GÉOGRAPHIE
VOYAGES
TOURISME

 Page proposée par la librairie
L'Oiseau-Lire
Pour commander
Retour à la page des listes thématiques

Nouvelle(s) entrée(s)

 

DELVIN (D.) — Conseils et avis précieux aux voyageurs en chemin de fer. Lessines, Van Nieuwenhove, 1922. In-8° agrafé, 43 p.
   Rare et curieuse publication dont l'auteur précise que « Les conseils et avis émis dans cette brochure sont personnels et n'engagent, en aucune façon, les Administrations des Chemins de fer, ni leurs Règlements. »
Table des matières :
   - Au lecteur.
   I. Au départ. - Billets. - En voiture. - Défenses principales.
   II. Recommandations. - Mesures d'ordre et de protection.
   III. Portières ouvertes ou mal fermées. - Voyageurs tombant ou sautant d'un train en marche.
   IV. Signal d'alarme
   V. Actes de banditisme. - Projectiles et coups de feu contre les trains.
   VI. Pickpockets. - Voleurs à l'américaine. - Bonneteurs et bonneteau
   VII. Soins aux personnes indisposées ou blessées. - Coups de chaleur. - Syncope. - Respiration artificielle. - Hémorragie.
   - Deux Quatrains.

15 euros (code de commande : 25825 - vendu).

Pour être informé des mises à jour de cette page

 

 

 

Actes du quatre-vingtième Congrès national des sociétés savantes. Lille 1955. Paris, Imprimerie Nationale - Presses Universitaires de France, 1956. In-8° broché, XV, 352 p., illustrations in et hors texte et cartes à déplier, (collection « Ministère de l'Éducation Nationale - Comité des Travaux Historiques et Scientifiques - Section de Géographie - Bulletin », tome LXVIII - Année 1955), exemplaire non coupé.
Table des matières :
   Mémoires présentés aux séances de la Section de Géographie :

      - La vie des Betsileo de Madagascar, par G. Ancian.
      - Rapport sur les travaux géographiques faits par la Mission archéologique d'Asie centrale (Mission Paul-Pelliot, 1906-1909), par Louis Vaillant.
   Communications présentées au 80e Congrès national des Sociétés savantes, Lille, 1955, Section de Géographie :
      - Avertissement.
      - Préliminaires à une élude de la mortalité infantile en France, par J. Beaujeu-Garnier.
      - Situation des côtes des départements du Nord et du Pas-de-Calais à l'égard des attaques de la mer, par G. Chatel.
      - La rectification du cours de la Marne sur le territoire de Meaux, par André Endrès.
      - Le tracé de l'Ourthe et ses relations avec l'érosion différentielle, par A. Gamblin.
      - L'œuvre cartographique de Nicolas de Nicolay et d'Antoine die Laval (1544-1619), par R. Hervé. avec un avant-propos de Myriem Foncin.
      - Géographie industrielle et frontière franco-belge, par F. Lentacker.
      - La grande route transsibérienne de l'Antiquité, par G. de Sagazan.
      - Morphologie des contins Nord-Est du bassin de Rennes, par Jean Sommé.
      - Types de fleuves et systèmes morphogénétiques en Afrique occidentale, par J. Tricart.

13 euros (code de commande : 17432).

 

Amsterdam. Amsterdam, J. Vlieger, [ca 1915]. Album in-8° oblong (315 x 215 mm.) agrafé et collé, 27 photographies en 24 planches en photogravure sépia de belle qualité, mention manuscrite sur la couverture, exemplaire en bel état de cet ouvrage peu courant.

   
Couverture et planche 13 : « Achterburgwal ».

35 euros (code de commande : 19453).

 

ANDRÉ (Robert) — Excursion en Alsace. Du 12 au 15 mai 1988. Fascicule 1 : Traits généraux. Fascicule 2 : Vendredi 13 mai 1988. L'Outre-Forêt et Hochwald. Fascicule 3 : Samedi 14 mai 1988. Le Pays de Saverne. Fascicule 4 : Dimanche 15 mai 1988. Du Rhin à l'Alsace bossue. Fascicule 5 : Jeudi 12 mai. Sarre et Palatinat. S.l.n.d. Cinq fascicules A4 dactylographié collés, 52, 15, 19, 11 et 15 p., tableaux et cartes.

L'ensemble : 15 euros (code de commande : 135/63).

 

BEAUVOIR (comte Ludovic de) — Voyage autour du monde. Australie, Java, Siam, Canton, Pékin, Yeddo, San Francisco. Paris, Plon, 1873. [Paris, Henri Plon, Imprimeur-Éditeur. 10, rue Garancière. MDCCCLXXIII. Tous droits réservés.] Grand in-8° sous une modeste demi-percaline bleue à coins, plats frottés, [2 (faux-titre, mentions de droits et d'imprimeur)], [1 bl.], [1 (titre en deux couleurs)], [1 bl.], [1 (sous-titre)], [1 bl.], 641, [1 bl.], [1 (vignette de l'éditeur)], [1 bl.] p., 116 illustrations (98 vignettes dans le texte et 18 illustrations hors texte : 1 titre-frontispice, 10 planches en noir, 1 planisphère en couleurs à déplier, 4 cartes en couleurs et 2 cartes en couleurs à déplier), bon exemplaire malgré quelques rousseurs.
Avant-propos :
   Si je puis espérer la bienveillance du lecteur pour le journal de mon voyage autour du monde, c'est en lui disant que j'avais vingt ans, depuis huit jours seulement, quand je faisais voile pour l'Australie, et qu'après avoir, sur un parcours de seize mille neuf cents lieues, visité tant de contrées du globe comme en un magnifique panorama, je viens affronter à vingt-deux ans les périls de la publicité.
   C'était uniquement pour mes parents que j'avais pensé écrire mon journal : il était la consolation promise à ceux que je quittais. J'y ai consigné tout ce que j'ai vu et appris pendant mon long voyage ; je devrais plutôt dire que j'y ai consacré le peu de temps que me laissaient, pour écrire, les accidents variés d'une vie agitée et toute remplie. Chaque soir, après les fatigues du jour, je jetais bien vite mes notes sur le papier, et chaque malle qui partait pour l'Europe apportait aux miens le trop court récit de mes mouvements.
   Lorsque je contemplais devant moi cet espace infini où je ne devais pas les voir, ou bien quand je regardais en arrière vers ces parages où je les savais attristés de mon absence, c'était une heure d'encouragement et de force nouvelle, de délices et d'aspirations élevées, que celle où je traçais pour eux le journal de tous les instants de ma vie jeune, active, folle et enthousiaste, ou mélancolique, calme et sérieuse.
   Mais puis-je espérer que ces lignes écrites à la hâte, tantôt sur la table vacillante d'un navire ballotté par la mer, tantôt sur mes genoux à la fin d'une journée de chasse, ou dans quelque hutte de Cannibale, inspireront à ceux qui les liront une pâle impression des joies sincères, des émotions vives et des souvenirs délicieux de mon voyage ?
   Ces souvenirs de chaque heure, tels qu'ils se présentaient à moi, sous la Ligne ou près du Pôle Sud, je les ai laissés dans leur ensemble, quelquefois confus et sans transitions, ce qui est le propre du journal ; et j'ai retranché seulement tout ce qui m'étant personnel, ne pouvait intéresser que ma famille. Je viens simplement, et avec la timidité, mais aussi avec toute l'ardeur de la jeunesse, raconter ce qui m'a frappé dans la succession des grandes images, des faits curieux, des aventures, des dangers peut-être, de longues navigations et de pays lointains.
   Qu'on me pardonne donc ce que peut avoir de monotone le récit, même abrégé, d'une première traversée de trois mois ; qu'on me pardonne les ardeurs trop folles dans les chasses émouvantes des plaines sans fin de l'Australie ou de la jongle brûlante de Java ; qu'on me pardonne mes jugements sur les constitutions politiques des colonies australiennes, ou bien les éclats de la gaieté que m'ont causée les harems des sultans javanais, les amazones du roi de Siam, ou un déjeuner à Pékin avec le régent de la Chine !
   Si j'ai pu, dans un voyage rapide, embrasser tant de choses diverses, je n'ai en cela aucun mérite ; je le dois à des circonstances exceptionnelles : car dans ces lointaines et dangereuses pérégrinations, je ne volais pas de mes propres ailes. J'avais l'honneur d'accompagner un jeune Prince qui, depuis ma plus tendre enfance, voulait bien m'appeler son ami ; qui, lui, avait déjà bien couru les mers comme Élève, puis comme Enseigne dans la marine des États-Unis d'Amérique, où il avait conquis ses grades par de solides et brillantes études, et qui, après six ans de service à la mer, voulait faire le tour du globe pour son instruction et son plaisir.
   Dans l'espace de trois mois, trois jeunes Princes de la maison d'Orléans-partaient d'Europe, pour exercer dans de lointains voyages leur intelligence et leur activité, qu'ils ne pouvaient consacrer au service de leur pays : le Duc d'Alençon, lieutenant de l'armée espagnole, dans la glorieuse expédition des Philippines, commandait l'artillerie et faisait si vaillamment ses premières armes ; le Prince de Condé, allait aux Indes et en Australie... où la mort, hélas ! l'arrêta à l'entrée d'une carrière qui promettait d'être si belle ; le Duc de Penthièvre, fils du Prince de Joinville, entreprenait le tour du monde !
   C'est ce dernier que j'avais le bonheur de suivre : il fut partout reçu et fêté par des hommes de cœur qui lui faisaient, avec une prévenance et une somptuosité inouïes, les honneurs de leur patrie adoptive. Si j'ai pu glaner quelques épis dans une moisson que j'aurais dû rapporter si abondante, j'ai à cœur de placer ici, avant tout, l'expression la plus vive de ma reconnaissance pour ceux qui nous ont accueillis avec la plus cordiale hospitalité.
   Je dois aussi cet hommage à nos amis d'outre-mer, en mémoire d'un de nous qui n'est plus !... Car les beaux souvenirs de notre voyage tant rêvé ont été mêlés des plus cruelles douleurs, et un voile de deuil devait couvrir pour nous, au retour, le brillant passé qui avait réalisé toutes nos espérances du départ : il devait m'être réservé le triste devoir de rapporter en France le cercueil de M. Fauvel, Lieutenant de vaisseau, cet homme d'un cœur si attachant, si élevé, et d'une science si solide, qui n'avait point quitté le Prince depuis sept ans, – que nous aimions comme un second père, – et qui, après avoir partagé toutes nos émotions comme tous nos périls dans un voyage dont il était l'âme, succombait, vingt jours avant de toucher l'Europe, aux fièvres pestilentielles des marécages tropicaux.
   Maintenant que le lecteur nous connaît tous trois, qu'il voit presque, un enfant pour narrateur et le tour du monde à faire, je lui demande son indulgence pour un simple Journal de Voyage.
Bibliographie :
   - Vicaire, Manuel de l'amateur de livres du XIXe siècle, tome I, col. 369.
  - Chadenat, Bibliothèque de feu M. Ch. Chadenat. Géographie - Voyages - Atlas - Ouvrages sur la marine - Livres sur l'Asie, l'Afrique, l'Amérique et l'Océanie, n° 3122 (pour l'édition de 1875).

35 euros (code de commande : 18638).

 

BERTRAND (Louis)Au bruit des fontaines d'Aix en Provence. Avec un portrait [gravé] par Renée Aandré-Piot. Paris, Hazan, 1929. In-8° broché, 120 p., exemplaire numéroté sur vergé de Rives.

25 euros (code de commande : 6096).




[BETTINI]. Guide de Florence et de ses environs...
Florence, André Bettini, 1864.
Pour en savoir plus...

100 euros (code de commande : 11361).

