par Paul Barguet.
      - Tableau synchronique.
      - Bibliographie.
      - Dictionnaire - Index.
      - Cartes.
      - Sources iconographiques.

45 euros (code de commande : 21187).

MICHALOWSKI (Kasimierz) — L'art de l'ancienne Égypte. Paris, Mazenod, 1977. Fort in-4° sous reliure toilée, jaquette et étui d'éditeur, 605 p., nombreuses illustrations en noir et en couleurs, plans, ("L'Art et les grandes civilisations")dos de la jaquette jauni sinon fort bon exemplaire.
Table des matières :
L' énigme du sphinx et des hiéroglyphes

La découverte de l'Art Egyptien
Sur le Nil Le pays et les hommes
  Les signes mystérieux La langue et la littérature
Les dieux écrivent l'histoire
  Les cadres chronologiques
Le ciel et les étoiles
  
La religion
Le soleil se lève
 
Les débuts de l'Art Epoque prédynastique et dynasties
L'horizon de Ra
Architecture et art de l'ancien Empire
Khnoum crée l'homme
  Le canon de la représentation humaine
Après l'éclipse
  Décadence de la période intermédiaire et renaissance sous le Moyen Empire
Le zénith d Amon et Aton
  L'art classique du Nouvel Empire
L'habitat terrestre des dieux
  Le canon du temple et l'architecture des grands conquérants
Avant le coucher du soleil
  
La Basse Epoque
Naissance du nouveau dieu
  
L'Egypte chrétienne
Documentation :
Documents photographiques
Légendes des photographies
Les sites archéologiques
Caractères hiéroglyphiques
Couronnes royales et sceptres
Divinités de l'ancienne Égypte
Canons de l'art égyptien
Exemples d'architecture funéraire
Colonnes et chapiteaux
Canon du temple classique égyptien
Répertoires
Bibliographie
Noms cités

50 euros (code de commande : Egypte/6).

 

Pierres égyptiennes...Chefs d'oeuvre pour l'éternité. Mons, Faculté Polytechnique, 2000. In-4° broché, 238 p., illustrations en noir et en couleurs, cartes, pliures à la couverture.
Table des matières :
Avant-propos
Préface : « La pierre est la page immortelle sur laquelle l'histoire égyptienne est écrite » par Christian Dupuis
Remerciements
Introduction. Pourquoi la pierre ? par Thierry De Putter
Aperçu de la géologie de l'Egypte et des régions limitrophes par Thierry De Putter
Télédétection géologique pour la mise à jour de cartes géologiques détaillées : l'exemple de la région des mines et carrières du Ouadi Hammamat (26° lat. N) par Philippe Tréfois et Thierry De Putter
Stone and other materials in ancient Egypt : Usages and values par John Baines
Granité rosé et serpentinite verte : le choix de la pierre dans l'art de l'Egypte ancienne
par Christina Karlshausen
Les mille et un vases de pierre des premières dynasties à Bruxelles par Thierry De Putter, Stijn Bielen, Paul De Paepe, Stan Hendrickx et Valérie Schelstrae
La pierre et le pouvoir dans l'Egypte prépharaonique et des premières dynasties par Laurent Bavay
Méthodes de construction des monuments égyptiens par Xavier Van der Heyden
Matériaux nouveaux de l'art ptolémaïque et romain d'Egypte par Thierry De Putter
Le calcaire des temples romains de la région coptite par Claude Traunecker
Détermination spectroradiométrique du matériau de deux objets pharaoniques "turquoises" par Michel Errera
Catalogue
Annexes.

30 euros (code de commande : Egypte/7).

PIRENNE (Jacques) — Histoire de la Civilisation de l'Égypte Ancienne. Tome I : Des origines aux premières monarchies. Tome II : De la fin de l'Ancien Empire à la fin du Nouvel Empire. Tome III : De la XXIe dynastie aux Ptolémées. Neuchâtel - Bruxelles, La Baconnière - La Renaissance du Livre, 1961-1963. Trois forts volumes in-4° sous reliures (d'après la maquette de Paul BONNET) et jaquettes d'éditeur, 366, 554, 448 p, nombreuses planches hors texte en noir et en couleurs, cartes dépliantes, petit manques à la jaquettes du premier volume sinon fort bon exemplaire.

Les trois volumes : 65 euros (code de commande : Egypte/8).

[RAMSES]. LALOUETTE (Claire) — L'empire des Ramses. Paris, Fayard/Le grand Livre du mois, 1985. Fort in-8° sous cartonnage et jaquette d'éditeur, 539 p., bon exemplaire.
En quatrième de couverture :
L'Egypte vécut, av. J.-C., 3 500 ans de la plus vieille histoire du monde. Elle fut, pour la pensée, le grand creuset de l'Antiquité.
Le règne des Empereurs Ramsès est l'un des points culminants de cette longue histoire. Chefs militaires lucides et aguerris, rois-héros qui surent préserver leur patrie des invasions de peuples envieux des richesses de la Vallée du Nil, ils furent aussi les pourvoyeurs de la prospérité économique du pays; du cœur du Soudan aux rives méditerranéennes, de la Libye jusqu'à l'Euphrate, le Proche-Orient entier comme une part de l'Afrique contribuèrent à la grandeur de l'Empire des Pharaons. Dans ces temps lointains où l'intolérance n'existait pas encore, les dieux et les cultes se mêlèrent unanimement en une intense ferveur religieuse; les pensées et les mythes se confondirent souvent : immense légendaire où puisèrent largement les civilisations classiques.
Qui connaît la pensée des Ramsès comprend mieux celle de la Grèce et de Rome - lesquelles bornèrent longtemps notre horizon spirituel. De très nombreux textes sont, ici, nouvellement traduits par Claire Lalouette, professeur à la Sorbonne. Ainsi ce livre entend donner de l'Egypte une large et véridique image : de sa grande humanité, de la ferveur, de la gentillesse et de l'humour de son peu pie-des grands mythes inhérents à sa conscience comme de ses pen-sers divers en leur évolution; ce livre se situe au cœur de l'histoire antique durant les XIIT et XIIe siècles av. J.-C., au moment où des peuples anciens s'en vont créer la future Europe. Il permet de mieux comprendre le monde moderne en ses plus lointaines racines.

12 euros (code de commande : Egypte10).

Splendeurs de l'Égypte. Paris, Molière, 1990. In-4° sous cartonnage illustré et jaquette d'éditeur, 125 p., nombreuses planches en couleurs.
Sur la jaquette :
Les pyramides - à dégrés, rhombïdale, rouge, la Grande pyramide - Le Sphinx de Giseh ou celui de memphis, les obélisques, les temples, l'omniprésence d'Osiris, la quête d'Isis, l 'énigmatique Horus. Hatshepsout. la première femme de l'Histoire à avoir usurpé le pouvoir et su le conserver, la si belle Néfertiti. Toutankhamon. les Ramsès. Karnak. Louxor. la Vallée des Rois. Deir-el-Bahari... autant de noms magiques qui éveillent au cœur de chacun quelques réminiscences très souvent désordonnées.
Ici. dans ce court et superbe volume très richement illustré, il vous est proposé une promenade historique, artistique, littéraire mais aussi religieuse au cœur de cet Empire qui rayonna il y a plus de cinq millénaires pour s'éteindre avec éclat dans les aventures tumultueuses de Cléopâtre avec César et ses lieutenants.
A travers six périodes, une approche minutieuse de cette civilisation qui. chaque année, livre encore ses secrets, bribes par
bribes.
A côté des pharaons les plus célèbres, vous.découvrirez aussi toute une cohorte de souverains que l'Histoire a souvent oubliés mais qui ont également joué un rôle essentiel dans cette Egypte qui fascine chaque jour ses amateurs et ses visiteurs?
Khâsekhemouy. Snéfrou. Pépi 1er ou Pépi II. Nitokris, Horemheb. Séthi 1er ou Séthi II... prennent soudain corps dans ce volume.
Pour faciliter votre approche, ou mieux préparer votre voyage, une chronologie, un tableau des dieux et des cosmogonies. un lexique simplifié vous aideront dans cette promenade au cœur de l'Empire des Pharaons.

10 euros (code de commande : Egypte11).