 

BONVALOT (Gabriel) — De Paris au Tonkin à travers le Tibet inconnu. Ouvrage contenant une carte en couleurs et cent huit illustrations gravées d'après les photographies prises par le prince Henri d'Orléans. Paris, Hachette, 1892. [Paris / Librairie Hachette et Cie / 79, boulevard Saint-Germain, 79 / 1892 / Droits de traduction et de reproduction réservés.] In-8° demi-chagrin rouge à coins, dos 5 nerfs, tête dorée (reliure un peu frottée et coins légèrement émoussés), [3 (faux-titre, portrait des auteurs, titre)], [1 bl.], 510, [1 (table)], [1 bl.] p., carte en couleurs à déplier, bon exemplaire.
Extrait :
   Quoique le titre de ce livre soit De Paris au Tonkin, je ne parlerai pas de la première moitié de cette route, parce qu'elle est bien connue et que je l'ai déjà décrite brièvement dans un volume publié il y a de cela huit ans. Ce récit ira également à grandes enjambées sur la route que les voyageurs Prjevalsky et Carey ont suivie avant nous. Je parlerai plus longuement des régions dont nous avons eu la primeur.
   Autrefois on invoquait les Muses avant d'écrire ; l'auteur les suppliait d'être favorables, d'être propices à son entreprise. Tout cela est vieux jeu, comme on dit, et, pour mon compte, je supplie les rhumatismes hargneux et la fièvre louche de « vouloir bien avoir l'extrême obligeance de me permettre » de tenir la parole que j'ai donnée à mon éditeur : de lui fournir à bref délai le manuscrit où je conterai à la diable un voyage que j'ai fait avec plaisir et qu'il est beaucoup moins amusant de « mettre sur le papier », je te l'avoue franchement, lecteur.
   En janvier 1889, chez mon brave ami Henri Lorin, qui me rappelait cela à Paris, à mon retour, nous parlions explorations, voyages ; il me demandait quel nouveau projet j'avais en tète et si je songeais encore à l'Asie. Je lui répondais qu'un beau voyage serait d'aller par terre de Paris au Tonkin, de jalonner hardiment une route à travers tout le vieux continent. Et lorsque Henri Lorin m'invita à lui montrer sur la carte mon itinéraire probable, je traçai une ligne à travers le Turkestan chinois, les hauts plateaux du Tibet et les vallées des grands fleuves de la Chine et de la presqu'île indo-chinoise. À ceux qui regardaient par-dessus mon épaule, ce plan paraissait superbe, et moi, encore fatigué du Pamir, je ne voulais pas même songer à l'exécuter : pour la bonne raison que lorsque je me chante voyage, je me laisse prendre incontinent à cette pipée de mon imagination.
   À quelques mois de là, je revenais de l'Exposition, qu'on installait et où j'avais été prendre l'air des pays lointains, lorsque ce même ami m'écrivit que quelqu'un désirait voyager avec moi en Asie. Il s'agissait de savoir si c'était une personne décidée à me suivre partout, mon intention n'étant pas de globe-trotter pour passer le temps, mais d'explorer. On me répondit selon mes désirs. Du coup, j'oubliai les promesses que j'avais faites de me reposer et je me précipitai sur les récits du père Huc et de Prjevalsky.
   Les pourparlers ne languirent point avec le duc de Chartres, qui offrait de subvenir aux frais d'une exploration à laquelle son fils participerait. Nous tombâmes immédiatement d'accord sur ce point, que notre œuvre serait nationale et que nos collections seraient remises à nos musées. Mon futur compagnon, le prince Henri d'Orléans, fut enthousiasmé par le plan que je lui soumis, plan assez vague, le voyage ayant cela de commun avec la guerre, qu'il est « tout d'exécution ». Avant d'être sur le terrain, il est enfantin et inutile de rien affirmer.
   Les premiers préparatifs ayant été rapidement terminés, le 6 juillet nous quittions Paris, enfiévré alors de son Exposition.

150 euros (code de commande : 22700TA).

 

BOTTINEAU (Yves) L'Espagne. Couverture d'Yves Brayer. 164 photographies. S.l., Arthaud, 1968. In-8° broché, jaquette, 270 p., carte hors texte, (collection « Les Beaux Pays », n 128).

15 euros (code de commande : 59/122).

 

BRYANT (Ed.) — Voyage en Californie. Description de son sol, de son climat, de ses mines d'or ; par Ed. Bryant, dernier alcade de San Francisco. Traduit par X. Marmier. Ixelles, Delevingne et Callewaert, 1849. [Ixelles lez Bruxelles, Delevingne et Callewaert, Éditeurs, Chaussée d'Ixelles, 90. 1849.] In-8° (128 x 192 mm.) sous cartonnage illustré d'éditeur (dessin de Louis Huard gravé par L. Lacoste), [3 (faux-titre, mention d'imprimeur, titre)], [1 bl.], 210 p. (les sept premières numérotées en caractères romains), bien complet de ses 4 gravures hors texte, (collection « Bibliothèque Illustrée, Série Voyages », n° 2, tome 1), bel exemplaire exempt de rousseurs, rare sous cette forme et dans cet état.
   Edwin Bryant naquit dans le Massachusetts en 1805. En 1830, il s'installa dans le Kentucky et commença sa carrière dans le journalisme. En 1846 il quitta Louisville pour la Californie où il occupa brièvement la fonction d'alcade de San Francisco. L'édition originale en anglais du récit de son voyage fut publiée en 1849. Ce récit est considéré comme l'un des plus fiable et des plus détaillés sur le sujet.
Bibliothèque de feu M. Ch. Chadenat, ancien libraire. Géographie, voyages, atlas, ouvrages sur la marine, livres sur l'Asie, l'Afrique, l'Amérique et l'Océanie, n° 3150 (pour l'édition de Paris publiée la même année).

      

75 euros (code de commande : 13949).

 

Bulletin de la Société Royale Belge de Géographie. Soixante-onzième année 1947. Fascicule I-IV. Ixelles, Robert Louis, 1947. In-8° broché, 138, XI p., quelques soulignements crayonnés.
Table des matières :
   - Jules Leclercq, par R. Cambier.
   - « Chine d'hier... Chine de demain », par V. Leclercq.
   - Réflexions sur le déterminisme, par P. de Béthune.
   - Primauté de l'humain en Afrique noire, par J. Leyder.
   - Le coude de capture de Revin - L'origine du plateau de la Campine limbourgeoise, par Ch. Stevens.
   - Comptes-rendus d'ouvrages.
   - Bibliothèque - Accroissements.
   - Comptes-rendus des Actes de la Société.

5 euros (code de commande : 17422).

 

CAILLOT (Antoine) — Abrégé des voyages modernes, réduit aux traits les plus curieux ; pour servir de suite à l'Abrégé de l'Histoire générale des Voyages de La Harpe, etc. Par A. Caillot, membre de l'ancienne université. Seconde édition, ornée de huit gravures. Tome premier. Tome second. Paris, Ledentu, 1823. [A Paris, chez Ledentu, Libraire, quai des Augustins, n° 31. 1823.] Deux volumes in-12 (105 x 173 mm.) plein veau brun marbré, dos lisses ornés de filets et de motifs dorés, pièces de titre et de tomaison rouges, plats encadrés de guirlandes dorées, roulettes dorées sur les chasses, tranches dorées, tome I : VI, 482, [2 bl.] p., 4 gravures hors texte, tome II : 440 p., 4 gravures hors texte, bel exemplaire de cette peu courante édition.
   Après avoir échappé à la mort sous la Terreur, le prêtre Antoine Caillot (1759-ca 1839) se consacra aux lettres en devenant successivement maître de langues, libraire et auteur. Il produisit de nombreuses compilations.
Avant propos de l'éditeur :
   Le succès qu'ont obtenu les deux volumes de l'Abrégé de l'Histoire générale des Voyages, réduit aux traits les plus curieux et les plus intéressans, ne peut être attribué qu'au choix judicieux que l'auteur a su faire de ces traits, dans un recueil, déjà formé par un écrivain dont la plume a toujours été guidée par le goût. Le succès nous a encouragé à donner une suite aux deux volumes déjà publiés, et c'est le même auteur qui s'est chargé de cette tâche, que tout autre que lui n'aurait pu remplir, peut-être, sans beaucoup de difficulté, parce que la première était un préliminaire absolument nécessaire pour la seconde.
   L'Afrique, cette partie de notre monde si intéressante, et pourtant si imparfaitement connue, ne fait point partie de l'ouvrage de La Harpe. Notre auteur s'en est emparé, et pour la faire connoître, autant qu'il est possible, aux lecteurs, il a consulté les relations des voyageurs les plus dignes de foi, de ceux surtout qui, au talent de l'observation, réunissent celui de bien décrire et de bien raconter. Dans le nombre de ces voyageurs, il en est d'anciens, et d'autres plus modernes : c'est aux derniers qu'il s'est principalement attaché, parce que la plupart d'entre eux présentent l'avantage d'avoir mieux dit ce que leurs prédécesseurs ont raconté, et celui de présenter de nouveaux faits à la suite de nouvelles découvertes.
   Les Voyages d'Europe offraient une mine abondante à exploiter : non ces vieilles relations où l'on ne reconnaît plus, pour ainsi dire, cette belle partie de l'ancien continent, mais celles qui, publiées depuis environ quarante années, nous mettent sous les yeux les faits arrivés presque de notre temps ; les observations des savans des différens pays, les mœurs et les usages des peuples auxquels nous sommes unis par divers rapports ; en un mot l'ensemble, ou du moins une bonne partie de cette grande et nombreuse société européenne, à laquelle nous sommes glorieux d'appartenir.
   Ces deux volumes, étant composés sur le même plan que ceux qui les ont précédés, nous pouvons espérer que le public, et particulièrement les pères de familles et les chefs d'institutions, ne dédaigneront pas de les mettre, les uns entre les mains de leurs enfants, les autres entre celles de leurs élèves.

Table du premier volume :
Voyages d'Afrique.

   Chapitre I : Côte septentrionale de cette partie du monde ; états barbaresques.
   Chapitre II : Mœurs, usages, religion des Algériens, des Maures, des Arabes.
   Chapitre III : Précis du Voyage de Shaw dans l'état de Tunis - De l'état de Tripoli.
   Chapitre IV : Précis du Voyage de Bruce en Barbarie.
   Chapitre V : De l'empire de Maroc et de Fez. Description de Tétuan, de Tanger. De Larche et de la Mamore. De Salé, de Rabat et de Modoggore. Des villes du Maroc, de Miquenez, de Fez. De l'Atlas ; des Brèbes.
   Chapitre VI : Climat et productions de l'empire de Maroc. Du gouvernement de Maroc. De la cour de l'empereur de Maroc. Pratiques superstitieuses des Maures.
   Chapitre VII : Mœurs et usages des habitans de l'empire de Maroc.
   Chapitre VIII : Animaux de l'empire de Maroc. Chasse aux lions et aux tigres.
   Chapitre IX : L'Égypte ; le Delta ; aventure arrivée à Norden.
   Chapitre X : Description de la ville d'Alexandrie. Description de Rosette. Mangeur de serpens. Voyage de Rosette au grand Caire.
   Chapitre XI : Desciption du grand Caire. Le Nilomètre ou Mékias. Ruines de l'ancienne Héliopolis ou ville du soleil. Des almées ou improvisatrices. Des cophtes.
   Chapitre XII : Les pyramides, le sphynx. Danger couru par le voyageur Savari près les pyramides. De la plaine et des tombeaux des momies.
   Chapitre XIII : Voyage dans la haute Égypte ; objets remarquables qu'on y trouve. Monastère de Saint-Antoine et Saint-Paul, religieux cophtes. Le serpent d'Achmim. Description des ruines du temple d'Osiris. Des ruines de Thèbes.
   Chapitre XIV : Syenné ; l'île Éléphantine ; première catarcte du Nil ; les Oasis. Description des Oasis.
   Chapitre XV : Précis du Voyage de Bruce en Abyssinie, aux sources du Nil et en Nubie. Montagnes des Émeraudes. De la ville d'Yambo, de ses habitans ; chameau condamné à mort ; réception de Bruce. Manière dont se fait le commerce à Jidda.
   Chapitre XVI : Usages et coutumes de l'Abyssinie ; religion des Abyssins. Repas sanglant des Abyssins. Églises et cérémonies religieuses des Abyssins.
   Chapitre XVII : Voyage de Bruce aux sources du Nil ; prêtres et culte de ce fleuve. Description des sources du Nil.
   Chapitre XVIII : Description de Gondar, capitale de l'Abyssinie, et du palais de Koscam ; chasse de l'éléphant. Continuation du voyage de Bruce vers le Sennaar ; Bruce tue un lion.
   Chapitre XIX : Arrivée de Bruce à Sennaar, audience qu'il reçoit du roi. Bruce est introduit comme médecin auprès des femmes du roi ; singulières circonstances de cette visite. Religion, mœurs, usages des habitans de Sennaar.
   Chapitre XX : Continuation du voyage de Bruce en Nubie ; son arrivée à Chendi ; accueil qu'il reçoit d'une dame.Colonne de sable ; le simoon. Humanité de Bruce envers un Arabe assassin et voleur.
   Chapitre XXI : Arrivée de Bruce à Syenné ; accueil qu'il y reçoit. Altercation de Bruce avec un prêtre musulman. Débat entre Bruce et un musulman.
Voyages dans le pays des Cafres.