[TOUTANKHAMON]. DESROCHES-NOBLECOURT (Christiane) — Vie et mort d'un pharaon. Toutankhamon. Paris, Pygmalion, 1977. Petit in-4° sous reliure et jaquette (griffée) d'éditeur, 312 p., nombreuses illustrations en noir et en couleurs.
Sur la jaquette :
« Dans l'amoncellement des dynasties, des rois, des monuments. et des colosses de l'ancienne Égypte, Toutankhamon n'était qu'une ombre sans gloire jusqu'à la fracassante découverte d'archéologues anglais: le 26 novembre 1922, ils forçaient le rempart qui, durant 3265 années, s'était opposé à l'intrusion des vivants dans la demeure de Toutankhamon : le pharaon quittait la légende pour entrer dans l'histoire.
Telle la caverne d'Ali-Baba, la nouvelle sépulture de la Vallée des Rois livra, après d'interminables travaux, des objets d'une valeur et d'une variété inimaginables : les remarquables hors-texte couleurs permettent, pour la première fois, d'admirer en toute liberté coupes d'albâtre, bijoux et vêtements, boîtes et coffrets, sceptres, statues, cannes et trompettes et toutes les pièces d'un fabuleux trésor.
L'archéologue Howard Carter avait pu poursuivre ses recherches grâce à la lucide générosité de Lord Carnarvon : Christiane Desroches-Noblecourt retrace les étapes de cette découverte jusqu'à la minute pathétique où, le 28 octobre 1925, apparut, découvert, dans cette nuit où l'avaient plongé les prêtres funéraires, le visage de Toutankhamon. Le pharaon reposait dans un sarcophage d'or massif représentant 110,4 kilos d'or pur !
Christiane Desroches-Noblecourt a voulu percer le secret du jeune pharaon en reconstituant la trame de son existence. Nous revivons sa jeunesse, les fastes de son couronnement — il n'avait que neuf ans — et le suivons dans la splendeur de ses palais de Thèbes et de Louxor.
Le règne de Toutankhamon fut éphémère : il mourut aux alentours de vingt ans.
Des rites extraordinaires précèdent le « voyage d'éternité » du pharaon : la momification doit transformer le cadavre du roi en un dieu ; à sa portée, d'innombrables objets l'aideront à chasser les démons et à renaître à une existence nouvelle.
La magie des rites et le fantastique arsenal funéraire ont rempli leur rôle l'image de Toutankhamon peut être exposée aux nombreux pèlerins, comme aux lecteurs de ce livre ; et le texte de Christiane Desrocbes-Noblecourt lui procure cette renaissance qu'il attendait au fond de la Vallée des Rois. »

15 euros (code de commande :Egypte12).

 

Pour être informé des mises à jour de cette page

 

 

Ägyptisches Museum. Staaliche Museen Preußischer Kulturbesitz. Stuttgart - Zürich, Belser, 1980. In-8° broché, 126 p., nombreuses illustrations en noir et en couleurs, (collection « Kunst der Welt in den Berliner Museen »).

 

3 euros (code de commande : Egypte/1).

 

L'art égyptien au temps des pyramides. Paris, Réunion des Musées Nationaux, 1999. In-4° sous cartonnage et jaquette (un peu défraîchie) d'éditeur, 415 p., nombreuses illustrations.
   Cet ouvrage a été édité à l'occasion de l'exposition éponyme présentée aux Galeries nationales du Grand Palais, à Paris, du 6 avril au 12 juillet 1999, au Metropolitan Museum of Art, à New York, du 16 septembre 1999 au 9 janvier 2000 et au Musée royal de l'Ontario, à Toronto, du 13 février au 22 mai 2000.
Préface :

   Si l'Égypte antique continue d'exercer une véritable fascination sur le public, qui se traduit régulièrement par le succès des grandes expositions qui lui sont consacrées, il est remarquable que celles-ci s'attachent le plus souvent à un thème ou à la figure d'un pharaon – Aménophis III, Toutânkhamon, Ramsès III... – et privilégient le Nouvel Empire. De sorte que l'on perd de vue parfois le fait que l'histoire pharaonique s'étend sur plusieurs millénaires et que les grandes pyramides et le sphinx de Giza furent élevés plus de mille ans avant la fameuse XVIIIe dynastie.
   L'une des qualités de l'exposition L'art égyptien au temps des pyramides, la première à être entièrement dédiée aux quelque cinq siècles de l'Ancien Empire, est ainsi de restituer cette perspective temporelle et de montrer que, dès cette époque, les arts connaissent en Égypte un développement et un épanouissement extraordinaires, l'architecture bien sûr, mais aussi la sculpture, la céramique et la joaillerie. L'exposition permet également de réunir des œuvres de même origine que les vicissitudes de l'histoire des collections ont dispersées à travers le monde. Outre le rare plaisir esthétique que de tels regroupements procurent, on sait qu'ils ne sont pas sans effet sur la recherche puisqu'ils offrent la possibilité, pendant un certain temps, de vérifier « sur pièces » la pertinence de certaines hypothèses ou datations, ou d'en proposer de nouvelles.

35 euros (code de commande : 16060).

 

[CLÉOPÂTRE]. LUDWIG (Emil) Cléopâtre. Histoire d'une reine. Traduit de l'allemand par Alexandre Vialatte. Paris, Plon, 1948. 4e mille. In-8° broché, III + 264 p., exemplaire non coupé et à l'état de neuf.

12 euros (code de commande : Egypte/7927).

 

 

COTTRELL (Léonard)La vie au temps des pharaons. (Life under the Pharaohs). Traduit de l'anglais par Catherine Grégoire. Paris, Pierre Horay, 1959. In-8° broché, 221 p., illustrations in et hors texte, maquette de couverture de Massin, exemplaire non coupé.

12 euros (code de commande : 173/64).

 

DE MEULENAERE (Herman) — Scarabeus sacer. S.l., Hoechst Belgium, 1972. In-8° carré sous reliure et jaquette d'éditeur, 35 p., illustrations en noir et en couleurs.
Sur le rabat de la jaquette :
Herrman De Meulenaere, licencié en philosophie et lettres, docteur en philologie et histoire orientales, est né à Bruges le 14 mai 1923. Après ses études universitaires à Ivou-vaîii, Leyde et Paris, où il se spécialisa dans l'égyptologie, il entra dans renseignement. Kn 1958/59, il fit un long séjour aux Etats-Unis où, entre autres, il enseigna l'égyptologie à Brown Uiiiversity, Providence, R.I. Il entreprit de nombreux voyages en Kgypte et y participa pendant quelques années à l'œuvre de sauvegarde des temples nubiens. Il occupe en ce moment la chaire d'égyptologie à l'Université de Gaud et est chargé de travaux au département égyptien des Musées Royaux d'Art et d'Histoire à Bruxelles. Depuis 1966, il dirige chaque année les fouilles belges à Klkab et à Luxor (Haute Kgypte).


8 euros (code de commande : Egypte/5).

 

ÉGYPTE. Époque pharaonique. Texte par Jean-Louis de CENIVAL. Photos par Henri STIERLIN. Préface par Marcel BREUER. Fribourg, Office du livre, 1964. In-8° carré sous cartonnage d'éditeur, 184 p., nombreuses illustrations en noir, plans, (collection "Architecture universelle").

15 euros (code de commande : Egypte/20).

 

Les Empereurs du Nil. Sous la direction de Harco Willems et Willy Clarysse. Traduit du néerlandais par René Preys. Louvain-Paris, Peeters, 2000. In-4° broché, 345 p., nombreuses illustrations en noir et en couleurs, exemplaire en très bel état.
   Ouvrage publié à l'occasion de l'exposition « Keizers aan de Nijl - Les Empereurs du Nil » organisée au Musée Gallo-romain, à Tongres, du 25 septembre 1999 au 6 février 2000 ; au Musée des Beaux-Arts de Valenciennes, du 1er mars au 12 juin 2000 ; au Musée de la Civilisation Gallo-Romaine de Lyon, du 25 juin au 26 novembre 2000 et au Musée Allard Pierson, à Amsterdam, du 8 décembre 2000 au 10 mars 2001.
Table des matières :
   Chapitre I. Introduction.
      - L'Égypte pré-romaine, par Harco Willems.
   Première partie : Les hommes.
   Chapitre 2. Cadre chronologique.
      1. La fin des Ptolémées, par Willy Clarysse.
      2. Les empereurs romains vus de l'Égypte, par René Preys.
      3. Les empereurs visitent l'Égypte, par Willy Clarysse.
          Esquisse chronologique de l'Égypte romaine, par Willy Clarysse.
   Chapitre 3. Le système économique.
      1. Le système d'irrigation, par Harco Willems.
          Villages du Fayoum, par Jacques France.
          Kellis dans l'oasis de Dakhla, par Olf Kaper.
      2. L'industrie.
         2.1. Le textile, par Maria Mossakowska.
         2.2. La céramique, par Stan Hendrickx, Maria Mossakowska et Jeroen Poblome.
         2.3. Le verre, par Maria Mossakowska.
      3. Le commerce.
         3.1. Le monnayage et le système bancaire, par Willy Clarysse.
         3.2. Le transport, par Willy Clarysse.
         3.3. Le commerce intérieur et extérieur, par Peter Van Minnen.
               