   Chapitre XXII : Traits choisis du Voyage de Paterson dans la Cafrerie. Portrait, caractère et usages des Cafres. Mœurs et usages des sauvages nimiquois. Serpens venimeux.
   Chapitre XXIII : Précis du premier Voyage de M. Le Vaillant dans l'intérieur de l'Afrique ; rencontre d'une panthère. Singulier instinct du singe. Intrépidité d'une femme hollandaise du Cap.
   Chapitre XXIV : Suite des traits choisis du premier Voyage de M. Le Vaillant en Afrique ; il reçoit la visite de plusieurs sauvages gonaquois ; la jeune Narina. Arrivée de deux Gonaquois au camp de M. Le Vaillant. Arrivée de M. Le Vaillant à la horde de Haabas : accueil qu'il y reçoit ; vieillards gardés par des enfans.
   Chapitre XXV : Entrée de M. Le Vaillant dans la Cafrerie ; il tue un gros serpent ; portrait et usages des Cafres. Gouvernement des Cafres.
   Chapitre XXVI : Départ de M. Le Vaillant pour son deuxième voyage dans l'intérieur de l'Afrique : principaux événemens de ce voyage. Prise et dissection d'une girafe. Combat entre deux rhinocéros.
   Chapitre XXVII : Traits singuliers du Voyage de M. Le Vaillant. Portrait et mœurs des Kabobiquois. Portrait et genre de vie des Houzouanas. Portrait et mœurs des Gheissiquois.
   Chapitre XXVIII : Excursion de M. Le Vaillant chez les petits Namaquois ; service qu'il rend à un colon ; son retour du cap de Bonne-Espérance.
Précis de quelques voyages dans l'Asie occidentale et méridionale.

   Chapitre I : Voyage de Richard Pockocke en Syrie ; description de cette contrée ; mœurs et usages des habitans. Caractère des Syriens. Ruines de Balbeck et de Palmyre. Mélange des habitans de la Syrie.
   Chapitre II : La Palestine, Jérusalem. Autres lieux remarquables de la Palestine. Des Druses et des Maronites ; cèdre du Liban.
   Chapitre III : Des la ville et des environs de Damas, de celles d'Alep, Alexandrette, etc. Voyage à Alep. Des pigeons d'Alep. De la ville d'Alexandrette. Passage de l'Euphrate ; le Diarbékir, ou la Mésopotamie. De Bagdad et des Kurdes.
   Chapitre IV : Principaux traits du voyage de Niébuhr en arabie ; la ville de Suez. Le mont Sinaï. Phénomène ; montagne des inscriptions.
   Chapitre V : Principaux traits du Voyage de Niébuhr en arabie ; description de cette contrée ; ses révolutions. Portrait, nombre et usages des Arabes du désert. Éducation que les Arabes donnent à leurs chameaux. Des Arabes fixés sur l'océan Indien et sur la mer Rouge.
   Chapitre VI : Du café de l'Arabie heureuse. De la ville de Moka et de son origine. De la ville de la Mecque ; de la Kaaba ; cérémonies observées par les pélerins mahométans. Du pélerinage de la Mecque et du Kéabé. Du shérif de la Mecque.
   Chapitre VII : De la ville de Médine et du sépulcre de Mahomet. Du Coran.
   Chapitre VIII : Mœurs des Bédouins, ou des Arabes pasteurs ; ancienne idolâtrie des Arabes ; détails sur leurs tribus, leurs sectes. De la noblesse chez les Arabes.
   Chapitre IX : De la langue et de l'écriture des Arabes, de leur instruction, de leurs écoles. Tour de passe-passe d'un derviche.
   Chapitre X : Principaux traits du Voyage de Chardin dans la grande Arménie ; religion et clergé des Arméniens ; le mont Ararat. De la Médie et de la mer Caspienne. De la ville de Tauris. De la ville de Casbin. De la ville de Rey.
   Chapitre XI : Traits choisis du Voyage de Chardin en Perse ; description de ce royaume et de la ville d'Ispahan. Des animaux de Perse. Du pélican de la Perse. De la ville d'Ispahan. Repartie du bouffon d'Abas-le-Grand. Magnificence de la cour de Perse. Réception d'un ambassadeur du Grand-Mogol à la cour de Perse.
   Chapitre XII : Caractères, mœurs et usages des Persans. Habillement des Persans, leur luxe, leurs repas. Des arts et des sciences chez les Persans.
   Chapitre XIII : De la religion des Persans. Catéchisme et symbole des Persans. De la sépulture et du deuil chez les Persans. Des martyrs chez les Persans. Des cimetières en Perse.
   Chapitre XIV : Arrivée de Chardin à Schiras ; tombeau de Saade ; voyage à Taar ; fête de la venue du seigneur des éléphans. De l'île de Baharem et de la pêche des perles. Fêtes d'Iman-Hossein à Bender-Abassi. Remède singulier administré à Chardin.
   Chapitre XV : Principaux traits du Voyage de Chandler dans l'Asie mineure. La plaine de Sigée ; monumens antiques ; Smyrne, Éphèse. Description de la ville de Smyrne. Environs de Smyrne ; le fleuve Mélès. Description d'Éphèse. De la ville de Milet ; ruines et mosquées. Ruines du temple d'Apollon Didyméen.
   Chapitre XVI : Traits remarquables du Voyage de Tournefort et d'autres, dans le Levant. Ruines de Priène. De l'île de Chypre. De la plaine de Troie dans son état actuel ; tombeaux, etc. Noce grecque. Occupations des habitans de la Troade.

Table du second :
   Chapitre I : Précis descriptif de l'Archipel. L'île de Cérigo - d'Argentière - de Milo - de Syphanto - de Théra. Naxica , Tine. L'île d'Andros - de Céos, aujourd'hui Zia.
   Chapitre II : Suite du précis descriptif des îles de l'Archipel. L'île de Délos - de Paros - d'Antiparos et sa grotte. Iles de Sténosa et d'Amoryos. L'île de Lemnos - du Château-Rouge - de Rhodes.
   Chapitre III : L'île de Syrné ; le prêtre grec - de Sasos ; ses habitans - de Candie ; noce candiotte ; ruines de Gortyne ; le labyrinthe.
   Chapitre IV : Le mont Ida. Les couvents d'Asomatos et d'Arcadi. Bon accueil fait au voyageur par un négociant juif. Portrait des mahométans et des Grecs qui habitent l'île de Candie. Le couvent d'Acrotiri.
   Chapitre V : L'île de Mytilène ; ville et port de Scio. L'île de Chio. Le rocher appelé l'école d'Homère. Couvent de Saint-Basile ; vieillard de cent vingt ans. L'île de Samos ; ruines ; plongeurs - de Patmos ; église et grotte de saint Jean l'évangéliste. L'île de Cos.
   Chapitre VI : Traits de quelques Voyages dans la Grèce ; la plaine de Philippes ; description des camps de Brutus et de Cassius, d'Octave et d'Antoine. La ville de Salonique et ses monumens. Tremblement de terre. De l'Euripe.
   Chapitre VII : La ville d'Athènes et ses monumens. Le théâtre de Bacchus. L'Odéon. La tour des vents. Temple de Junon et de Minerve. Temple de Thésée. Les Propylées ; la lanterne de Démosthène. Le Pirée, port d'Athènes. Description de la Grèce.
   Chapitre VIII : Voyage d'Athènes à Sparte ; état actuel de cette ville ; ruines.
   Chapitre IX : État actuel de Misitra. Les Mainotes. Notice sur l'Albanie.
   Chapitre X : Notice sur les îles grecques de la mer Ionienne. Corfou ; fête de Saint-Spiridion. L'île de Paxo - de Sainte-Maure ; le promontoire de Leucade. L'île de Céphalonie - de Zante ; cavernes ; pêche singulière - de Cérigo ; ruines ; grottes ; noces des Cérigottes.
   Chapitre XI : Caractère et usages des Grecs modernes. Cérémonies du mariage chez les Grecs modernes.
   Chapitre XII : Principaux traits de Voyages modernes à Constantinople. La Propondite. Le Bosphore. Port de Constantinople. Sa situation. Sérail de Constantinople. Temple de Sainte-Sophie. Château des Sept-Tours.
   Chapitre XIII : Suite du tableau de Constantinople ; repas turcs. Mets d'un Européen qui vit à Constantinople. Faubourg de Péra ; des drogmans. Le bagne de Constantinople traitement de plusieurs Français dans cet endroit. Situation des militaires français dans le bagne de Constantinople.
   Chapitre XIV : Caractères, mœurs et usages des Turcs. Goût des musulmans pour la pipe. Vêtemens des Turcs ; leur propreté. Bienfaisance des Ottomans.
   Chapitre XV : Mœurs et occupations des femmes turques ; éducation des enfans ; mariages. Respect et obéissance des enfans turcs. Des bibliothèques turques.
   Chapitre XVI : Principaux traits d'un Voyage de Pétersbourg à Constantinople par la Moldavie et la Valachie ; passage du Dniester. Arrivée de l'ambassade russe en Valachie.
   Chapitre XVII : Suite du Voyage de Pétersbourg à Constantinople. Arrivée de l'ambassade russe à Andrinople ; entrée à Constantinople. Audience accordée par le grand-seigneur à l'ambassadeur de Russie. Mosquée d'Achmet et de Soliman.
   Chapitre XVIII : Départ de l'ambassade russe ; coup d'œil sur la Valachie et la Moldavie. Gouvernement de la Valachie ; portrait et mœurs des Valaques. De la Moldavie ; portrait et mœurs de ses habitans.
   Chapitre XIX : Traits principaux du Voyage de M. Clarke chez les Cosaques et en Crimée. Description de la ville de Tscherchasky, capitale des Cosaques du Don. Coutume et caractère des Cosques du Don. Maisons mobiles. Singularité du Voyage de M. Clarke à Azof et à Taganrock.
   Chapitre XX : Arrivée de M. Clarke à Taganrock ; mariages ; signes sacrés ; écriture des Calmoucks. Population singulière. Danger couru sur mer ; Cosaques de la mer Noire.
   Chapitre XXI : Portrait des Circassiens ; leurs mœurs. Danse circassienne. Manière de vivre des Circassiens. Valeur héroïque d'un Circassien. Habileté des Circassiens à monter à cheval ; attachement des Cosaques à leurs chevaux.
   Chapitre XXII : Départ pour la Bosphore cimmérien ; moustiques ; souffrances de M. Clarke. Arrivée à Temrook ; vieux château ; ruines ; tombe ; arrivée à Taman. Arrivée à Jénikalé en Crimée. Tombeau et palais de Mithridate. Égyptiens ou vagabonds.
   Chapitre XXIII : Arrivée à Caffa. Description de Baktchéserai. Colonie juive ; anecdote relative à un Anglais.
   Chapitre XXIV : Arrivée de M. Clarke à Actiar ; cavernes d'Inkerman. Voyage à Balaclava. Mœurs et usages des Tartares de Crimée. Des nobles de Crimée ; parallèle des Tartares et des Russes.
   Chapitre XXV : La Jerboa ; bandits audacieux ; conduite intrépide d'un courrier russe. Détails sur les villes de Biroslaf, Cherson, Nicholaef et Odessa.
   Chapitre XXVI : Principaux traits du Voyage de Pallas dans l'empire de Russie ; ruines de la ville de Briakhimof. Noce mordouane. La montagne de Garde ; ancienne mine de cuivre. Observations sur les Cosques qui habitent les bords de l'Iaïk.
   Chapitre XXVII : Observations sur les Calmoucks. Ménage et nourriture des Calmoucks. Leurs mariages.
   Chapitre XXVIII : Caractère, mœurs, usages et religion des Kirguis.
   Chapitre XXIX : Mœurs et usages des Baskirs.
   Chapitre XXX : Portrait, mœurs et usages des Ostiaks. Religion, mariages et funérailles des Ostiaks.
   Chapitre XXXI : Cheval sauvage. Magicienne toungouse. Observations sur les Toungouses de la Daourie, contrée de la Russie asiatique. Ancienne tombe près l'Énisséi, fleuve de la Sibérie.
   Chapitre XXXII : Détails sur la colonie des frères moraves à Sarepta. Autres détails sur les frères moraves ; traits de désintéressement.
   Chapitre XXXIII : Principaux traits du Voyage du commodore Billings dans le nord de la Russie asiatique. De la Léna, fleuve de Sibérie. Observations sur la mer Glaciale. Dents de mammont. Portrait, mœurs et usages des Yakouts. Cérémonies du mariage chez les Yakouts. Funérailles des Yakouts.