Produits textiles de l'Hermopolis romaine, par Peter Van Minnen.
   Chapitre 4. Les paysans et les citoyens.
      1. La propriété foncière, par Peter Van Minnen.
          Propriété de terres dans la région de Panopolis (fin 2e siècle), par Peter Van Minnen.
      2. L'ethnie, par Willy Clarysse.
      3. L'armée, par Katelijn Vandorpe.
      4. L'administration, par Han Proost.
   Chapitre 5. La vie quotidienne.
      1. Habiter en Égypte romaine, par David Depraetere.
      2. La famille, par Herbert Verreth.
          Les mariages consanguins de l'Égypte romaine, par Herbert Verreth.
      3. La sexualité, par Willy Clarysse.
      4. La nourriture et la boisson, par Willy Clarysse.
      5. Les lettrés: les livres et les bibliothèques, par Katelijn Vandorpe.
          La hitparade antique, par Katelijn Vandorpe.
          L'Égypte trilingue, par Katelijn Vandorpe.
   Deuxième partie : Les dieux.
   Chapitre 6. La tradition.
      1. Le panthéon égyptien, par René Preys.
      2. Les temples traditionnels avant l'époque gréco-romaine, par Filip Coppens et René Preys.
      3. Les temples traditionnels à l'époque gréco-romaine, par Filip Coppens et René Preys.
      4. Chenhour et la région coptite, par Filip Coppens et Harco Willems.
      5. Les cultes des animaux, par Peter Dils.
   Chapitre 7. Les changements.
      1. De nouveaux dieux et de nouvelles conceptions, par Olf Kaper.
          L'empereur en tant que pharaon, par Marc Coenen.
      2. L'hellénisation, par Olf Kaper.
          Les dieux grecs en Égypte, par Olf Kaper.
      3. Panthéisme, par Olf Kaper.
      4. L'arrivée du christianisme, par Olf Kaper.
      5. Astrologie et oracles, par Katelijn Vandorpe.
   Chapitre 8. L'Europe et l'Égypte, par Eugène Warmenbol.
   Troisième partie : le catalogue.
      - Aegyptus Capta.
      - L'empereur Auguste.
      - Les empereurs Vespasien et Titus.
      - L'empereur Hadrien.
      - L'empereur Septime Sévère.
      - L'empereur Caracalla.
      - L'empereur Dioclétien.
      - L'administration.
      - L'armée et la police.
      - L'Égypte, grenier de Rome.
      - La céramique.
      - Le verre.
      - La langue.
      - La famille.
      - L'habitation.
      - L'éclairage.
      - Les coutumes de table.
      - Les habits.
      - Les bijoux.
      - Les coiffures et la cosmétique.
      - L'athlétisme, les jeux, le sexe.
      - Les temples et les prêtres de l'Égypte romaine.
      - Les dieux égyptiens et grecs.
      - Les animaux sacrés.
      - Les dieux panthées.
      - Oracles et la magie.
      - Les Juifs et les Chrétiens.
      - L'école et l'écriture.
      - Le théâtre et la musique.
      - Objets égyptiens et égyptianisants de nos régions.

35 euros (code de commande : 20546).

 

La femme au temps des pharaons. Bruxelles, Commissariaat-Generaal voor de Internationale Culturele Samenwerking, 1985. In-8° carré sous cartonnage d'éditeur, 197 p., nombreuses illustrations en couleurs, bel exemplaire.
   Ouvrage publié à l'occasion de l'exposition éponyme organisée aux Musées Royaux d'Art et d'Histoire, à Bruxelles, du 30 novembre 1985 au 28 février 1986.
Table des matières :

   Avant-propos.
   Catalogue.
      - Homme et femme.
      - Mère et enfant.
      - La condition juridique de la femme.
      - Les prêtresses.
      - La femme à la cour royale.
      - La vie quotidienne.
      - La musique et la danse.
      - Les soins de beauté.
      - L'érotisme.
      - Les habits et les bijoux.
      - Les déesses.
      - La femme dans l'art égyptien.
   Tableau chronologique.
   Bibliographie générale.

15 euros (code de commande : 17893).

 

GRENIER (Jean-Claude) — Les titulatures des empereurs romains dans les documents en langue égyptienne. Bruxelles, Fondation Égyptologique Reine Élisabeth, 1989. In-8° broché, 122 p., (collection « Papyrologica Bruxellensia », n° 22), cachet ex-libris à la page de titre, exemplaire en très bel état.
Extrait de l'introduction :
   Le présent ouvrage a pour objet d'établir un répertoire des titulatures impériales transcrites en égyptien que l'on rencontre soit partagées entre les deux noms rituels du Pharaon inclus dans les cartouches des inscriptions hiéroglyphiques dans les monuments religieux traditionnels, soit employées dans les formules de datation des documents de la vie publique ou privée rédigés en démotique.
   Ce répertoire reprend donc en la complétant la part « indigène » de la documentation rassemblée par H. Gauthier dans le tome V de son Livre des Rois d'Égypte paru en 1917 et il vient constituer le pendant au recueil que P. Bureth consacra aux formulæ impériales d'Égypte attestées dans la documentation en langue grecque et qui fut publié en 1964 dans cette même collection sous le titre Les titulatures impériales dans les papyrus, les ostraca et les inscriptions d'Égypte (30 a.C - 284 p.C.).