Les deux volumes : 180 euros (code de commande : 17139cath).

 

CALLEBAUT (Nicole et Paul-Jacques) — Rites et Mystères au Proche-Orient. Sur les traces d'Abraham. Bruxelles, Hayez, 1979. In-8° broché, 256 p., illustrations in et hors texte en noir et en couleurs.
En quatrième de couverture :
« Fin septembre 1973, Paul-Jacques et Nicole débarquent à Beyrouth. Ils veulent réaliser un rêve : parcourir le Proche-Orient à la recherche des enfants d'Abraham. Quelques jours plus tard, dans les ministères de Damas, la guerre d'Octobre (Yom Kippour) les surprend. Ils doivent fuir. Au printemps 1974, la révolte des Kurdes les arrête sur le chemin de l'Irak. Ce n'est qu'au début de 1975 qu'ils pourront enfin, depuis la patrie d'Abraham, à Ur, prendre le départ de ce périple qui allait durer un an.
   D'abord chez les chiites d'Irak, puis dans le Nord auprès des nestoriens et des yézidis.
   Après s'être échappé des prisons irakiennes, Paul-Jacques, pillé et dévalisé, parvient avec un ami libanais jusqu'à Beyrouth, un Beyrouth où tombent les premières victimes de la guerre civile. Une accalmie pendant l'été lui permet de faire venir sa femme et ses trois enfants et pendant deux mois ils parcourent ensemble le nord de la Syrie, berceau du maronisme et le sud de la Turquie à la recherche des derniers derviches. De retour au Liban, à nouveau seul, il assiste à l'embrasement de ce pays. Avec les combattants chrétiens et druzes, il suivra ces événements qui le verront prisonnier des Palestiniens.
   Dernière étape du voyage, avec Nicole, Israël, pour découvrir les derniers Samaritains et les hassidim de Jérusalem. »

10 euros (code de commande : 11433).

 

CASTELLS (Manuel) — La question urbaine. Paris, Maspero, 1981. In-8° broché, 526 p., (collection « FM/Fondations »).

13 euros (code de commande : 1376).

 

CATANE (Moshe) — Jérusalem. À travers trois millénaires. Paris, Payot, 1984. Petit in-4° sous reliure et jaquette d'éditeur, 231 p., nombreuses illustrations en noir et en couleurs.
Sur la jaquette :
« Contrairement à d'autres lieux exotiques, Jérusalem est connue de l'Occident depuis des temps immémoriaux et sa réalité physique n'a jamais rien eu de mythique. Son magnétisme n'est pas celui du mystère, mais plutôt celui de l'absolu, car cette ville représente, pour une grande partie de l'humanité, l'endroit le plus sacré au monde, où se fait le contact entre terre et ciel.
Pour le monde entier, le nom de Jérusalem est un phare qui brille intensément, et innombrables sont, à travers les siècles, les pèlerins qui viennent y chercher les secrets de la foi. Les juifs évidemment, dont toute l'existence devenue intemporelle s'accroche, par la prière, la légende, la philosophie, à une Jérusalem plus céleste que terrestre. Les chrétiens, qui se veulent héritiers légitimes du judaïsme ; les musulmans eux-mêmes font de Jérusalem leur troisième ville sainte.
À partir du XIXe siècle, l'avènement des nationalismes puis l'affaissement de l'Empire ottoman inspirent aux juifs l'idée de recréer l'État de David et de Juda Maccabée. L'idéal sioniste va faire lentement son chemin et trouvera sa consécration en donnant naissance à l'État d'Israël. »

20 euros (code de commande : 10266).

 

CHEGARAY (Jacques)L'Italie insolite. Paris, Presses de la Cité, 1970. In-8° sous reliure et jaquette d'éditeur, 331 p., illustrations hors texte.

7,50 euros (code de commande : 6105).

 

DAUZAT (Albert) L'Autriche. Couverture de Samivel. Grenoble, Artaud, 1946. In-8° broché, 196 p., 167 héliogravures, une carte volante, (collection « Les Beaux-Pays », n° 67), exemplaire sur vélin en très bon état.

19 euros (code de commande : 181/61).

 

DAVID (Docteur) — Grandes chasses sur le Haut-Nil et autres histoires. Adapté de l'allemand par Maurice Muller-Strauss. Paris, Amiot-Dumont, 1952. In-8° broché, 171 p., illustrations hors texte, jaquette, quelques pages ont été coupées maladroitement.

13 euros (code de commande : 8335).

 

DE BERNHARDT (F.) Londres et la vie à Londres. Bruxelles, Librairie des Deux Mondes, 1906. In-8° sous cartonnage d'éditeur, 342 p., nombreuses illustrations, mors usagés dont un renforcé avec de l'adhésif, (collection « Grandes Capitales »).

25 euros (code de commande : 1107).

 

DE BRY (Théodore) — Das Vierdte Buch Von der neuwen Welt, oder Neuwe und gründtliche Historien von dem Nidergängischen Indien so von Christophore Columbo im Jar 1492 erstlich erfunden. Dortmund, Harenberg Kommunikation, 1977. In-12 collé, [222] p., illustrations, (collection « Die Bibliophilen Taschenbücher », n° 10), exemplaire en bel état.
En quatrième de couverture :
   « Das Vierdte Buch Von der neuwen Welt, oder Neuwe und gründtliche Historien / von dem Nidergängischen Indien / so von Christophoro Columbo im Jar 1492 erstlich erfunden », ist der vierte Band des berühmten Kupferstichwerks des Theodore de Bry « Historia Americae sive Novi Orbis ».
   Nachdruck der ersten deutschsprachigen Ausgabe von 1594.

10 euros (code de commande : 22633).

 

DÉGUT (Lucien) et VIGNÉ (Octave) — Martigues. Ville de tradition et d'avenir. Préface de Marcel Pagnol. Marseille, Detaille, 1961. In-8° broché sous jaquette, 262 p., illustrations in et hors texte en héliogravure, tirage limité à 950 exemplaire, un des 800 numérotés sur Alfa bouffant.

20 euros (code de commande : 5628).

 

De Paris à Bora Bora. Voyage à travers le temps et l'espace. Paris, Laffont, 2000. In-8° collé, 473 p., (collection « Bouquins »), exemplaire hors commerce, en très bel état.
Table des matières :
   - Du voyage, par Robert Kopp.
   I. Paris.
      1. Louis Sébastien Mercier : Coup d'œil général ; Les greniers ; Grandeur démesurée de la capitale ; Physionomie de la grande ville ; De la conversation.
      2. Restif de la Bretonne : Qu'est-ce que la nuit ? ; La fille de joie ; La marchande de tabac ; La renommée ; La nuit des Halles ; Enlèvement de filles.
   II. À travers la France.
      1. Hippolyte Taine : Douai ; Le Mans ; La Flèche ; Rennes ; Rennes et son musée ; Bordeaux.
      2. Théophile Gautier : Cherbourg : Inauguration du bassin Napoléon.
   III. L'Angleterre.
      1. Approches. Lacoste : C'est pour moi que je voyage ; Pichot : Ah ! la vie de touriste... ; Hennequin : L'Angleterre a plus d'une face ; Texier : L'habitude de la vie de touriste ; Montalembert : Une forêt vigoureuse et touffue ; Esquiros : Tout reste à dire ; Trabaud : Il faut voir... ; Defauconpret : Le genre descriptif ne m'a jamais plu... ; Blanqui : Tout un programme.
      2. Londres. Lacoste : Exaltation ; Nodier : Déception, admission ; Custine : Tout ici afflige les yeux ; Hennequin : Arrivée de nuit ; Haussez : Sujets d'étonnement ; Michelet : Par un temps véritablement anglais ; Flora Tristan : La ville monstre ; Texier : Tous les clichés en quelques pages, et quelques emprunts.
      3. Qu'est-ce qu'un gentleman ? Muralt : Entre nobles et roturiers ; Ferri de Saint-Constant : Pas de mot correspondant dans la langue française ; Staël-Holstein ; Taine : Un mot essentiel, Un véritable esprit public ; Ferri de Saint-Constant : Manières de gentleman ? ; Sauvan : Gentlemen ? ; Lévis ; Bourget : Mondain... et sportif ; Bardoux : Clubman in clubland.
      4. La femme anglaise. Abbé Prévost : Une créature toute divine ; Grosley : Gorges à l'anglaise ; Pillet : Du beau linge ; Gautier : Des chefs-d'œuvre ; Esquiros : La vraie Saxonne ; Taine : Laideurs et beautés ; Bourget : Fleurs ou athlètes ; Defauconpret : Femmes à vendre ; Taine : Pour conclure, une race solide et énergique.
   IV. L'Espagne.
      1. Séville. Bertaut
; Père Labat ; Baron de Bourgoing.
      2. Fêtes religieuses et processions. Joly ; Bertaut ; Abbé Muret ; François de Tours ; Baron de Bourgoing ; Jaubert de Passa ; Baron Davillier ; Lecomte : La semaine sainte à Séville.
   V. L'Italie.
      1. Venise. Montesquieu ; Chateaubriand ; George Sand ; Arsène Houssaye ; Louise Colet ; Taine.
      2. L'Italie de A à Z : Amour. Dupaty ; Lamartine ; Taine.
      3. L'Italie de A à Z : Castrats. Goudar ; De Brosses ; Berlioz.
   VI. La Suisse.
      1. Jean-Jacques Rousseau
: Au maréchal de Luxembourg.
      2. Dumas et Hugo : Pittoresque et couleur locale ; Dumas : Le bifteck d'ours ; Hugo : La cataracte du Rhin.
   VII. La Russie.
      1. Les « nuits blanches » de Saint-Pétersbourg. Chevalier de Corbéron ; Joseph de Maistre : Premier entretien ; Marquis de Custine ; Arlincourt ; Dumas père.
      2. La Sibérie. Chappe d'Auteroche ; Bourdier : Les Yakoutes, Les Tchouktchas.
      3. Le gouvernement et sa police. Chappe d'Auteroche ; Rulhière ; Lescallier : Gouvernement et mœurs des Russes ; Maréchal prince de Ligne.
   VIII. Le Tibet.
      1. La vie des steppes kirghizes
. Zalevski : Un univers désertique, Les femmes kirghizes.
      2. La Mongolie. Pères Gerbillon et Pereira : Le traité de Nertchinsk.
      3. Le Tibet. Père Huc : La lamaserie de Kunbum.
   IX. L'Orient.
      1. Constantinople. Nerval : Balik-bazar, Le grand champ des morts, San Dimitri, Un village grec.
      2. Croisières sur la Nil. Comtesse de Gasparin : Le delta, Le Caire, La vallée du Nil.
      3. Le désert syrien. Volney.
   X. L'Afrique.
      1. Autour du Niger. Bowdich : Une ambassade à la cour du roi de l'Achanti ; Barth : Les équipements, Les brigands d'Asiou, Les bienfaits de la cupidité, Détails pratiques sur la vie à Tombouctou.
      2. Autour du Zambèze. Le Vaillant : Une vocation d'explorateur, Une aventure de chasse, Les sauterelles..., Confusion sur les « hommes des bois »..., Pudique enquête anthropologique.
   XI. L'Inde.
      1. Les mots de l'amitié vive. Anquetil-Duperron : Les douze langues de l'Inde ; Le Gentil : Faut-il franciser les mots indous ? ; Père Perrin : L'italien de l'Indostan : le télougou ; Law de Lauriston : Pourquoi parler de Maures ? ; Maistre de La Tour : Du danger d'écrire en franglais ; Legoux de Flaix : Un reste d'anglomanie.
      2. Mythes et croyances. Anquetil-Duperron : La quête des Vëdas ; Polier : Comment j'ai découvert les quatre Védas ; Père Perrin : Une carcasse inintelligible ; Brunet : Vers une éternelle extase ; Saint-Lubin : Les excès des Yoguis.
      3. La caste n'est pas ce que l'on croit. Comte de Modave : Les fondements religieux de la caste ; Père Perrin : Un titre de noblesse héréditaire ; Desvaulx : Les castes limitent le despotisme ; Abbé Dubois : La tolérance des autres ; Le Gentil : Un privilège héréditaire de caste ; Anquetil-Duperron : Les cinq castes du Malabar ; Law de Lauriston : Les brahmes et le savoir.
   XII. La Chine.
      1. Découverte de la Chine. Odoric de Pordenone : Premières impressions de Chine, Zeyton, la patrie du satin, Pêcheries sur le fleuve Bleu, La Venise d'Extrême-Orient, Visite à un monastère bouddhique, Un millionnaire nourri à la becquée et autres curiosités, De ville en ville, Le palais du Grand Khan à Pékin, De Pékin en Mongolie, Perfection du service des postes dans l'Empire mongol, Rencontre avec le Grand Khan, Chasses et fêtes du Grand Khan, Sur le chemin du retour par les pistes du Gobi, Renseignements sur le Tibet.
      2. Aventuriers, navigateurs et trafiquants. Dampier : Curiosités chinoises ; Gemelli-Careri : Séjour à Macao, Un espion à Canton, Sur la route de Canton à Pékin, Tourisme à Nankin, Un Napolitain reçu en audience par l'empereur, Fêtes du Nouvel An chinois à Canton.
   XIII. Bora Bora.
      1. Les découvreurs. Rodriguez.
      2. Tahiti. Fesche ; Vives ; Forster ; Anderson ; Turnbull ; Duperrey.
      3. Bora Bora. London ; Lesson : Médecine.