10 euros (code de commande : 23681).

 

HAWASS (Zahi) — La Vallée des Momies. Traduit de l'anglais par Denis-Armand Canal. Paris, La Martinière, 2000. In-4° sous reliure et jaquette d'éditeur, 224 p., nombreuses illustrations en couleurs, cachet ex-libris et date manuscrite à la page de faux-titre.
En quatrième de couverture :
   Les sables du désert égyptien viennent, une fois encore, de livrer une découverte archéologique de première importance. À l'origine de cet événement, le hasard : en voulant dégager le sabot de son âne, un paysan tombe nez à nez avec un descendant clés pharaons parfaitement conservé. C'est ainsi que, dans l'oasis de Bahariya, à 400 km au sud-ouest du Caire, des centaines de momies de l'époque gréco-romaine ont été exhumées, ressuscitant ainsi tout un peuple endormi depuis près de 2 000 ans. Couvertes d'or, elles sont les témoins oubliés d'une civilisation glorieuse.
   L'archéologue Zahi Hawas – directeur des fouilles – relate ici l'histoire de cette nécropole qui pourrait renfermer près de dix mille momies. Son récit passionnant est illustré de photographies prises pendant les fouilles et qui sont autant de fenêtres ouvertes sur l'Égypte antique. À ce jour, seules cinq momies sont exposées au musée de Bahariya, le site archéologique restant toujours fermé. Cet ouvrage offre donc la seule et unique occasion pour le public de découvrir ces créatures fabuleuses.

30 euros (code de commande : 16683).

 

L'Icône copte. I. À travers les âges. Limoges, Le Monde Copte, 1990. In-8° broché, 135 p., illustrations, on joint quelques coupures de presse.
   Il s'agit du numéro 18 de la revue Le Monde copte ; la deuxième partie du dossier consacrée à l'icône copte contemporaine a paru dans le numéro 19.
Table des matières :
   Généralités :
      - Présentation générale du dossier, par Ch. Chaillot.
      - Lettre à la Rédaction du Monde Copte, par P. Van Moorsel.
      - La peinture d'icônes en Égypte, par L. Langen.
   Antiquité et début du Christianisme :
      - Remarques sur l'étude de l'iconographie du cavalier chez les Coptes, par P. O. Scholz.
      - Images ou icônes sacrées antiques, byzantines et coptes, par N. Gourdier.
      - Le Christ et l'Abbé Mena, par M.-H. Rutschowscaya.
      - De l'icône païenne à l'icône chrétienne, par M. Rassart-Debergh.
   Moyen Âge :
      - La fabrication et l'usage des icônes dans le contexte de l'Égypte Copte médiévale, par L. A. Hunt.
      - Icônes et iconographie en Égypte au XIIe siècle d'après le manuscrit d'Abû EI-Makârim, par Samuel El-Syriani.
      - Résumé d'une étude à paraître sur « Les icônes miraculeuses et leur arrière-plan historique », par Den Heijer.
      - Conférences à Paris sur les icônes du Sinaï au Moyen Âge, par Doula Mouriki.
   XVIIe-XXe siècles :
      - L'icône, sa vénération, son usage, d'après les récits de Wansleben au XVIIe siècle, par Ch. Chaillot.
      - L'art Copte au cours des trois derniers siècles, par O. Meinardus.
   Analyses :
      - Quelques commentaires sur les influences probables subies par les icônes coptes, par Ch. Chaillot.
      - Description commentée de trois icônes coptes, par Cl. Lepage.
   Restauration :
      - Les vicissitudes des icônes : problèmes de conservation en Égypte, par Z. Skalova.
      - Les icônes coptes : histoire, vénération, restauration, par S. S. Atia.
   Projet :
      - Projet de cataloguer les icônes des églises et monastères coptes d'Égypte, par Samuel El-Syriani.

15 euros (code de commande : 15697).

 

ISELIN (Henri) — Légendes de l'Égypte ancienne. Au pays des Pharaons. Illustrations de l'auteur. Paris, Lanore, 1966. In-8° broché, 139 p., (collection « Légendes »), exemplaire non coupé et en très bel état.
Table :
   - Où Sinhoué raconte ses aventures extraordinaires au pays des Bédouins.
   - Le naufragé de l'île du Serpent-Roi.
   - Le prince prédestiné.
   - Les plaintes de l'oasien.
   - L'étrange histoire d'Isis et d'Osiris.
   - Comment le rusé Djéhouty s'empara de Joffé.
   - Satni et les momies.
   - Les mésaventures de Seth et Horus.

12 euros (code de commande : 16051).

 

LACAU (Pierre) — Études d'égyptologie. I. Phonétique égyptienne ancienne. Le Caire, Institut Français d'Archéologie Orientale du Caire, 1970. In-4° broché, VII + 136 p., couverture proprement recouverte d'adhésif transparent, peu courant.

 

20 euros (code de commande : Egypte/9).

 

[RAMSES]. Ramses le Grand. [Paris], [Les Presses Artistiques], 1976. In-8° sous cartonnage illustré d'éditeur, XLVI, 325 p., nombreuses illustrations in et hors texte en noir et en couleurs.
   
@ Il s'agit du catalogue de l'exposition organisée aux Galeries Nationales du Grand Palais, à Paris, en 1976.

20 euros (code de commande : 12595).

[RAMSÈS II]. DESROCHES NOBLECOURT (Christiane) — Ramsès II. Paris, Flammarion, 2007. In-4° broché, 251 p., illustrations en couleurs.
   Il s'agit de l'adaptation de l'ouvrage de Christiane Desroches Noblecourt, Ramsès II, La véritable histoire, publié aux éditions Pygmalion, en 1996.
En quatrième de couverture :
   Il y a plus de trente-deux siècles, la gloire de Ramsès II resplendissait sur toute l'Égypte. Jalonné de prodiges, le règne de ce pharaon exceptionnel entouré de ses douze épouses, de ses deux cents concubines et de ses cent dix enfants dura soixante-sept ans. À cette époque, le peuple ennemi, les Hittites, menaçait d'envahir le nord-est du pays. C'est au cours de la célèbre bataille de Qadesh que Ramsès s'opposa à leur avancée en Syrie et rétablit la paix entre les deux peuples. Il sillonna l'Égypte pour conduire de gigantesques chantiers dont on visite encore aujourd'hui les vestiges.
   « Certes, écrit Christiane Desroches Noblecourt, des plages d'ombre subsistent, mais l'écrasante réalité de la vie de Ramsès II et l'attrait passionnant qu'elle suscite, dépassent, on le verra, toutes les fictions, aussi brillantes soient-elles, qui pourraient surgir du cerveau d'un romancier. »

12 euros (code de commande : 22266).

 

 

SAMIVEL (Paul Gayet-Tancrède) — Trésor de l'Égypte. Photographies de Michel Audrain. [Grenoble], Arthaud, 1962. In-8° sous reliure toilée gaufrée blanche (d'après la maquette de Pierre Faucheux) et son Rhodoïd (déchirure sans perte), 210 p., belles reproductions en héliogravure et quelques-unes en couleurs, un tableau chronologique et une carte à déplier, (collection « Belles Pages Belles Couleurs »), bel exemplaire.

   
Couverture et planches 52 & 53 : Colosse de Memnon et La bergère des colosses.

20 euros (code de commande : 21254).

 

SAMSON (Julia) — Amarna. City of Akhenaten and Nefertiti. Key pieces from the Petrie Collection. Introduction de H.S. Smith. London, University College, 1972. In-4° sous reliure et jaquette d'éditeur, X + 110 p., illustrations en noir et en couleurs.
Sur le rabat de la jaquette :
Akhenaten's revolutionary conception of the sun's disk as the sole beneficent god, makes his reign (c. 1368-1351 B.C.) one of the most remarkable of the ancient world. With his Queen Nefertiti, he left the traditional capital and centre of the ancient cults of Egypt at Thebes (modem Luxor), to found the new city of Akhetaten at Amarna in the desert of Middle Egypt. There to glorify his new religion with its ideal of "living in truth" he fostered a new art freed from the rigid formality of Egyptian tradition. The "naturalism" that resulted reached its peak with the famous head of Nefertiti from Amarna in the Berlin Museum. After Akhenaten's death, the new Pharaoh Tutankhamen returned to the old capital and its gods. Amarna was razed to the ground and abandoned for ever.
When he arrived in 1891, Sir Flinders Petric, the first excavator of the city noted "it is like setting about exploring the ruins of Brighton, for that is about the size of the town." Most of the material in the Collection is from that dig which was conducted with a care and scientific approach much in advance of its time. Pctrie himself described his methods when he wrote "I keep every piece (of glass) to show the colours and patterns of this age." This makes the Collection, housed at University College, London, of unusual value for reconstructing the civilisation of an extraordinary Pharaoh.

 

15 euros (code de commande : Egypte/18 ).