10 euros (code de commande : 23457).

 

DUFRÉNOY (Adélaïde-Gillette Billet, épouse) — Beautés de l'histoire de la Grèce moderne, ou récits des faits mémorables des Hellènes, depuis 1770 jusqu'à ce jour ; avec L'état du gouvernement des contrées où s'étend la régénération ; le tableau de leurs mœurs, de leur esprit public, de leur caractère, de leurs lois, etc., et un précis des actions extraordinaires d'Ali-Pacha, ornées d'une carte exacte, et de 12 vignettes. Par Mme Dufrénoy. Tomes I et II (complet). Paris, Eymery, 1825. [Paris, A la Librairie d'Éduction d'Alexis Eymery, rue Mazarine, n° 30. 1825.] Deux volumes in-12 plein veau d'époque, dos lisses ornés, pièces de titre rouges reliures frottées, coiffes et coins émoussés, tome I : XLIV, 488 p., tome II : [3 (faux-titre, catalogue de l'éditeur, titre)], [1 bl.], 520 p., exemplaire bien complet de ses 13 gravures (une carte coloriée à déplier, 2 frontispices et 10 planches), bon exemplaire.

   
Dos des reliures et frontispice et titre du tome I.

Les deux volumes : 250 euros (code de commande : 17222).


DURAND (H.). Les bords du Danube en Allemagne.
Tours, Mame, 1886.
Pour en savoir plus...

15 euros (code de commande : 11389).

 

Europa Touring. Guide automobile d'Europe. Motoring Guide of Europe. Automobilführer von Europa. 1951-1952. Bern, Hallwag, 1951. In-8° sous reliure et étui d'éditeur, 295 p., illustrations, nombreuses cartes en couleurs hors texte, texte sur trois colonnes (français, anglais, allemand), bien complet du signet et de la carte synoptique volante à déplier, exemplaire à l'état de neuf.

15 euros (code de commande : 15030).

 

FAUCHER (Daniel) L'Homme et le Rhône. Paris, Gallimard, 1968. In-8 broché, 398 p., (collection « Géographie Humaine »).

10 euros (code de commande : 5293).

 

FINBERT (Elian-J.) — Israël... [Art, cités, paysages...]. [Grenoble], Arthaud, 1968. In-8° sous reliure et jaquette d'éditeur, 249 p., 153 héliogravures dans le texte, 4 illustrations hors texte en couleurs, cartes à déplier, (collection « Le Monde en Images »).
En quatrième de couverture :
   Israël est actuellement l'un des centres d'intérêt du monde. Il est aussi au cœur des préoccupations d'Elian-J. Finbert parce que cette jeune république, vieille de millénaires, représente pour lui, dans un Proche-Orient ancré dans ses traditions, un élément majeur de stabilité et d'équilibre par son humanisme et sa culture.
   Elian-J. Finbert, auteur apprécié d'un très large public en raison de ses nombreux ouvrages parmi lesquels le Guide Bleu d'Israël, parle de ce pays avec une parfaite objectivité pour l'avoir parcouru dans tous les sens pendant de nombreuses années, avoir vécu dans les kibboutzim, inventorié les réalisations agricoles et industrielles qui forcent l'admiration.
   Avec de nombreuses photographies à l'appui, il nous raconte le développement de Tel Aviv-Jaffa, la splendeur de Jérusalem, le mystère de Saint-Jean d'Acre, la grâce de Haïfa, le recueillement de Nazareth et les villes anciennes dont les ruines sont peu à peu remises en valeur : Césarée, Capharnaùm, Shifta, Tabgha...
   Car c'est aux racines mêmes de l'Histoire, une Histoire qui a inspiré pour une grande part la morale de nos modernes civilisations, que se rattache le peuple de la Bible, peuple éminemment moderne cependant dont les hommes nouveaux, soldats-pionniers à la volonté inébranlable, ont décidé de défendre et de mettre en valeur la terre ancestrale enfin retrouvée.
   Ils se sont même attaqués au désert dont ils veulent faire un jardin riant ; n'ont-ils pas déjà fait jaillir, au cœur du Néguev, des villes prospères : Birshéba, Arad, Dimona, Mitzpeh Ramon, et surtout Eilath sur la Mer Rouge. Et lorsqu'on voit les arbres s'élever et les fruits mûrir dans ces zones arides, on se demande ce qui pourrait encore arrêter ces hommes dans leur course vers le miracle.

13 euros (code de commande : 19725).

 

Florence que j'aime ... Présenté par Paul Morand, raconté par Carlo Coccioli, légendé par Nino Franck, photographié par Robert Descharnes. Paris, Éditions Sun, 1959. In-4° sous reliure et jaquette d'éditeur, non paginé [126 p.], très belles héliogravures et autres illustrations en couleurs, exemplaire à l'état de neuf.
Sur la jaquette :
« Florence... on a souvent l'impression que c'est un miracle. Le miracle,
ainsi que nous l'enseigne la vie, est ce qui a été produit par une puissance surhumaine. Florence égale miracle : n'est-ce pas la plus commode des définitions ? Et l'on songe avec intérêt à une phrase de Buffon : « rien ne caractérise mieux un miracle que l'impossibilité d'en expliquer l'effet par des causes naturelles ».
A-t-on jamais expliqué par des causes naturelles l'effet que Florence produit dans notre âme ?
Et toutefois gardons-nous de céder au charme subtil de la commodité Florence n'est pas un miracle, dans ce sens que sa mesure est humaine. C'est la plus illustre vertu d'une ville qui pourrait être tentée de n'être que divine.
Mais l'élément ciel, en elle, n'humilie jamais l'élément terre Florence est un éternel mariage du haut et du bas, de ce qui peut être dit et de ce qui est ineffable, de la fiction et du réel.
Pour surhumaine que puisse paraître — et que puisse être — sa plus profonde essence, Florence n'en reste pas moins une ville de ce monde, bien que pour nous, les florentins plutôt qu'une ville, ce soit la Ville.
Humaine, et toute parée de la beauté concrète et glorieuse de la vie... »

25 euros (code de commande : 7672).

 

FLORNOY (Bertrand) — Amazone, terres et hommes. Découverte des sources. Paris, Perrin, 1969. In-8° sous reliure et jaquette d'éditeur, 309 p., illustrations in et hors texte.
Sur la jaquette :
   « Terres et hommes : la recherche des origines est liée ».
   C'est par cette phrase que Bertrand Flornoy conclut le livre d'une Mission qui devait aboutir à la connaissance de la haute région andine où l'Amazone prend sa source.
   L'intérêt de « Découverte des sources » tient en partie à cet esprit qui anima l'auteur et les deux autres membres de la mission : Jean de Guebriant et Fred Matter. Il tient également à ce que le chercheur n'est jamais isolé de son enquête. Il y participe pleinement. Nous ne saurions mieux exprimer cette présence que l'auteur lui-même, lorsqu'il se trouve face à la vallée profonde de Marahon : « Qui, écrit-il, face à ce paysage de paix, ne sentirait le profond désir d'en être le familier ? D'en être le paysan ! »
   Mais peut-être le plus grand intérêt de ce livre tient à ce que Bertrand Flornoy a passé près de quinze ans de sa vie en forêt amazonienne ou sur les Andes et que sa passion pour le monde indien est toujours aussi vivante.
   Un certain nombre de chapitres, en particulier dans la première partie du livre, ont été publiées sous le même titre. Ils ont été complétés et ils s'adaptent parfaitement aux chapitres nouveaux qui portent la marque des expériences récentes de l'auteur. On trouvera également à la fin du livre, une section « Documents et commentaires » particulièrement riche qui fait le point de l'état actuel des recherches. »

12 euros (code de commande : 14005).

 

FOURREY (René) — Sens. Ville d'art et d'histoire. Photographies André Bret. Lyon, Lescuyer et Fils, 1953. In-8° broché, 122 p., nombreuses héliogravures hors texte.

10 euros (code de commande : 185/63).

 

GADIOT (Gérard) — En Camargue. Taureaux, chevaux et gardians. S.l., Arthaud, 1968. In-8° sous reliure toilée et Rhodoïd d’éditeur, 298 p., nombreuses héliogravures, croquis, cartes et tableaux, (collection « Clefs de l’Aventure, Clefs du Savoir », n° 70).

19 euros (code de commande : 190/60).

 

GARDI (René) — Sahara. Monographie d'un grand désert. Traduit de l'allemand par le Dr Pierre Champendal. Berne, Kümmerly & Frey - Paris-Bruxelles, Elsevier Séquoia, 1970. In-4° sous reliure et jaquette d'éditeur, 128 photographies en couleurs hors texte, (collection « Merveilles du Monde »), mention manuscrite d'appartenance à la page de faux-titre, bel exemplaire.
Sur la jaquette :
« Avec près de neuf millions de kilomètres carrés, le Sahara est le plus vaste désert du globe. Dans l'Antiquité, seules ses marges étaient connues, bien que Carthaginois et Romains eussent déjà entrepris des expéditions au cœur même des dunes. Sa découverte moderne débute avec la traversée mémorable de la Méditerranée au Tchad, accomplie par Hornemann de 1798 à 1800. Dès lors, de multiples explorations révèlent peu à peu et systématiquement l'immense contrée hostile à toute vie. Néanmoins, le mot Sahara suggère encore aujourd'hui mystère, péril et mort, à la suite autant des relations de voyages véridiques que de romans d'aventures fort douteux. Grâce à de saisissantes illustrations en couleur, cet album fixe le visage véritable et multiple du désert : variété du sol, océans de sable, plateaux de pierraille, montagnes, flore, faune, pistes caravanières, itinéraires routiers, habitants. Un livre magnifique pour l'ami des horizons lointains et pour l'amateur de photographies en couleur irréprochables. »

35 euros (code de commande : 11211).

 

GASCAR (Pierre) Saint Marc. Photographies d'André Martin. S.l., Delpire, 1964. In-8° à l'italienne sous cartonnage d'éditeur, 165 p., (collection « Le Génie du Lieu »).

30 euros (code de commande : 6475).

 

Géographie Joanne

Ces petits volumes in-12 cartonnés d'éditeur portant le titre « Géographie du département de...» ont été édité chez Hachette et de nombreuses fois réédités vu leur succès. Nos exemplaires sont tous en bon état, bien complet de leur carte coloriée et gravures, rousseurs habituelles.

Chaque volume : 15 euros.

L'Aube. Cinquième édition, 1896.
La Gironde. Huitième édition. 1896.
La Haute-Marne. Cinquième édition. 1899.
Jura. Septième édition. 1899.
La Marne. Sixième édition. 1896.
Saône-et-Loire. Dixième édition. 1902.
La Vienne. Sixième édition. 1901.
Les Vosges. Dixième édition. 1900.

 

GORMAN (John) — To Build Jerusalem. A photographic Remembrance of British Working Class Life 1875-1950. London, Scorpion Publications, 1980. In-4° broché, 192 p.

13 euros (code de commande : 2893).

 

GRIVOT (Denis) — Autun. Histoire et guide de la ville. Lyon, Lescuyer, 1968. In-8° broché, 79 p., reproductions en héliogravures.

13 euros (code de commande : 192/70).

GRIVOT (Denis) — Le tympan de la cathédrale d'Autun. Lyon, 1960. In-8° broché, 20 feuillets, héliogravures.
@ L'Abbé Grivot commente à sa façon, c'est-à-dire humoristi-quement, quelques sculptures du tympan.

10 euros (code de commande : 193/70).

 

GUNTHER (John) — Passeport pour les U.S.A. (Inside U.S.A.). Traduit de l’américain par Jean Bue. Préface par André Maurois. Paris, Gallimard, 1953. In-8° broché, 662 p., (collection « L’Air du Temps »).

11 euros (code de commande : 563).

 

HAVARD DE LA MONTAGNE (Robert) — Chemins de Rome et de France. Cinquante ans de souvenirs. Paris, Nouvelles Éditions Latines, 1956. In-8° broché, 220 p.

9 euros (code de commande : 1582).

 

HOUZEAU (Jean-Charles) — De Mons vers le Nouveau Monde. Jean-Charles Houzeau. Lettres de Jamaïque (1868-1876). Édition critique, introduction et commentaires par Hossam Elkhadem et Marie-Thérèse Isaac. Bruxelles, Académie Royale de Belgique, 2014. In-8° broché, CV, 488 p., quelques illustrations, (collection « Classe des Lettres et des Sciences Morales et Politiques »).
En quatrième de couverture :
   Jean-Charles Houzeau (Mons, 1820 - Bruxelles, 1888) est un scientifique belge majeur hélas trop méconnu, un astronome autodidacte dont les publications, acceptées par l'Académie dès 1844, l'ont fait connaître au monde savant. C'est à l'âge de 34 ans qu'il est accueilli à la Classe des sciences de l'Académie. Engagé aussi dans le journalisme de combat, ses articles témoignent du sort pénible des ouvriers et des inégalités sociales en Belgique. Ce démocrate convaincu est pourtant mis au ban de la société bien-pensante pour ses idées républicaines. Grand voyageur, sa culture est celle d'un honnête homme curieux de tout et qui associe à la science les progrès sociaux qu'elle doit engendrer. En 1857, il part pour les États-Unis, une société qu'il croit égalitaire, mais confronté à l'esclavage des Noirs, il prend fait et cause pour eux en pleine Guerre de Sécession et échappe de justesse à la mort en Louisiane.
   Installé en Jamaïque en 1868, il y écrit l'essentiel de ses travaux, une dizaine de livres et quelque trois cents monographies scientifiques ! Son apport scientifique est considérable. En astronomie d'abord, où il propose de nouvelles notions qui s'opposent à des théories alors reconnues concernant la lumière zodiacale et les étoiles doubles. Bien plus, il entraîne la Belgique à participer à l'observation, au Chili et au Texas, du passage de Vénus sur le Soleil. Ensuite, en sciences de la terre, où Jean-Charles Houzeau participe à l'élaboration de la carte du pays, notamment. Enfin, en sciences naturelles où, en plein révolution darwinienne, il traite des comportements instinctifs de l'homme et de l'animal sur les plans de l'intelligence, des sentiments et des idées ; il sera acclamé par Charles Darwin, Alfred Russel Wallace et W. Lauder Lindsay.
   Ce parcours s'achève en 1876, lorsque cet intellectuel engagé, libre-penseur et républicain, est appelé par Léopold II à la tête de l'Observatoire royal.
   Les lettres de Jamaïque, publiées ici et envoyées à sa famille à Mons, présentent donc un panorama exceptionnel des multiples centres d'intérêt de l'homme et d'une époque.

15 euros (code de commande : 22486).

 

Italies. Anthologie des voyageurs français aux XVIIIe et XIXe siècle. Préface, chronologie, notices biographiques, bibliographie établies par Yves Hersant. Paris, Laffont, 1993. Fort in 8° collé sous reliure souple d'éditeur, XIII, 1108 p., jauni sinon bon exemplaire.
En quatrième de couverture :
   Du « Grand Tour » au tourisme, de la pérégrination humaniste aux loisirs organisés : deux siècles de découverte et d'invention d'une Italie multiforme, à la fois proche et distante, désirée et dédaignée, dont la féminité imaginaire (dans les fantasmes des Français) a successivement pris les figures de la mère et de la sœur, de la fille et de l'amante.
   De Misson à Émile Zola, une longue théorie de voyageurs, très inégalement réceptifs aux sortilèges de la Péninsule : si beaucoup ne l'ont parcourue qu'avec la certitude des choses apprises, d'autres ne sont pas revenus indemnes de leur équipée au-delà des Alpes. Certains, au terme de leur quête – parfois enquête, parfois conquête –, ont eu la révélation de la mort ou du bonheur.
   Des correspondances privées aux carnets de route, des journaux intimes aux recueils de souvenirs, un vaste entrelacs de textes dont l'intérêt n'est pas seulement anecdotique ni la valeur simplement documentaire ; car où voyager aujourd'hui, sinon dans les récits des voyageurs ?

13 euros (code de commande : 25473).

 

JACOBY (Hilla und Max) — Shalom. Impressionen aus dem heiligen Land. Mit einem Essay von Heinrich Böll. Hamburg, Hoffman und Campe, 1978. In-4° sous reliure toilée d'éditeur, 10 ff. non chiffrés, 174 p., jaquette.

13 euros (code de commande : 2894).

 

LACOUTURE (Jean) et GUILLARD (Michel) — Le Piéton de Bordeaux. [Album pratique.] Paris, ACE, 1981. Grand in-8° broché, 121 p., reproductions photographiques en noir et en couleurs.

15 euros (code de commande : 208/70).

 

LADOUÉ (Pierre) — Clochers. Paris, J. de Gigord, s.d. In-8° broché, 183 p., nombreuses illustrations, couverture un peu défraîchie.

15 euros (code de commande : 219/63).

 

MARTINS (Charles) — Du Spitzberg au Sahara. Étapes d'un naturaliste au Spitzberg, en Laponie, en Écosse, en Suisse, en France, en Italie, en Orient, en Égypte et en Algérie. Par Charles Martins professeur à la Faculté de Montpellier, correspondant de l'Institut de France. Paris, Baillière, [1886]. [Paris, Librairie J.-B. Baillière et Fils 19, rue Hautefeuille, près du boulevard Saint-Germain. Tous droits réservés.] In-8° demi-chagrin rouge, dos à 5 nerfs, tête dorée, couverture de Georges Devy chromolithographiée conservée, XVI, 619, [1 bl.], 4 (catalogue de l'éditeur) p., bien complet de ses XVI planches hors texte dont le frontispice, les cinq feuillets des pp. V à XII (dédicace et préface) manquent, elles ont été remplacées par des copies, bon exemplaire malgré les inévitables rousseurs.
   Il s'agit de la deuxième édition de ce peu courant classique du livre de montagne ; l'originale de 1866 n'était pas illustrée.
      - Bibliographie : Perret (Jacques), Guide des livres sur la montagne et l'alpinisme, n° 2852.
Table des matières :
   Dédicace - Préface de l'auteur.
   Introduction : La Géographie botanique et ses progrès les plus récents.
      § I. Premiers travaux de géographie botanique.
      § II. Statistique végétale. Des influences diverses qui déterminent la distribution des végétaux à la surface du globe.
      § III. De la naturalisation et de l'acclimatation des végétaux. De l'apparition des espèces sur le globe.
   - Le Spitzberg, tableau d'un archipel à l'époque glacière.
      - Découverte et exploration du Spitzberg.
      - Climat du Spitzberg.
      - Constitution physique et géologique du Spitzberg.
      - Flore du Spitzberg (Végétaux phanérogames du Spitzberg - Végétaux phanérogames des Grands-Mulets - Végétaux phanérogames du sommet du Faulhorn - Végétaux phanérogames des environs de la cabane de Vincent, sur le Mont-Rose).
      - Faune du Spitzberg (Mammifères - Oiseaux - Poissons et animaux invertébrés - Époque glaciaire).
   - Le Cap Nord de la Laponie.
   - Un hivernage scientifique en Laponie.
      - Lignes d'ancien niveau de la mer.
      - Installation des instruments.
      - Flux et reflux de la mer.
      - Astronomie, étoiles filantes.
      - Série météorologique.
      - Température.
      - Pression atmosphérique.
      - Aurores boréales.
      - Magnétisme terrestre.
      - Mesures céphalometriques.
      - Conclusions et espérances.
   - Voyage en Laponie, de la mer Glaciale au golfe de Bothnie.
      - Plantes des environs de Karesuando.
   - De la colonisation végétale des îles Britanniques, des Shetlands, des Feroe et de l'Islande.
   - La vingtième réunion de l'Association Britannique, à Édimbourg, en août 1850.
   - Les glaciers des Alpes et leur ancienne extension dans les plaines de la Suisse et de l'Italie.

      - Des glaciers actuels.
      - Roches polies et striées par les glaciers actuels.
      - Moraines et blocs erratiques des glaciers actuels.
      - Cailloux rayés par les glaciers actuels.
      - De l'ancienne extension des glaciers du Mont-Blanc, de Chamounix jusqu'à Genève.
      - Du climat de l'époque glaciaire.
   - Deux ascensions scientifiques au Mont-Blanc.
      - Ascension de de Saussure.
      - Ascension de Bravais, Martins et Lepiteur.
      - Résultats scientifiques.
   - Le campagnol des neiges.
   - Des causes du froid sur les hautes montagnes.

      - Des causes du froid physiologique chez l'homme.
      - Conditions subjectives générales qui modifient la sensation du froid.
      - Causes physiologiques de froid spéciales aux hautes montagnes.
   - La réunion de la Société helvétique des sciences naturelles, en août 1863 à Samaden, dans la haute Engadine, canton des Grisons.
      - La session de Samaden.
      - Travaux de la Société helvétique des sciences naturelles.
   - Le mont Ventoux, en Provence.
      - Description physique de la montagne.
      - Échelle des climats.
      - Conditions physiques favorables aux études de la topographie botanique.
      - Ascensions au mont Ventoux.
      - Forêts et cultures.
      - Zones végétâtes.
   - La Crau, ou le Sahara français.
   - Aperçu géologique sur la vallée du Vernet, et la distinction des fausses et vraies moraines dans les Pyrénées orientales.

      - Constitution géologique de la vallée du Vernet ; fausses moraines.
      - Terrains glaciaires de la vallée du Vernet.
      Moraines terminales de Mont-Louis.
      - Fausse moraine des Escaldas.
      - Roches moutonnées et moraines de la vallée de Carol.
   - La Tribune de Galilée à Florence.
   - Promenade botanique le long des côtes de l'Asie Mineure, de la Syrie et de l'Égypte.

      - Malte.
      - Syra.
      - Smyrne.
      - Le Bosphore de Constantinople.
      - Le platane de Buiukdéré.
      - Rhodes.
      - Pompéiopolis.
      - Alexandrette.
      - Latakieh.
      - Tripoli.
      - Beyrouth.
      - Jaffa.
      - Alexandrie.
      - Le Caire et les Pyramides.
      - Retour.
   - Le Jardin d'acclimatation de Hamma, près d'Alger.
      - Le Jardin d'acclimatation en 1852.
      - Le Jardin d'acclimatation en 1864.
   - La forêt de l'Edough près de Bone.
   - Tableau physique du Sahara oriental de la province d'Alger.

      - La région méditerranéenne.
      - La sous-région des hauts plateaux.
      - La région désertique.
      - Les formes du désert.
      - Les oasis.
      - Répartition des populations.
      - La vie au désert.
      - Conclusion.
   - Tables.

   
Couverture, frontispice et page de titre.

95 euros (code de commande : 17731).

 

 

MAUCLAIR (Camille)Le pur visage de la Grèce. Paris, Grasset, 1934. In-8 broché, 256 p., un des 65 exemplaires numérotés sur Vélin pur fil.

30 euros (code de commande : 7399).