 

SIMOËN (Jean-Claude) — Égypte éternelle. Les voyageurs photographes au siècle dernier. Paris, Lattès, 1993. In-4° broché, 142 p., nombreuses reproductions photographiques en noir et en bistre, (collection « Anthologie du Regard »).
En quatrième de couverture :
« Mais il y a en Égypte deux choses, l'Égypte proprement dite, la vallée, tout ce qui reçoit l'inondation, qui est plus vert que la Normandie, et immédiatement à côté le sable aride, le désert, de sorte que ces deux couleurs tranchent brutalement côte à côte. Dans la même vue, comme du haut des Pyramides, par exemple, vous voyez des champs, des prairies, des mosquées, et le désert, cette grande polissonne d'étendue qui est violette au soleil levant, grise en plein midi, et rose le soir. Ah ! tout cela est bien farce. »
Gustave Flaubert.

20 euros (code de commande : 10898).

 

VIGNEAU (André) et DRIOTON (Étienne) — Le Musée du Caire. Photographies inédites d'André Vigneau. Préface et notices par Étienne Drioton. [Paris], Tel, 1949. In-4° sous reliure et jaquette (un peu défraîchie) d'éditeur, 47 p., 88 planches contenant les 223 reproductions photographiques, édition bilingue (français - anglais), (collection « Encyclopédie Photographique de l'Art »), bon exemplaire.
Extrait :
   La meilleure leçon d'art égyptien se prend naturellement au Musée du Caire. Cette collection, maintenant unique au monde, a commencé modestement lorsque Mariette, après avoir rassemblé le premier produit de ses fouilles dans de vieux bâtiments situés au bord du Nil, à Boulac, obtint du Khédive Saïd Pacha la construction d'un véritable musée à cet endroit. Ce musée de Boulac fut inauguré par Ismaïl Pacha en 1863. Ses séries, rapidement augmentées, furent ensuite transportées, en 1891, dans un palais de Guizeh, où elles restèrent jusqu'en 1902. De là, elles revinrent au Caire, dans le magnifique édifice élevé d'après les plans de l'architecte français Dourgnon.
   Les photographies d'art de M. André Vigneau rassemblées dans cet album permettront de se faire une idée juste de l'art égyptien depuis les époques les plus anciennes.

15 euros (code de commande : 23362).

 


Retour au début


Si vous souhaitez recevoir les avis de mise à jour de la page
Égypte - Égyptologie
indiquez ci-dessous vos références :
prénom et nom :
adresse électronique :
pays de résidence :
et cliquez sur

La fréquence de mise à jour est bien évidemment aléatoire et dépend des achats que nous réalisons...

N.B. : les informations que vous nous donnerez ne seront en aucun cas communiquées à des tiers.

 

Retour au début

COMMANDE DE LIVRES

Si vous souhaitez commander un des ouvrages présentés sur cette page, copiez le code de commande et collez-le dans un courrier que vous adresserez à courrier@loiseaulire.com ; en réponse, nous vous indiquerons si le livre est bien disponible, nous vous donnerons l'évaluation des frais de port (en fonction du pays de destination de la commande) et nous vous communiquerons les modalités de paiement (chèque, carte de crédit, versement bancaire...).

 CONDITIONS DE VENTE

Les prix sont exprimés en euros (toutes taxes comprises). Les éventuels frais de port sont pris en charge par le destinataire. Nous garantissons un emballage approprié, cependant les ouvrages voyagent aux risques et périls du destinataire et nous ne pourrons intervenir en cas de détérioration ou de perte.

Les livres sont réservés 14 jours, passé ce délai, ils seront remis en vente.

Le paiement est exigible à la commande : le client non satisfait a un délai de 14 jours s'il veut renvoyer son achat.

Pour nos clients belges, les factures seront réglées par virement bancaire.

Pour nos clients résidant à l'étranger, les factures seront réglées en euros de préférence par carte de crédit (« Visa » ou « Eurocard ») ou par virement bancaire international (IBAN).

Nous disposons d'un C.C.P. en France, nos clients français pourront (sans frais) effectuer leurs paiements par chèques libellés en euros.

En cas de non paiement de la facture dans le délai prescrit, il sera dû à partir de la date d'échéance, de plein droit et sans mise en demeure préalable, un intérêt de retard égal au taux légal. En outre, il sera du une indemnité forfaitaire de 10% du montant total de la facture.

Tant que les biens n'ont pas été payés, ils restent propriété du vendeur.

Toutes les informations sur les taux de change peuvent être obtenues sur le site : The XE.com Universal Currency Converter

Notre numéro de T.V.A. : BE0619836631.

Retour au début