 

MAURON (Marie) — Mes grandes heures de Provence. Paris, Librairie Académique Perrin, 1963. In-8° sous cartonnage et jaquette d’éditeur, 348 p., illustrations hors texte.

13 euros (code de commande : 231/60).

 

MAURON (Marie) Ombre et lumière sur la Provence. Paris, Plon, 1974. In-8° sous reliure et jaquette d'éditeur, 309 p., illustrations hors texte.

13 euros (code de commande : 5319).

 

MIELCHE (Hakon) — L'Amazone sans crocodiles. (Amazonas.) Illustrations de l'auteur. Adaptation française de Geneviève Méker. Paris, Julliard, 1953. In-8° broché, 287 p., (collection « La Croix du Sud »), exemplaire non coupé.
En quatrième de couverture :
« Hakon Mielche, journaliste danois, entreprit de remonter le cours de l'Amazone, de Belem à Manaos, à bord d'un petit vapeur qui assure la liaison entre ces deux villes. Et c'est ensuite pour lui l'occasion d'écrire avec infiniment d'esprit, un reportage à la fois documenté et humoristique. À travers les récits colorés des missionnaires, des savants, des aventuriers qu'il a pu rencontrer, nous apparait l'histoire de cet immense et encore mystérieux territoire de l'Amazone. Les tribus sauvages qui lancent leurs flèches contre les avions qui les survolent, les misérabes «seringueros» dont le sort ne semble intéresser personne, le problème de la production ducaoutchouc, rien ne laisse indifférent le spirituel Hakon Mielche qui revint de cette expédition avec un seul regret : n'avoir aperçu aucun crocodile dans le fleuve. »

12 euros (code de commande : 8270).

 

[MOERENHOUT (Jacques-Antoine)]. JORE (Léonce)Un belge au service de la France dans l'océan Pacifique. Notice historique et biographique concernant J.A. Moerenhout, consul général des États-Unis aux Îles Océaniennes de 1835 à 1837, consul de France à Tahiti de 1839 à 1844. Auteur des Voyages aux îles du Grand Océan. Paris, Maisonneuve, 1944. In-8° broché, 183 p., couverture un peu défraîchie, bon exemplaire non coupé, peu courant.
Extrait de la préface :
   Lorsque les hasards de ma carrière me firent désigner à la fin de l'année 1929 pour le poste de Gouverneur des Établissements français d'Océanie, je me préoccupai de me documenter aussi complètement que possible sur la Colonie dont la direction m'était ainsi confiée.
   Je rassemblai assez rapidement un nombre respectable de volumes, mais en dépit de longues recherches, les « Voyages aux Iles du Grand Océan » de J. A. Moerenhout que mon éminent ami, l'Inspecteur Général des Colonies Moretti, récemment revenu d'une mission dans le Pacifique, m'avait tout spécialement signalés, demeuraient pour moi introuvables.
   L'édition de cet ouvrage, datant de 1887, était évidemment épuisée depuis de très longues années et les libraires ne me cachaient pas qu'on se disputait les rares exemplaires qui apparaissaient de temps à autre dans les ventes ; en inscrivant mon nom sur la liste des personnes qui lui avaient demandé de leur procurer ce livre, l'un d'eux me fit remarquer en souriant que j'y figurais au huitième rang.
   J'avais presque renoncé à l'emporter dans mes bagages lorsqu'enfin, je découvris les deux volumes tant désirés que je m'empressai d'acquérir.
   La traversée de Marseille à Tahiti par le Canal de Panama durait à cette époque six semaines, ainsi j'eus le loisir de lire avec tout le recueillement voulu le travail de Moerenhout et bien d'autres encore.
   Je débarquai ainsi à Papeete très « ferré » sur les îles de la Société, mais aussi fort surpris de constater que le rôle de premier plan qu'y joua Moerenhout au bénéfice de la France de 1838 à 1844 avait été, de façon générale, insuffisamment mis en relief. Bien mieux, nombre d'ouvrages d'histoire coloniale paraissaient l'ignorer.
   Au fait, qui était-ce Moerenhout ? D'où venait-il ? Qu'était-il devenu après les interventions françaises de 1838 et de 1842 ? Je ne pus obtenir sur lui à Tahiti que les plus vagues renseignements. L'obstination que j'apportai à poser des questions à tout venant me mit un certain jour sur la bonne voie. J'eus la chance d'apprendre qu'une dame de nationalité américaine, Mrs Wood, qui avait séjourné dans l'île à une date récente, avait personnellement connu J. A. Moerenhout lié d'amitié avec son père, le Docteur Pigné-Dupuytren.
   Grâce à l'obligeance de M. Garrety, Consul des États-Unis à Papeete, je pus entrer en relations avec Mrs Wood qui voulut bien répondre aux questions essentielles que je me permis de lui poser.
   Je tenais ainsi le fil d'Ariane qui devait nie permettre de reconstituer laborieusement la trame de l'existence de l'ancien Consul d'Amérique, puis de France, à Tahiti.
   Mais je ne serais pas parvenu à mes lins si je n'avais trouvé l'aide la plus obligeante auprès des nombreuses personnes auxquelles je m'adressai par la suite.

25 euros (code de commande : 21829).

 

MONTGON (A. de) — Venise. Illustrations en couleurs de Zenker. Paris, Nathan, 1937. In-8° sous cartonnage d'éditeur, 159 p., reproductions en héliogravure et illustrations en couleurs hors texte, (collection « Pays et Cités d'Art »), exemplaire en très bel état.
En quatrième de couverture :
   Au plafond de la salle du Sénat dans le palais des Doges, le Tintoret a peint Venise sous l'aspect d'une divinité vers laquelle s'élèvent les regards et les prières des jeunes gens, des vieillards, des soldats, des marins, des poètes, des marchands et des seigneurs. Le Temps lui-même, armé de sa faux inexorable, semble soumis à sa loi.
   Nous aimons cette allégorie que la piété filiale envers sa ville natale et la munificence de la Seigneurie inspirèrent à l'artiste. Venise est bien une divinité. Comme telle elle a ses litanies : « Reine de l'Adriatique » « Maîtresse des Mers », « Cité d'Or » « Perle de la Lagune », elle a ses adorateurs qui sont tous ceux qui l'ont contemplée dans sa splendeur et qui rêvent de la voir avant de mourir ; et le Temps qui « ronge tout avec sa dent maudite » est désarmé devant elle.
   Dans aucune ville du monde comme dans celle-ci, le passé ne nous est tangible. Cette cité, dont Philippe de Comines, ambassadeur de Charles VIII de France, confessait n'en avoir « jamais vu de plus triomphale », est aujourd'hui ce qu'elle était alors. Chaque place, chaque ruelle, chaque sanctuaire nous rappelle un événement historique ou légendaire et nous restitue son décor intact.
   Le décor, nous n'avons pas essayé de le brosser. Les photographies dont cet ouvrage est abondamment illustré sont plus éloquentes que des descriptions. La place nous eût manqué pour écrire une histoire complète de la cité. Nous nous sommes contentés d'esquisser quelques croquis tirés de la chronique de la Sérénissime République.
   Notre secret espoir est que, vous trouvant un jour sur la Piazza, « le plus beau salon du monde, bien digne d'avoir le ciel pour plafond », selon le mot de Napoléon, les personnages que nous avons évoqués ici surgissent à votre esprit dans le cadre merveilleux où ils vécurent, où ils triomphèrent, où ils souffrirent. Ainsi peut-être comprendrez-vous mieux et aimerez-vous plus encore Venise, la Reine de l'Adriatique.
Table des matières :
   Chapitre I : Une ville émerge des flots.
   Chapitre II : La République de Saint-Marc.
   Chapitre III : Le Doge, le Pape et l'Empereur.
   Chapitre IV : La Reine de l'Adriatique.
   Chapitre V : La Seigneurie en péril.
   Chapitre VI : Le Doge règne, mais ne gouverne pas.
   Chapitre VII : Ingrate patrie.
   Chapitre VIII : La République guerrière.
   Chapitre IX : La Vie inimitable.

18 euros (code de commande : 25743).

 

MUIR (John) — Quinze cents kilomètres à pied à travers l'Amérique profonde. 1867-1869. [Titre original : A Thousand-Mile Walk to the Gulf] Traduit de l'anglais (États-Unis) par André Fayot. Paris, Corti, 2006. In-8° broché, 165 p., exemplaire en bel état, épuisé.
En quatrième de couverture :
   « John Muir – Planète Terre – Univers » tels sont les mots inscrits sur la face intérieure de la couverture du carnet de route dont est issu ce volume. Ils reflètent l'état d'esprit dans lequel son auteur entreprit sa marche de quinze cents kilomètres en direction du golfe du Mexique, via le Kentucky, en 1867. Il s'agit là, de loin, de la plus longue excursion botanique que John Muir ait faite au cours de sa jeunesse. Sa pérégrination a lieu dans une Amérique sauvage dans les deux acceptions du terme : des pans immenses de territoire sont intouchés par l'homme dans le même temps où les soubresauts de l'histoire – la guerre de Sécession vient de s'achever – rend les routes incertaines. Les conditions sont donc rudes, les rencontres aléatoires, mais le naturaliste reste ferme sur ses jambes, et prend les étoiles pour couverture Mi-naturaliste (il note, classe, repère les espèces endémiques), mi-prophète, toujours en extase devant la « wilderness », son amour de la nature est une véritable religion et ses rares incursions dans les villes (il n'entrera même pas dans New York lors d'un transit entre la Floride et Cuba) sont purement fonctionnelles.
   « Souvent, il me fallait coucher dehors sans couverture, mais aussi sans souper ni déjeuner. Pourtant, je n'avais d'ordinaire guère de difficulté à trouver une miche de pain dans les clairières largement espacées les unes des autres où étaient installés les fermiers. Muni de l'un de ces gros pains de la forêt, j'étais capable de vagabonder durant des kilomètres au sein de la nature sauvage, libre comme les vents dans les bois radieux. »

20 euros (code de commande : 23136).

 

L'Océanie. Histoire et culture. Par A. Dorsinfang-Smets, avec la collaboration de A.C. Dero, A. Haudricourt, A. Leguebe, V. Moons-Cleeren, Fr. Noël et P. Tommissen. Bruxelles, Meddens, 1978. In-8° sous reliure et jaquette d'éditeur, 198 p., illustrations en noir et en couleurs.
Table des matières :
   - Avant-propos.
   Chapitre I. La géographie de l'Océanie.
   Chapitre II. Populations et peuplement de l'Océanie.
   Chapitre III. Le milieu social.
      I. Le milieu social.
      II. La création artistique.
   Chapitre IV. Introduction aux religions de l'OLcéanie.
   Chapitre V. Les langues d'Océanie.
   Chapitre VI. Histoire de l'Océanie.
      I. L'Australie.
      II. La Nouvelle-Zélande.
      III. Les îles du Pacifique.
      IV. L'Océanie depuis 1945.
   Chapitre VII. L'économie de l'Australie et de la Nouvelle-Zélande.
   - Postface.
   - Bibliographie.

20 euros (code de commande : 22306).

 

O'HANLON (Redmond) — Help. Ma croisière en Amazonie. Traduit de l'anglais par Gérard Piloquet. Paris, Payot, 1990. In-8° broché, 408 p., illustrations, (collection « Voyageurs »), exemplaire du Service de Presse, ouvrage épuisé sous cette forme au catalogue de l'éditeur.
En quatrième de couverture :
« On ne présente plus Redmond O'Hanlon.
Ce mélange désormais classique de savant Cosinus et d'Indiana Jones s'est fait connaître aux quatre coins de la planète avec Au cœur de Bornéo. Choisi par Bernard Pivot comme l'un des vingt meilleurs livres de l'année 88 et distingué par le prix de l'Astrolabe, Au cœur de Bornéo contait les aventures burlesques et terrifiantes d'un couple (O'Hanlon et le poète James Fenton) aux prises avec les situations les plus inattendues.
Cette fois, O'Hanlon, accompagné d'un autre ami, a décidé de rendre visite aux Yanomami, une tribu amazonienne aux mœurs particulièrement violentes. Pour atteindre son but, il lui faudra naviguer pendant plusieurs mois dans les eaux troubles du Rio Negro, affrontant les pires épreuves morales et physiologiques. Échappera-t-il à la dysenterie, aux amibes, au choléra, à la rage, à la maladie de Chaga ? Saura-t-il éviter les jaguars, les anacondas, et – surtout – le terrible poisson cure-dent ? Oui. Ce qu'il n'a pas prévu, c'est la peur : celle qui va saisir la quasi-totalité de l'expédition à l'approche de la tribu Yanomami, et provoquer sa fuite.
Érudit, comique, touchant, O'Hanlon fait une fois de plus la preuve de son extraordinaire talent de conteur. »

10 euros (code de commande : 10065).

 

PICCARD (Bertrand) & JONES (Brian) — Le tour du monde en 20 jours. Paris, Laffont, 2000. In-8° broché, 346 p.18 p., illustrations hors texte.

13 euros (code de commande : 5471).

 

REICHARD (Hans Ottokar)

Publiés à Paris aux Éditions de la Courtille en 1971, les volumes sont de format in-8° sous cartonnage d'éditeur, non paginés. Il s'agit de fac-similés des éditions originales qui ne contenaient pas d'illustrations ; l'éditeur y a ajouté des vues de ville de l'époque mais sans en préciser l'origine.

Guide de l'Allemagne. 1793. [352 p.] 10 euros (code de commande : 276/61).
Guide de la Russie.
1793. [160 p.] 8 euros (code de commande : 278/61).

 

RINGUET — Un monde était leur empire. Montréal, Les Éditions Variétés, 1943. In-12 broché, 344 p., illustrations in et hors texte, cartes, non coupé.

8 euros (code de commande : 2326).

 

ROY (Claude), ANATI (Emmanuel) et ROITER (Fulvio) Naquane. Découverte d'un pays et d'une civilisation. Lausanne, la Guilde du Livre, 1966. Petit in-4° sous cartonnage d'éditeur, 150 p., nombreuses illustrations, petit coup en queue.
Table des matières :
Claude Roy: Naquane, ou la signification des signes
Emmanuel Anati: Découverte d'une civilisation
Fulvio Boiter: Explication des signes
Cartes
Table chronologique
Emmanuel Anati : Naquane
Mystérieuse nature
Illustrations
Emmanuel Anati Le rocher
Illustrations
Emmanuel Anati: La vie continue
Illustrations.
Légendes.

25 euros (code de commande : 6509).

 

 

SALMON (Pierre) — Mémoires de la relation de voyage de M. de Massiac à Angola et à Buenos-Aires. Note présentée par M. J. Stengers. Bruxelles, Académie Royale des Sciences d'Outre-Mer - Koninklijke Academie voor Overzeese Wetenschappen, 1960. In-8° agrafé, [20] p., hommage de l'auteur.
   @ Extrait du n° VI - 1960 - 4 du Bulletin des séances de l'Académie.

5 euros (code de commande : 13212).

 

SOUSTELLE (Jacques) — Mexique. Genève, Nagel, 1968. In-8° sous reliure d’éditeur, 382 p., nombreuses illustrations en noir et en couleurs, jaquette et étui, (collection « Archeologia Mundi »).

13 euros (code de commande : 2750).

 

Souvenir du Rhin. Collection de vues pittoresques. Ems, Kirchberger, [ca 1850]. In-8° oblong sous reliure de percaline verte, dos lise, plats ornés d'un décor romantique doré encadrant le titre au premier plat, 28 gravures par J.J. Tanner (celles portant le titre La Chapelle Katholique, La Fonderie d'argent et Château de Spurkenburg ont été gravées d'après des dessins de G. Boulangé), serpentes de couleur, bon exemplaire de ce très rare recueil malgré des rousseurs inégalement réparties et, sauf pour quatre gravures, affectant principalement les marges.
Les vues contenues dans ce recueil sont :
   Mayence - Bieberich - Rüdesheim - Bingen - Rheinstein - Bacharach - Pfalz, Caub et Gutenfels - Oberwesel - Lorelay - St-Goar et Rheinfels - Welmich - Sternberg et Liebenstein - Braubach et le Marxbourg - Stolzenfels - Coblenz et Ehrenbreitstein - Das Herzogliche Kurhaus in Ems - La Chapelle Katholique (Spiess) à Ems - Lindenbach près d'Ems - La Fonderie d'argent près d'Ems - Château de Spurkenburg près d'Ems - Les ruines de Nassau et de Stein - Andernach - Apollonarisberg - Nonnenwerth Rolandseck et Drachenfels - Godesberg et le sept monts - Ems - Ems - Cologne.

500 euros (code de commande : 25691).

 

Souvenir of Western Canada. Montreal - Toronto - Winnipeg - Vancouver, Valentine & Sons United Publishing Coy., [ca 1910]. Grand in-8° oblong broché, [49] p. dont 48 planches photographiques, couverture un peu défraîchie et découpe de la partie supérieur de la première page (sans perte pour le texte).
Introduction :
   « The selection of views in this Album throughout Western Canada will give an idea of the marvellous expansion which has taken place during recent years. From being a Territory of a few scattered towns, the Golden West has developed into a rich country, with many progressive lowns and cities, remarkable for their business activity.
   Winnipeg, Man. - Commonly known as « The Gateway to the Golden West » is the largest and chief business city in the West. It has now a population of over 170,000, and is growing at a marvellous rate.
   Portage La Prairie, Man. - A small, but rising town, with various Manufactures, Grain Elevators, etc.
   Brandon, Man. - Where the Government have an Experimental Farm. As a town it is growing rapidly into prominence, and it is one of the chief grain markets m Manitoba.
   Regina, Sask. - Headquarters of the North West Mounted Police, is a busy and well laid out town, with a considerable distributing trade over the country to the North and South.
   Moose Jaw, Sask. - With its large Stock Yards, Mills and Elevators, is a town which has sprung up within a short lime, and has now a population of over 20,000.
   Prince Albert, Sask. - On the River Saskatchewan, has now a population of 8,000 which is increasing rapidly.
   Saskatoon, Sask. - A prettily situated town, which has grown from a few scattered hamlets a few years ago to be the large and beautiful town it now is.
   Edmonton, Alta. - The Capital, shows, perhaps, the greatest rise of any city during recent years, and is yearly growing at a tremendous rate. Although not in the Main Line of the C.P.R., it is only ten hours ride from Calgary, while the Main Line of the G.T.P. passes through here.
   Calgary, Alta. - On the Bow River. Here are the extensive irrigation works of the C.P.R., which no visiter who is in the West, should fail to see. The C.P.R. shops now being built here will employ over 5,000 men. The Hudson Bay Co. are erecting a large Departmental Store while Hotels, Office Buildings and Manufacturing Plants are springing up, all of which point to Calgary as being one of the greatest of Western Cities.
   The Rocky Mountains. - Known as « The Wonderland of Canada », need little comment. Famous the world over, they yearly draw thousands of visitors to see the scenery which is unsurpassed anywhere.
   Vancouver, B.C. - Where there was a population of only some 600 people twenty-five years ago, now boasts of over 100,000. Here is the famous Stanley Park, and the beautiful Bathing Beach which is so well known to ail.
   Victoria, B.C. - A great tourist resort, has a beautiful situation and unexcelled climate. Here are the Parliament Buildings and the well known Esquimault Harbour. »

25 euros (code de commande : 14195).

 

TOUDOUZE (Georges G.) La Grèce au visage d'énigme. De Paestum à Mycènes, d'Agrigente à Troie, de Ségeste à Knossos. Avant-propos de Maurice Leloir. Paris, Berger-Levrault, 1923. In-8 broché, 166 p., planches hors texte, couverture illustrée.

25 euros (code dee commande : 305/57).

 

VALERY (M.) — Voyages historiques, littéraires et artistiques en Italie. Guide raisonné et complet du voyageur et de l'artiste. Deuxième édition entièrement revue, corrigée, et augmentée d'un grand nombre de descriptions de lieux, monuments, tableaux, etc., etc. Avec une table générale analytique et une belle carte routière d'Italie. Par M. Valey bibliothécaire du Roi aux palais de Versailles et de Trianon auteur des Voyages en Corse, à l'île d'Elbe et en Sardaigne. Tomes I, II et III (complet). Paris, André - Baudry, 1838. Trois volumes in-8° sous une modeste reliure de toile verte, t. I : IV, 494 p., une grande carte à déplier hors texte, t. II : 572 p., t. III : 560 p., rousseurs et taches au tranches des tomes I et III.

         
Page de titre, dos, un des plats.

Les trois volumes : 120 euros (code de commande : 16139).

 

VAUDOYER (Jean-Louis) — La Provence. Paris, Nathan, 1960. In-8° sous cartonnage illustré d'éditeur, 159 p., nombreuses héliogravures dans le texte et quelques illustrations en couleurs hors texte, bel exemplaire.
Table des matières :
   - La Provence.
   - Provence rhodanienne.
   - Dans le Comtat venaissin.
   - Arles et le « Royaume d'Arles ».
   - Marseille.
   - Aix-en-Provence.
   - D'Aix à Toulon.
   - La « Côte d'Azur ».
   - Provence moyenne.
   - Haute Provence.
   - Dernière image.

9 euros (code de commande : 13025).

 

VICTOR (Paul-Émile) La grande faim. Récits. Liège - Paris, Cercle des Lecteurs - Club Moderne du Livre, 1954. In-8° sous reliure simili vert d'éditeur, 276 p., illustrations, dos passé, exemplaire numéroté.

10 euros (code de commande : 6441).

 

[WAROCQUÉ (Mary Orville)]. VAN DEN EYNDE (Maurice)Les voyages de Madame Warocqué. Avec une contribution de Georges Vercheval. Morlanwelz, Musée de Mariemont, 1995. In-4° broché, 104 p., 89 planches qui constituent l'album photo, (collection « Monographies du Musée Royal de Mariemont », n° 8), bon exemplaire.
Table des matières :
   - Avant-propos, par Pierre-Jean Foulon.
   - Les voyages de Madame Warocqué, par Maurice Van den Eynde.
   - Chronologie, par Maurice Van den Eynde.
   - Les albums photographiques de Madame Warocqué. Catalogue, par Marie-Blanche Delattre.
   - Ricordo di... La photographie de voyage vers 1900, par Georges Vercheval.
   - Album.

15 euros (code de commande : 21194).


Retour au début


Si vous souhaitez recevoir les avis de mise à jour de la page
Voyages - Tourisme
indiquez ci-dessous vos références :
prénom et nom :
adresse électronique :
pays de résidence :
et cliquez sur

La fréquence de mise à jour est bien évidemment aléatoire et dépend des achats que nous réalisons...

N.B. : les informations que vous nous donnerez ne seront en aucun cas communiquées à des tiers.

Retour au début

COMMANDE DE LIVRES

Si vous souhaitez commander un des ouvrages présentés sur cette page, copiez le code de commande et collez-le dans un courrier que vous adresserez à courrier@loiseaulire.com ; en réponse, nous vous indiquerons si le livre est bien disponible, nous vous donnerons l'évaluation des frais de port (en fonction du pays de destinadion de la commande) et nous vous communiquerons les modalités de paiement (chèque, carte de crédit, versement bancaire...).


 CONDITIONS DE VENTE

Les prix sont exprimés en euros (toutes taxes comprises). Les éventuels frais de port sont pris en charge par le destinataire. Nous garantissons un emballage approprié, cependant les ouvrages voyagent aux risques et périls du destinataire et nous ne pourrons intervenir en cas de détérioration ou de perte.

Les livres sont réservés 14 jours, passé ce délai, ils seront remis en vente.

Le paiement est exigible à la commande : le client non satisfait a un délai de 14 jours s'il veut renvoyer son achat.

Pour nos clients belges, les factures seront réglées par virement bancaire.

Pour nos clients résidant à l'étranger, les factures seront réglées en euros de préférence par carte de crédit (« Visa » ou « Eurocard ») ou par virement bancaire international (IBAN).

Nous disposons d'un C.C.P. en France, nos clients français pourront (sans frais) effectuer leurs paiements par chèques libellés en euros.

En cas de non paiement de la facture dans le délai prescrit, il sera dû à partir de la date d'échéance, de plein droit et sans mise en demeure préalable, un intérêt de retard égal au taux légal. En outre, il sera du une indemnité forfaitaire de 10% du montant total de la facture.

Tant que les biens n'ont pas été payés, ils restent propriété du vendeur.

Toutes les informations sur les taux de change peuvent être obtenues sur le site : The XE.com Universal Currency Converter

Notre numéro de T.V.A. : BE0619836631.